Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› P3W-451
Apparitions

Encyclopédie
Culture(s)
- Aschens

Organisation(s)
- SG-10

P3W-451
P3W-451
Informations générales

Niveau technologique : Bas
Niveau de menace : Extrême
Culture(s) : Inconnue
Coordonnées :
Pegasus Norma Bootes Sextans Cetus Piscesaustrinus Earth

Présentation

Description

P3W-451 était autrefois une planète de la Voie Lactée appartenant à un système binaire jusqu'à ce qu'une des deux étoiles ne se transforme en trou noir et ne détruise entièrement ce monde désertique. Explorée au cours de l'année 1999 par les membres de SG-10, la formation du trou noir provoqua la mort de l'équipe, qui ne put échapper à la dilatation temporelle, et failli détruire l'ensemble des installations du SGC.

Les alentours de la porte des étoiles locale étaient couverts de dunes de sables et ne semblaient pas posséder une quelconque végétation. Toutefois, ce monde abritait une civilisation indigène qui disparut mystérieusement peu de temps avant l'arrivée des membres de SG-10. De plus, une petite lune orbitait autour de P3W-451, et était autrefois visible dans le ciel depuis la surface de la planète.

Cependant, même si cette planète fut complètement détruite par les intenses forces gravitationnelles du trou noir, il faudra encore de nombreuses années avant que celle-ci ne soit entièrement aspirée par le gouffre spatial à cause de la distorsion temporelle. De ce fait, les coordonnées de ce monde furent de nouveau utilisées en 2001 par le major Carter dans le but de déstabiliser l'étoile de la planète Vorash et de provoquer artificiellement une supernova.

Histoire

P3W-451 était une planète au climat désertique appartenant à un système binaire qui fut autrefois explorée par les Goa'ulds et qui abritait une civilisation indigène inconnue. Cependant, peu de temps avant l'arrivée de l'équipe SG-10 par la porte des étoiles au cours de l'année 1999, cette forme de vie extraterrestre s'éteignit mystérieusement à la surface de monde. Ainsi, les membres de SG-10, commandés par le major Henry Boyd, furent chargés d'effectuer une simple mission d'exploration sur ce monde couverts de dunes de sables dans le but de déterminer les raisons de cette étrange disparition.

Néanmoins, au cours de leur mission, une des étoiles du système se changea subitement en trou noir et ce dernier commença à attirer la matière en fusion de l'étoile voisine, ainsi que tous les corps célestes situés à proximité, tels que les astéroïdes et la planète P3W-451. Surpris par la soudaine apparition de ce gouffre spatial, SG-10 tenta de s'enfuir et de rejoindre la porte des étoiles, mais l'attraction du trou noir provoqua une distorsion temporelle. Ainsi, bien qu'un des membres parvint à activer la porte des étoiles, celle-ci ne resta pas ouverte plus d'une seconde pour l'équipe tandis qu'au SGC, le vortex se referma au bout de plusieurs minutes sans qu'aucun voyageur n'ait pu franchir l'horizon des événements.

Inquiet par le non-retour du major Henry Boyd et de son équipe à la base, le général Hammond ordonna l'envoi d'une sonde MALP sur P3W-451 et celle-ci renvoya un total de onze d'images digitales, dont le spectre lumineux était décalé vers le rouge. Après avoir traité ces clichés par ordinateur, le personnel du SGC fut alors stupéfait de découvrir la présence d'un trou noir en formation dans le ciel de la planète. Les membres de l'équipe SG-1 et le général Hammond prirent alors conscience qu'ils étaient par conséquent incapables de sauver les membres de l'équipe SG-10, condamnés à une mort certaine. Néanmoins, bien que le général Hammond ordonna la fermeture de la porte des étoiles, cette dernière refusa de se désactiver malgré une coupure générale de son alimentation électrique.

Quelques minutes plus tard, le capitaine Carter découvrit que des ondes gravitationnelles remontèrent à travers le vortex de la porte des étoiles jusqu'au SGC, provoquant une distorsion temporelle au sein même de la base. Plus grave encore, des objets commencèrent eux aussi à être attirés par la porte des étoiles toujours connectée à P3W-451 et au champ de gravité du trou noir. Alors que les militaires du Pentagone décidèrent de déclencher l'autodestruction du SGC, le capitaine Carter trouva une solution en concentrant la force explosive d'une bombe vers l'horizon des événements de la porte des étoiles de la Terre pour connecter le vortex vers une autre porte, coupant ainsi tout lien avec P3W-451 et le champ gravitationnel du trou noir.

Ainsi, grâce au courage et la détermination des colonels O'Neill et Cromwell, la mission fut un succès et le vortex se déplaça vers P2A-509, sauvant la Terre d'une catastrophe planétaire. Suite à cette mésaventure, l'adresse de P3W-451 fut condamnée d'accès du fait de sa dangerosité et les coordonnées furent sans aucun doute retirées de l'ordinateur central de la base.

Par la suite, la planète P3W-451 finit probablement par se disloquer sous l'effet de la force de gravité du trou noir, néanmoins sa porte des étoiles resta active et toujours accessible. D'après le major Carter, il faudra encore de nombreuses années avant que la porte des étoiles ne soit complètement aspirée par le trou noir à cause de la dilatation temporelle. De ce fait, les membres de l'équipe SG-1 utilisa les coordonnées de P3W-451 à plusieurs reprises au cours des années suivantes.

Ainsi, quelque temps plus tard, en 2001, le major Carter utilisa les coordonnées de la planète P3W-451 dans le but de créer artificiellement une supernova et de détruire la flotte du seigneur goa'uld Apophis. En effet, grâce à la puissance d'attraction gravitationnelle du trou noir de P3W-451, la matière de l'étoile fut aspirée à travers le vortex de la porte des étoiles, provoquant une perte importante de matière. Ce processus finit par déstabiliser l'étoile de Vorash au bout de quelques heures qui finit par exploser, détruisant du même coup toute la flotte du seigneur Apophis.

Quelques mois plus tard, lorsque les membres de SG-1 soupçonnèrent la véritable nature des Aschens, le colonel O'Neill eut l'idée d'intégrer l'adresse de P3W-451 en première ligne dans l'échantillon de coordonnées de portes des étoiles offert aux deux représentants de ce peuple sur Volia. Toutefois, on ignore si les Aschens composèrent cette adresse depuis leur planète d'origine, ou de la porte des étoiles de Volia, rendant l'avenir de ces planètes et de cette civilisation avancée encore incertain.


0.074 sec
Copyright © 1998-2020 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama