Le retour du service militaire

Pour ou contre le retour du service militaire ?

1. Je suis pour , je veux être prêt à défendre mon pays
19
22%
2. Le service ne sert à rien, on n'en sait pas plus en sortant et on perd un an
23
27%
3. Pourquoi pas, ça forme la jeunesse et j'en garde de bons souvenirs
14
16%
4. Hors de question, assez de guerre dans le monde, sans moi !
30
35%
Nombre total de votes : 86
Blaise
Avatar de l’utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1359
Inscrit : 08 sept. 2007, 17:30
Pays : Québec
Lieu : Montréal

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Blaise »

Dernier message de la page précédente :

CITATION Une question : envahir par qui ?

S'il y a une guerre (^^) à l'avenir et que l'ennemi est suffisamment puissant pour écraser l'Europe ce serait forcément par le moyen nucléaire, donc tu auras bon sortir ton fusil cela ne servira à rien ...
L'utilité d'une armée n'est pas seulement pour protéger le pays contre les menaces extérieures, il peut y avoir des menaces intérieures sérieuses éventuellement. Par exemple les émeutes en banlieue de Paris de 2005, si la situation avait dégénérée un peu ou si un groupe le moindrement organisé avait voulu en profiter, l'armée aurait pu être nécessaire. Sans compter toute catastrophe humanitaire (tremblement de Terre par exemple) ou l'armée est une source de main d'oeuvre utile pour secourir la population.

De là à dire qu'il faut un service militaire obligatoire, j'ai de la difficulté à y croire mais bon (pour les exemples que j'ai donné, les volontaires peuvent sûrement suffire à la demande facilement).
Le problème avec la préparation d'un plat de canard à la bière c'est que... ça me laisse moins de bière. Boycottons le canard à la bière.
Elf
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2886
Inscrit : 12 oct. 2008, 17:23
Pays : france

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Elf »

En effet, comme l'a dit Blaise, faire partie de l'armée ce n'est pas seulement aller faire péter la gueule à des Talibans en Afghanistan (désolé de l'expression ^_^ ) mais aussi aider le autoritées lors des catastrophes naturelles (par exemple pour aider les habitants lors de grandes innondations comme récemment dans le Var) ou encore assurer la sécuritée de grands rassemblements.

Mais encore une fois, je le dis, on a une armée de métier qui s'en charge très bien et donc c'est pas la peine d'envoyer des gens super jeunes comme moi faire tout le sale boulot.

Et puis je suppose que c'est les gens les plus vieux soit les plus loins des 18 ans qui ont voté "Oui au service militaire" puisque pour eux ils sont sûr de ne pas le faire. :rolleyes:
WUB WUB WUB
Scamp
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 65
Inscrit : 21 janv. 2008, 20:34
Pays : France
Lieu : Abbeville

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Scamp »

Je me souviens qu'une fois en écoutant France inter où un éditorialiste s'affirmant de gauche sur le ton de l'ironie et précisant qu'il était anti-militariste revenait sur les problèmes de la jeunesse en disant que le service militaire manquait aux nouvelles générations.

Les arguments :
- cela obligeait à avoir une certaine rigueur: se lever le matin, se laver, avoir une certaine tenue, tenir son espace vital lit, armoire carré.
- cela apprenait en même temps l'autorité et la solidarité entre appelés contre une autorité qui n'est par définition pas toujours juste.
-un réél brassage de la population, et sortir les gens de leurs milieux d'origine quel qu'il soit ou de leurs villes.
- la peur des armes car on y a tous vécu au moins un incident impressionnant.
- pour certain l'opportunité de passer les permis et d'avoir une formation.

Qu'en pensez-vous ?
Le médecin a dit à mon grand-père: « Vous n’êtes pas malade. L’autopsie prouvera que j’avais raison. »
leflicdecbs
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 870
Inscrit : 25 avr. 2010, 19:30
Pays : France

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par leflicdecbs »

Tout le monde ne pourrait pas faire le service militaire ;)

N'oublions pas que certaines personnes ne sont pas "physique" . ^_^ Par exemple moi je suis plutôt un "intellectuelle" . La guerre très peu pour moi . Vive la diplomatie ^_^
Dernière modification par leflicdecbs le 26 juin 2010, 17:51, modifié 1 fois.
Kezako
Avatar de l’utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1142
Inscrit : 31 août 2008, 17:11
Pays : Belgique

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Kezako »

CITATION (Blaise,Samedi 26 Juin 2010 14h06)
CITATION Une question : envahir par qui ?

S'il y a une guerre (^^) à l'avenir et que l'ennemi est suffisamment puissant pour écraser l'Europe ce serait forcément par le moyen nucléaire, donc tu auras bon sortir ton fusil cela ne servira à rien ...
L'utilité d'une armée n'est pas seulement pour protéger le pays contre les menaces extérieures, il peut y avoir des menaces intérieures sérieuses éventuellement. Par exemple les émeutes en banlieue de Paris de 2005, si la situation avait dégénérée un peu ou si un groupe le moindrement organisé avait voulu en profiter, l'armée aurait pu être nécessaire. Sans compter toute catastrophe humanitaire (tremblement de Terre par exemple) ou l'armée est une source de main d'oeuvre utile pour secourir la population.

De là à dire qu'il faut un service militaire obligatoire, j'ai de la difficulté à y croire mais bon (pour les exemples que j'ai donné, les volontaires peuvent sûrement suffire à la demande facilement).
On parlait d'occupation en cas de guerre, pas de troubles intérieurs ;)
Μῆνιν ἄειδε θεὰ Πηληϊάδεω Ἀχιλῆος
οὐλομένην, ἣ μυρί᾿ Ἀχαιοῖς ἄλγε᾿ ἔθηκε
Blaise
Avatar de l’utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1359
Inscrit : 08 sept. 2007, 17:30
Pays : Québec
Lieu : Montréal

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Blaise »

CITATION Je me souviens qu'une fois en écoutant France inter où un éditorialiste s'affirmant de gauche sur le ton de l'ironie et précisant qu'il était anti-militariste revenait sur les problèmes de la jeunesse en disant que le service militaire manquait aux nouvelles générations.

Les arguments :
- cela obligeait à avoir une certaine rigueur: se lever le matin, se laver, avoir une certaine tenue, tenir son espace vital lit, armoire carré.
- cela apprenait en même temps l'autorité et la solidarité entre appelés contre une autorité qui n'est par définition pas toujours juste.
-un réél brassage de la population, et sortir les gens de leurs milieux d'origine quel qu'il soit ou de leurs villes.
- la peur des armes car on y a tous vécu au moins un incident impressionnant.
- pour certain l'opportunité de passer les permis et d'avoir une formation.

Qu'en pensez-vous ?
Je serais curieux de savoir s'il y a des études démontrant que les jeunes ayant suivi un service militaire ont acquis de quelconques aptitudes personnelles comme ça, à savoir la discipline, la rigueur dans le travail, etc. Simplement parce que les quelques militaires de carrière que je connais sont loin d'être les moins débauchés et ils finissent au contraire avec plusieurs problèmes dans la vie civile. Enfin...
Le problème avec la préparation d'un plat de canard à la bière c'est que... ça me laisse moins de bière. Boycottons le canard à la bière.
leflicdecbs
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 870
Inscrit : 25 avr. 2010, 19:30
Pays : France

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par leflicdecbs »

CITATION (Blaise,Samedi 26 Juin 2010 17h03)

Je serais curieux de savoir s'il y a des études démontrant que les jeunes ayant suivi un service militaire ont acquis de quelconques aptitudes personnelles comme ça, à savoir la discipline, la rigueur dans le travail, etc. Simplement parce que les quelques militaires de carrière que je connais sont loin d'être les moins débauchés et ils finissent au contraire avec plusieurs problèmes dans la vie civile. Enfin...
Je ne dirais que deux mots : En effet ^_^

Beaucoup de jeunes font des dépressions après le service ^_^
Prométhé
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 987
Inscrit : 06 avr. 2005, 11:28
Pays : France
Lieu : Canteleu

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Prométhé »

Le service, j'ai été dans les derniers à le faire et je ne le regrette pas. Bon, en même temps, je l'ai fait dans la marine, donc je n'ai pas subit l'armée de terre. ;)

Sinon, le service était une bonne chose pour certains qui sortaient de leur trou pour la première fois. Cela permettait aussi de mettre un peu de plomb dans la cervelle de certains rebelles qui se faisaient rabaisser le caquet et cela leur permettait aussi parfois de trouver des repères qui leur manquaient dans la vie civile. Bref même si il peut paraître inutile, le service est loin de l'être.

En plus, cela permet à certains qui ont échoué dans le système scolaire classique de se former à un métier.

Quand à l'armée professionnelle, si elle est parfaite pour les opérations extérieures, elle est insuffisante pour défendre une nation. La conscription est nécessaire et doit être rétablie avec des aménagements comme le fait de pouvoir choisir si on veut participer aux opérations extérieures ou non. On pourra aussi choisir entre le service militaire et un service civile, mais il faudra alors que ce dernier soit plus long que le service militaire par équité. Car si tu choisis de refuser d'aller au combat, tu prends moins de risque que les autres donc il faut que tu donnes plus de toi.

Ah et surtout, il faudra supprimer les exemptions puisque le service civile sera possible.
Fuyez pauvres fous! (Gandalf le gris)

"Bonjour, je m’appelle Xavier, ca faisait 5 ans que je n’avais pas tué un marché, et j’ai replongé ce matin"
hyde_atl
Avatar de l’utilisateur
Soldat
Messages : 12
Inscrit : 10 mai 2010, 21:04
Pays : france

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par hyde_atl »

A l'armée j'ai appris: la survie en milieu hostile, a porter secours aux blessées, a ne pas resté béa face a une situation qui requière une action rapide et immédiate, a me défendre en cas d'agression, a faire des comptes rendu efficace en cas d'appel de pompier ou autres, l'entraide,
Le goût de l'effort, se rendre compte aussi de la chance que nous avons de vivre en Europe, avoir un toit, un lit, du chauffage etc.

Maintenant j'ai aussi appris a utiliser des armes, des explosif, des systèmes de communications, j'ai voyagé, j'ai rencontré des gens incroyable de tous horizons, et le respect.

Et maintenant je compte tenter le concours pour être pilote d'hélicoptère.
Mais je comprend aussi les gens qui ne veulent pas le faire car c'est éprouvant. Maintenant faut dire, l'armée a beaucoup changé, car les gens qui y vont sont tous volontaire. Et des règles ont été posées afin de protéger le militaire du rang.
vous avez froid? OUI MON LIEUTENANT! et bien mettez vos brelages...
flobo
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 65
Inscrit : 17 nov. 2004, 20:32
Pays : France

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par flobo »

Ce débat me rapelle une personne que je connais.

Il tente toujours de truander l'administration pour payer le moins possible (redevances, impots, ...).

Une fois, lorsque je lui ai dit qu'il abusait un peu, il m'a dit que le pays lui a volé un an de sa vie, et que tout ce qu'il prendra au gouvernement en échange ne compensera jamais celà.
maverick
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2656
Inscrit : 28 juin 2005, 00:50
Pays : France
Lieu : Paris

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par maverick »

Sans être un grand défenseur du catéchisme républicain, je trouve cela affolant de voir le nombre de personnes qui ne sont pas prêtes à donner 12 mois à l'Etat. Ce n'est sans doute pas marrant de passer 12 mois dans une caserne, mais je me refuse à croire que rien de positif ne puisse ressortir d'une telle expérience.

Je sais très bien que le risque d'une guerre est epsilonesque, que l'on vit dans une région du globe plutôt "safe", et que par conséquent, la conscription a été abolie.

Il me semble tout à fait logique et raisonnable que l'Etat demande à tous les citoyens en âge de voter de dédier un an de leur vie à la sécurité de l'Etat.

Les arguments du style: "tout le monde ne peut pas faire le service parce que je suis un intellectuel" sont d'une vacuité crasse. L'armée, ce n'est pas un groupe composé exclusivement de bidasses toutes débiles les unes que les autres, et chaire à cannons en devenir. Il y a tout un service de logistique autour dans lequel de telle personnes pourraient servir.

L'armée professionnelle est utile, et nécessaire, mais loin d'être suffisante si l'on s'écarte du cadre des OPEX. D'où l'utilité de la conscription ...
Michael Garibaldi: Nobody's ever been to the Vorlon Homeworld and back again. Yet she goes, comes back like she just took a trip to the corner store. And now she's working for Kosh. Is anybody else as creeped out about this as I am?

Michael Garibaldi: No you listen to me Zak ! This isn't a game. You'd better get your priorities straight and you'd better do it fast, because hell's coming five steps behind me ! And you don't want to be on the wrong side when it gets here !
John.Shep
Avatar de l’utilisateur
Général
Général
Messages : 3602
Inscrit : 12 avr. 2007, 14:32
Pays : France
Lieu : Quelques part entre ici et il y a 10 000 ans

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par John.Shep »

CITATION Sans être un grand défenseur du catéchisme républicain, je trouve cela affolant de voir le nombre de personnes qui ne sont pas prêtes à donner 12 mois à l'Etat. Ce n'est sans doute pas marrant de passer 12 mois dans une caserne, mais je me refuse à croire que rien de positif ne puisse ressortir d'une telle expérience.
Dans le minuscule cadre de mon entourage, la meilleure chose que les gens en ont apparemment tiré est un très bon niveau de ping-pong :rolleyes:.

Je n'irais pas dire que c'est généralisable mais je ne pense pas que les gens tiraient grand-chose du service, à part peut-être le permis de conduire que certains obtenaient pendant celui-ci.
CITATION Il me semble tout à fait logique et raisonnable que l'Etat demande à tous les citoyens en âge de voter de dédier un an de leur vie à la sécurité de l'Etat.
C'est logique ou non suivant sa propre idéologie seulement.
Membre du Bureau des Emmerdeurs

Si la violence ne résout pas ton problème, c'est que tu n'as pas pris une arme assez grosse.
maverick
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2656
Inscrit : 28 juin 2005, 00:50
Pays : France
Lieu : Paris

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par maverick »

CITATION
CITATION Sans être un grand défenseur du catéchisme républicain, je trouve cela affolant de voir le nombre de personnes qui ne sont pas prêtes à donner 12 mois à l'Etat. Ce n'est sans doute pas marrant de passer 12 mois dans une caserne, mais je me refuse à croire que rien de positif ne puisse ressortir d'une telle expérience.
Dans le minuscule cadre de mon entourage, la meilleure chose que les gens en ont apparemment tiré est un très bon niveau de ping-pong :rolleyes:.
Je ne dis pas que l'expérience sera positive pour tout le monde, mais je ne pense pas que ce soit nécessairement une expérience négative.
Si je prends le cadre de mon entourage, le service a donné à certains la gnak nécessaire pour ne pas rester en bas de l'échelle hiérarchique toute leur vie.
CITATION Je n'irais pas dire que c'est généralisable mais je ne pense pas que les gens tiraient grand-chose du service, à part peut-être le permis de conduire que certains obtenaient pendant celui-ci.
Le permis de conduire entre autre est effectivement quelque chose qui était délivré pour certains.
CITATION
CITATION Il me semble tout à fait logique et raisonnable que l'Etat demande à tous les citoyens en âge de voter de dédier un an de leur vie à la sécurité de l'Etat.
C'est logique ou non suivant sa propre idéologie seulement.
Certes, mais j'ose penser qu'en France, les citoyens (de gauche comme de droite) soient plutôt en accord avec les principes de la République ...
Michael Garibaldi: Nobody's ever been to the Vorlon Homeworld and back again. Yet she goes, comes back like she just took a trip to the corner store. And now she's working for Kosh. Is anybody else as creeped out about this as I am?

Michael Garibaldi: No you listen to me Zak ! This isn't a game. You'd better get your priorities straight and you'd better do it fast, because hell's coming five steps behind me ! And you don't want to be on the wrong side when it gets here !
John.Shep
Avatar de l’utilisateur
Général
Général
Messages : 3602
Inscrit : 12 avr. 2007, 14:32
Pays : France
Lieu : Quelques part entre ici et il y a 10 000 ans

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par John.Shep »

CITATION Certes, mais j'ose penser qu'en France, les citoyens (de gauche comme de droite) soient plutôt en accord avec les principes de la République ...
Cela ne signifie pas pour autant accepter une quelconque obligation de cette ordre envers cette république.
Membre du Bureau des Emmerdeurs

Si la violence ne résout pas ton problème, c'est que tu n'as pas pris une arme assez grosse.
ketheriel
Avatar de l'utilisateur
Général de l'Air Force
Général de l'Air Force
Messages : 5470
Inscrit : 26 janv. 2005, 13:42
Pays : France

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par ketheriel »

CITATION (John.Shep,Mardi 29 Juin 2010 19h28)
CITATION Certes, mais j'ose penser qu'en France, les citoyens (de gauche comme de droite) soient plutôt en accord avec les principes de la République ...
Cela ne signifie pas pour autant accepter une quelconque obligation de cette ordre envers cette république.
C'est surtout que...depuis quand le service militaire est un principe de la République Française ?
CITATION Il me semble tout à fait logique et raisonnable que l'Etat demande à tous les citoyens en âge de voter de dédier un an de leur vie à la sécurité de l'Etat.
Sous quel argument ? Hormis le caractère, jadis, légaliste, je ne vois aucun argument probant.
Ici, donnez la justification rationnelle du service militaire (conscription) serait une bonne idée...
Dernière modification par ketheriel le 29 juin 2010, 20:41, modifié 1 fois.
Elf
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2886
Inscrit : 12 oct. 2008, 17:23
Pays : france

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par Elf »

Personellement, je me pose une question:
Sur le forum, qui a fait le service militaire et qu'est-ce que vous en avez retenu ? Parceque rien ne vaut un bon témoignage que de parler sans vraiment savoir complètement. Pour le moment je vois qu'une majoritée de personne qui l'ont fait semblent en retenir une bonne impression même si ceux qui ne l'ont pas fait sont très virulent à l'égar du service militaire.
CITATION Sans être un grand défenseur du catéchisme républicain, je trouve cela affolant de voir le nombre de personnes qui ne sont pas prêtes à donner 12 mois à l'Etat
Pour moi, c'est ni 12 mois, ni 6 mois, ni 1 mois, ni 1 seconde ni rien du tout. J'ai déjà du mal avec la JAPD pour en plus persre une année complète de ma vie durant laquelle je pourrait aller à l'universitée et faire de grandes études (en plus que j'ai un projet professionel ambitieu).
CITATION Certes, mais j'ose penser qu'en France, les citoyens (de gauche comme de droite) soient plutôt en accord avec les principes de la République ...
Comme l'a si bien dit notre bien aimé Ketheriel, depuis quand le service militaire est un principe de la république ? Pour les gouvernements chinois, nord-coréens et même iranniens je conçoit mais pour le gouvernement français... j'ai du mal...
CITATION Ici, donnez la justification rationnelle du service militaire (conscription) serait une bonne idée...
Je voudrais même aller jusqu'à rajouter un argument à ton avis, le service militaire n'a plus lieu d'être, peut importe les arguments qu'on trouve, puisque de toute façon aujourd'hui en France on a une armée de métier, ce serait plus que ridicule de le restaurer. M'enfin, arrête moi si je me trompe.^^
WUB WUB WUB
maverick
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2656
Inscrit : 28 juin 2005, 00:50
Pays : France
Lieu : Paris

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par maverick »

CITATION (John.Shep,Mardi 29 Juin 2010 19h28)
CITATION Certes, mais j'ose penser qu'en France, les citoyens (de gauche comme de droite) soient plutôt en accord avec les principes de la République ...
Cela ne signifie pas pour autant accepter une quelconque obligation de cette ordre envers cette république.
En République, le gouvernement reçoit un mandat du peuple afin de pouvoir gouverner en son nom. En théorie donc, le pouvoir provient du peuple. Avoir ce pouvoir implique donc que la défense de la nation devient une responsabilité du peuple.
Il serait trop facile de dire: "on décide, mais pour tout ce qui est dangereux, occupez vous en, ce n'est pas nos affaires, on risque d'y perdre nos billes !".

Pour répondre à Ketheriel, tu as bien évidemment raison, le service n'est pas un principe de la République, j'ai tapé un peu trop rapidement. J'ai simplement voulu dire que le fait que la légitimité et le pouvoir de la république provient de ses citoyens, la responsabilité de la défendre leur revenait.

Quant à la justification rationnelle de la conscription ces temps-ci, il n'y en a aucune étant donné que le pays n'est pas menacé. Je place juste le débat dans le cas où le pays aurait quelque chose à craindre de l'extérieur.
CITATION Pour moi, c'est ni 12 mois, ni 6 mois, ni 1 mois, ni 1 seconde ni rien du tout. J'ai déjà du mal avec la JAPD pour en plus persre une année complète de ma vie durant laquelle je pourrait aller à l'universitée et faire de grandes études (en plus que j'ai un projet professionel ambitieu).
Autant je suis d'accord avec le fait que la JAPD ne serve à rien pour la majorité d'entre nous, autant je ne vois pas le rapport entre ambition et service militaire.
J'ai beaucoup d'ambitions moi-même, et je ne vois pas en quoi celle-ci aurait été bridée par le service si ce dernier était toujours d'actualité.
Beaucoup de patrons d'industrie aujourd'hui sont passés par le service, et cela ne les a pas empêchés de parvenir à de hautes responsabilités.
Dernière modification par maverick le 29 juin 2010, 21:25, modifié 1 fois.
Michael Garibaldi: Nobody's ever been to the Vorlon Homeworld and back again. Yet she goes, comes back like she just took a trip to the corner store. And now she's working for Kosh. Is anybody else as creeped out about this as I am?

Michael Garibaldi: No you listen to me Zak ! This isn't a game. You'd better get your priorities straight and you'd better do it fast, because hell's coming five steps behind me ! And you don't want to be on the wrong side when it gets here !
ketheriel
Avatar de l'utilisateur
Général de l'Air Force
Général de l'Air Force
Messages : 5470
Inscrit : 26 janv. 2005, 13:42
Pays : France

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par ketheriel »

CITATION En République, le gouvernement reçoit un mandat du peuple afin de pouvoir gouverner en son nom. En théorie donc, le pouvoir provient du peuple. Avoir ce pouvoir implique donc que la défense de la nation devient une responsabilité du peuple.
Il serait trop facile de dire: "on décide, mais pour tout ce qui est dangereux, occupez vous en, ce n'est pas nos affaires, on risque d'y perdre nos billes !".
Oui et c'est ce qu'actuellement tout citoyen français fait en payant des impôts dont plus de 40 milliards d'euros par an servent justement à défendre la nation. C'est quand même le deuxième budget de France juste après l'Education...
CITATION Quant à la justification rationnelle de la conscription ces temps-ci, il n'y en a aucune étant donné que le pays n'est pas menacé. Je place juste le débat dans le cas où le pays aurait quelque chose à craindre de l'extérieur.
Mais même en supposant une menace extérieure quelconque. Actuellement l'armée a comme rôle majeur la défense de la nation, c'est l'acceptation actuelle (c'est pas pour rien qu'on parle de ministère de la Défense) alors la conscription n'a AUCUNE justification rationnelle. La France possède des armes de dissuasion empêchant toute invasion de son territoire par une puissance étrangère. Une armée professionnelle suffit amplement pour la défense du territoire.
Dernière modification par ketheriel le 29 juin 2010, 21:48, modifié 1 fois.
maverick
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2656
Inscrit : 28 juin 2005, 00:50
Pays : France
Lieu : Paris

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par maverick »

CITATION
CITATION En République, le gouvernement reçoit un mandat du peuple afin de pouvoir gouverner en son nom. En théorie donc, le pouvoir provient du peuple. Avoir ce pouvoir implique donc que la défense de la nation devient une responsabilité du peuple.
Il serait trop facile de dire: "on décide, mais pour tout ce qui est dangereux, occupez vous en, ce n'est pas nos affaires, on risque d'y perdre nos billes !".
Oui et c'est ce qu'actuellement tout citoyen français fait en payant des impôts dont plus de 40 milliards d'euros par an servent justement à défendre la nation. C'est quand même le deuxième budget de France juste après l'Education...
A ma connaissance, il y a tout d'abord le remboursement de la dette, l'enseignement scolaire, l'enseignement supérieur et la recherche, les engagements financiers de l'état (je suppose que ce sont des engagements vis-à-vis de gouvernements étrangers, ou bien dans le cadre de traités/accords internationaux), et vient ensuite le budget de la Defense.

Mais bon, j'ai bien compris ce que tu voulais dire, à savoir que c'est l'un des postes budgétaires les plus élevés de France, et tu n'as pas tord.
CITATION
CITATION Quant à la justification rationnelle de la conscription ces temps-ci, il n'y en a aucune étant donné que le pays n'est pas menacé. Je place juste le débat dans le cas où le pays aurait quelque chose à craindre de l'extérieur.
Mais même en supposant une menace extérieure quelconque. Actuellement l'armée a comme rôle majeur la défense de la nation, c'est l'acceptation actuelle (c'est pas pour rien qu'on parle de ministère de la Défense) alors la conscription n'a AUCUNE justification rationnelle. La France possède des armes de dissuasion empêchant toute invasion de son territoire par une puissance étrangère. Une armée professionnelle suffit amplement pour la défense du territoire.
Si (et je dis bien si) nous étions dans un cadre différent que j'ai évoqué ci-dessus, alors je pense que l'armée que nous avons actuellement pourrait ne pas suffire (il y a énormément de variables à prendre en compte), et la conscription permettrait d'entrainer des citoyens qui auraient alors un bagage minimum pour être envoyé au combat. Ce serait alors un gain de temps vu que l'on aurait pas à reprendre à zéro l'entrainement des dits soldats avant de les envoyer au front.
Alors bien sûr, nous avons la dissuasion nucléaire qui est censée sanctuariser le territoire nationale. La grande question, c'est de savoir si la dissuasion est un gros coup de bluff, et si le mec en face est assez con (ou sûr de lui, au choix) pour l'appeler ... Est-ce que le type qui sera à la tête de l'Etat à ce moment là aura les cojones (ou l'inconscience) d'appuyer sur le bouton ? Parce que je ne pense pas que ce soit quelque chose que tout homme peut faire, et tant que l'on n'est pas confronté à la situation, on n'en saura rien.

Enfin bref, tout ça pour dire que dans une situation comme celle-ci, je me dis que cela ne serait pas forcément délirant et hors de propos que l'Etat demande 1 an d'entrainement/formation à ses citoyens.
Michael Garibaldi: Nobody's ever been to the Vorlon Homeworld and back again. Yet she goes, comes back like she just took a trip to the corner store. And now she's working for Kosh. Is anybody else as creeped out about this as I am?

Michael Garibaldi: No you listen to me Zak ! This isn't a game. You'd better get your priorities straight and you'd better do it fast, because hell's coming five steps behind me ! And you don't want to be on the wrong side when it gets here !
ketheriel
Avatar de l'utilisateur
Général de l'Air Force
Général de l'Air Force
Messages : 5470
Inscrit : 26 janv. 2005, 13:42
Pays : France

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par ketheriel »

CITATION A ma connaissance, il y a tout d'abord le remboursement de la dette, l'enseignement scolaire, l'enseignement supérieur et la recherche, les engagements financiers de l'état (je suppose que ce sont des engagements vis-à-vis de gouvernements étrangers, ou bien dans le cadre de traités/accords internationaux), et vient ensuite le budget de la Defense.
Sauf que le remboursement de la Dette publique et les engagements financiers (intérêts de la dette) concernent toutes les administrations publiques (donc l'éducation, l'armée, la santé etc). Ce ne sont pas des entités distinctes.
Si tu souhaites faire un distinguo malgré tout ça ferait :
Enseignement & recherche
Engagements financiers
Armée
CITATION la conscription permettrait d'entrainer des citoyens qui auraient alors un bagage minimum pour être envoyé au combat.
Alors ceci est une affirmation qui n'est pas pertinente car fausse. Il y a des écrits explicitant le comportement des soldats lors des conflits ex : http://www.cdef.terre.defense.gouv.fr/publ...sous_le_feu.pdf
et d'autres études mettant en parallèle les performances comparées entre soldats de métiers et appelés (lors de la WWI et WWII par exemple) montrant que statistiquement il n'y a pas de différences significatives (sauf cas des vétérans mais c'est distinct du fait d'être appelé ou professionnel)
Les seules différences significatives le sont pour l'utilisation de matériels de pointe mais là ce n'est pas le service militaire qui va te former pour cela...
CITATION Est-ce que le type qui sera à la tête de l'Etat à ce moment là aura les cojones (ou l'inconscience) d'appuyer sur le bouton ? Parce que je ne pense pas que ce soit quelque chose que tout homme peut faire, et tant que l'on n'est pas confronté à la situation, on n'en saura rien.
Il existe différent type d'armes nucléaires dont certaines de plus faibles intensités permettant par exemple de rayer de la carte une colonne de char sans pour autant annihiler la capitale adverse...De plus contrairement aux idées reçues, l'utilisation de l'arme nucléaire ne repose pas uniquement sur une seule et unique personne même si la décision finale lui revient.
Dernière modification par ketheriel le 30 juin 2010, 06:28, modifié 1 fois.
hyde_atl
Avatar de l’utilisateur
Soldat
Messages : 12
Inscrit : 10 mai 2010, 21:04
Pays : france

Re: Le retour du service militaire

Message non lu par hyde_atl »

Entre ne rien faire et s'engager il y a une marge. Il existe un moyen simple de pouvoir faire ses grandes études et servir son pays a l'armée : la réserve opérationnelle.
C'est 1 weekend par mois, rémunéré, avec 1 semaine en camps par an. Possibilité de faire des missions intérieur et peu de risque de partir en afganistan. C'est un bon compromis je trouve.
vous avez froid? OUI MON LIEUTENANT! et bien mettez vos brelages...
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit