Stargate et la science

Répondre
Colonel Bleuler
Avatar de l'utilisateur
Soldat
Messages : 11
Inscrit : 28 sept. 2004, 12:46
Pays : Suisse

Stargate et la science

Message non lu par Colonel Bleuler »

a mon avis on ne peut pas voyager + vite que la lumière.
TheNux
Avatar de l’utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 66
Inscrit : 21 sept. 2004, 20:25
Pays : France
Lieu : Dans un banc de pinguin squatant l'avant poste des anciens

Re: Stargate et la science

Message non lu par TheNux »

:( serai-ce un troll ?
On ne peut pas voyager plus vite que la lumière, c'est vrai, mais avec quelques astuces c'est surement possible d'arriver au même résultat. Dans le cas de la porte des étoiles, elle créé une sorte de racourcis à travers l'espace, et donc même si on ne vas pas plus vite que la lumière à l'interrieur du trou de vers, on peut voyager à traver l'espace et le temps avec...

CodeTout sélectionner

On veut voyager de A à B
 
A *-----------------------------------* B

La distance est longue, mais si on courbe
l'espace temps :
    __________
A *          
   .           |<---Espace temps distordu
   .<-Racourci |
   .           |
B *__________/
Ilu
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 401
Inscrit : 22 sept. 2004, 11:12
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par Ilu »

@TN (j'peux t'appeler TN ? :lol:) : troll peut-être, mais pas troll méchant ni volontaire, donc autant en faire un sujet intéressant et construit ;)

Pour être un peu plus précis, le "raccourci" s'appelle un pont Einstein-Rosen-Podolsky... Oui oui, comme dans Sliders :lol:, sauf que c'est la stricte vérité ^_^

La seule "incohérence", c'est que le point A doit être un trou noir, et le point B une fontaine blanche (qu'on a encore jamais pu observer ^_^)


Sinon rappelons-nous quand même de la corrélation entre notre vitesse et la dilatation du temps. Si un objet parcours une distance de 2 millions d'années-lumière à la vitesse de la lumière, le voyage durera 2 millions d'années pour un observateur extérieur, mais sera instantanné pour l'objet ;)
Ilu
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 401
Inscrit : 22 sept. 2004, 11:12
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par Ilu »

CITATION (TAZ_Apophis,Jeudi 30 Septembre 2004 à 14:41) manque de chance on sera surement mort kan on sera les réponses a ses questions, enfin qui sai, tout arrive ):
euhhh... quelles questions ? :blink:
TAZ_Apophis
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 92
Inscrit : 21 sept. 2004, 21:55
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par TAZ_Apophis »

le 1er post, c pas posé sous forme intérogative, mais c'est tout comme...
Ilu
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 401
Inscrit : 22 sept. 2004, 11:12
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par Ilu »

CITATION (TAZ_Apophis,Jeudi 30 Septembre 2004 à 14:50) le 1er post, c pas posé sous forme intérogative, mais c'est tout comme...
Bah à moins que tu sois débile ou analphabète, tu as du voir la réponse dans les deux posts en-dessous nan ? :blink:
TheNux
Avatar de l’utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 66
Inscrit : 21 sept. 2004, 20:25
Pays : France
Lieu : Dans un banc de pinguin squatant l'avant poste des anciens

Re: Stargate et la science

Message non lu par TheNux »

Je pense que ce qu'il se demande, c'est si c'est réelemnt applicable... Je ne pense pas forcément que l'on soit mort quand on aura la répondu à cette question... D'un côté par ce que les science avance vite et que je pense que l'on a plusieurs années de retard dans la vie courante par raport aux loboratoires (on en est déjà à téléporter des photons ou faire des combinaisons qui rendent presque invisibles, voir même contrôler la gravitée je crois), et d'un autre côté justement par ce que la science avance vite, l'espérence de vie humaine risque de considérablement augmenter...
Ilu
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 401
Inscrit : 22 sept. 2004, 11:12
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par Ilu »

Bah réellement applicable sur la première question, qui était peut-on aller plus vite que la célérité de la lumière, la réponse est bien sûr non, puisqu'on ne peut PAS aller plus vite que la vitesse de la lumière :D

Alors bien sûr les téléportations grâce à l'effet tunnel ou les ponts Einstein-Rosen sont des "astuces" qui donnent l'impression qu'on peut le faire, mais on ne le fait jamais vraiment... :)

Quant à savoir si un jour on sera réellement en mesure de créer nous même une stargate.... Pourquoi pas, mais là sans nul doute on sera morts et enterrés depuis bien longtemps pour le coup :lol:
Colonel Bleuler
Avatar de l'utilisateur
Soldat
Messages : 11
Inscrit : 28 sept. 2004, 12:46
Pays : Suisse

Re: Stargate et la science

Message non lu par Colonel Bleuler »

CITATION (TAZ_Apophis,Jeudi 30 Septembre 2004 à 14:41) manque de chance on sera surement mort kan on sera les réponses a ses questions, enfin qui sai, tout arrive ):
exemple: on nous implante une larve. lol :P
Docteur McKay
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 685
Inscrit : 22 sept. 2004, 23:08
Pays : Canada

Re: Stargate et la science

Message non lu par Docteur McKay »

ceux qui ont fait un peu de physique se rendent tout de suite compte qu'il y a bcp de chose qui sont impossible dans Stargate (la dilatation du temps, les trous noirs tel qu'ils sont décrit...)
Colonel Bleuler
Avatar de l'utilisateur
Soldat
Messages : 11
Inscrit : 28 sept. 2004, 12:46
Pays : Suisse

Re: Stargate et la science

Message non lu par Colonel Bleuler »

Ma question c' est: Quand on traverse la porte on a une masse 0 (comme la lumière)
ou alors notre vraie masse?
Car si nous aurions notre vraie masse, à la
vitesse de la lumière nous aurions une masse infinie
donc intrensportable.
(C UNE IDEE)
Docteur McKay
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 685
Inscrit : 22 sept. 2004, 23:08
Pays : Canada

Re: Stargate et la science

Message non lu par Docteur McKay »

En traversant la porte, ils vont ptetre tout simplement plus vite que la lumière, la théorie d'Einstein ne l'interdit pas, elle dit juste qu'on ne peut pas aller à cette vitesse, mais le problème, c'est qu'il faudrait faire une accélération non continue, et c'est la que se situe le problème.
Ilu
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 401
Inscrit : 22 sept. 2004, 11:12
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par Ilu »

CITATION (Docteur McKay,Jeudi 30 Septembre 2004 à 16:59) En traversant la porte, ils vont ptetre tout simplement plus vite que la lumière, la théorie d'Einstein ne l'interdit pas, elle dit juste qu'on ne peut pas aller à cette vitesse, mais le problème, c'est qu'il faudrait faire une accélération non continue, et c'est la que se situe le problème.
On peut pas aller à cette vitesse ? :blink: :blink:

Ben, à quelle vitesse ils vont alors les photons ? :rolleyes:

Et la relativité générale interdit bien à une quelconque particule d'aller plus vite que la vitesse de la lumière... de toute façon à cette vitesse, le temps ne s'écoule plus, donc on ne peut plus accélérer... Et donc encore moins comme tu le suggères faire un "saut" d'accélération qui serait discontinu (qui ne doit pas seulement être continue, mais même C(infinie) au sens de sa dérivabilité ;))
Gonishi
Avatar de l'utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 237
Inscrit : 25 sept. 2004, 13:13
Pays : France
Lieu : Nantes
Contact :

Re: Stargate et la science

Message non lu par Gonishi »

CITATION (Docteur McKay,Jeudi 30 Septembre 2004 à 16:49) ceux qui ont fait un peu de physique se rendent tout de suite compte qu'il y a bcp de chose qui sont impossible dans Stargate (la dilatation du temps, les trous noirs tel qu'ils sont décrit...)
La chose principale qu'ils ont dit à propos de ces trous noirs est tout à fait en accord avec la théorie de la relativité. A savoir la relativité du temps en fonction de la gravité : lois de la relativité générale (à ne pas confondre avec la relativité restreinte qui est en fonction de la vitesse).

Donc je ne vois pas du tout ce que tu trouves en désaccord avec la physique là-dedans.

Ce qui est plutot en désaccord avec la physique se sont les vaisseaux, tous les appareils extraterrestres et la porte des étoiles elle-même.

Mais ils justifient les capacités de ses appareils par l'ignorance (on ne sait pas comment ça marche c'est trop compliqué pour de simples humains). Et de toute façon ils pourraient quand bien même enfreindre les lois de la physique puisque celles-ci peuvent tout à fait être érronées.
Elles ne décrivent pas la réalité, elles proposent seulement des systèmes de résolution qui sont applicables dans une certaine mesure à la réalité.
Docteur McKay
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 685
Inscrit : 22 sept. 2004, 23:08
Pays : Canada

Re: Stargate et la science

Message non lu par Docteur McKay »

Les photons d'accord, mais ce n'est pas de la matière, c'est une particule sans masse que nous avons inventé pour expliquer la dualité onde particule.
Ilu
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 401
Inscrit : 22 sept. 2004, 11:12
Pays : France

Re: Stargate et la science

Message non lu par Ilu »

CITATION (Docteur McKay,Jeudi 30 Septembre 2004 à 17:07) Les photons d'accord, mais ce n'est pas de la matière, c'est une particule sans masse que nous avons inventé pour expliquer la dualité onde particule.
Nous n'avons pas "inventé" les photons... Ils ont quand même bien une vraie existence tout ce qu'il y a de plus concret... Si tu en es pas convaincu, attends que les beaux jours reviennent, et fixe le soleil pendant 30 minutes sans fermer les yeux. Tu verras si tu le sens pas passer ton bombardement de photons "qu'on a inventé" :lol:

De plus je ne pense pas que les photons expliquent (au moins à eux-seuls) la dualité onde-particule. Un électron n'a, me semble-t-il, pas besoin d'un photon pour se transformer en onde, par exemple...
Docteur McKay
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 685
Inscrit : 22 sept. 2004, 23:08
Pays : Canada

Re: Stargate et la science

Message non lu par Docteur McKay »

C'est une théorie comme une autre, les romains croyaient bien que la terre était plate...Si c'est ce trouve, dans quelques années, une nouvelle théorie prouvera que les photons n'existe pas. Pour l'instant, c'est la seul possibilité d'expliquer certains phénomènes (diffraction de Compton, effet photoélectrique, double fente de young,...) mais on en sait rien si c'est correcte. Et un photon ne se transforme pas en onde, la lumière est a la fois onde et à la fois particule (d'après la théorie).

Gonishi : Ce qui ne joue pas avec les troux noirs, c'est qu'ils vont en observer, or ce n'est pas possible, car même la lumière y est attiré.
Colonel Bleuler
Avatar de l'utilisateur
Soldat
Messages : 11
Inscrit : 28 sept. 2004, 12:46
Pays : Suisse

Re: Stargate et la science

Message non lu par Colonel Bleuler »

CITATION (Docteur McKay,Jeudi 30 Septembre 2004 à 16:59) En traversant la porte, ils vont ptetre tout simplement plus vite que la lumière, la théorie d'Einstein ne l'interdit pas, elle dit juste qu'on ne peut pas aller à cette vitesse, mais le problème, c'est qu'il faudrait faire une accélération non continue, et c'est la que se situe le problème.
mais il faudrait que leur masse soit + petite que 0.
et ils serait rien meme pas de l information.
(on peut envoyer de l' info a la vitesse de la lumière)
Docteur McKay
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 685
Inscrit : 22 sept. 2004, 23:08
Pays : Canada

Re: Stargate et la science

Message non lu par Docteur McKay »

Pas forcement, il y a une théorie qui stipule que la courbe de la vitesse a une asymptote en c (la vitesse se la lumière).
mat vador
Avatar de l’utilisateur
Général de l'Air Force
Général de l'Air Force
Messages : 5311
Inscrit : 21 sept. 2004, 20:35
Pays : france

Re: Stargate et la science

Message non lu par mat vador »

CITATION (TheNux,Jeudi 30 Septembre 2004 à 16:16) Je pense que ce qu'il se demande, c'est si c'est réelemnt applicable... Je ne pense pas forcément que l'on soit mort quand on aura la répondu à cette question... D'un côté par ce que les science avance vite et que je pense que l'on a plusieurs années de retard dans la vie courante par raport aux loboratoires (on en est déjà à téléporter des photons ou faire des combinaisons qui rendent presque invisibles, voir même contrôler la gravitée je crois), et d'un autre côté justement par ce que la science avance vite, l'espérence de vie humaine risque de considérablement augmenter...
+1
beaucoup de scientifiques (et pas des petits rigolos, de mecs qui travaillent dans divers trucs de recherche) pensent que le voyage "en hyperespace" est réellemnt une solution concrete pour le voyage spatial, et plusieurs pensent qu'on pourrait maitriser cette technologie d'ici 30-40 ans...
moi j'y connais pas grand chose mais bon, a mon avis, plusieurs phénomenes decrit comme science-fiction dans stargate, starwars & compagnie ne sont pas aussi lointains de nous qu'on le pense...
je suis de l'avis de the nux, a savoir qu'on a une bonne chance d'etre encore la quand ce genre de chose arrivera, au meme titre que nos grands -parents qui disait "a mon avis c'est pas possible d'aller dans l'espace et encore moins sur la lune" quelques années avant que le 1er sattelite ne soit lancé dans l'espace, suivit de prés par des animaux et des hommes, jusqu'au 1er homme sur la lune.
http://scifi-fanseries.forumpro.fr/forum.htm
Lecteurs, joueurs et cinéphiles passionnés d'imaginaire, amateurs de science-fiction, de fantasy, et de fantastique... rejoignez-nous dés à présent dans le chantier du Multivers, nouveau forum francophone de la créativité et de l'étrange.
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit