Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Universe ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Compte à rebours
Compte à rebours
Compte à rebours
Informations générales

Culture : Ancien
Type : Contrôle

Présentation

Description

Le compte à rebours du Destinée est un simple minuteur qui indique le temps disponible entre deux sauts en vitesse supraluminique, permettant ainsi à l'équipage d'explorer des planètes équipées de Portes des étoiles à portée du vaisseau Ancien.

Ce minuteur, inscrit dans le langage des Anciens, décompte le temps jusqu'au millième de seconde. Il mesure le temps écoulé en heures, puis en minutes, en secondes et enfin en millièmes de secondes. Néanmoins, lorsque le temps disponible passe en dessous de la barre d'une minute, un signal sonore prévient l'équipage du saut imminent en VSL et affiche les chiffres en rouge. Ainsi, au moment où le compte à rebours atteint le chiffre zéro, le Destinée passe inévitablement en VSL.

Placé à divers endroits stratégiques du vaisseau Ancien, ce minuteur fut longtemps une source de handicap pour les membres de l'équipage du Destinée qui n'avaient aucun contrôle dessus. Toutefois, ce problème fut en grande partie résolu après la découverte du pont principal du vaisseau Ancien, le compte à rebours permettant au final à l'équipage de connaître le temps disponible avant de pouvoir repasser en VSL en toute sécurité.

Fonctionnement

Le fonctionnement du compte à rebours du Destinée est basé sur l'utilisation d'une formule mathématique extrêmement complexe reposant sur de nombreuses variables à prendre en compte. Cette formule, utilisant des algorithmes de programmation Anciens, repose principalement sur l'utilisation des moteurs VSL, ces deux systèmes étant en réalité complètement dépendants l'un de l'autre, ainsi que sur le système de navigation du vaisseau.

En effet, n'étant pas équipé de l'hyperpropulsion, le Destinée doit voyager au minimum quatre heures en vitesse supraluminique et rester en espace conventionnel au moins trois heures entre chaque saut. Le compte à rebours sert donc à respecter cette fenêtre de saut en VSL sous peine d'endommager gravement les moteurs. Sans ce minuteur, les moteurs VSL refusent de s'enclencher et le vaisseau Ancien reste immobilisé dans l'espace, incapable de poursuivre sa mission.

Ainsi, lorsque les moteurs VSL sont déconnectés ou endommagés pour diverses raisons, le compte à rebours ne s'active pas jusqu'à la résolution du problème. Par exemple, lorsqu'une explosion survint au niveau des moteurs VSL, le Destinée fut immobilisé entre la galaxie d'Eden et celle de Novus sans afficher de compte à rebours. Celui-ci ne put repasser en vitesse supraluminique qu'après les réparations des moteurs et l'utilisation du fauteuil des Anciens par le docteur Franklin.

Toutefois, d'autres cas exceptionnels font que le compte à rebours ne s'affiche pas. En effet, lorsqu'un vortex entrant est composé à l'aide du neuvième chevron, le Destinée sort de VSL sans afficher de compte à rebours. Le vaisseau repasse alors automatiquement en vitesse supraluminique quelques secondes après la fermeture de la Porte des étoiles.

Il est également important de constater que seul le maintien d'un vortex ouvert peut retarder le départ en VSL du vaisseau lorsque le décompte arrive à zéro.

Histoire

Le compte à rebours fut découvert pour la première fois par l'équipage du Destinée quelques heures seulement après son arrivée à bord du vaisseau Ancien lorsque ce dernier sortit de VSL à proximité d'une planète équipée d'une Porte des étoiles. Le docteur Nicholas Rush déduisit très rapidement que ce minuteur servait à décompter le temps entre deux sauts en vitesse supraluminique, et permettait d'indiquer le temps disponible pour l'exploration d'une planète.

Lors de cette première sortie en VSL, le minuteur afficha environ une douzaine d'heures au compte à rebours afin de donner l'occasion à l'équipage de récupérer du carbonate de calcium sur une planète désertique et ainsi être en mesure réparer les purificateurs d'air à bord du vaisseau. C'est lors de cette mission qu'Eli fut capable de retarder de quelques secondes le saut en VSL du vaisseau Ancien au moment où le décompte arriva à zéro en plaçant son bras à travers l'horizon des événements de la Porte des étoiles. Cette manœuvre permit au lieutenant Scott et au sergent Greer de revenir à temps à bord du Destinée avec le minerai nécessaire.

Quelques heures plus tard, le Destinée sortit de VSL complètement vide d'énergie et sans afficher de compte à rebours au sein d'un système stellaire inconnu. Toutefois, l'équipage découvrit plus tard que le vaisseau ne faisait que traverser ce système dans le but de recharger ses batteries au cœur d'une étoile. Ainsi, lorsque le vaisseau Ancien sortit de la couronne de l'étoile, le compte à rebours afficha à nouveau un décompte et repassa en VSL peu de temps après.

Quelques semaines plus tard, en l'an 2010, le Destinée sortit de VSL sans afficher de décompte de temps à proximité d'un système solaire composé d'une naine jaune et d'une planète aux conditions de vie habitables. Néanmoins, après avoir étudié la situation, le docteur parvint à déterminer que le vaisseau devait simplement effectuer une manœuvre de contournement de l'étoile pour pouvoir afficher un nouveau compte à rebours et ainsi repasser en VSL.

Plus tard, suite à une avarie au niveau des moteurs VSL, le vaisseau Ancien sortit prématurément de vitesse supraluminique et fut immobilisé dans le vide spatial séparant la galaxie d'Eden à celle de Novus. Le Destinée n'afficha par conséquent aucun compte à rebours, le temps que les réparations puissent être effectuées par le robot de réparation au niveau des moteurs. Néanmoins, le minuteur ne put être réactivé qu'avec l'aide du docteur Franklin qui utilisa le fauteuil des Anciens pour réenclencher les moteurs VSL.

Lors de l'assaut de l'Alliance lucienne à bord du Destinée, le vaisseau Ancien n'afficha également aucun compte à rebours malgré la fermeture du vortex de la Porte des étoiles. Les Terriens découvrirent que le vaisseau s'étant arrêté à proximité d'un pulsar, celui-ci ne put repasser en VSL à cause des radiations qui affectaient le fonctionnement des moteurs. Le compte à rebours se remit à fonctionner au moment où les boucliers du vaisseau furent suffisamment renforcés pour protéger les moteurs VSL. Toutefois, le docteur Rush coupa momentanément les boucliers, et donc le compte à rebours, pour forcer les membres de l'Alliance à déposer les armes et à se rendre.

Quelque temps plus tard, lorsque le docteur Rush parvint à découvrir le code maître du vaisseau et à déverrouiller le pont principal du Destinée, l'une de ses premières actions fut d'essayer de contrôler l'intervalle de temps entre deux sauts supraluminiques et de comprendre le fonctionnement du compte à rebours.

Cependant, ses tentatives de contrôler le minuteur se soldèrent toutes par des échecs, provoquant la sortie de VSL du vaisseau dans des endroits dépourvus de Portes des étoiles, ainsi qu'un changement de cap du vaisseau. Rush utilisa alors les nouvelles capacités intellectuelles de Chloe pour résoudre les équations des Anciens sur le fonctionnement du compte à rebours. Néanmoins, le docteur Rush fut incapable de maîtriser complètement ce dernier, celui-ci reposant sur une formule extrêmement complexe basée sur de nombreuses variables à prendre en considération.

Un peu plus tard, lorsque le colonel Young traversa une période émotionnellement difficile, le Destinée sortit de VSL sans activer de compte de rebours alors qu'aucun problème de navigation ou de propulsion n'ait été signalé. Le docteur Rush et les autres membres de l'équipage découvrirent que le vaisseau utilisait un programme de simulation de bataille pour évaluer la stabilité émotionnelle du colonel. Toutefois, bien que le colonel reprit ses fonctions de commandant du Destinée, le docteur Rush finit par contourner le programme pour repartir en vitesse supraluminique.

Après la découverte du pont par les autres membres de l'équipage, ces derniers apprirent à contrôler les sauts en VSL, mais le fonctionnement du compte à rebours du Destinée resta dans un premier temps un mystère. Lors de la fuite de Simeon sur une planète aride, Eli tenta d'arrêter le compte à rebours pour empêcher le vaisseau de repasser en VSL. Néanmoins, il finit par abandonner devant la difficulté des algorithmes de programmation des Anciens et du manque de temps devant lui pour la résolution de ce problème. Finalement, ce fut Chloe qui calcula une nouvelle trajectoire en VSL pour inciter le vaisseau à faire demi-tour plutôt qu'à l'immobiliser en arrêtant le minuteur.

Par la suite, les membres de l'équipage finirent par découvrir que le compte à rebours fonctionnait en étroite relation avec les moteurs VSL, ces deux systèmes étant dépendants l'un de l'autre. En effet, ils apprirent que le Destinée devait rester au minimum quatre heures en vitesse supraluminique et qu'il fallait attendre trois heures entre chaque saut sous peine d'endommager gravement les moteurs. Ainsi, ils ne furent plus obligés d'attendre la fin du compte à rebours avant de pouvoir ré-accélérer mais seulement respecter cette fenêtre de temps entre chaque saut en VSL.


0.033 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama