Stargate-Fusion.com : Stargate Universe, Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Technologies ›› Extracteur de potentiel du point zéro (E2PZ)
Extracteur de potentiel du point zéro (E2PZ)
Extracteur de potentiel du point zéro (E2PZ)
Informations générales

Culture : Lantien
Type : Source d'Energie

Présentation

Description

L'Extracteur de Potentiel du Point Zéro, plus communément appelé E2PZ, est un puissant générateur. Il fut créé, bien avant leur départ pour Pégase, par les Anciens. Comme beaucoup de leurs technologies, L'E2PZ est constitué de cristaux. Néanmoins, ce ne sont pas eux qui lui procurent son énergie.
Fonctionnement

Ce générateur contient un sous univers – une sorte de poche - d'où il tire son énergie. Son action consiste à servir de robinet entre cet univers et les systèmes qu'il alimente (un peu comme un robinet).
Plus il est sollicité, plus il va puiser dans cette poche. Cette dernière finira par se déstabiliser lentement jusqu'à atteindre son entropie maximale (le dégonflement de la poche). Dès lors, l'appareil devient inutilisable.

Ce dispositif, long d'environ 29 cm (28,60 cm) et large d'environ 13 cm (12,70 cm) est compatible avec nombre de technologies Anciennes, Asgardes, ou Terriennes. Certaines de ces technologies, gourmandes en énergie (comme le fauteuil de contrôle) ou fonctionnant sur des périodes allant jusqu'à plusieurs milliers d'années (comme le bouclier électromagnétique de M7G-677), nécessitent l'alimentation d'un Extracteur de Potentiel du Point Zéro.
Utilisations notables

Lorsque le docteur Jackson découvrit les coordonnées de la cité perdue d'Atlantis, l'expédition dut se servir de l'E2PZ provenant de Praclarush Taonas et qui servit à défendre la Terre contre l'armada d'Anubis, afin d'alimenter le vortex.
L'E2PZ s'épuisa après que l'expédition eut franchi la porte.

Peu de temps après l'arrivée de l'expédition sur Atlantis, le Docteur Mckay remarqua que les modules étaient au bord de l'entropie maximale. Une équipe fut envoyée dans la galaxie de Pégase afin d'en trouver un autre. Malheureusement, l'équipe se fit attaquer et revint les mains vides et le dernier module s'épuisa, faisant remonter la cité à la surface de l'Océan sans aucune protection.

Lors d'une exploration de la planète M7G-677, le Jumper de Sheppard s'écrasa à cause d'un champ électromagnétique. Mckay localisa le générateur et découvrit qu'il était alimenté par un Extracteur de Potentiel du Point Zéro.
Le canadien le ramena sur Atlantis mais s'aperçut que ce dernier était pratiquement à plat et donc inutile sur Atlantis. Il le rapporta donc sur la planète et réactiva le dispositif.

Lors de la rencontre avec la "vieille Elizabeth Weir", cette dernière leur transmit la liste de 5 avant-postes présents dans Pégase et contenant un E2PZ.
Il y a des milliers d'années, un ancien remit un module du point zéro entièrement plein à un groupe de Sudarian appelé "la Communauté des Quinze". Ces derniers le protégèrent et le cachèrent sur la planète. Malheureusement lorsque les Wraiths attaquèrent la planète, l'E2PZ fut mis dans une chambre secrète et la clé fut cachée sur la planète.
Grâce à l'aide du major Sheppard et son équipe, le module fut retrouvé mais les habitants le gardèrent pour eux et le cachèrent sur une autre planète.

Le SGC découvrit un Extracteur De Potentiel du Point Zero en Egypte et l'envoya sur Atlantis via le Dédale afin de protéger la cité contre l'assaut des Wraiths. Ils purent activer le bouclier à temps et ainsi éviter la destruction de la cité.

Lors d'une mission d'infiltration de la Confrérie par des agents du NID, ces derniers découvrirent que les Goa'uld, aux commandes de l'organisation, avaient placé un engin explosif sur la cité d'Atlantis dans le but de la détruire. Après quelques recherches, il s'avéra que les Goa'ulds n'avaient pas posé de bombe sur Atlantis mais avaient tout simplement désactivé les dispositifs de régulation énergétique de l'E2PZ.
Sheppard et Ronon parvinrent à réactiver les dispositifs après avoir soutiré le code de verrouillage à l'espion Goa'uld.

Lors d'une mission d'exploration sur une planète de Pégase, l'équipe de Sheppard tomba par hasard sur une cité Ancienne du même modèle qu'Atlantis. Cependant cette dernière était dirigée par un groupe d'aristocrates assurant la sécurité de la planète en échange d'une soumission complète de la population.
Alors que le nouveau Seigneur Protecteur s'apprêtait à éliminer le village où se trouvait Teyla et Ronon grâce au fauteuil des Anciens, Sheppard demanda à McKay d'épuiser complètement l'E2PZ. Le canadien activa donc les moteurs et le module se déchargea totalement.

Plus tard en 2006, un Genii du nom de Ladon Radim tenta de se procurer des armes auprès des Atlantes en leur proposant en échange un E2PZ. Atlantis refusa le marché mais monta un commando afin de récupérer le module Ancien. Malheureusement, tout cela n'était qu'un piège monté par Ladon afin de tuer le chef Genii et s'emparer du pouvoir. En effet, l'E2PZ était complètement épuisé et donc inutile pour l'expédition.

Les Réplicateurs envahirent la cité et remplacèrent les modules de la cité par des nouveaux. Quand Sheppard et son équipe reprirent le contrôle de la cité, l'un des E2PZ fut envoyé sur Terre pour alimenter le fauteuil des Anciens en Antarctique, le second fut installé sur l'Odyssée et le dernier servit pour alimenter la cité en énergie.

Après que la cité eut quitté Lantia, celle-ci se fit endommager par le rayon Réplicateur et quitta précipitamment l'hyperespace par manque d'énergie. Mckay et Sheppard décidèrent donc de voler un module sur la planète des Nanites. La mission fut un demi-succès car ils réussirent à le voler mais le docteur Weir n'en réchappa pas.

En 2007, lors de la bataille d'Asuras, Mckay voulut se servir des modules pour détruire la masse de Réplicateurs mais un concours de circonstance l'en empêcha.
Entre temps, Todd, profitant de la pagaille générée par le combat spatial, ordonna à ses soldats de récupérer plusieurs E2PZ.
Ils réussirent la mission mais Todd se fit attaquer plus tard par une autre Ruche et la reine s'en servit pour alimenter un complexe de clonage Wraith. Sheppard détruisit le complexe en lançant une Ruche dessus.

En 2008, un des subordonnés de Todd parvint à combiner un E2PZ et une Ruche ce qui rendit cette dernière invulnérable et donc un sérieux ennemi pour la Terre. En effet, cette dernière intercepta les coordonnées de la Terre et se mit en route vers la planète Bleue.
Atlantis dépêcha 3 vaisseaux pour la détruire mais ces derniers se firent endommager par la super Ruche.
N'ayant plus aucun vaisseau de disponible pour défendre la Terre, le Colonel Sheppard réussit à obtenir de Todd 2 E2PZ supplémentaires .
La cité arriva en orbite autour de la planète et ils réussirent à détruire la ruche. Mais la force des tirs entraîna la cité en orbite basse et elle dut atterrir dans la baie de San Francisco. L'état des 3 E2PZ est inconnu.


0.033 sec
Copyright © 1998-2018 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama