Heimdall

Le contenu de cette fiche est canon.
Heimdall
Mythologie
Nordique
Nom
Heimdall
Autres noms
Heimdallr, Hallinskidi, Rigg, Gullintanni
Fonctions
Protecteur des frontières d'Asgard et gardien du pont Bifröst
Fonctions secondaires
Dieu de la lumière et de la lune
Attribut(s)
La corne Gjallarhorn

Présentation

Heimdall, dont le nom signifie « qui éclaire ou fait croître le monde » est le dieu protecteur des frontières d'Asgard, le royaume des dieux, et le gardien du pont Bifröst, le pont arc-en-ciel qui relie Asgard à Midgard, représentant respectivement le ciel et la terre dans la mythologie nordique.

Surnommé « l'Ase blanc », Heimdall est le fils d'Odin et de neuf mères, toutes sœurs vierges, qui seraient les neuf filles du Géant Geirrendour, ou du dieu Aegir, surnommées les « demoiselles des vagues ». D'après les légendes nordiques, il naquit à l'aurore du monde et grandit par la force de la terre, l'eau de la mer et le sang d'un sanglier.

Désigné également sous le nom de Hallinskidi (« celui qui a des cornes de bélier »), il possède un cheval doré appelé Gulltopp (« crinière dorée ») et habite à Himinbiorg (« château ou les falaises du ciel ») qui se situe à l'extrémité du ciel, juste à côté du pont Bifröst pour mieux surveiller le passage vers l'Asgard et garde contre l'attaque des géants.

On dit que rien ne peut lui échapper : il dort moins qu'un oiseau, voit la nuit comme en plein jour à plus d'une centaine de kilomètres à la ronde et veille en permanence sur le monde. De plus, son acuité auditive est telle qu'aucun son ne lui échappe et qu'il peut même entendre pousser l'herbe dans les champs et la laine croître sur le dos des moutons.

En tant que protecteur des frontières d'Asgard, sa tâche principale est en effet de donner l'alerte si l'ennemi attaque le royaume des dieux, dans ce cas, il souffle dans sa corne Gjallarhorn que l'on peut entendre à travers les neuf mondes de l'Yggdrasil.

Ainsi, lors du Ragnarok, Heimdall sera le premier à avertir les Ases à l'aide de sa corne de l'avènement du Crépuscule des dieux afin que ceux-ci tiennent leur dernière assemblée avant la bataille finale contre les géants. Il sera celui qui affrontera Loki au cours de cet événement et parviendra à le terrasser avant d'être lui-même tué durant ce combat.

A noter que Heimdall est également le souverain des sanctuaires et fut à l'origine un dieu du ciel et de la lumière. Sa tête est coiffée de cornes de bélier et sa bouche est ornée de dents en or, ce qui lui vaut d'être appelé également Gullintanni.

Histoire

Fils d'Odin et de neuf sœurs vierges Heimdall vit dans une demeure appelée Himinbjorg (litt. « le château du ciel »), située en dehors des murailles d'Asgard, mais à proximité du Bifröst, le pont arc-en-ciel reliant le royaume des dieux à Midgard, la terre des Hommes. En tant que protecteur attiré d'Asgard et du pont Bifröst, Heimdall avait nul besoin de dormir et était doté de sens particulièrement bien aiguisés, étant capable de voir à des centaines de lieux à la ronde, et des sons aussi fins que celui de l'herbe qui pousse.

Bien que la grande préoccupation d'Heimdall fût la surveillance du Bifröst, il fut également le héros de plusieurs aventures à travers la mythologie nordique :

Ainsi, lorsque Loki déroba un jour Brisingamen, le collier de Freyja, et le dissimula sur un écueil dans la mer de l'Ouest, Heimdall, transformé en phoque finit par le retrouver. Il combattit alors Loki, lui-même transformé en phoque, puis le restitua à Freyja, humiliant par la même occasion le dieu de la malice avec qui il était en opposition depuis toujours. En effet, Heimdall était en perpétuelle opposition avec Loki compte tenu de sa nature et son comportement, ainsi qu'aux continuelles railleries de ce dernier qui jugeait inutile la tâche monotone et pénible qu'Heimdall exécutait tous les jours depuis l'origine des temps.

Heimdall annonçant l'avènement du Ragnarok, le Crépuscule des dieux

Néanmoins, avant de se voir attribuer le rôle de gardien du Bifröst, Heimdall prit l'apparence d'un mortel appelé Rig et voyagea par trois fois dans le monde de Midgard, profitant à chaque fois de l'hospitalité d'un couple marié de classe sociale différente chez qui il passa trois nuits avec chacun d'entre eux, et procréa des enfants qui furent à l'origine de différentes classes sociales.

Au cours de ces voyages, Heimdall fut tout d'abord accueilli par un couple nommé Ai et Edda (Bisaïeul et Bisaïeule) et engendra un fils appelé Thrall aux traits laids et grossiers, mais très fort qui devint l'ancêtre des serfs. Puis il engendra chez le couple Afi et Amma (Aïeul-Aïlleule) un autre fils, Karl, robuste, vigoureux et habile, devenu l'ancêtre des paysans. Et enfin, chez Vater et Muter (Père et Mère), il engendra un autre fils, Jarl, qui reçut une bonne éducation, et devint l'ancêtre des guerriers et des nobles. Il est caractérisé par son intelligence et son habileté à la chasse et au combat.

De ce fait, on désigne parfois les hommes comme étant les fils d'Heimdall, lui donnant la paternité de l'humanité, le dieu étant considéré comme le père de tous les peuples.

Plus tard, lorsque le Ragnarök, le Crépuscule des dieux, commencera et que les géants de glace conduit par Loki et ses enfants approcheront du pont de Bifröst, Heimdall soufflera dans son cor appelé Gjallarhorn, dont le son est si puissant qu'il ne se limite pas à Asgard et Midgard mais aux neuf mondes d'Yggdrasil pour prévenir les autres dieux et les mortels du début de la bataille finale contre les géants. Au cours de ce combat final, Heimdall affrontera en dernier Loki et avec qui il s'entre-tuera, chacun mourant de la main de l'autre.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Personnages