Stargate-Fusion.com : Stargate Sg1, Stargate Atlantis, Stargate Universe, Stargate Worlds
Accueil ›› Stargate Universe ›› Encyclopédie ›› Organisations ›› Projet Icare
Projet Icare
Projet Icare
Informations générales

Niveau technologique : Elevé
Niveau de menace : Inexistant
Culture : Terrien

Présentation

Introduction

Depuis la découverte de la Porte des Etoiles, la question concernant l'utilité du neuvième chevron était une question omniprésente dans l'esprit des scientifiques terriens. Alors quand une adresse à neuf chevrons fut découverte, un projet fut monté pour révéler le potentiel de la Porte : le Projet Icare.

Le projet Icare est dirigé par le colonel Everett Young et par le docteur Nicholas Rush.


Schéma hiérarchique du Programme Porte des Etoiles, centré sur le Projet Icare - Cliquez pour agrandir


Le logo de la base (et du projet) représente une plume et un soleil, symboles très représentatifs du mythe d'Icare.

En effet, selon le mythe, Icare réussit à s'échapper d'un labyrinthe grâce à des ailes faites par son père : Dédale qui lui stipula clairement qu'il ne devait en aucun cas s'approcher trop du soleil sous peine de faire fondre la cire qui liait ses ailes de plumes.

Malgré cela, en survolant la mer, Icare s'envola de plus en plus haut et s'approcha trop près du soleil. Ce dernier est quant à lui une allégorie des chevrons de la Porte. En effet, sa couleur est très similaire à celle des chevrons d'une porte Lactéenne.

Les étoiles entourant le tout sont au nombre de neuf, soit les neuf chevrons de la Porte, élément distinctif et totalement représentatif du projet Icare.
Histoire (avant 2009)

En 2007, lors d'une recherche dans la base de données d'Atlantis, le docteur Rodney McKay découvrit une adresse à neuf symboles sans aucune description. Cette découverte développa la curiosité des scientifiques du SGC qui cherchèrent à découvrir où menait cette mystérieuse adresse. Le projet Icare était né.

Mais dès lors, un problème de taille se posa : celui de l'énergie. En effet, la composition d'une adresse à huit symboles demandant déjà une énergie supplémentaire telle qu'un E2PZ ou un générateur très puissant, celle d'une adresse à neuf chevrons requerrait une énergie plus faramineuse encore. Afin de résoudre cette équation, deux solutions furent étudiées : celle du docteur McKay et celle du colonel Carter :

- celle du docteur McKay consistait à se servir de la technologie Lantienne afin de créer un trou noir capable d'alimenter la Porte des Etoiles. Cependant, elle fut rejetée par la CIS pour qui cette solution serait trop difficile à mettre en œuvre car requérant la construction d'une station spatiale capable de résister aux forces gravitationnelles causées par le trou noir.

- celle du colonel Carter, quant à elle, consistait à se servir de l'énergie extraite du noyau d'une planète. Malheureusement, une telle solution ne pouvait fonctionner que sur certaines planètes bien précises possédant par exemple un cœur composé de Naquadria : élément radioactif très puissant mais très instable.

Ce fut finalement la solution du colonel Carter qui fut retenue et le projet fut soumis à la CIS qui le soumit à son tour au Sénateur de Californie : Alan Armstrong. Au début, le Sénateur fut retissant à l'idée de dépenser une somme d'argent astronomique pour un programme de recherche aussi ambitieux mais qui n'avait que peu de chance de réussir.

Son assistante (et fille), Chloé Armstrong, parvint toutefois à le convaincre de soutenir le projet, et elle réussit, puisque le Sénateur de Californie décida d'allouer 1,6 milliard de dollars au projet.

Le SGC proposa alors au docteur Andrew Covel de diriger l'équipe scientifique du projet mais ce dernier préféra décliner l'offre. Suite à ce refus, les dirigeants du Commandement Planétaire (Homeworld Command) cherchèrent un autre candidat.

Le docteur Jackson, sous les ordres du Commandement Planétaire, recruta donc le docteur Nicholas Rush, un éminent professeur d'université, afin de le mettre à la tête du projet Icare. Malgré la maladie de sa femme, il accepta le poste et aida le reste du personnel scientifique à trouver une planète adéquate où mettre en application le projet.

Quelques temps plus tard, une planète répondant aux critères des Terriens fut découverte grâce à un espion placé au sein de l'alliance Lucienne. Cette planète, que les terriens ont désignée par le code P4X-351, était située à 21 années-lumière de la Terre et comportait un noyau riche en Naquadria. Cependant, un nouveau problème se posa : les Luciens y avaient établi un avant-poste minier.

Sachant que ce genre de planètes était très rare dans la galaxie, les terriens décidèrent de l'attaquer afin de s'en emparer. L'Odyssée, alors équipé d'un E2PZ et de la Matrice Informatique Asgarde, fut envoyé sur place afin de prendre le contrôle des installations Luciennes.

Un an et demi plus tard, la base Icare était sortie de terre.

Les premières tentatives furent des échecs cuisants et près de six mois passèrent sans que les scientifiques de la base ne parviennent à déterminer avec précision la quantité d'énergie exacte à fournir à la Porte des Etoiles.

C'est alors que Chloé Armstrong suggéra d'insérer l'équation énergétique dans un jeu vidéo afin « d'avoir un regard neuf » sur le problème. Bien que l'idée déplut au docteur Rush - qui pensait que cette méthode ne porterait pas ses fruits avant de nombreuses années - il se résolut à suivre l'idée de la jeune femme et se lança dans la création d'un jeu vidéo du type M.M.O.R.P.G appelé Prométhée.
Histoire (après 2009)

Quelques temps après la sortie du jeu vidéo Prométhée, un jeune passionné, Eli Wallace, parvint à résoudre l'équation, démontrant l'efficacité de la méthode proposée par Chloé. Le lendemain matin, le général O'Neill et le docteur Rush en personne proposèrent au jeune homme un contrat et un accord de non-divulgation lui permettant de participer au projet Icare. Eli ne le signa qu'après avoir été téléporté à bord du Hammond, le dernier né des vaisseaux de classe BC-304.

Pour l'occasion, le Sénateur Armstrong et sa fille furent invités sur Icare afin d'assister à la composition de l'adresse à neuf chevrons et l'aboutissement de près de deux ans d'efforts.

Une fois arrivé sur la planète, le docteur Rush ne souhaita pas perdre plus de temps que nécessaire et testa la solution du jeune Eli Wallace. L'énergie fut suffisante pour continuer la séquence jusqu'au neuvième chevron mais ce dernier ne se verrouilla pas et la composition dû être abandonnée sous peine de voir le noyau de la planète s'emballer.

Quelques heures plus tard, trois Ha'tak de l'Alliance Lucienne se mirent à bombarder la planète, rendant le cœur de la planète extrêmement instable. Les défenses aériennes de la base ne purent empêcher les transporteurs de troupes de l'Alliance de se poser et une centaine de soldats Luciens se mirent en marche vers la base.

Lorsque l'ordre d'évacuation vers la Terre fut donné, le docteur Rush y vit là la fin du projet Icare. En effet, suite aux nombreuses tentatives infructueuses, le dirigeant de la CIS, Carl Strom, ne voyait plus l'utilité de dépenser autant d'argent pour rien et Rush savait que s'il perdait Icare, aucune mission n'aurait été menée pour la reprendre ou même pour retrouver une autre planète aux propriétés similaires.

C'est pour cela qu'il supplia Eli de l'aider dans une dernière tentative pour composer l'adresse à neuf chevrons. Avec le regard neuf du jeune homme, Rush parvint à assembler la dernière pièce du puzzle, et décida d'utiliser le symbole de la Terre comme point d'origine de la séquence de coordonnées. Il prit alors le contrôle de la Porte et parvint à composer l'adresse à neuf chevrons jusqu'au bout.

Cependant, la séquence d'activation de la Porte additionnée au bombardement Lucien déclencha une forte réaction en chaîne dans le cœur de la planète et malgré la forte désapprobation de l'action de Rush, Young se résolut à faire évacuer tout le monde par la Porte, étant donné que le brouilleur électromagnétique de la base empêchait le Hammond de téléporter le personnel présent dans les installations.

La planète explosa six minutes après l'ouverture de la Porte, réduisant en pièces les trois Ha'taks encore en orbite.

Cette explosion marqua la fin du projet Icare.

Personnel civil

Principaux membres

Nicholas Rush
Ancien professeur d'université, le docteur Rush fut recruté par le docteur Daniel Jackson afin de participer au projet Icare.

Celui-ci passa plus de deux ans à travailler sur le déverrouillage du neuvième chevron de la Porte des Etoiles. Alors que son travail semblait dans l'impasse, Chloé Armstrong proposa de développer un jeu vidéo de type M.M.O.R.P.G où serait implantée l'équation qui semblait faire tant défaut afin qu'un joueur puisse l'aider.

Lors de l'attaque d'Icare, les Luciens lancèrent un assaut de grande envergure qui contraignit le colonel Young à donner l'ordre d'abandonner la base et d'évacuer vers la Terre à travers la Porte. Sachant que la perte de l'installation sonnerait la fin définitive du projet Icare, il prit le contrôle de la Porte et activa la séquence du neuvième chevron.

Cette action lui valut d'ailleurs une profonde haine de la part de certains de ses collègues qui n'eurent d'autre choix que d'embarquer sur le Destinée afin de ne pas périr dans l'attaque.

Eli Wallace
Suite à plusieurs mois de recherches, le projet Icare était dans l'impasse. Même les plus éminents scientifiques du SGC ne furent capables de déterminer avec précision la quantité d'énergie à fournir à la Porte des Etoiles afin de composer la séquence de neuf chevrons.

C'est alors qu'une nouvelle solution fut envisagée. En effet, Chloé Armstrong suggéra de placer l'équation si complexe dans un jeu vidéo afin qu'un joueur surdoué puisse en apporter la solution.

C'est ainsi qu'Eli Wallace, après un mois de travail, parvint à résoudre l'équation – rendant au passage service à de nombreux scientifiques agacés du comportement du scientifique écossais. Pour le remercier, le docteur Rush lui fit découvrir le Programme Porte des Etoiles ainsi que les installations de P4X-351.

Lors de l'attaque de l'alliance Lucienne, sous la pression du docteur Rush, il parvint à apporter l'ultime solution à la composition de l'adresse à neuf chevrons. Il fut ensuite contraint, comme le reste du personnel d'Icare, à migrer vers le Destinée.

Camille Wray
Camille Wray est la représentante de la Commission Internationale de Surveillance sur la base Icare. Son rôle est donc de contrôler les actions du personnel militaire ainsi que de suivre le déroulé des recherches menées dans la base.

Représentant la plus autorité civile de la base Icare, Camille Wray joue également le rôle de gestion des ressources humaines.

Lors de l'attaque de la base par trois vaisseaux de l'Alliance Lucienne, Camille Wray fut contrainte d'évacuer sur le Destinée par la Porte des Etoiles en compagnie des autres membres du personnel.

Simms
Le docteur Simms était le chirurgien en chef de la base Icare ainsi que le supérieur du lieutenant Johansen.

Lors de l'attaque de la base Icare, il fut mortellement blessé malgré les tentatives de TJ pour lui apporter les premiers soins et le ranimer.

Autres membres du personnel scientifique

- docteur Adam Brody,
- docteur Dale Volker,
- docteur Robert Caine,
- docteur Lisa Park,
- docteur Andrea Palmer,
- docteur Jeremy Franklin,
- docteur Sonya Damji,
- docteur Boone,
- docteur Morrison,
- docteur Fisher.
Personnel militaire

Principaux membres

Everett Young
Ancien membre d'une équipe SG, ce militaire d'une quarantaine d'années est le commandant en chef de la base d'Icare, lieu emblématique du projet éponyme. Il choisit de prendre en charge le complexe en sachant que cette affectation serait sans problème.

Lorsqu'Icare fut attaquée par les chasseurs de l'Alliance Lucienne, Young mena la défense du complexe afin de repousser les assaillants.
Après plusieurs minutes de combat acharné, il ordonna à contre cœur l'évacuation de la base vers la Terre. Lorsqu'il apprit que Rush avait décidé de composer l'adresse à neuf chevrons, il tenta de se faire téléporter sur le Hammond mais voyant que ce dernier avait déjà quitté l'orbite, il se résolut à franchir la Porte.

David Telford
Le colonel Telford était le second du colonel Young sur la base Icare. A l'origine, c'était à lui qu'avait été attribué le commandement de de l'expédition qui devait partir explorer la planète ou l'installation vers où menait l'adresse à neuf chevrons. Cette mission était une récompense pour ses nombreux mois passés en tant qu'espion infiltré dans les rangs de l'Alliance Lucienne.

Lors de l'attaque d'Icare, Telford mena l'escadrille de F-302 défendant la base terrienne contre les Planeurs de la Mort Luciens. Toutefois, lorsque le Hammond commença à rencontrer des difficultés avec les trois Ha'tak Luciens auquel il faisait face, le colonel n'eut d'autre choix que de se replier sur le croiseur terrien et de rentrer sur Terre.

Hunter Riley
Le sergent Hunter Riley était l'officier en charge de la Porte des Etoiles sur la base Icare. Il gérait les activations de la Porte ainsi que les niveaux d'énergie extraits du noyau de Naquadria de la planète Icare.

Après l'attaque de la base et l'évacuation du personnel vers le Destinée, il continua à prendre en charge la gestion de la Porte des Etoiles du vaisseau.


Darren Becker
Darren Becker était assigné au mess de la base Icare. Il préparait les repas des différents membres de l'équipe scientifique du complexe ainsi que les repas officiels lorsque des personnalités étaient en visite.

Après l'évacuation de la base Icare, Becker continua d'assurer sa mission sur le Destinée.

Autres militaires assignés au projet Icare

- lieutenant Matthew Scott,
- lieutenant Tamara Johansen,
- lieutenant Vanessa James,
- sergent Ronald Greer,
- sergent Curtis,
- sergent Spencer,
- caporal Barnes,
- caporal Reynolds,
- caporal Gorman,
- caporal Marsden,
- caporal Rivers,
- Rennie,
- Dunning.
Icare

Icare est une base militaire secrète construite par les terriens dans la Voie Lactée. Elle est équipée d'une Porte des Étoiles et son but consiste à explorer les possibilités ouvertes par l'utilisation du neuvième chevron. La base est située à flanc de montagne et dispose de défenses antiaériennes ainsi que d'un escadron de F-302.

Elle comporte une salle d'embarquement très similaire à celle du SGC. En effet, l'agencement de cette pièce, la position de la salle de contrôle en face de la Porte et la disposition des deux portes d'accès rappellent étrangement la base de Cheyenne Mountain. La salle de contrôle est accessible par le biais d'une passerelle.

La Porte des Etoiles est directement reliée au cœur de la planète et tire son énergie de ce dernier.

La salle de contrôle, comme son nom l'indique, contrôle l'ensemble de la base et plus spécifiquement la Porte Des Étoiles. Elle comporte de multiples ordinateurs ainsi qu'un DHD, mais le programme de composition de ce dernier fut déconnecté afin de pouvoir contrôler la Porte manuellement grâce au programme de composition conçu par le colonel Carter.

Contrairement au SGC, la salle de contrôle est accessible directement depuis la salle d'embarquement mais possède également une deuxième entrée latérale permettant d'accéder à l'un des couloirs de la base.

La base comporte également de nombreux quartiers d'habitation pour le personnel d'Icare. Les quartiers du docteur Rush sont parmi les plus grands de la base — en raison de son poste. Ils comportent un lit et un bureau où se trouve un ordinateur fixe, probablement pour effectuer les simulations et calculs du chef scientifique. Ce dernier se servit de ses quartiers exclusivement pour se reposer, étant donné qu'il passait la plupart de son temps dans la salle de contrôle.

Un mess des officiers est également présent et sert aussi pour les dîners officiels, comme celui auquel Eli Wallace a pu assister. Ce mess comporte une longue table à dîner. Les murs sont décorés avec plusieurs tableaux dont celui du défunt général George Hammond. Ce mess est réservé exclusivement à une minorité de personnes comme le chef de la base : le colonel Everett Young et son second, le colonel David Telford.

Étant une base militaire, Icare fait partie intégrante du programme Porte Des Étoiles et c'est pour cela que la CIS est présente sur la base. Leur représentante, Camille Wray, possède même son propre bureau. Il est meublé d'un bureau, de plantes vertes et de divers équipements de télécommunication.

Afin de garantir la sécurité de la base, les flancs de la montagne dans laquelle elle fut bâtie sont équipés de canons électromagnétiques et de mitrailleuses. Ces équipements furent utilisés lors de l'assaut des forces Luciennes, mais ils ne furent pas assez efficaces pour repousser les forces hostiles.
Bonus

Voici les plans des studios ayant servi pour le tournage des scènes dans la base Icare. Ces plans ont été dévoilés par Joseph Mallozzi sur son blog.

À noter que les studios de la base Icare ont été réalisés en reprenant ceux du SGC, ce qui explique la ressemblance dans l'agencement des pièces ainsi que des couloirs.

(cliquez pour agrandir)


De gauche à droite :
- la salle de la Porte ainsi que la salle de contrôle, qui reprend les décors de la salle d'embarquement et de la salle de contrôle du SGC,
- le mess des officiers, qui reprend les décors de la salle de briefing et du bureau du commandant du SGC,
- un plan général des décors de la base, reprenant la même structure que ceux du SGC.


0.077 sec
Copyright © 1998-2019 Stargate-Fusion.com, tous droits réservés
Votez pour ce site au Weborama