Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Sg-1 ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Dakara
Dakara
Dakara
Informations générales

Niveau technologique : Elevé
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Ancien / Goa'uld / Jaffa

Présentation

Description

Dakara est une planète au climat aride et désertique de la Voie lactée possédant une porte des étoiles. Exploré pour la première fois par les membres de l'équipe SG-1 en l'an 2005, ce monde aux conditions de vie habitables fut il y a plus de 50 millions d'années la première colonie des Anciens lors de leur arrivée dans la Voie lactée suite à leur exil de leur galaxie d'origine.

Annexé plusieurs milliers d'années plus tard par les Goa'ulds, Dakara fut considéré par les Jaffas comme le berceau de leur existence à travers le premier rituel de la Prim'ta réalisé au sein même de l'ancien temple des Anciens situé à la surface de ce monde. Ainsi, durant de nombreux siècles, Dakara était le symbole de l'asservissement des Jaffas par les Goa'ulds et la principale source de divinité de ces derniers.

Devenu plus tard le symbole de la victoire de la rébellion Jaffa sur les Goa'ulds, Dakara fut choisie par les Jaffas pour devenir la capitale de leur nouvelle Nation libre et le siège de leur gouvernement. Une immense cité à l'architecture gréco-romaine fut alors bâtie par les Jaffas libres au pied du temple sacré et un monument commémorant la mort de nombreux Jaffas tués alors de la bataille de Dakara fut érigé sur la place principale devant la porte des étoiles.

Malgré la présence de conditions de vie favorable, la surface de Dakara est constituée d'immenses plateaux désertiques, dénudés de toute végétation et traversés par de grands canyons asséchés, et reflète continuellement une lumière rouge orangée. Toutefois, vue depuis l'espace, cette planète possédant une lune ne semble pas posséder de grands océans, mais abrite un unique continent désertique.

De nombreuses ruines anciennes sont éparpillées autour d'une grande place centrale circulaire, sur laquelle se trouve notamment la porte des étoiles, et située dans l'ombre d'une imposante montagne. Bâti à l'intérieur de cette dernière, le temple de Dakara abritait un dispositif conçu par les Anciens capable de créer ou d'anéantir toute forme de vie organique sur la planète, mais également à travers toute la galaxie.

Néanmoins, suite à la découverte de cette super-arme des Anciens par Adria, cette dernière pilota un vaisseau-mère ori jusqu'à Dakara et détruisit le dispositif, ainsi que la cité, depuis l'orbite de la planète. La destruction de Dakara engendra de nombreuses tensions politiques et religieuses parmi les Jaffas jusqu'à l'activation de l'Arche de vérité par les membres de l'équipe SG-1.

Histoire

Il y a plus de 50 millions d'années, Dakara fut la première planète découverte et colonisée par les Alterans lors de leur arrivée dans la Voie lactée suite à leur exil de leur galaxie d'origine plusieurs millénaires auparavant. Après avoir découvert la Terre et construit de nombreuses portes des étoiles à travers la galaxie, les Alterans, appelés plus tard les Anciens, établirent alors une importante colonie sur ce monde et bâtirent notamment un gigantesque temple au cœur même d'une imposante montagne. Cependant, suite à un fléau envoyé par les Oris il y a 5 à 10 millions d'années sous la forme d'une virulente épidémie, les Anciens construisirent un appareil capable de disséminer les éléments organiques permettant de recréer la vie, et notamment les êtres humains, à travers la Voie lactée et l'utilisèrent avant leur départ pour la galaxie de Pégase.

Dakara 1 Dakara 2

Plusieurs millénaires plus tard, il y a environ 10 000 ans avant notre ère, les Goa'ulds prirent possession de la planète Dakara et annexèrent ce monde à leur domaine. Ils créèrent alors au sein même de l'ancien temple ancien les premiers Jaffas, une race d'êtres humains susceptible d'être utilisé à la fois comme guerrier et incubateur pour les larves goa'ulds, et réalisèrent en ce lieu le premier rituel de la Prim'ta. Au fil des siècles, Dakara fut probablement conquise à plusieurs reprises par de nombreux Grands maîtres goa'ulds et fut finalement annexé par le seigneur Ba'al qui protégea cette planète par une douzaine de vaisseaux Ha'taks en patrouille dans son système solaire.

Bataille de Dakara

Toutefois, en l'an 2005, lors de l'invasion à grande échelle de la Voie lactée par les Réplicateurs, de nombreux Jaffas ayant rejoint les rangs de la rébellion commencèrent à se repentir de leur mutinerie et retournèrent au service des Grands maîtres goa'ulds. Ainsi, au moment où ces derniers envoyèrent leurs flottes affronter les vaisseaux réplicateurs, Teal'c suggéra Bra'tac, puis aux autres chefs de la rébellion de prendre d'assaut le temple sacré situé à la surface de la planète Dakara dans le but de montrer à tous les Jaffas la preuve irréfutable que les Goa'ulds n'étaient pas des dieux. Bien que réticent en premier lieu, Tolok et les principaux chefs de la rébellion finirent par accepter le plan de Teal'c et envoyèrent l'ensemble de la flotte rebelle en orbite de la planète.

Arrivé à proximité de Dakara, Teal'c et les autres rebelles jaffas réalisèrent que, Ba'al ayant déployé sa flotte à travers la galaxie pour lutter contre les Réplicateurs, celui-ci n'avait laissé qu'un unique vaisseau-mère goa'uld, ainsi qu'une poignée de Jaffas pour défendre le temple sacré. La flotte rebelle composée notamment de trois vaisseaux Ha'taks sortirent alors de l'hyperespace en orbite de Dakara et Teal'c somma le vaisseau ennemi de se rendre sous peine d'être détruit. Ainsi, après une courte bataille, les rebelles jaffas, menés par Teal'c et Bra'tac, furent alors rapidement victorieux et prirent possession du sanctuaire à la surface de la planète. Les derniers gardes jaffas au service de Ba'al finirent par se rendre face aux rebelles et furent temporairement emprisonnés dans l'enceinte du temple.

Dakara 3 Dakara 4

Cependant, ayant prévu l'attaque de la planète Dakara par les rebelles jaffas, le seigneur goa'uld Anubis ordonna alors au Grand maître Ba'al de cesser le combat face aux vaisseaux réplicateurs et de rassembler l'ensemble de sa flotte en orbite de ce monde dans le but de reprendre coûte que coûte le contrôle du temple et ainsi d'éradiquer définitivement la rébellion jaffa. Néanmoins, entre-temps, le Réplicateur humanoïde à l'image du lieutenant-colonel Carter captura le docteur Daniel Jackson et sonda son subconscient dans l'espoir de découvrir d'éventuelles menaces pour elle et ses congénères. Cette dernière finit alors par découvrir l'existence de la super-arme de Dakara, l'ultime dispositif présent dans la galaxie susceptible de menacer les Réplicateurs, et ordonna à l'ensemble de ses vaisseaux de mettre le cap vers ce monde.

Toutefois, le Grand maître Ba'al finit par trahir Anubis et informa à son tour le général O'Neill au SGC de l'existence de la super-arme ancienne cachée sur la planète Dakara, un dispositif qui serait capable de détruire aussi bien les Réplicateurs que toute vie dans la Voie lactée. Il prévint alors le militaire terrien qu'Anubis comptait utiliser ce dispositif en son avantage en annihilant toute vie dans la Voie lactée et demanda à celui-ci de détruire l'arme avant l'arrivée de sa flotte en orbite de la planète. Néanmoins, ignorant l'emplacement exact de ce dispositif, le lieutenant-colonel Carter et son père, Jacob/Selmak, demandèrent l'autorisation au général O'Neill de se rendre sur Dakara afin de retrouver l'arme des Anciens et ainsi la détruire.

Quelques instants plus tard, le colonel Carter et Jacob traversèrent la porte des étoiles et arrivèrent au sein du temple sacré de Dakara. Ils découvrirent alors que cet édifice fut autrefois construit par les Anciens et commencèrent la traduction d'un texte gravé sur un des murs du temple. Pendant ce temps, en orbite de la planète, Teal'c convint les autres chefs de la rébellion jaffa de diviser le nombre de leurs vaisseaux face à la flotte du seigneur Ba'al afin qu'en cas de défaite de leur part, certains d'entre eux puissent poursuivre la lutte contre les Goa'ulds. Bien que Ba'al ralentit délibérément l'arrivée de sa flotte, jusqu'à l'immobiliser de manière temporaire, Teal'c informa le colonel Carter et son père que cette dernière serait en orbite de Dakara dans moins d'une heure.

Toutefois, au même moment, ces derniers parvinrent à déchiffrer les glyphes anciens du temple de Dakara et que découvrirent que ceux-ci formaient une combinaison similaire à celle d'un coffre-fort. Après avoir tourné une série de panneaux, ils finirent par découvrir la super-arme des Anciens sous la forme d'une interface de contrôle cachée à l'intérieur d'une petite pièce. Alors que le colonel Carter arma la bombe au naquadah, son père, Jacob, comprit le fonctionnement de cette arme et remarqua que ces effets ressemblaient fortement à ceux du disrupteur. Il suggéra alors à sa fille d'étudier le dispositif dans le but de détruire l'ensemble des Réplicateurs de la galaxie.

Dakara 5 Dakara 6

Cependant, la flotte du Grand maître Ba'al, constituée de très nombreux vaisseaux de classe Ha'taks et Al'Keshs, sortit de l'hyperespace en orbite de Dakara et affronta les trois vaisseaux appartenant aux rebelles jaffas. Devant la supériorité numérique écrasante de la flotte ennemie, Teal'c et les autres chefs rebelles décidèrent de battre en retraite, et Ba'al choisit de les poursuivre plutôt que reprendre possession de la planète à la surprise de ses propres Jaffas.

Pendant ce temps, au moment où Jacob Carter tenta de modifier les fréquences de la vague d'énergie envoyée par l'arme afin que celle-ci se rapproche de celle du disrupteur, le colonel Carter eut l'idée d'utiliser la porte des étoiles de Dakara pour établir des vortex vers tout les mondes de la Voie lactée et ainsi détruire en même temps l'ensemble des Réplicateurs où qu'ils soient dans la galaxie. Toutefois, n'ayant pas la connaissance du réglage à apporter au DHD, le colonel Carter contacta le seigneur Ba'al, avec l'aide de Teal'c, et celui-ci projeta un hologramme de sa personne dans l'enceinte du temple de Dakara. Il fournit alors au colonel Carter les informations nécessaires à la reprogrammation du DHD, puis aida le père Jacob de cette dernière à modifier les paramètres de l'arme des Anciens.

C'est alors qu'une armada constituée de nombreux vaisseaux Ha'taks contrôlés par les Réplicateurs émergea à son tour de l'hyperespace et commença à ouvrir le feu sur ceux de la flotte du seigneur Ba'al. Conscient de la menace représentée par l'arrivée de ce nouvel ennemi, Teal'c ordonna aux trois vaisseaux de la flotte rebelles d'engager le combat contre les Réplicateurs. Alors que la bataille fit rage en orbite de Dakara, un vaisseau araignée se posa à la surface de la planète près de la porte des étoiles et de nombreux Réplicateurs se dirigèrent vers le temple sacré. Ils furent alors repoussés par le colonel Carter et plusieurs rebelles jaffas armés de P-90 pendant que Jacob termina les réglages de l'arme des Anciens.

Cependant, au moment où la situation devint critique aussi à la surface qu'en orbite de la planète, le docteur Daniel Jackson parvint à prendre le contrôle de l'ensemble des Réplicateurs et ces derniers s'immobilisèrent complètement l'espace de quelques instants. Ce répit inespéré permit à Jacob Carter d'achever le paramétrages de la super-arme des Anciens qu'il finit par activer. Le sommet de la montagne sacré de Dakara s'ouvrit et un dispositif émit une puissante vague d'énergie qui détruisit instantanément les Réplicateurs aussi bien à la surface de la planète qu'à bord des vaisseaux-mères goa'ulds situés en orbite. Cette vague de radiation traversa alors la porte des étoiles et se répandit dans toute la galaxie, annihilant au passage les Réplicateurs qui avaient envahi le SGC, ainsi que le vaisseau-mère de Répli-Carter.

Dakara 7 Dakara 8

Une fois les Réplicateurs complètement anéantis, le Grand maître Ba'al ordonna à ses Jaffas de récupérer les vaisseaux abandonnés par les machines. Toutefois, les rebelles jaffas, commandés par Bra'tac, s'infiltrèrent à bord de son vaisseau-mère et poussèrent ce dernier à fuir lâchement sous le regard de ses propres guerriers. La fuite du seigneur goa'uld discrétisa complètement celui-ci auprès de ses serviteurs et de nombreux Jaffas se rallièrent au mouvement rebelle. Des milliers de Jaffas se rassemblèrent au pied du temple de Dakara et glorifièrent Teal'c et Bra'tac pour leur avoir permit d'obtenir la liberté. Ces derniers reçurent alors le grade le plus honorifique qu'un Jaffa puisse obtenir et furent désignés pour faire partie d'un gouvernement provisoire réunissant les différentes factions jaffas de la galaxie.

Une semaine après la bataille de Dakara et la victoire des rebelles, le seigneur Anubis mit en œuvre un plan visant à reprendre le contrôle du temple sacré et ainsi s'emparer de la super-arme des Anciens. Après avoir divulguer de fausses informations auprès des chefs rebelles Jaffas, le seigneur goa'uld Anubis envoya l'ensemble de ses forces à l'assaut de la planète, alors protégée par une flotte relativement réduite de la part des rebelles. Ces derniers furent alors massacrés par les guerriers Kulls d'Anubis et celui-ci parvint à reprendre possession du temple de Dakara. Néanmoins, au moment où Anubis activa toutes les portes des étoiles et s'apprêtait à éradiquer toute vie dans la galaxie, celui-ci fut contraint de battre éternellement avec Oma Dessala, l'empêchant ainsi de mettre en œuvre son grand dessein.

Création de la Nation Libre Jaffa

Peu de temps après la disparition du Grand maître Anubis et de la chute de l'Empire goa'uld, les Jaffas, récemment libérés de leur anciens oppresseurs, se rassemblèrent sous l'égide d'une Nation Libre et choisirent de fonder leur capitale sur la planète Dakara. De très nombreux Jaffas autrefois au service de plusieurs seigneurs goa'ulds affluèrent de toute la galaxie et bâtirent ensemble une immense cité autour de l'ancien temple des Anciens et de la porte des étoiles à l'aide de vaisseaux de transport. Après avoir restauré le temple des Anciens, les Jaffas créèrent un système de gouvernement provisoire rassemblant les principaux représentants des différentes coalitions affiliées à la Nation Libre de la galaxie.

Dakara 9 Dakara 10

Quelques mois plus tard, suite à l'affectation du lieutenant-colonel Mitchell au sein du SGC, ce dernier voyagea seul sur Dakara dans le but de convaincre Teal'c de rejoindre à nouveau les membres de l'équipe SG-1. Néanmoins, ne pouvant pas renoncer à ses nouvelles responsabilités en tant que membre du Haut conseil jaffa, ce dernier déclina l'offre du militaire terrien, mais promit de l'aider à constituer une nouvelle équipe SG-1. Cependant, quelques jours après la visite du colonel, grâce à une série de tractations et de manipulations diverses, Gerak, l'un des Jaffas les plus traditionalistes et ancien Prima de Montu, parvint à faire adopter sa mention parmi les membres du Haut conseil et fut nommé chef de la Nation Libre.

Plus tard, suite à la découverte du corps d'un Jaffa sur Terre, le lieutenant-colonel Mitchell et Teal'c se rendirent de nouveau sur Dakara pour enquêter et interroger Gerak à ce sujet. Bien que ce dernier nia avoir envoyer des guerriers sur Terre, Kal'el, une des représentante du Haut Conseil, informa Teal'c et Mitchell que Gerak avait lancé une chasse aux Goa'ulds sur Terre dans le but de retrouver le seigneur Ba'al. Néanmoins, ayant appris la cachette de ce dernier sur Terre à l'aide du Goa'uld d'Alex Jameson, Gerak parvint à capturer l'un des clones de Ba'al et à le ramener sur Dakara devant les membres du Haut Conseil Jaffa. Ainsi, l'exécution publique de l'ancien Grand maître goa'uld permit à Gerak d'obtenir l'ascendant sur le Haut Conseil et davantage de popularité auprès du peuple jaffa.

Dakara 11 Dakara 12

Quelques semaines plus tard, un prêcheur des Oris, autrefois administrateur de Ver Ager, voyagea sur Dakara et convertit Gerak à la religion d'Origine. Ce dernier proposa alors au Haut conseil d'adopter officiellement la religion des Oris comme nouvelle religion pour l'ensemble de la population jaffa malgré les mises en gardes de Teal'c et Bra'tac au sujet de ces nouveaux envahisseurs. Refusant dans un premier temps à obéir aux ordres du missionnaire, Gerak fut alors transformé lui même en prêcheur des Oris afin de démontrer la puissance des Oris auprès des membres du Haut Conseil. Néanmoins, Teal'c et Bra'tac réussirent à convaincre d'autres chefs jaffas de faire opposition à Gerak lorsque la majorité des conseillers envisagèrent d'accepter la proposition du chef de la Nation jaffa.

Plusieurs semaines après la mort de Gerak, en l'an 2006, un des clones du seigneur Ba'al tenta de prendre le contrôle de la Nation libre jaffa en capturant successivement plusieurs membres du Haut conseil jaffas dans le but de leur faire subir un lavage de cerveau et les forcer à abandonner leurs idées de démocratie. Le clone espérait mettre la main sur l'arme des Anciens dans le but d'éliminer toute vie dans la Voie lactée et ainsi par la même occasion forcer les Oris à quitter la galaxie. Toutefois, grâce à Bra'tac, avec l'aide des membres de SG-1, le clone de Ba'al put être éliminé et le projet de dissolution du Haut Conseil jaffa fut finalement adopté au profit d'élections officielles.

Destruction de Dakara

Cependant, suite à l'arrivée de quatre vaisseaux-mères oris dans la Voie lactée, Se'tak, le nouveau chef de la Nation libre, décida d'utiliser l'arme des Anciens de Dakara, en violation complète avec les accords passés avec les Terriens, pour lutter contre ses nouveaux envahisseurs. Après avoir fait évacuer l'ensemble de la population de Dakara, Se'tak et ses hommes calibrèrent la machine et ciblèrent une planète peuplé d'êtres humains récemment converti à Origine. Furieux de l'utilisation non autorisée de cette arme sur un monde humain, le général Landry voyagea sur Dakara accompagné de Bra'tac pour tenter de convaincre Se'tak d'arrêter ce génocide. Néanmoins, après la prise de contrôle d'un vaisseau-mère ori, Se'tak accusa les Terriens de trahison et emprisonna temporairement le général Landry dans l'enceinte du temple sacré.

Néanmoins, entre-temps, à bord du vaisseau-mère ori, Adria parvint à découvrir l'emplacement de l'arme des Anciens sur Dakara en sondant dans l'esprit d'un Jaffa et fit décoller un vaisseau-mère ori par la pensée. Après avoir détruit trois vaisseaux-mères goa'ulds, Adria mit le cap vers ce monde en hyperespace, suivi de près par le colonel Emmerson et l'équipage de l'Odyssée.

Dakara 13 Dakara 14

Quelque temps plus tard, le vaisseau ori sortit de l'hyperespace près de Dakara et se plaça en orbite de ce monde. Soupçonnant les Terriens de vouloir attaquer la Nation jaffa, Se'tak et ses Jaffas décidèrent d'utiliser la super-arme pour riposter malgré les protestations du général Landry. Alors que l'arme envoya une vague d'énergie balayant la surface de la planète, le colonel Carter coupa alors in extremis les boucliers du vaisseau ori et fut téléportée en compagnie des autres membres de son équipe à bord de l'Odyssée. Cependant, protégée de la vague d'énergie grâce à son collier, Adria cibla la super-arme et détruisit complètement la surface de la planète. Le général Landry et Bra'tac furent néanmoins capable de rejoindre la porte des étoiles et de traverser l'horizon des événements avant l'explosion de la montagne sacrée.

Plus tard, un vaisseau cargo appartenant à la Nation libre jaffa fut envoyé dans le système de Dakara et confirma que la planète toute entière fut complètement dévastée. La destruction de Dakara par les armées des Oris engendra de nombreuses tensions politiques et religieuses parmi les Jaffas, et les anciennes rivalités entre les différentes tribus jaffas reprirent le dessus sur la stabilité politique, plongeant à nouveau la Nation libre dans le chaos.

Ruines de Dakara

Quelques mois plus tard, en l'an 2007, suite à une vision du docteur Daniel Jackson à propos de la destruction d'une montagne, celui-ci, ainsi que les autres membres de l'équipe SG-1, voyagèrent sur Dakara dans le but de rechercher l'Arche de vérité parmi les ruines de l'ancienne cité jaffa. Après plusieurs jours de recherches infructueuses, ces derniers finirent par découvrir un coffre alteran dont le couvercle demeura scellé. Néanmoins, alors que le docteur Jackson, Vala et Teal'c cherchèrent un moyen d'ouvrir l'arche sans l'endommager, les membres de l'équipe furent attaqués par une unité ori commandé par Tomin et rapidement encerclée.

Dakara 15 Dakara 16

Devant la supériorité numérique des troupes ennemies, les membres de l'équipe SG-1 furent contraints de déposer les armes et furent ainsi capturés par Tomin et ses hommes. Un prêcheur des Oris arriva alors sur les lieux et le docteur Jackson influença ce dernier afin qu'il ordonne l'ouverture du coffre alteran. Néanmoins, à la surprise de tous, celui-ci ne contenait que de vieux parchemins et le prêcheur ordonna à ses hommes d'éliminer les membres de SG-1. Cependant, le colonel Mitchell fut plus rapide et tua le prêcheur à l'aide d'une lance ori. La mort du missionnaire convainquit Tomin des mensonges proférés par les Oris et ce dernier quitta la surface de la planète Dakara en compagnie de SG-1.

Principaux lieux

Temple sacré de Dakara

Situé à quelques centaines de mètres de la porte des étoiles locale, le temple sacré de Dakara fut bâti il y a plusieurs millions d'années à l'intérieur d'une imposante montagne par les Anciens. Constitué d'un réseau de couloirs souterrains soutenus par de grandes colonnes sculptées, cet édifice abrite notamment un dispositif capable de créer ou d'annihiler toute forme de vie organique dans la galaxie.

Cependant, ce temple devint au fil des millénaires l'un des symboles religieux les plus importants auprès du peuple Jaffa à travers la Voie lactée, ainsi que la principale source de la divinité des Goa'ulds. D'après la légende, c'est au sein du temple de Dakara que les Goa'ulds auraient effectué le premier rituel de la Prim'ta, donnant la force et la longévité aux premiers Jaffas, et qu'Anubis serait revenu du royaume des morts.

Autrefois symbole de l'asservissement des guerriers jaffas par les Grands maîtres, ce temple devint, suite à la bataille de Dakara, le symbole de la liberté et de la victoire des rebelles contre les Goa'ulds. Le temple fut alors restauré par les Jaffas dans le but d'accueillir un haut conseil rassemblant les principaux représentants des différentes coalitions jaffas affiliées à la Nation Libre de la galaxie.

Néanmoins, suite à la découverte de la super-arme de Dakara par Adria, le temple sacré fut entièrement détruite par cette dernière qui bombarda l'édifice depuis l'espace à l'aide d'un vaisseau-mère ori.

Super-arme des Anciens

Cachée parmi les ruines du temple sacré de Dakara, cette super-arme fut créée il y a 5 à 10 millions d'années par les Anciens dans le but de recréer la vie dans la Voie lactée suite au fléau, probablement envoyé par les Oris, qui avait dévastée cette dernière quelques temps plus tôt. Toutefois, ce dispositif fut modifié par le lieutenant-colonel Carter et son père afin de détruire l'ensemble des Réplicateurs à travers la Voie lactée.

Dissimulée au sein d'une petite pièce équipée de brouilleurs, cette super-arme était protégée par une porte sur laquelle était gravés des symboles dans le langage des Anciens et était verrouillée par une sorte de serrure à combinaison. Une série de 5 panneaux circulaires coulissants devait être déplacée afin de remettre le texte ancien dans un certain ordre et ainsi enclencher le mécanisme d'ouverture de la porte.

Une interface de commande permet de recalibrer les fréquences d'énergie et ainsi changer la nature de la vague de radiation émises par l'arme. Une fois l'arme activée, un dispositif émerge du sommet de la montagne et émet une puissante vague énergétique qui fragmente la matière au niveau moléculaire sur toute la surface de la planète et en orbite proche.

Cependant, suite à la bataille de Dakara, bien que les Jaffas de la Nation libre promirent de détruire l'arme des Anciens, ces derniers conservèrent cette dernière en dépit des accords avec les Terriens et l'utilisèrent au cours de l'invasion de la Voie lactée par les armées oris. Néanmoins, elle fut complètement détruite par Adria à l'aide d'un vaisseau-mère ori depuis l'orbite de la planète en même temps que le temple des Anciens.

Salle du Haut Conseil Jaffa

Située à l'intérieur de l'ancien temple sacré, cette grande salle fut restaurée puis aménagée par les Jaffas de la Nation libres afin de réunir les différents représentants de nombreuses coalitions de leur peuple à travers la Voie lactée, et ainsi débattre des importantes décisions à adopter pour toute la population jaffa de la galaxie.

Ainsi, une douzaine de membres étaient répartis autour de deux tables en demi-cercle, tandis que le chef du gouvernement se tenait debout au milieu de l'assemblée. Quelques mois après la chute de l'Empire goa'uld, Gerak, ancien Prima de Montu, parvint à se faire élire chef de la Nation libre après diverses manipulations et corruption de sa part.

Après la mort de Gerak, des élections officielles furent organisées et Se'tak fut élu comme nouveau chef du gouvernement jaffa. Néanmoins, il fut également tué dans l'attaque de Dakara par Adria après avoir ordonné l'utilisation de la super-arme des Anciens sur un monde humain récemment converti à Origine.

A noter que des appartements privés furent aménagés dans l'enceinte du temple sacré pour les membres du Haut conseil jaffa et permettaient à ces derniers de se reposer entre les différentes réunions du gouvernement jaffa.


0.044 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama