Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Chulak
Chulak
Chulak
Informations générales

Niveau technologique : Moyen
Niveau de menace : Elevé
Culture(s) : Goa'ulds / Jaffas
Coordonnées :
Scorpio Crater Triangulum Capricorn Sextans Sculptor Earth

Présentation

Description

Chulak est une planète de la Voie lactée possédant une porte des étoiles appartenant autrefois aux territoires du seigneur goa'uld Apophis. Situé à environ 2 000 années-lumière de la Terre, ce monde fut exploré pour la première fois en l'an 1997 par les membres des équipes SG-1 et SG-2, sous le commandement du colonel Jack O'Neill, et fut la seconde planète explorée lors du programme porte des étoiles après Abydos.

Longtemps considéré comme un bastion important du seigneur Apophis, Chulak est devenu par la suite, grâce à l'impulsion de Teal'c et Bra'tac, le symbole de la rébellion jaffa à travers la galaxie et de la lutte contre les Goa'ulds. Néanmoins, suite à la chute de l'Empire goa'uld, Chulak devint à nouveau le symbole de la résistance contre les armées des Oris qui envahissaient la Voie lactée.

Considéré comme étant la planète d'origine de Teal'c, Chulak est également le monde d'origine de son ancien maître, Bra'tac, et de nombreux autres Jaffas tels que Shan'auc, Va'lar ou encore Rak'nor. Le peuple de Chulak parle la langue des Goa'ulds, un dérivé de l'Égyptien ancien et de l'Arabe, et utilise le Shesh'ta comme unité monétaire.

Une importante ville à l'architecture gréco-romaine du nom éponyme de la planète, Chulak, fut construite à plusieurs kilomètres de la porte des étoiles sur les flancs d'une colline densément boisée. Cette ville semble abriter plusieurs milliers de Jaffas et comporte notamment le palais du seigneur Apophis, ainsi qu'une forteresse utilisée comme prison par le Goa'uld.

Hormis la capitale, la surface de Chulak est subdivisée en plusieurs localités telles que les collines de Gomai, les plaines de Cord'ai, les hautes falaises, les collines rouges, les bosquets de Cham'ka ou encore Tazek'sur.

La porte des étoiles locale et le DHD sont installés sur un piédestal en pierre dans une immense clairière rocailleuse surplombée par de hautes montagnes aux sommets enneigés. Entourée de monolithes formant une double spirale, la porte des étoiles, également appelée Chappa'ai par les Jaffas, semble avoir une signification religieuse très importante par les habitants de Chulak, étant le moyen de transport privilégié utilisé par les Goa'ulds.

Chulak est l'un des rares mondes de la galaxie abritant un grand nombre de larves goa'ulds avant que ces dernières ne soient implantés aux jeunes Jaffas. Ainsi, la planète compte de nombreux sanctuaires à sa surface, ainsi qu'un grand prêtre et prêtresse ayant fait serment d'allégeance à Apophis, le dieu serpent.

A noter que Chulak appartient un système binaire et est éclairé par conséquent par deux soleils. Toutefois, le climat à la surface de ce monde semble être relativement rude avec des hivers très froids. Vue depuis l'espace, Chulak possède au moins un immense continent verdoyant, ainsi qu'une grande étendue d'eau.

Histoire

Il y a plusieurs centaines voire milliers d'années avant la création du programme porte des étoiles, cette planète densément boisée de la Voie lactée fut colonisée par les Goa'ulds, et notamment par le seigneur Apophis, qui construisirent une immense ville abritant plusieurs milliers de Jaffas et d'esclaves humains à quelques kilomètres de la porte des étoiles locale. En tant que principal divinité de ce monde, Apophis fit édifié un palais en son honneur au sein même de la cité de Chulak, ainsi qu'une forteresse permettant d'emprisonner des humains pouvant servir d'hôtes aux Goa'ulds.

Plusieurs dizaines d'années avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1 sur Chulak, un Jaffa nommé Teal'c fut exilé avec l'ensemble de sa famille sur ce monde suite à la mort de son père, Ronak, des mains du Grand maître Cronos. Désireux de devenir le meilleur des guerriers jaffas, Teal'c fut par la suite entraîné par Bra'tac et parvint à se hisser au rang de chef de la garde suprême d'Apophis au bout de nombreuses années de service et de loyauté envers son seigneur. Il fonda ainsi une famille sur Chulak en compagnie de sa femme Drey'auc et de son fils, Rya'c, et fut récompensé par Apophis lui-même par la construction d'une maison à l'extérieur de la cité.

Premières missions SG sur Chulak

Plusieurs années plus tard, en l'an 1997, un an après la réouverture de la porte des étoiles de la Terre et la mort du Grand maître Ra, le seigneur goa'uld Apophis, en quête d'une nouvelle reine, débarqua au sein de la base de Cheyenne Mountain en compagnie de Teal'c et de ses gardes personnels. Il captura alors une sous-officier de l'US Air Force, le sergent Weterings avant de retourner au sein de son palais sur Chulak. Toutefois, la jeune militaire n'ayant pas été choisie comme hôte par le Goa'uld, Apophis et ses gardes menèrent une seconde attaque sur la planète Abydos et enleva Sha're, la femme du docteur Daniel Jackson, et son frère, Skaara, avant de revenir à nouveau sur Chulak.

Chulak 1 Chulak 2

Néanmoins, bien que grièvement blessé au cours de l'affrontement sur Abydos, le major Ferretti fut capable de relever les coordonnées de la planète composées par Apophis puis de retranscrire ces dernières à l'aide d'un ordinateur lors de son réveil à l'infirmerie du SGC. Le général Hammond autorisa par la suite les membres des équipes SG-1 et SG-2, composées notamment du colonel Jack O'Neill, du capitaine Samantha Carter, du docteur Daniel Jackson et du major Charles Kawalsky, à mener une mission de reconnaissance de 24 heures sur ce monde contrôlé par les Goa'ulds dans l'espoir de sauver Sha're et Skaara, et d'en apprendre davantage sur cet ennemi impitoyable. Ainsi, quelques minutes plus tard, les membres des équipes terriennes traversèrent la porte des étoiles et débarquèrent à la surface de Chulak.

Alors que les membres des équipes SG-1 et SG-2 se déployèrent pour explorer les alentours de la porte, Sha're, la femme du docteur Jackson, fut choisit par Teal'c à l'intérieur de la prison de la forteresse d'Apophis pour qu'elle soit présentée devant le seigneur goa'uld. Elle devint par conséquent devint l'hôte du Goa'uld Amaunet au cours d'une cérémonie d'implantation. Au même moment, le colonel O'Neill ordonna au major Kawalsky et aux autres membres de SG-2 d'installer un campement à couvert près de la porte des étoiles pendant que lui, le capitaine Carter et le docteur Jackson partirent en reconnaissance à travers la forêt.

Chulak 3 Chulak 4

Quelques minutes plus tard, la petite équipe terrienne fit la rencontre d'un groupe de prêtres au service d'Apophis qui les considérèrent comme étant des divinités venus sur leur monde pour choisir des hôtes. Néanmoins, le docteur Jackson parvint à entrer en communication avec eux et les prêtres conduisirent les membres de l'équipe SG-1 jusqu'à Chulak, la capitale de ce monde. Arrivé au sein du palais d'Apophis, le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Jackson furent conviés à une fête donnée en l'honneur du seigneur goa'uld. Toutefois, lorsque ce dernier arriva devant sa cour pour présenter sa nouvelle reine, le docteur Jackson révéla la présence de l'équipe et cette dernière fut capturée puis enfermée à l'intérieur de la prison de la forteresse d'Apophis.

Le lendemain matin, alors que le major Kawalsky et les autres membres de SG-2 attendirent avec impatience le retour de SG-1, le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Jackson retrouvèrent Skaara parmi les prisonniers. N'ayant plus que cinq heures pour rentrer au SGC, les membres de SG-1 cherchèrent désespérément un moyen de s'évader de la prison, mais ne trouvèrent aucune issue pour pouvoir s'enfuir de cette dernière. Ils firent toutefois la rencontre de Teal'c, ce dernier ayant été intrigué par la présence des Terriens dans la prison d'Apophis, et lui révélèrent qu'ils étaient originaires de la Terre.

Chulak 5 Chulak 6

Cependant, quelques instants plus tard, Apophis et sa garde personnelle firent irruption au sein de la prison afin de permettre à plusieurs autres Goa'ulds de choisir de nouveaux hôtes pour leurs enfants. Ainsi, malgré les protestations du colonel O'Neill, Skaara fut choisi par l'un des Goa'ulds et fut emmené avec d'autres prisonniers. Cependant, à la fin de la sélection, lorsque Apophis ordonna à sa garde d'élite d'exécuter l'ensemble des prisonniers, Teal'c choisit alors de se rebeller contre son ancien maître et élimina les gardes Serpents avec l'aide du colonel O'Neill. Ce dernier créa ensuite une brèche dans un mur à l'aide d'une lance goa'uld, permettant à l'ensemble des prisonniers et aux autres membres de SG-1 de pouvoir s'enfuir de la forteresse goa'uld. O'Neill invita alors Teal'c à les accompagner sur Terre par la porte des étoiles.

Une heure avant le retour prévu des équipes SG à la base, les membres de SG-1 parcoururent plusieurs kilomètres pour rejoindre la porte des étoiles accompagné de Teal'c et des rescapés de la prison de Chulak. Pendant ce temps, un vaisseau cargo Tel'tak, escorté par deux planeurs de la mort, téléporta Apophis, sa reine et les autres Goa'ulds, dont Skaara, près de la porte grâce aux anneaux de transport. Cependant, au moment où le seigneur goa'uld composa les coordonnées de sa planète mère, les planeurs de la mort attaquèrent les membres de l'équipe SG-1 et les prisonniers depuis les airs à quelques centaines de mètres de la porte. Bien que O'Neill et Teal'c réussirent à endommager un des deux chasseurs, le deuxième planeur fut abattu par un tir de lance roquette par les membres de l'équipe SG-2 situés au sommet d'une petite crête.

Chulak 7 Chuak 8

Averti par le major Kawalsky de la fuite des Goa'ulds par la porte des étoiles, le colonel O'Neill tenta en vain de secourir son ami Skaara, mais il fut stupéfait de découvrir que celui-ci était devenu lui aussi l'hôte d'un parasite. Alors que les membres des équipes SG-1 et SG-2 atteignirent à leur tour la porte, un bataillon de Jaffas arriva près de leur position, et commença à attaquer les équipes terriennes. Le colonel O'Neill ordonna alors au docteur Jackson de composer l'adresse de la Terre pendant que lui et ses hommes se déployèrent pour couvrir l'évacuation des anciens prisonniers de Chulak. Une fois le vortex établi avec la Terre, les membres des équipes SG-1 et SG-2 parvinrent à évacuer les rescapés de la prison d'Apophis et traversèrent à leur tour l'horizon des événements avant l'arrivée de nombreux guerriers jaffas.

Néanmoins, quelques instants avant de franchir le vortex, le major Kawalsky fut infecté par une larve goa'uld immature qui prit momentanément possession de son corps. Quelque temps plus tard, ce Goa'uld tenta à deux reprises de s'enfuir du SGC en composant les coordonnées de Chulak, mais Teal'c l'empêcha in extremis de s'enfuir en traversant l'horizon des événements de la porte des étoiles.

Quelques mois plus tard, lorsque le docteur Fraiser mena des études sur la larve goa'uld portée par Teal'c, celui-ci suggéra au général Hammond et aux autres membres de SG-1 de retourner sur Chulak afin de se procurer un symbiote. Toutefois, devant le refus de ces derniers de réaliser cette mission, Teal'c finit par avouer au colonel O'Neill l'existence de sa femme, Drey'auc, et de son fils, Rya'c, restés sur Chulak après sa rébellion. Il demanda alors l'autorisation de retourner sur ce monde pour empêcher le Prim'ta du jeune Rya'c, une cérémonie au cours de laquelle son fils devait recevoir sa première larve goa'uld. Bien que réticent dans un premier temps, le général Hammond finit par accepter la réalisation de cette périlleuse mission dans l'espoir de sauver Rya'c et de récupérer un symbiote goa'uld.

Chulak 9 Chulak 10

Ainsi, quelques instants plus tard, le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Jackson traversèrent la porte des étoiles déguisés en érudit de la Cour d'Apophis, accompagné de Teal'c, vêtu d'une armure de gardes Serpent, afin de tromper la vigilance des prêtres et des gardes jaffas surveillant la porte de Chulak. Après avoir abandonné leur déguisement dans la forêt, Teal'c conduisit le colonel O'Neill, le capitaine Carter, et le docteur Jackson jusqu'à son ancienne maison. Il fut alors bouleversé de découvrir que cette dernière avait été incendiée et qu'il était à présent devenu le Shol'va, le traître ayant osé se rebeller contre son dieu. Toutefois, son ancien maître, Bra'tac, arriva sur les lieux et lui apprit que sa femme et son fils avaient survécu à l'incendie, mais qu'ils avaient été banni dans un campement situé à l'extérieur de la cité.

Alors que le capitaine Carter et le docteur Jackson reçurent l'ordre de retourner près de la porte des étoiles, Bra'tac conduisit le colonel O'Neill et Teal'c jusqu'à un campement rudimentaire au sein duquel Drey'auc et Rya'c furent condamnés à vivre suite à leur bannissement par Apophis. Arrivé au campement, Teal'c parvint à interrompre la cérémonie d'implantation avant d'apprendre par sa femme, Drey'auc, que son fils était gravement malade depuis l'incendie de leur maison, et que seul une larve goa'uld pouvait le guérir. Bien que Teal'c décida alors de ramener Rya'c sur Terre pour qu'il soit soigné, celui-ci tomba grièvement malade sur le chemin de la porte des étoiles. Réalisant que Rya'c ne pouvait pas survivre sans symbiote, Teal'c finit par lui donner sa propre larve goa'uld pour lui sauver la vie.

Chulak 11 Chulak 12

Pendant ce temps, le capitaine Carter et le docteur Jackson surprirent un groupe de prêtres jaffas au service d'Apophis dans la forêt et les suivirent jusqu'à un temple. Arrivé près de l'édifice religieux, ils parvinrent à récupérer une larve goa'uld laissé sans surveillance à l'extérieur du bâtiment dans une cuve de maturation. Cependant, sur le chemin de retour, aprsè avoir échappé à une patrouille jaffa, les deux membres de SG-1 retrouvèrent le colonel O'Neill, Teal'c, Bra'tac, Drey'auc et le jeune Rya'c dans la forêt et décidèrent d'utiliser la jeune larve goa'uld récupérée quelques temps plus tôt pour sauver Teal'c, celui-ci ne pouvant pas vivre à son tour sans symbiote.

Une fois Teal'c et son fils rétablis, les membres de l'équipe SG-1 continuèrent leur chemin vers la porte des étoiles. Cependant, poursuivis par une patrouille jaffa, Teal'c décida de laisser sa femme et son fils sur Chulak sous la protection de Bra'tac en attendant qu'il puisse un jour revenir sur ce monde pour libérer son peuple des Goa'ulds. Ainsi, lorsque l'équipe arriva près de la porte des étoiles, Bra'tac et Teal'c firent passer le trois membres de SG-1 pour des prisonniers auprès des prêtres gardant cette dernière. Néanmoins, ne pouvant activer la porte avant l'arrivée des gardes du palais d'Apophis, Bra'tac neutralisa les prêtres pour permettre aux membres de SG-1 de rentrer sur Terre.

Déclin et chute du règne d'Apophis

Quelque temps plus tard, en l'an 1998, suite à la destruction des deux vaisseaux-mères d'Apophis et de son fils, Klorel, en orbite de la Terre, ces derniers revinrent sur Chulak humiliés par cette défaite. Cet événement ébranla grandement le règne d'Apophis sur ce monde et déstabilisa fortement sa position par rapport aux autres Grands maîtres goa'ulds. Cependant, lorsque le seigneur goa'uld découvrit que la femme et le fils de Teal'c vivaient toujours parmi le peuple de Chulak, celui-ci captura le jeune Rya'c et lui fit subir un lavage de cerveau. Apophis espérait ainsi attirer Teal'c sur cette planète et ainsi regagner la confiance du peuple de Chulak en capturant le traître jaffa.

Peu de temps après ces événements, Bra'tac se rendit sur Terre pour avertir Teal'c et les autres membres de l'équipe SG-1 de l'enlèvement du jeune Rya'c par Apophis. Le général Hammond autorisa alors le colonel O'Neill et son équipe à retourner sur Chulak pour sauver le fils de Teal'c et ordonna également de ramener saine et sauve la famille de ce dernier sur Terre. Après avoir composé les coordonnées de Chulak, les membres de SG-1 envoyèrent des bonbonnes de gaz toxiques afin d'éliminer les gardes Serpents qui surveillaient la porte des étoiles de ce monde, puis suivirent Bra'tac jusqu'à la nouvelle demeure de Drey'auc située dans la cité.

Chulak 13 Chulak 14

Cependant, lors de son arrivée, Teal'c fut stupéfait d'apprendre que sa femme, Drey'auc s'était remariée avec un de ses compagnons d'armes appelé Fro'tak et que celle-ci vivait à présent dans la maison de ce dernier avec Rya'c. Furieux de cette nouvelle, Teal'c jura à son ex-femme de sauver leur fils avant d'établir un plan pour sauver celui-ci emprisonné au sein du palais d'Apophis. La nuit tombée, Teal'c et les autres membres de l'équipe SG-1, accompagné de Bra'tac, infiltrèrent le palais du seigneur goa'uld et tentèrent de libérer le jeune Rya'c. Toutefois, celui-ci ayant subi un lavage de cerveau, il refusa de s'enfuir avec son père et prévint la garde de la présence de SG-1 dans l'enceinte du palais, obligeant l'équipe terrienne à s'échapper.

Plus tard, peu de temps après le retour de SG-1 chez Fro'tak, Apophis s'adressa à l'ensemble de la population de Chulak par l'intermédiaire des sphères de communication dans lequel celui-ci mit les têtes des membres de l'équipe terrienne à prix. Toutefois, au cours de cette transmission vidéo, Rya'c, qui se tenait aux côtés du seigneur goa'uld, donna un message caché à Teal'c en lui demandant de venir le libérer le lendemain matin dans les bosquets de Cham'ka. Cependant, durant la nuit, lorsque Fro'tak comprit que Drey'auc avait toujours des sentiments pour Teal'c, celui-ci se rendit discrètement au palais d'Apophis pour dénoncer la présence de SG-1 dans sa demeure. Néanmoins, il fut neutralisé in extremis par le colonel O'Neill avant d'avoir révéler la moindre information.

Chulak 15 Chulak 16

Le lendemain matin, les membres de l'équipe SG-1, accompagné de Bra'tac, se rendirent au bosquets de Cham'ka et libèrent Rya'c en éliminant les gardes jaffas qui l'escortait à travers la forêt. Bien que l'équipe terrienne suspecta un piège de la part d'Apophis, celle-ci se dirigea vers la porte des étoiles et neutralisa les Jaffas surveillant cette dernière. Alors que Bra'tac décida de rester sur Chulak, les membres de SG-1 quittèrent alors cette planète par la porte en emmenant avec eux la femme et le fils de Teal'c sur Terre.

Quelques mois plus tard, suite à la défaite d'Apophis face à son rival Sokar, Chulak sombra dans l'anarchie et le chaos entre les partisans du seigneur goa'uld et les Jaffas doutant de la divinité de ce dernier.

Naissance de la rébellion jaffa

Ainsi, en l'an 1999, trois semaines après la capture du colonel O'Neill, du capitaine Carter et du docteur Jackson par la déesse Hathor, Teal'c décida de se démissionner de ses fonctions au SGC et demanda la permission au général Hammond de retourner sur Chulak dans l'espoir de lever une armée pour secourir ses amis. Arrivé à la maison de Bra'tac, Teal'c apprit que, malgré la défaite d'Apophis face à son rival, Sokar, de nombreux Jaffas demeurèrent encore fidèles au seigneur goa'uld de peur de subir la colère de son fils, Klorel. Néanmoins, Teal'c décida d'organiser une réunion secrète pour convaincre ses congénères de la non-divinité des Goa'ulds et les inciter à se révolter contre les anciens oppresseurs.

Entre-temps, n'étant pas autorisé à envoyer des troupes supplémentaires sur la planète d'Hathor pour secourir les membres de SG-1 et plusieurs autres équipes SG, le général Hammond traversa la porte des étoiles et se rendit sur Chulak afin de demander l'aide de Teal'c et Bra'tac pour mener à bien la mission de sauvetage. Toutefois, ayant besoin d'une grande puissance de feu pour percer les défenses de l'avant-poste goa'uld, Bra'tac conduit Teal'c et le général jusqu'à un planeur de la mort modifié capable de traverser la porte des étoiles caché dans l'une des forêts de Chulak depuis une centaine d'années. Peu de temps après, Teal'c et Hammond traversèrent la porte des étoiles à bord du planeur pendant que Bra'tac et plusieurs Jaffas ralliés à sa cause menèrent l'assaut à pied contre les guerriers d'Hathor.

Plus tard, au cours de l'an 2000, après avoir possession des armées de son rival Sokar, le seigneur goa'uld Apophis lança une violente attaque sur la planète Chulak dans le but de retrouver l'enfant Harcesis caché par Amaunet et massacra de nombreux habitants à la surface de ce monde. Lors de cette attaque meurtrière, Bra'tac parvint néanmoins à composer l'adresse de la Terre et à traverser la porte des étoiles en compagnie de son jeune apprenti, Moac, qui fut grièvement blessé durant les affrontements.Néanmoins, malgré les violentes répressions orchestrés par le seigneur goa'uld sur Chulak, de plus en plus de guerriers Jaffas commencèrent à douter de la divinité des Goa'ulds et se rassemblèrent à l'extérieur de la capitale pour former en secret les prémices d'une rébellion.

Ainsi, plusieurs mois plus tard, Teal'c voyagea seul sur Chulak pour tenter de convaincre toujours plus de Jaffas à se rebeller contre les Goa'ulds et de rencontrer d'autres guerriers aspirant également à la liberté de leur peuple. Ainsi, ayant entendu parler du retour de Teal'c sur Chulak, un Jaffa nommé Ma'kar invita celui-ci à le retrouver la nuit tombée dans un campement situé à l'écart de la ville afin de lui présenter Rak'nor. Toutefois, cette rencontre n'était en réalité qu'un piège destiné à capturer Teal'c pour le livrer au seigneur goa'uld Heru'ur, et également de débusquer les autres Jaffas rebelles cachés parmi la population de Chulak.

Quelque temps plus tard, en l'an 2004, quelques jours avant l'attaque d'Anubis contre la Terre, Teal'c et Bra'tac traversèrent la porte des étoiles et se rendirent sur Chulak dans le but de rassembler des guerriers et des vaisseaux pour défendre cette dernière. Toutefois, lorsque les membres de l'équipe SG-1 parvint à localiser l'existence d'un avant-poste ancien sur Praclarush Taonas, Teal'c et Bra'tac rencontrèrent un jeune Jaffa rebelle possédant un vaisseau cargo appelé Ronan, qui se révéla plus tard être un espion à la solde d'Anubis, et convainquirent celui-ci de les aider dans leur mission. Ainsi, peu de temps après, les membres de SG-1, ainsi que Bra'tac, embarquèrent à bord du vaisseau cargo et fut conduit par Ronan jusqu'à l'avant-poste des Anciens.

Chulak 17 Chulak 18

En l'an 2005, lors de l'invasion à grande échelle de la Voie lactée par les Réplicateurs, Teal'c voyagea sur Chulak en compagnie de Bra'tac afin de convaincre Tolok et plusieurs autres chefs de la rébellion de prendre d'assaut le temple sacré de Dakara et ainsi montrer à tous les Jaffas la preuve irréfutable que les Goa'ulds n'étaient pas des dieux. Bien que réticent en premier lieu, Tolok et les principaux chefs de la rébellion finirent par accepter le plan de Teal'c et de mener les Jaffas sur le chemin de la liberté. Ainsi, suite à la bataille de Dakara et à la chute de l'Empire goa'uld, Chulak devint un bastion important de la Nation Libre, et fut notamment représenté au haut conseil jaffa par Bra'tac.

Adhésion à la Nation Libre Jaffa et résistance anti-ori

Quelques mois plus tard, lors de l'invasion de la Voie lactée par les Oris, Gerak, le chef de la Nation Libre jaffa, proposa au Haut conseil d'adopter officiellement Origine comme nouvelle religion pour l'ensemble de la population jaffa malgré les mises en gardes de Teal'c et Bra'tac au sujet de ces nouveaux envahisseurs. Ces derniers refusant toute alliance avec les Oris, ils décidèrent de se rendre sur Chulak afin de retrouver les autres chefs jaffas partageant leur opinion à propos de cette nouvelle religion. Cependant, informé de ce rassemblement sur Chulak, un Prêcheur des Oris ordonna à Gerak de se rendre sur ce monde dans le but d'éradiquer cette opposition en éliminant les Jaffas ayant ouvertement rejetés la religion des Oris.

Peu de temps après, alors que Teal'c et les autres chefs jaffas discutèrent de la menace représentée par les Oris, Gerak arriva au sein du campement et menaça ces derniers de bombarder leur position à l'aide de son Ha'tak depuis l'orbite s'ils ne soumettaient pas immédiatement à Origine. Cependant, ne pouvant tuer ses congénères jaffas, Gerak finit par désobéir aux ordres du Prêcheur et rentra sur Dakara à bord de son vaisseau-mère.

Plus tard, lorsque la majorité des membres du Haut conseil envisagèrent d'accepter la proposition de Gerak, alors transformé en Prêcheur, et de soumettre les Jaffas à Origine, Teal'c suggéra à Bra'tac puis à d'autres chefs jaffas de réunir une importante flotte de vaisseaux-mères en orbite de Chulak et de pousser volontairement la Nation Libre au bord de la guerre civile dans l'espoir de faire réagir le conseil jaffa. Ainsi, Teal'c et les autres chefs jaffas rassemblèrent une flotte de cinq vaisseaux Ha'taks en orbite de Chulak et attendirent patiemment la réaction de Gerak et de ses partisans face à cette nouvelle opposition.

Chulak 19 Chulak 20

Quelque temps plus tard, une flotte rassemblant une dizaine de vaisseaux-mères émergea de l'hyperespace près de Chulak et encercla rapidement celle de Teal'c et ses alliés jaffas. Toutefois, au moment où Gerak demanda la réédition immédiate de Teal'c sous peine d'anéantir sa flotte, celui-ci proposa au chef de la Nation jaffa de le retrouver à la surface de Chulak pour régler pacifiquement cette crise. Teal'c conduisit alors Gerak sur les lieux de la bataille de Tazek'sur lors de laquelle le père de ce dernier fut exécuté par les Goa'ulds pour s'être rebeller contre ses maîtres. En poussant dans ces derniers retranchements, Teal'c parvint à convaincre Gerak que les Oris n'étaient pas des divinités malgré leurs pouvoirs, évitant ainsi une guerre civile entre les Jaffas.

Quelques semaines plus tard, en l'an 2006, suite au changement d'opinion soudain de la part de Ka'lel et Maz'rai sur la dissolution du Haut Conseil Jaffa, Teal'c voyagea seul sur Chulak afin de rencontrer plusieurs chefs jaffas favorable à ce projet dans le but de gagner leur soutien.

Invasion de Chulak par les armées ori

Quelque temps plus tard, suite à l'arrivée de quatre vaisseaux-mères oris par la superporte de P3Y-229, ces derniers entrèrent en hyperespace trois heures après leur arrivée et mirent le cap sur Chulak afin de prendre possession de ce monde. Ainsi, dès leur sortie de l'hyperespace, les vaisseaux-mères détruisirent un vaisseau de classe Ha'tak de la Nation Libre Jaffa en orbite autour de Chulak et déployèrent de nombreux chasseurs pour attaquer la cité. Alors qu'une violente bataille entre les chasseurs oris et les planeurs de la mort appartenant aux Jaffas fit rage, un des vaisseaux-mères se posa près la cité et débarqua des troupes pour combattre les Jaffas dans les rues de cette dernière.

Chulak 21 Chulak 22

Entre-temps, informé de l'invasion de Chulak par les Oris, Bra'tac décida de se rendre sur ce monde en compagnie des membres de l'équipe SG-1 dans l'espoir de repousser l'assaut des vaisseaux-mères ennemis à l'aide de trois Ha'taks confiés par le Haut conseil jaffa. Les membres de SG-1 espéraient pouvoir envoyer une bombe à bord d'un des vaisseaux oris grâce aux anneaux de transport pendant que celui-ci utilise ses armes principales. Au même moment, le docteur Jackson, à bord du vaisseau-mère oris posé à la surface de Chulak, retrouva Vala Mal Doran et ces derniers décidèrent de capturer la jeune Adria pour la convaincre de renoncer à sa croisade contre les peuples de la Voie Lactée.

Quelque temps plus tard, les 3 vaisseaux Ha'taks de la Nation libre sortirent de l'hyperespace près de Chulak et deux d'entre eux commencèrent à attirer un des vaisseau-mère oris. Toutefois, bien le colonel Mitchell et Teal'c parvinrent à envoyer une bombe à bord du vaisseau oris, celle-ci ne déclencha pas et l'équipe perdit les deux vaisseaux Ha'taks durant la bataille. Alors que Bra'tac programma le dernier vaisseau pour qu'il s'écrase volontairement sur un vaisseau Ori, l'Odyssée sortit de l'hyperespace et téléporta l'ensemble de l'équipe, ainsi que le docteur Jackson et Vala Mal Doran présents à la surface de Chulak avant de s'enfuir.

Par la suite, on ignore ce qu'il est advenu de la planète Chulak suite à son invasion par les armées des Oris. Toutefois, on peut supposer que cette dernière resta sous le contrôle des Oris jusqu'à l'activation de l'Arche de Vérité par les membres de l'équipe SG-1 en l'an 2007, révélant la vraie nature des Oris à l'ensemble de leurs fidèles.

Réalité alternative

Une dimension trop réelle

En l'an 1998, lorsque le docteur Jackson toucha la surface du miroir quantique, celui-ci fut accidentellement projeté dans une réalité alternative dans laquelle la planète Chulak ne fut jamais explorée par le personnel du programme porte des étoiles.

Ainsi, au moment où Daniel fournit les coordonnées de ce monde au général O'Neill, ce dernier ordonna l'envoi d'une bombe nucléaire sur Chulak par la porte des étoiles en riposte à l'attaque de la Terre par les Goa'ulds malgré les protestations de l'archéologue. Le personnel du SGA composa alors l'adresse de Chulak et déclencha la bombe dès son arrivée sur la planète, anéantissant l'ensemble de ses habitants.

Quelques minutes plus tard, lorsque le général O'Neill tenta de convaincre Teal'c, encore Prima d'Apophis dans cette réalité alternative, que les Goa'ulds n'étaient pas des dieux, celui-ci fit lui remarqué que sa femme et son fils furent tués lors de l'explosion nucléaire sur Chulak puis tua froidement le commandant du SGA pour se venger.

2010

Dans une réalité alternative, la planète Chulak fut libérée de l'oppression Goa'uld au moment où les Terriens formèrent une alliance avec un peuple technologiquement avancé appelé les Aschens. Malgré le manque de symbiote goa'uld dans la galaxie, les Jaffas de Chulak devinrent également alliés avec les Aschens et ce monde fut par la suite intégré à la confédération Aschen au même titre que la Terre.

Après le démantèlement de l'équipe SG-1, Teal'c retourna vivre sur Chulak auprès de son peuple et revint sur Terre à l'occasion de la cérémonie du 10ème anniversaire de la rencontre entre les Aschens sur P4C-970. Toutefois, lorsque les membres de l'équipe SG-1 envisagèrent d'envoyer un message dans le passé, le docteur Fraiser voyagea sur Chulak afin de transmettre à Teal'c les coordonnées de la planète à composer sur le DHD de la Terre.

Retour vers le futur 2ème partie

En l'an 2005, suite au voyage temporel de 5000 ans dans le passé dans l'Égypte ancienne par les membres de l'équipe SG-1 issus d'une réalité alternative, une seconde réalité parallèle fut accidentellement produite au sein de laquelle le programme porte des étoiles ne fut jamais créée et la planète Chulak jamais explorée par le personnel du SGC. Néanmoins, après avoir découvert un enregistrement vidéo des membres de SG-1, le général Hammond ordonna au major Kawalsky de former une équipe d'exploration dans le but de traverser la porte des étoiles et ainsi se rendre sur Chulak dans l'espoir de convaincre Teal'c de se rebeller contre les Goa'ulds.

Quelque temps plus tard, une équipe composée notamment du colonel O'Neill, du major Kawalsky et des docteurs Carter et Jackson fut autorisée à traverser la porte des étoiles à bord du Jumper temporel retrouvé en Égypte. Après avoir composé les coordonnées de Chulak, les membres de l'équipe voyagèrent sur cette planète et posèrent le vaisseau ancien à quelques kilomètres de la cité dans la forêt. Néanmoins, alors que le colonel O'Neill, le major Kawalsky et les docteurs Carter et Jackson effectuèrent une mission de reconnaissance à la surface de Chulak, ces derniers fut rapidement neutralisés une patrouille jaffa à l'aide d'une grenade goa'uld et emprisonnés dans la forteresse d'Apophis.

Chulak 23 Chulak 24

Plus tard, les membres de l'équipe terrienne rencontrèrent Teal'c et tentèrent de convaincre celui-ci qu'il appartenait à l'équipe SG-1 dans une réalité alternative. Toutefois, ne croyant pas aux dires des Terriens, Teal'c emmena le docteur Jackson auprès du seigneur Apophis qui l'interrogea et le tortura afin de lui soutirer des informations. Néanmoins, intrigué par la venue des Terriens sur Chulak, Teal'c demanda davantage de précision et visionna l'enregistrement vidéo des membres alternatifs de SG-1. Il finit par aider les membres de l'équipe terrienne en leur redonnant leurs armes, permettant à ces derniers de s'enfuir de la forteresse peu de temps après le retour du docteur Jackson dans la cellule.

Quelques minutes plus tard, Teal'c retrouva les membres de l'équipe au sein de la forêt et tira sur le docteur Jackson avec sa lance goa'uld, car celui-ci était devenu l'hôte d'un espion goa'uld. Alors que Teal'c prévient les Terriens qu'Apophis avait envoyé sa flotte de vaisseaux Ha'taks pour attaquer la Terre, une patrouille jaffa poursuivit l'équipe terrienne jusqu'au Jumper temporel et tua le major Kawalsky et deux autres militaires qui protégeaient le vaisseau ancien. Bien que le colonel O'Neill fit décoller le Jumper, celui-ci fut poursuivi par deux planeurs de la mort et sérieusement endommagé. N'ayant aucun autre moyen de leur échapper, les membres de l'équipe firent un bond temporel en 2995 avant J.C. puis quittèrent la surface de Chulak par la porte des étoiles.

Effet domino

En l'an 2006, lorsque le lieutenant-colonel Carter interrogea son double venant d'une réalité alternative, cette dernière lui révéla que les armées oris avaient envahi Chulak peu de temps la création d'une seconde superporte dans la Voie lactée plusieurs mois avant que ces mêmes événements ne se produisent dans notre réalité.

Principaux lieux

Chulak

Explorée pour la première fois par les membres de l'équipe SG-1 en l'an 1997, cette cité située à quelques heures de marche de la porte des étoiles et baptisée Chulak semble être la ville la plus importante de cette planète contrôlée par Apophis.

Bâtie sur les flanc d'une colline densément boisée, Chulak est peuplé par plusieurs milliers de Jaffas et d'esclaves humains et possède de nombreux bâtiments inspirés de l'architecture gréco-romaine. Elle abrite notamment le palais d'Apophis et la forteresse servant de prison par le seigneur goa'uld.

Lors de l'invasion de la planète Chulak par les Oris, les rues de la cité fut le théâtre de violents combats entre les Jaffas de la Nation libre et les troupes d'un vaisseau-mère ori posé à proximité de cette dernière.

Palais d'Apophis

Construit en plein cœur de la cité de Chulak, le palais du seigneur goa'uld Apophis se compose d'un immense bâtiment à l'architecture gréco-romaine de couleur blanc puissamment gardée de nombreux gardes Serpents.

Divisé de plusieurs parties, cet édifice abrite notamment une salle du trône, une salle de réception pour diverses festivités, un harem ou encore une salle de cérémonie d'implantation, en plus de nombreuses autres pièces et couloirs richement décorés.

Lors de leur première mission de reconnaissance à la surface de Chulak, les membres de l'équipe SG-1 fut conduit au palis d'Apophis par un groupe de prêtres qui les considéraient comme des dieux. Plus tard, Rya'c, le fils de Teal'c, fut retenu prisonnier dans l'aile gauche du palais d'Apophis près du bureau des enregistrements.

A noter que, comme la plupart des autres forteresses goa'uld, le palais d'Apophis possède plusieurs tunnels de secours permettant de s'enfuir en cas d'attaque.

Forteresse goa'uld

Située à l'écart de la cité de Chulak, cette forteresse entourée de hauts remparts fut utilisée principalement comme prison par le seigneur Apophis afin d'emprisonner les humains capturés pouvant servir d'hôtes aux Goa'ulds sur différents mondes de la Voie lactée.

C'est au sein de cette prison que les membres de l'équipe SG-1 fut emmené suite à leur capture par le Goa'uld lors de leur première mission de reconnaissance de la planète Chulak. Toutefois, lorsque Apophis ordonna d'éliminer l'ensemble des prisonniers enfermés avec SG-1, Teal'c choisit de se rebeller contre son ancien maître, permettant à l'équipe terrienne de s'échapper.

Cette forteresse située à proximité du palais d'Apophis semble abriter une importante garnison de guerriers Jaffas au service de ce seigneur goa'uld.

Maison de Fro'tak

Située à proximité du palais d'Apophis, cette grande maison appartient à Fro'tak, un ancien confident de Teal'c et élève de Bra'tac, et témoigne du rang élevé de ce dernier dans la population de ce monde.

Cette demeure est essentiellement composée d'une grande salle principale richement décorée avec des meubles en bois précieux et diverses décorations accrochées sur les murs. Éclairée par des bougies, cette pièce est reliée au reste de la maison par plusieurs escaliers conduisant à d'autres salles situées à l'étage et est équipée d'une sphère de communication goa'uld.

Suite au remariage de Drey'auc avec Fro'tak, cette dernière fut autorisée à quitter les campements des Kresh'taa pour vivre avec son nouveau mari dans cette maison et ainsi offrir une meilleure vie à son fils, Rya'c.

Campement des Kresh'taa

Installés à la périphérie de Chulak, ces campements rudimentaires servent de refuge pour tous les Jaffas ayant été bannis de la cité pour avoir de commis des fautes graves ou ayant été considérés comme des traîtres aux yeux des Goa'ulds. Ainsi, les conditions de vie au sein de ces camps sont particulièrement difficiles et vivre dans ces derniers est synonyme de déshonneur parmi les Jaffas.

Suite à la révolte de Teal'c et à l'incendie de sa maison, sa femme, Drey'auc, et son jeune fils, Rya'c, furent bannis par Apophis et contraints à se réfugiés par les « Kresh'taa » sous une toile de tente dans un campement au sud de la cité. Toutefois, lorsque Drey'auc fit annuler le mariage de Teal'c et épousa Fro'tak, le bannissement fut levé et cette dernière fut autorisée à regagner la cité avec son fils.

Temple goa'uld

Situé au sommet d'une petite butte à proximité de la porte des étoiles, ce temple dédié à Apophis, le dieu serpent, abrite plusieurs prêtres et prêtresses au service de ce seigneur goa'uld et semble être un édifice religieux important pour les Jaffas vivants sur Chulak.

Une cuve de maturation pour larves goa'uld est installée à l'extérieur du bâtiment sans aucune surveillance dans une petite construction ornée du symbole d'Apophis. Les larves sont ainsi élevés jusqu'à ce qu'elles soient aptes à être implantés lors de la cérémonie du Prim'ta dans les poches symbiotiques des Jaffas.

A noter que ce temple est équipé de cloches similaires à celles des églises terrestres et sont probablement utilisées lors de rassemblement de fidèles d'Apophis dans cet édifice religieux.


0.047 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama