Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Fauteuil de contrôle
Fauteuil de contrôle
Fauteuil de contrôle
Informations générales

Culture : Lantiens
Type : Contrôle par la pensée

Présentation

Description

Comme son nom l'indique, le fauteuil de contrôle lantien est un dispositif Ancien permettant à son utilisateur de contrôler différents systèmes par la pensée, tels que les drones ou les systèmes de propulsion d'une cité lantienne comme Atlantis.

Il est cependant possible de contrôler l'ensemble d'une cité lantienne via ce fauteuil, comme le fit Rodney lorsqu'il reconfigura le réseau de distribution énergétique d'Atlantis en se servant du fauteuil.

En plus des cités lantiennes, ce type de dispositif peut se trouver dans les avant-postes comme celui de Praclarush Taonas ou celui situé en Antarctique, mais également dans des vaisseaux de guerre lantiens.

La place du dispositif varie selon les cités lantiennes. Ainsi sur Atlantis, la salle du fauteuil se situe dans l'une des tours des digues extérieures, tandis qu'elle se trouve dans la salle d'embarquement, à la place de la porte des étoiles, dans la cité du Seigneur protecteur.

Fonctionnement

Malgré ce que l'on pourrait penser, le fauteuil de contrôle des Anciens est une technologie extrêmement difficile à utiliser.

Elle requiert une source d'énergie colossale telle qu'un E2PZ ou un générateur à naquadah mark II, bien que ce dernier ne peut alimenter le fauteuil que quelques heures avant de s'épuiser.

En plus d'un générateur surpuissant, cette technologie ne fonctionne qu'avec les individus possédant le gène des Anciens, le gène ATA (Activation de la Technologie Ancienne).Cette sécurité empêche les individus ne possédant pas ce gène d'utiliser des systèmes critiques tels que les moteurs stellaires ou les drones de la cité.

Ainsi, seuls les Lantiens ou les personnes ayant ce gène pouvaient avoir accès aux systèmes contrôlés exclusivement par le fauteuil. Étant une technologie interprétant les pensées des utilisateurs, elle nécessite une concentration accrue de la part de ces derniers.

À noter que certaines personnes ont un talent naturel pour contrôler le fauteuil des Anciens comme le colonel John Sheppard ou le général Jack O'Neill. C'est pourquoi les dirigeants d'Atlantis établirent une liste classant les individus suivant leur niveau d'aptitude, le CIA (Chair Interface Aptitude), afin de déterminer les personnes utilisant le mieux ce dispositif. Le colonel Sheppard est d'ailleurs le premier de ce classement, suivi par le docteur Carson Beckett.

Pour l'utiliser, l'individu doit s'asseoir sur le fauteuil qui va s'allumer car l'appareil détecte le gène des Anciens. Ensuite, l'utilisateur va choisir quel système il veut activer. Le fauteuil va alors s'incliner à 45° et tourner lentement sur lui-même selon le système choisi.

Selon le système à contrôler, le porteur du gène peut utiliser les interfaces situées sur les bras du fauteuil. Elles se présentent sous la forme de poches de gel. Ce gel est conducteur et est constitué de composants électroniques. C'est grâce à cette poche qu'il est possible d'activer une interface holographique et de zoomer dessus.

Histoire

En 2004, afin que son expédition comporte autant de membres possédant le gène ATA que possible, le docteur Elizabeth Weir ordonna à tout le monde de s'asseoir sur le fauteuil de l'avant-poste en Antarctique.

Lors d'un énième test avec le docteur Carson Beckett, ce dernier parvint à activer le fauteuil et à lancer un drone. Cependant, ce dernier devint incontrôlable et se mit à chercher une cible au hasard.Beckett réussit à arrêter le drone avant qu'un drame ne se produise. Peu après, le major Sheppard s'installa à son tour dans le fauteuil et parvint à l'activer et utiliser ses fonctions sans difficulté, ce qui poussa le docteur Weir à lui proposer une place au sein de l'expédition Atlantis.

Plusieurs mois plus tard, lorsque la menace de trois vaisseaux-ruches eut été détectée, le colonel Everett et son équipe débarquèrent sur Atlantis dans l'espoir de la défendre. Il amena avec lui un générateur à naquadah mark II destiné à alimenter le fauteuil.

Les docteurs McKay et Zelenka parvinrent à mettre en interface le générateur et le fauteuil, ce qui permit à Sheppard de lancer une vague de drones sur les Dart. Malheureusement, la réserve de drones fut vidée et un nouveau plan fut mis en œuvre pour piloter les Jumper grâce au fauteuil. Alors que les Wraiths lançaient une nouvelle attaque, Sheppard tenta de piloter le Jumper, mais le fauteuil ne s'alluma pas car le générateur était épuisé et McKay ne parvint pas à le réactiver.

Plusieurs mois suivant l'invasion des Réplicateurs sur Atlantis, Rodney McKay subit une modification génétique en tentant d'arrêter l'un des nombreux systèmes mis en marche durant le retour des Anciens sur Atlantis. Le Canadien, devenu plus intelligent grâce à cette modification, utilisa le fauteuil des Anciens afin d'améliorer le réseau de distribution énergétique d'Atlantis. Avant qu'il nepuisse finir, il se fit interrompre et certaines parties du réseau commencèrent à surcharger. Il est probable qu'après avoir sauvé Zelenka, Rodney finit par réparer les conduits.

Tandis qu'un satellite asuran attaquait la cité et n'ayant aucun moyen de gagner, le colonel Sheppard et le docteur Rodney McKay eurent l'idée de faire décoller Atlantis pour quitter Lantia. C'est alors que le colonel Sheppard prit place sur le fauteuil pour piloter la cité. Sheppard en prit donc le contrôle et activa les moteurs, mais un manque de puissance fit décrocher la cité. Weir suggéra alors de désactiver le bouclier durant les 5 000 premiers mètres.

Atlantis décolla, mais le faisceau, bloqué temporairement grâce à un astéroïde, toucha la tour centrale avant que le bouclier ne soit pleinement réactivé. Sheppard parvint tout de même à envoyer la cité en hyperespace, mais elle sortit quelques minutes après suite aux dégâts subis.

Après avoir subtilisé un E2PZ aux Réplicateurs et l'avoir rapporté sur Atlantis, Sheppard regagna le fauteuil afin de poser la cité sur M35-117. Il parvint à la faire amerrir sans faire le moindre dégât et en ne causant aucune victime.

En 2007, après avoir été capturé par des Voyageurs ayant trouvé un croiseur lantien, ces derniers voulurent que Sheppard les aide à activer le vaisseau. Mais lorsqu'un croiseur wraith arriva et attaqua le vaisseau, Sheppard fut chargé de riposter depuis le fauteuil des Anciens du croiseur lantien. Ce fauteuil fut utilisé ultérieurement pour envoyer un drone sur le vaisseau lantien afin de tuer trois Wraiths ayant infiltré l'appareil.

Réalité alternative (Las Vegas)

Le fauteuil des Anciens de l'avant-poste Ancien en Antarctique fut transféré dans la zone 51 et servit à repousser l'assaut d'un vaisseau-ruche en orbite autour de la planète bleue.

Notre réalité

Il s'avéra que le gouvernement américain eut la même idée et le transféra dans la zone 51. Cependant, une ruche disposant d'un E2PZ parvint à atteindre la Terre et lança une attaque contre le centre de recherche ultra secret. Quelques Dart parvinrent à se frayer un chemin parmi l'escadron d'attaque du colonel Sheppard et lancèrent une manœuvre kamikaze. Les Dart s'écrasèrent contre le toit du bâtiment abritant le fauteuil et le détruisirent.


0.035 sec
Copyright © 1998-2018 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama