Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Personnages ›› Ba'al
Ba'al
Ba'al
Informations générales

Joué par : Cliff Simon
Culture : Goa'uld
Statut : Décédé
Grade : Grand Maître

Présentation

Description

Ba'al est un Grand Maître Goa'uld rusé et sans doute l'un des plus puissants. Comme la plupart des Goa'ulds, c'est un être très égocentrique, semblant détester plus que tout Jack O'Neill, qui ne cesse de se moquer de lui dès qu'il en a l'occasion, même si cela doit l'amener à défier la logique. Ainsi, quand Ba'al proposa aux Tau'ri de s'allier contre les Réplicateurs, O'Neill préféra se moquer ouvertement de lui.

Ba'al se distingue de beaucoup d'autres Goa'ulds par son côté manipulateur et réfléchi. Il est habile et parvint même à s'emparer des troupes d'Anubis quand ce dernier sera vaincu, même s'il avait dû auparavant le servir. Sa patience lui fut profitable, et Anubis fut stoppé. Après cela, Ba'al prit sa place au sein de l'empire Goa'uld, tentant de fédérer les derniers Goa'ulds sous ses ordres.

Ba'al parvient à chaque fois à représenter une menace, n'étant pas dénué d'idées pour retrouver son ancienne puissance. Prudent, il ira même jusqu'à se faire cloner, ce qui rendit très difficile son élimination. Finalement, ce fut le dernier Grand-Maître Goa'uld que SG-1 a pu enfin mettre hors d'état de nuire.
Histoire

Ba'al est un Grand Maître Goa'uld ayant une réputation de vengeur. Plutôt que de perdre face à Sokar dans un différend territorial, il anéantit les planètes de deux systèmes solaires, tuant plus de 60 millions d'êtres humains.

Manipulateur, il a lutté contre les autres Goa'ulds. Parmi eux se trouvait Qetesh, un adversaire impitoyable, qui avait déjà attaqué la flotte de Ba'al à Sélénis, paralysant son vaisseau amiral et tuant dix milles de ses meilleurs Jaffas.
Actions notables

En 2001, il fit partie du sommet de Grands-Maîtres Goa'ulds sur la station spatiale d'Hasara après la mort d'Apophis et de Sokar afin d'éviter à l'Empire Goa'uld de sombrer dans le chaos. Les Grands-Maîtres prirent la décision de réintégrer Anubis au sein de leur conseil. Tous votèrent en faveur de cette réintégration excepté Yu.

Il effectua des travaux sur la gravité sur une planète de la Voie Lactée, qu'il transforma en Avant-poste. Il cacha cependant son existence aux autres Grands-Maîtres. Il s'agissait en réalité d'une installation pour développer de nouvelles armes ainsi que des générateurs de champ gravitique. Un espion Tok'ra fut alors dépêché sur la planète pour surveiller les agissements de Ba'al.

Le symbiote, alors implanté dans le corps du Colonel O'Neill, revint quelques temps plus tard afin de libérer Shallan, le lo'tar du Goa'uld dont il était tombé amoureux. Cependant, il se fit capturer par les Jaffas de Ba'al. Celui-ci le tortura avec de l'acide pour obtenir des informations. Ba'al le tua et le ramena à la vie de nombreuses fois grâce au sarcophage. Cependant, son Avant-poste fut découvert et détruit par Yu.

Un an plus tard, Ba'al fut contacté par Teal'c et Oshu pour détruire la super-arme d'Anubis rendue vulnérable par le Colonel O'Neill et le Major Carter.
En effet, le Grand Maitre Yu, à la tête de l'armada unifiée des grands maîtres, n'était plus à même de commander la flotte.
Il envoya la flotte en orbite de Langara et bombarda le vaisseau amiral d'Anubis toujours en position au dessus de la capitale Kellownienne.
Cependant suite à l'accord passé avec le Shol'va, il dut se résoudre à quitter la planète mais il prit soin d'y envoyer un de ses espions, afin de déterminer ce qui intéressait tant Anubis.

Grâce à cette victoire, il étendit son empire et prit le commandement des forces des Grands-Maîtres Unis.

Il conquit Erebus et son chantier de vaisseau pour augmenter la taille de sa flotte.

Il bénéficia du virus informatique "Vengeur" créé par le Docteur Felger. L'un de ses subordonnés, Nerus, utilisa ce virus afin d'en créer un nouveau en modifiant le programme initial. Il utilisa le protocole de mise à jour automatique de la porte pour diffuser ce nouveau virus et saboter l'ensemble du réseau des portes des étoiles, donnant un avantage conséquent à la flotte de Ba'al.

La défaite d'Anubis sur Terre durant la bataille de l'Antarctique a créé une situation instable que Ba'al a utilisé à son avantage. Il récupéra la moitié du domaine d'Anubis, et prit le contrôle des Guerriers Kull, en les programmant pour le servir. Alors que Ba'al s'apprêtait à dominer la galaxie, plusieurs Grands-Maîtres ont même cherché une alliance avec la Terre contre lui, mais ils n'ont pas réussi à forger un traité et ont continué à subir de lourdes pertes.

En 2004, Ba'al tenta d'acquérir la base secrète d'Anubis sur P2X-887 en prétendant qu'il avait capturé SG-1 sur cette planète. Il exigea Camulus en échange, mais la ruse échoua. SG-1 rentra au SGC sain et sauf et Camulus devint le prisonnier de Ba'al.

Alors que la guerre entre Ba'al et les Grands-Maîtres atteignit un stade critique, seuls certains d'entre eux, notamment Yu et Amaterasu étaient encore capables de résister en rassemblant leurs armées.

Plus tard, on apprit que Ba'al servait en réalité Anubis depuis sa prise de pouvoir. Ba'al envoya son émissaire, Selkhet, pour demander la reddition de Yu et des autres Grands-Maîtres. Toutefois, les Réplicateurs étaient arrivés dans la galaxie, et Réplicarter assassina Selkhet et Yu, et lança une guerre à grande échelle contre Ba'al et sa flotte.

Comme ses territoires tombèrent les uns après les autres, il se tourna vers les terriens pour leur proposer une alliance contre les Réplicateurs, sachant qu'ils les avaient auparavant déjà vaincus. O'Neill refusa, sachant qu'une alliance pourrait compromettre la conquête de Dakara par les Jaffas rebelles.

Anubis ordonna à Ba'al de reprendre le temple de Dakara coûte que coûte. Cependant, Ba'al s'opposa au projet d'Anubis de détruire toute vie dans la galaxie. Une fois de plus, il demanda la coopération de SG-1 pour détruire l'arme avant que sa flotte n'arrive et afin d'éviter qu'elle ne tombe entre les mains d'Anubis. Face à une décision difficile, Ba'al engagea les forces des Jaffas rebelles sur Dakara, tout en coopérant afin de modifier l'arme pour l'utiliser contre les Réplicateurs. Il dirigea Carter et Jacob pour modifier l'énergie de l'onde et utiliser le protocole de mise à jour automatique pour reprogrammer le DHD. Ils réussirent à ouvrir toutes les portes simultanément afin de diffuser l'onde d'énergie du dispositif de Dakara dans toute la galaxie. Ba'al se téléporta au dernier moment pour échapper aux Jaffas qui capturèrent le reste de sa flotte.

Après sa défaite, Ba'al se réfugia sur Terre et s'engagea au sein de la Confrérie. Ba'al et la Confrérie infiltrèrent tous les échelons de l'entreprise Farrow-Marshall. Il en devint le PDG. A ses côtés était Athéna, se présentant comme Charlotte Mayfield, la vice-présidente de Farrow-Marshall. Grâce à cette nouvelle notoriété, toute action contre lui fut impossible. Ba'al en profita pour se servir de l'influence de Farrow-Marshall pour étendre son empire mafieux à d'autres sociétés. Il se servit des locaux de l'entreprise pour ses expériences sur le clonage. Cependant, SG-1 et le NID, en coopération, tentèrent d'appréhender Ba'al.
Mais Gerak, le leader Jaffa controversé, chercha à capturer Ba'al pour l'immense avantage politique d'une telle victoire. Cependant, Ba'al menaça de faire exploser une bombe à Naquadah dans la Tour de Halcyon, dans le centre de Seattle, si l'on tentait de le capturer. Mais Gerak revint triomphalement à Dakara avec son prisonnier et l'exécuta devant le Conseil. Mais le SGC, au vu du matériel découvert dans les locaux de Farrow-Marshall, découvrit que Ba'al s'était déjà cloné.

C'est, semble t-il durant cette période, qu'il a créé différents clones de lui-même et de son symbiote.
Durant les années qui suivirent, Ba'al et ses clones complotèrent et tentèrent à plusieurs reprises de prendre le pouvoir ou de recréer partiellement un empire.

Trois ans après après la chute de l'empire Goa'uld, la Tok'ra captura Ba'al mais celui-ci affirma n'être que le dernier de tous les clones. Le vrai Ba'al, l'original, serait toujours en vie et semblait avoir un plan.

En effet, tous les Grands Maîtres Goa'ulds ayant été éradiqués, Ba'al était le dernier à être encore en vie. Tandis que le dernier clone allait être exécuté, le vrai Ba'al mit son plan en action. Il voulait changer le cours du temps, afin de faire en sorte que le programme "Porte des étoiles" n'ait jamais existé sur Terre. Par la suite, il espérait, grâce à ses connaissances du futur, prendre le pouvoir au sein des Grands Maîtres et imposer son culte. Pour cela, il mit au point un système de détection d'éruptions solaires sur la planète Praxyon, dans le but de pouvoir utiliser la porte des étoiles afin de remonter le temps. Ba'al et trois de ses jaffas voyagèrent jusqu'en 1939, date à laquelle, le Goa'uld savait que la porte des étoiles était en train d'être rapatriée par bateau aux États-Unis.

Son plan prévoyait de faire exploser le bateau, l'Achille, afin de couler la porte des étoiles terrestre au fond de l'océan. Cependant, il fut tué dès sa sortie du vortex, par une version alternative de Mitchell. Le colonel ayant également voyagé à travers le temps depuis un univers alternatif où le plan de Ba'al avait finalement réussi.


0.042 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama