Stargate-Fusion.com : Stargate Atlantis, Stargate Sg1, Stargate Worlds, Stargate Universe
Accueil ›› Stargate Atlantis ›› Encyclopédie ›› Planètes ›› Lantia
Apparitions

Encyclopédie
Technologie(s)
- Drone
- Briquet athosien
- Détecteur de signes de vie
- Téléporteur lantien
- Fusil incapacitant
- Extracteur de potentiel du point zéro (E2PZ)
- Hologramme lantien
- Bouclier de la porte des étoiles
- Dial Home Device (DHD) d'Atlantis
- Mobile Analytic Laboratory Probe (MALP)
- Génothérapie
- Bouclier personnel
- Cellule de haute sécurité
- Stockeur de données
- Détecteur biométrique
- Communicateur genii
- Module de contention
- Fauteuil de contrôle
- Base de données wraith
- Grenade wraith
- Téléporteur wraith
- Station kéraunique
- Garage Door Opener (GDO)
- Prototype de bombe nucléaire
- Rétrovirus de Beckett
- Moteur stellaire d'Atlantis
- Module temporel
- Nanites
- Pistolet incapacitant wraith
- Bouclier d'Atlantis
- Satellite offensif asuran
- Fusil anti-réplicateur
- Dispositif de création de tumeur
- Arcturus
- Générateur à naquadah mark II
- Virus informatique terrien
- Générateur à naquadah
- Emetteur de bouclier lantien
- Programme d'autodestruction
- Taser
- C-4
- Expérience socioculturelle
- FN P90
- Porte des étoiles pégasienne
- Programme de quarantaine
- Field Remote Expeditionary Device (FRED)
- Collecteur d'énergie
- REXP-RG/BBT
- Beretta M9
- Programme d'immersion
- Base de données lantienne
- Enzyme wraith
- Contre-mesures wraith
- Mine spatiale
- Transpondeur
- Cristal de contrôle du 8ème chevron
- Missile tactique de BC-304
- Téléporteur asgard
- Magnum à particules
- Pont intergalactique
- Détecteurs intersidéraux d'Atlantis
- Générateur d'impulsions électromagnétiques
- Arme de poing asuran
- Grenade flash
- Pendentif de localisation
- Défibrillateur
- Combinaison Hazmat
- Grenade fumigène
- Scanner médical
- Console d'Atlantis
- Browning M2
- Dictaphone numérique
- Repas instantané
- Système d'extinction d'incendie
- Grenade à fragmentation
- Radio
- Potion de Lucius
- Console de verrouillage
- Ascenciomètre
- Combinaison lantienne
- Respirateur
- Algorithme de compression
- Dispositif d'ouverture de porte
- Chambre de stase lantienne
- Oreillette
- Caméra de surveillance
- Montre de gousset
- Bouclier des BC-304
- Trousse de secours
- Nanovirus
- Programme d'autodestruction wraith

Lantia
Lantia
Informations générales

Niveau technologique : Élevé
Niveau de menace : Bas
Culture(s) : Lantiens (émigrés) / Athosiens (émigrés) / Terriens (émigrés)
Coordonnées :
Sga_28x Sga_3 Sga_7 Sga_25x Sga_16 Sga_12

Présentation

Description

Description physique

Lantia est une planète océanique de la galaxie de Pégase, sur laquelle les Anciens décidèrent de faire atterrir la cité d'Atlantis il y a de cela des millions d'années.

Elle possède à peu près la même composition atmosphérique que la Terre et comporte ses mêmes allergènes.

Cette planète est composée à 95 % d'eau et possède un immense continent couvrant à peu près 39 millions de kilomètres carrés, soit environ le double de la superficie du continent nord-américain. Tous les vingt ou trente ans, l'océan de la planète se réchauffe, créant de grands cyclones extrêmement dangereux.

Elle possédait jadis deux satellites naturels mais l'un d'entre eux fut percuté par un astéroïde et fut pulvérisé. Depuis, il ne reste de cette lune qu'un champ d'astéroïdes.

La planète est située dans un vaste système planétaire. Le temps moyen pour se rendre de Lantia jusqu'à la planète du Point Lagrange est de 15 heures en Jumper. C'est également dans cette zone que se situaient le satellite de défense et une planète, où un vaisseau de ravitaillement wraith se crasha 10 000 ans auparavant.

Vie végétale

Le continent de la planète possède une flore similaire à celle se trouvant en Amérique du Nord. Cependant, on constate que sur une partie de la planète, de nombreuses espèces aussi bien végétales qu'animales, ont disparues et ce en raison d'un incident solaire qui se produit tous les 15 000 ans.

Vie animale

Peu d'espèces animales ont été répertoriées par l'expédition Atlantis. Cependant, nous savons avec certitude qu'il en existe au moins trois :

- Une espèce de homard géant,
- Une espèce de truite,
- Une "espèce" de baleine appelée Flagisallus.

Les Flagisallus sont similaires en apparence aux baleines terriennes. Elles possèdent une mémoire génétique (comme les symbiotes goa'ulds) et ont une certaine forme d'intelligence que les Anciens stimulèrent.

Elles communiquent entre elles grâce à des pulsations (ou sonar) et peuvent également communiquer avec les humains en se servant de leur champ électromagnétique. C'est d'ailleurs en les étudiant que les Anciens mirent au point un système de communication afin de comprendre et d'enseigner les rudiments de leur langue aux baleines.

L'une d'entre elles aida le colonel Sheppard à sauver le docteur McKay, prisonnier d'un Jumper qui avait sombré dans l'océan de Lantia.

Histoire

Occupation lantienne

Quand les Anciens subirent la peste des Oris il y a des millions d'années, ils quittèrent la Voie lactée à bord d'Atlantis et partirent en direction de la galaxie de Pégase.

C'est sur Lantia que les Anciens décidèrent de se poser pour tout recommencer à zéro et commencèrent à coloniser la galaxie de Pégase afin d'y semer la vie.

Ils installèrent une plateforme de forage sous-marine afin de puiser dans l'énergie géothermique de la planète pour alimenter la cité en énergie.

Il y a 15 000 ans, un terrible accident se produisit. Effectuant une banale mission de recherche, un vaisseau scientifique lantien appelé l'Adarus, se fit toucher par une éjection de masse coronale. Le pilote eut tout juste le temps de faire un saut hyperspatial afin de prévenir à temps la cité, qui put étendre son bouclier autour d'une grande partie de la planète, les sauvant par conséquent d'un désastre.

Quelques milliers d'années suivant l'incident, les Anciens découvrirent les Wraiths, une espèce qu'ils avaient créée sans le savoir. Les Wraiths déclarèrent la guerre aux Lantiens et commencèrent à détruire leurs installations à travers la galaxie. Cette guerre les opposa pendant plus de 100 ans et devant la supériorité numérique de leurs ennemis, les Anciens n'eurent d'autre choix que de se replier sur Lantia.

Premier siège de Lantia

De nombreux vaisseaux-ruches firent route vers le dernier bastion ennemi, détruisant au passage la quasi-totalité du réseau de satellites de défense mis au point par les Anciens, puis ils prirent position autour de la planète et assiégèrent la cité pendant de nombreuses années dans le but de la détruire.

Les Anciens parvinrent à repousser les attaques grâce au bouclier de la cité et aux nombreux drones contenus dans les réserves de cette dernière. Afin de soulager le bouclier de la pression exercée par les tirs, ils immergèrent la cité.

L'un des croiseurs wraiths se fit toucher par un drone et plongea dans les entrailles de la planète. Avec le temps, les sables marins recouvrèrent une partie de sa structure étrangement intacte.

Quelques jours avant l'évacuation totale d'Atlantis, un Jumper piloté par le major Sheppard et dans lequel se trouvaient les docteurs Elizabeth Weir et Radek Zelenka, apparut soudainement en orbite en plein milieu des combats. Sheppard parvint à détruire accidentellement un Dart, mais un autre le visa et le Jumper sombra également dans l'océan de la planète. Il fut totalement désintégré et seul le docteur Weir survécut au crash.

Malgré les nombreuses victoires remportées, les Lantiens décidèrent d'évacuer vers la Terre par la porte des étoiles et rappelèrent donc tous les vaisseaux présents dans la galaxie. Le dernier vaisseau de transport, ultime survivant d'une armada destinée à conclure une trêve, se fit détruire en orbite et cet évènement fut le déclencheur de la phase d'évacuation. Les Lantiens quittèrent la galaxie de Pégase laissant le docteur Weir seule sur Atlantis.

Ne détectant plus de présence de la part des Lantiens, les Wraiths quittèrent l'orbite et se dispersèrent à travers la galaxie et Lantia sombra dans l'oubli.

Occupation terrienne

En 2004, soit 10 000 ans plus tard, la cité refit surface après la "redécouverte" de la cité par une expédition terrienne. Cette dernière commença à explorer partiellement la planète quelque temps après et découvrit la présence d'un continent très important et vierge de civilisation. Ils y envoyèrent les Athosiens s'y installer, ayant été chassés de leur planète par les Wraiths quelques semaines auparavant.

Quelques mois suivant leur implantation sur Lantia, les Terriens présents sur Atlantis durent évacuer la cité après avoir détecté un immense ouragan faisant route vers la cité. Le campement athosien situé sur le continent fut alors évacué avant sa destruction par les forces de la nature. Atlantis ne dut sa survie qu'à la puissance de son bouclier de protection ainsi qu'à l'intelligence du docteur McKay. Une fois la tempête passée, l'expédition reprit possession de la cité et les Athosiens retournèrent sur le continent et reconstruisirent leur campement.

Second siège de Lantia

En 2005, les Wraiths, ayant découvert l'existence de la Terre, se mirent en quête d'atteindre cette abondante source de nourriture. Ils savaient que la seule solution pour y parvenir était Atlantis. C'est pourquoi ils envoyèrent un Dart en direction de Lantia afin de scanner la planète et préparer l'invasion. Le Dart atteignit Atlantis et scanna la cité, éliminant au passage l'un des Jumper lui faisant barrage. Une fois les données transmises au reste de sa flotte, le pilote se projeta dans la cité et prit le soin d'autodétruire son appareil.

La flotte, ayant reçu les données, se mit en route vers Lantia dans le but de s'emparer du dernier bastion Ancien. Deux semaines après la venue de l'éclaireur, l'expédition Atlantis, ayant reçu l'aide inespérée du SGC, mit en place sa défense et plaça en orbite plusieurs mines spatiales afin de repousser les vagues de Dart. Les Wraiths, ayant détecté les mines, collectèrent plusieurs astéroïdes dans la ceinture du système planétaire et les envoyèrent directement vers les mines pour les obliger à exploser, détruisant ainsi la première ligne de défense des Terriens.

Plusieurs heures après cette première attaque, de multiples escadrons de Dart attaquèrent la cité. Le courage et la détermination des Terriens permirent à ces derniers de repousser la première vague non sans dommages. Quelques heures après cette première offensive, les deux vaisseaux-ruches se mirent en orbite de Lantia et lancèrent leur Dart. Malheureusement pour les Terriens, leur plan destiné à envoyer des Jumper piégés tomba à l'eau quand le fauteuil des Anciens se retrouva sans source d'énergie. Sheppard décida d'en piloter un afin de mener la mission à bien et permettre à la cité de survivre à cet assaut. Les Terriens sur la cité furent rapidement submergés et Elizabeth Weir ordonna son évacuation.

Heureusement pour eux, le Dédale arriva à temps et put téléporter le major Sheppard hors du Jumper avant que ce dernier n'explose dans le hangar à Dart du premier vaisseau-ruche. L'E2PZ ramené par le croiseur terrien fut envoyé sur Atlantis et le 304 engagea le vaisseau-ruche restant. Grâce à Hermiod et au plan du major Sheppard, ils purent téléporter une ogive nucléaire à bord du dernier vaisseau, et les derniers croiseurs, surpris par une telle contre-offensive, décidèrent de se replier afin de revenir en force avec une nouvelle flotte plus imposante. Les Dart restants se regroupèrent et lancèrent une attaque kamikaze sur la cité. Heureusement, les docteurs McKay et Zelenka parvinrent à lever le bouclier de la cité à temps, réduisant en cendres le reste de la flotte wraith.

Quelques jours après la fuite des croiseurs, une seconde armada composée de dix vaisseaux-ruches et de plusieurs croiseurs fit irruption dans le système lantien et assiégèrent une seconde fois la cité, bombardant son puissant bouclier. Désespérés devant tant de détermination, les Terriens ne virent aucune chance de gagner ce combat et décidèrent de tromper les Wraiths en organisant la fausse destruction d'Atlantis. Ces derniers n'y virent que du feu et n'ayant plus aucune raison d'assiéger la planète, quittèrent l'espace lantien. Cette ruse mis fin au second siège de la planète.

Quelques mois plus tard, la balise de détresse d'Atlantis se mit en route, avertissant deux croiseurs wraiths de la présence d'Atlantis.L'expédition préféra évacuer le campement athosien sur Atlantis, le temps que les vaisseaux quittent l'orbite. Malheureusement, un espion goa'uld sabota le réseau énergétique de la cité et provoqua la surtension de l'E2PZ.Weir ordonna l'évacuation de la cité grâce au Dédale et aux Jumper. Heureusement, McKay et le lieutenant Cadman réussirent à stopper la surtension à temps, évitant ainsi l'explosion de la planète.

Plusieurs jours suivant cet incident, McKay et Griffin effectuèrent un vol d'essai entre Atlantis et le continent à bord d'un Jumper fraîchement réparé. Ce dernier se crasha en plein océan et coula rapidement dans les profondeurs de Lantia. McKay, toujours à bord, tenta par tous les moyens de regagner la surface, mais échoua. Heureusement, Sheppard et Zelenka parvinrent à localiser le Jumper immergé et lancèrent une expédition de sauvetage. C'est grâce au Flagisallus "Sam" qu'ils parvinrent à retrouver le scientifique canadien puis réussirent à le sauver et à le ramener sur Atlantis.

Plusieurs mois après, un vaisseau-ruche se mit en orbite de Lantia et entra en contact avec Atlantis. Ce vaisseau proposa une alliance avec Atlantis dans l'espoir de détruire les factions wraiths ennemies. Il s'avéra que cette opération n'était qu'une ruse visant à obtenir les informations nécessaires à l'invasion de la Terre. Atlantis s'en aperçut trop tard et le vaisseau-ruche mis le cap vers la planète bleue. Quelques jours plus tard, ce même vaisseau réapparuten orbite et alors que Beckett s'apprêtait à le faire exploser, Atlantis reçut une communication de ses occupants, à savoir le colonel Sheppard et l'équipage du Dédale, qui avait réussi à prendre le contrôle du vaisseau.

Quelques semaines suivant cet événement, les membres de l'expédition tombèrent sous le charme d'un certain Lucius Lavin. Il s'avéra que ce dernier avait drogué l'ensemble de l'expédition grâce à une plante addictive. Le colonel Sheppard n'étant pas tombé sous l'influence de Lucius, il captura Beckett et l'emmena sur le continent pour tenter de trouver un remède loin de la source d'addiction. Finalement, Beckett guérît tout le monde et Lucius fut renvoyé chez lui.

Résurrection d'un ancien ennemi et retour des Anciens

En 2006, les Terriens firent la connaissance des Asurans, une espèce composée d'androïdes autoreproducteurs. Ces derniers, se sentant trahis par leurs concepteurs, décidèrent de détruire la cité des Anciens dans le but de les punir. Ils envoyèrent alors en orbite de Lantia une cité du même modèle qu'Atlantis, mais cette dernière s'autodétruisit grâce au docteur McKay et l'équipe du colonel Sheppard.

Quelques mois suivant l'incident, un groupe d'Anciens, secouru par le Dédale, reprit le contrôle d'Atlantis et renvoya les membres de l'expédition sur Terre puis déplaça les Athosiens sur une autre planète.

Six semaines plus tard, les Anciens se firent tuer par les Réplicateurs, qui s'emparèrent de la cité à leur tour. Elle fut reprise par l'équipe du colonel Sheppard et par les docteurs Weir et Beckett.

Plusieurs semaines après le retour de l'expédition, les Flagisallus se comportèrent très bizarrement et firent route vers la cité, causant de violents maux de têtes aux membres de l'expédition. Il s'avéra alors que les baleines n'avaient pas d'intentions néfastes, mais voulaient juste se protéger de l'éruption imminente du soleil. En effet, ce qui se produisit il y a 15 000 ans recommença et les baleines tentèrent d'avertir les Terriens. Grâce au Dédale, le jet de masse coronale fut dévié et ne toucha pas la planète.

En 2007, les Terriens découvrirent dans la base de données des Anciens l'existence d'une plateforme de forage sous-marine. Une équipe de scientifiques se mit en quête de la retrouver et tombèrent sur une reine wraith, ayant hiberné pendant plus de 10 000 ans. Cette dernière avait pour idée de détruire la planète en autodétruisant son croiseur, ce qui aurait provoqué une perforation de la croûte terrestre. Heureusement, McKay et Sheppard stoppèrent la séquence et tuèrent la reine wraith.

Exil forcé

Quelques mois plus tard, après une frappe chirurgicale sur Asuras, les Réplicateurs lancèrent une contre-attaque. Un satellite asuran extrêmement puissant et indestructible se mit en orbite et prit pour cible la cité. L'E2PZ étant soumis à une forte pression et le temps restant étant limité, les Terriens tentèrent d'imiter les Anciens en immergeant la cité. Malheureusement, cette action ne pût réduire l'intensité destructrice de l'arme et ne leur procura qu'un répit de quelques heures seulement.

Ne voyant aucune autre solution que la fuite, les Terriens mirent en place un plan assez audacieux et déroutèrent avec des F-302 un astéroïde provenant d'une ancienne lune de Lantia vers la planète, afin de soulager le bouclier de la cité et remontèrent ensuite celle-ci à la surface. Mais n'ayant pas assez d'énergie pour activer les moteurs, ils furent contraints de désactiver le bouclier durant la première phase d'ascension et une fois l'altitude de 5 000 mètres atteinte, ils réactivèrent le bouclier de la cité. Malheureusement, la réactivation ne fut pas assez rapide et le rayon destructeur effleura la cité, ce qui endommagea certains conduits énergétiques et provoqua plusieurs blessés. Fort heureusement, ils purent ouvrir une fenêtre d'hyperespace et s'exiler vers une autre planète de Pégase.

Depuis, la planète demeure inhabitée.

Principaux lieux

Campement athosien

Quelques semaines après l'évacuation d'Athos, les Athosiens se sentaient enfermés sur Atlantis et avec la découverte du continent de la planète par le major Sheppard et le lieutenant Ford, ils y virent une opportunité de retrouver "leur liberté" ets'installèrent sur la terre ferme afin de cultiver des lopins de terre pour leur propre compte et celui d'Atlantis. Malgré leur certaine autonomie sur le camp, ils dépendirent encore d'Atlantis et de sa porte. C'est pourquoi le campement se situait relativement proche de la cité (25 min en Jumper) ce qui, en cas d'attaque des Wraiths, était très utile car cela permettait d'évacuer le campement très rapidement. Les Athosiens durent l'abandonner en 2007 après le retour des Anciens, et furent envoyés sur une nouvelle planète qu'ils baptisèrent naturellement la nouvelle Athos.

Station de forage sous-marine

Découverte en 2007 par le docteur McKay, cette station de forage se trouvait à plusieurs centaines de mètres sous la surface de l'océan. Elle devait permettre de trouver une énergie de substitution aux E2PZ et fut infiltrée par une reine wraith, qui vit en l'équipe d'exploration de la station un moyen de regagner la surface. La station fut utilisée pour la dernière fois lors du décollage de la cité lorsque cette dernière était sous l'attaque du satellite offensif asuran.

Elle est probablement détruite ou gravement endommagée.


0.153 sec
Copyright © 1998-2017 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama