Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Console de verrouillage
Apparitions
Épisode(s) Relié(s)
310 - Exil forcé 1/2

Encyclopédie
Culture(s)
- Lantiens / Anciens

Personnage(s)
- Helia

Planète(s)
- Lantia

Vaisseau(x)
- Atlantis

Console de verrouillage
Console de verrouillage
Informations générales

Culture : Lantien
Type : Console de contrôle

Présentation

Description

La console de verrouillage est un dispositif lantien situé dans la salle d'embarquement, permettant de bloquer l'accès aux systèmes informatiques de la cité d'Atlantis.

Elle se présente sous la forme d'une console grise et bleue d'environ un mètre de hauteur, surmontée d'une surface inclinée sur laquelle l'utilisateur va apposer sa main pour déclencher le verrouillage.

Fonctionnement

Le fonctionnement de la console de verrouillage repose sur le gène ATA, aussi nommé gène d'activation de la technologie des Anciens, que l'utilisateur doit posséder pour déclencher l'apparition de la console du sol.

Une fois celle-ci sortie du sol, la personne appose sa main sur le socle, entraînant le processus de verrouillage et la révocation de l'accès aux ressources informatiques lantiennes aux utilisateurs, les restreignant aux seuls membres lantiens.

Histoire

En 2006, l'équipage du Tria fut secouru du vide spatial intergalactique par les Terriens et une délégation menée par le capitaine Helia fut téléportée dans la salle d'embarquement d'Atlantis.

Après avoir remercié le docteur Weir, Helia demanda à rencontrer les représentants de la Terre. Intriguée par cette demande, Weir accepta tout de même la requête et Helia engagea alors le protocole de verrouillage de la cité.

Une console surgit du sol de la salle d'embarquement et Helia apposa sa main sur le scanner, s'appropriant intégralement le contrôle de la cité et verrouillant ainsi l'accès aux Terriens.


0.015 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama