Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› À la une ›› Retour sur le Marathon Stargate SG-1
Retour sur le Marathon Stargate SG-1
Publié le 28 mars 2016
Catégorie : Article

2 - Vos commentaires (saisons 1 à 5)

Au cours de cette année et demi de visionnage, les participants du Marathon Stargate ont eu l'occasion de publier de nombreux commentaires afin de donner leurs impressions concernant les épisodes visionnés.

Nous avons sélectionné pour vous un concentré des meilleurs commentaires tirés de certains épisodes incontournables et représentatifs de Stargate SG-1. Ces commentaires permettent de se faire une idée relativement précise de l'idée que se font les marathoniens au sujet de cette série.

Voici la première partie de ces commentaires pour les saisons 1 à 5 :

Commentaire de SG4 pour l'épisode « Enfants des Dieux »
Saison 1 | Épisode 1 :
Ma note : 18/20

Ce pilote, en deux parties, est sans doute l'un des meilleurs pilotes de série TV que j'ai vu à la fin des années 90. Il contient tous les ingrédients qui font un bon pilote : une présentation habile des protagonistes, un tour d'horizon des décors récurrents et la découverte des thèmes principaux abordés dans la série. Les concepts sont déjà posés.

Le Jack O'Neill nouvelle mouture est plus spontané et plus désinvolte que l'ancien et R.D.A. a fait un travail d'interprétation formidable. Michael Shanks se glisse avec beaucoup d'aisance dans la peau de Daniel Jackson. Le changement de casting est donc accueilli à bras ouverts. Amanda Tapping semble savoir exactement où elle va emmener son personnage. Teal'c est un rôle sur mesure pour l'impressionnant Christopher Judge. Enfin, Don S. Davis et son personnage sont nettement meilleurs que le Général West de Léon Rippy dans le film.

Stargate est une série à l'avant garde de la science fiction contemporaine, avec des effets spéciaux prodigieux (même si les premières saisons ont vieillies), des séquences d'actions musclées et une photographie éblouissante, servie par de somptueux décors.

Enfin, la "nouvelle version" du pilote rééditée et remastérisée, avec l'ajout de nouvelles scènes numérisées, sortie en 2009, est bluffante, même si j'étais réticent au départ pour dénaturer l'œuvre originelle. A quand une sortie de la série en Blu-Ray ?

101Le pilote de Stargate SG-1 fut le premier épisode visionné par nos marathoniens à la mi-juillet 2014. Ce pilote fut globalement très bien accueilli par les différents participants. Ce derniers ont notamment souligné le concept novateur en matière de science-fiction mis en place par l'épisode, la prestation des différents acteurs, les nouveaux personnages introduits depuis le film ainsi que la découverte du nouveau ennemi de la Terre : les Goa'ulds.

Toutefois les marathoniens ont également pris soin de mettre en exergue certains points qu'ils ont considérés comme des défauts de l'épisode : le féminisme trop présent dans le personnage de Samantha Carter, certaines faiblesses visuelles au niveau des costumes et de certains effets spéciaux, ou encore quelques (rares) incohérences disséminées à travers l'épisode.

Il n'en reste que cet épisode pilote fut, pour la plupart des marathoniens, une grande réussite !

Consulter le reste des commentaires de l'épisode 1x01 - Enfants des Dieux.
Consulter les commentaires de la saison 1.

Commentaire de Sturm762 pour l'épisode « Le faux pas »
Saison 2 | Épisode 19 :
Ah, "le faux pas" est un épisode que je redoutais dans ce marathon Stargate, et c'est avec beaucoup d'appréhension et de préjugés que j'ai revu cet épisode. Avant de l'avoir revu aujourd'hui, j'ai toujours détesté cet épisode pensant qu'il s'agissait d'un "faux pas" (petit jeu de mot) des scénaristes

or

Je peux dire aujourd'hui que j'ai complètement redécouvert cet épisode certes très particulier.

L'environnement de la planète est extraordinaire, très bien pensé avec une relation de symbiose entre les plantes et les humanoïdes. Ces derniers sont d'ailleurs très attachants au final. Quelque part, on ressent une émotion lorsqu'ils commencent à tomber malade, car ils sont curieux, inoffensifs et on n'a pas envie qu'il ne leur arrive du mal.

SG-1 est ainsi confronté à l'extinction d'un monde par leur faute, ce qui est terrible. Il y a là derrière une réflexion morale sur l'exploration des différents mondes.

bref,

Il va sans dire il y a toujours 2 ou 3 choses qui m'agacent comme voir O'Neill et Daniel se disputer, ou encore le cri poussé par les humanoïdes qui est presque ridicule.

ma note est de 13/20.

101Cet épisode de la saison 2 fut accueilli de manière relativement mitigée par les marathoniens. Pour certains, la construction de cet épisode est réaliste et permet de présenter les conséquences sur les populations autochtones des voyages des Terriens à travers la galaxie.

D'autres participants, en revanche, mettent en avant la faiblesse de l'intrigue, le manque de rebondissements, ainsi que des incohérences visuelles.

Consulter le reste des commentaires de l'épisode 2x19 - Le faux pas.
Consulter les commentaires de la saison 2.

Commentaire de arim pour l'épisode « Nemesis »
Saison 3 | Épisode 22 :
Les plus :
+ un début d'épisode sympa : de l'humour, la relation Sam-Jack qui continue de se construire tranquillement...
+ l'idée : ennemis non-humanoïdes, les Asgards ne peuvent pas grand chose contre eux alors que les Terriens si...
+ pour une fois, une mission suicide assez bien amenée
+ une inquiétude réelle à la fin de l'épisode

Les moins :
- la couleur violette des Réplicateurs, ça me plait pas.
- la "marionnette" de Thor et surtout l'articulation du cou qui rend super mal

La note : 18/20

101L'épisode « Nemesis » fut très favorablement accueilli par nos marathoniens. Ces derniers ont majoritairement souligné la bonne introduction des Réplicateurs, comme un nouvel ennemi non-humanoïde doté d'une grande puissance. Ils ont également félicité la dose d'humour injectée à l'épisode ainsi que son suspense et l'action qu'il procure.

Certains participants ont néanmoins soulevé quelques défauts qu'ils ont pu remarquer lors de leur visionnage, comme quelques défauts visuels, ou quelques lenteurs parsemant l'épisode.

Consulter le reste des commentaires de l'épisode 3x22 - Nemesis.
Consulter les commentaires de la saison 3.

Commentaire de Zap pour l'épisode « L'histoire sans fin »
Saison 4 | Épisode 6 :
C'est un épisode MONUMENTAL ! L'un des meilleurs, si ce n'est LE meilleur. Il se veut stand-alone, mais fournit à la fois un background suffisamment croustillant sur les Anciens et le Fléau pour qu'on le garde en mémoire pour la suite des évènements. Du coup, ce n'est pas un vulgaire remplissage d'un stand-alone basique, mais ça s'inscrit vraiment dans la continuité de la série.

Bref c'est un inratable, généralement je conseille vivement cet épisode si on veut découvrir SG. Il y a tout ce qu'il faut : une exploration planétaire originale, la porte des étoiles au centre de l'intrigue et l'équipe SG1 comme clé de voûte et liant l'ensemble. D'un côté l'incroyable duo Teal'c/O'Neill coincé dans une boucle temporelle dont ils n'arrivent plus à s'extraire et de l'autre Sam/Daniel (et aussi Hammond et Fraiser), inconscient de ce qui leur arrive mais avec des évènements, et des running gag dus à la boucle temporelle. C'est le genre d'histoire complètement déjantée qu'on adore voir dans SG.

Les dialogues sont tous croustillants et surtout grâce aux running gag à gogo ! "Le mauvais exemple" instauré par Jack, qui reviendra plus tard dans d'autres épisodes, sûrement moins mythique que le "En effet" de Teal'c, mais toujours aussi marrant. La tête de Hammond à chaque fois que O'Neill et Teal'c expliquent qu'ils sont tous coincés dans un boucle temporelle, les coupures intempestives des explications de Daniel et de LA fameuse question que l'on ne connaîtra finalement jamais. Le combat inutile contre tous les paradoxes temporels, l'impossibilité de bloquer la porte du SGC pour éviter la boucle, la fausse bonne idée de Jack d'enregistrer sur un dictaphone... L'apprentissage du latin, le golf, et toutes les idées de "détente" de Jack. Je ne vois pas une minute de cet épisode à enlever, c'est parfait sur toute la ligne.

L'histoire en elle même est un hommage au film "Le jour sans fin" avec Bill Murray, mais façon purement Stargate. On surfe ici sur les impressions de "Déjà vu", avec un penchant totalement "SF" et stargatien. Pas de "bad-guy" dans cet épisode, mais un chercheur, Malikai, qui veut simplement se rappeler de bons souvenirs. Un très bon sujet maîtrisé de A à Z.

La BO de cet épisode est majestueuse. Si je ne me trompe pas, je crois que certains thèmes apparaissent ici pour la première fois, voir ne sont plus utilisés par la suite. Le thème de l'activation de la machine sur 639, ou encore le thème de la boucle temporelle. Bref une musique mémorable pour un épisode mémorable !

Finalement, pour conclure, j'ai peut-être déjà écrit ce message des milliers de fois, sans m'en rendre compte et à la prochaine boucle temporelle, j'oublierais que j'ai posté ce message...

Pas de demi-mesure, 20/20 obligatoire pour ma part

101Cet épisode de la saison 4, considéré par certains fans comme étant l'un des meilleurs de la franchise, n'a pas manqué de tenir sa réputation. Nos marathoniens sont unanimes et ne tarissent pas d'éloges vis-à-vis de cet épisode dont toutes les critiques sont positives.

Consulter le reste des commentaires de l'épisode 4x06 - L'Histoire sans fin.
Consulter les commentaires de la saison 4.

Commentaire de Gwegy McFly pour l'épisode « Sans issue 2/2 »
Saison 5 | Épisode 16 :
Selon moi, il n'apporte qu'un dénouement rapide dans l'instant... c'est-à-dire comment sauver nos héros… Et laisse quelques questions en suspens.

La principale de ces questions est qui est Anubis ? On sait désormais qu'il fut banni par Yu et les anciens Goa'ulds par le passé. Mais rien de plus n'est dit après çà. Il en faut pour la suite après tout.

Néanmoins, si l'épisode 2 n'apporte pas de grande avancée finalement. On en apprend un peu plus sur les rites Goa'uld par exemple le fait qu'ils mangent des symbiotes chaque jour que dure l'assemblée des Grands-maître.
Mais aussi, le fonctionnement de la dite Assemblée qui nous montre que le système des Goa'uld s'apparente aux systèmes féodaux que nous avons connu sur terre.

Par conséquent, même un lo'tar peut évoluer… Et cela même jusque au rang de Grand-maître. Il est important de souligner qu'à part Apophis, aucun autre Goa'uld n'a voulu mettre son fils sur le trône. Le reste des Goa'ulds ne reconnaissaient qu'un seul pouvoir la force. Et qu'il n'y a pas de principe d'hérédité. Un Grand-maître peut disparaître et être remplacé par le premier arriviste venu !
L'exemple du lo'tar qui espère avoir un symbiote et par force de violence et ruse peut espérer devenir Grand-maître !

Autre point notable dans l'épisode : le sacrifice du Lieutenant Eliot... Il aurait pu être un personnage récurent intéressant à exploiter. Mais les scénaristes ont décidé de faire de ces 2 épisodes une boucherie donc... Dommage !
Bon épisode dans l'ensemble !

101Cet épisode a globalement été très bien accueilli par les participants au Marathon. Ces derniers ont, dans leurs critiques, mis en exergue l'action contenue dans l'épisode, l'introduction d'un nouvel ennemi plus puissant que jamais incarné par Anubis ainsi que les informations données par l'épisode concernant le système politique goa'uld.

Certains marathoniens ont toutefois relevé certaines faiblesses, comme plusieurs facilités dont l'épisode use ainsi que le sacrifice de plusieurs personnages secondaires dont le développement aurait pu, dans la suite de la série, constituer un axe pertinent à exploiter.

Consulter le reste des commentaires de l'épisode 5x16 - Sans issue 2/2.
Consulter les commentaires de la saison 5.

Page suivante


Mise à jour
22 juillet 2017
Programme complet
Mise à jour
Personnages
(22 juillet)
SGA Janus
SGA Melia
SGA Neera
(remerciements à SPACE)
Vaisseaux
(14 juillet)
Planètes
(8 juillet)
SG-1 Erebus
SG-1 M4C-862
SG-1 Vorash
(remerciements à Sturm762)
Vaisseaux
(1 juillet)
SGA Croiseur de classe Aurore de Weir
SGA Orion (Hippaforalkus)
SGA Poros
(remerciements à Sturm762)
Planètes
(11 juin)
SG-1 P3X-888
SG-1 P4M-328
SG-1 PXY-887
(remerciements à Sturm762)
Vaisseaux
(28 mai)
SGA Adarus
SGU Transporteur de troupes
SGA Tria
(remerciements à Sturm762)
Sondage
Quel est votre sentiment suite à l'annonce du retour de Stargate dans une trilogie au cinéma ?

Très impatient ! il était temps
Content, sans plus
Dubitatif
Très déçu




0.029 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama