Stargate, la Porte des Étoiles

(4,31 / 5) 16 notesNoter
Ce film est canon.
Stargate, la Porte des Étoiles
Titre original :
Stargate
Date de sortie :
28 octobre 1994
Box-office FR :
2,70 millions d'entrées
Réalisateur :
Roland Emmerich
Scénaristes :
Roland Emmerich, Dean Devlin
Distribution
Kurt Russell (Jonathan "Jack" O'Neil), James Spader (Daniel Jackson), Jaye Davidson (Ra), Viveca Lindfors (Catherine Langford), Alexis Cruz (Skaara), Mili Avital (Sha'uri), Leon Rippy (W. O. West), John Diehl (Kawalsky), Carlos Lauchu (Anubis), Djimon Honsou (Horus), Erick Avari (Kasuf), French Stewart (Feretti), Gianin Loffler (Nabeh), Christopher John Fields (Freeman), Derek Webster (Brown), Jack Moore (Reilly), Steve Giannelli (Porro), David Pressman (Johnson), Scott Smith (Officier de Creek Mountain), Cecil Hoffman (Sarah O'Neil), Rae Allen (Barbara Shore), Richard Kind (Gary Meyers), John Storey (Mitch), Lee Taylor-Allan (Jenny), George Gray (Technicien de Creek Mountain), Kelly Vint (Catherine Langford jeune), Erik Holland (Paul Langford), Nick Wilder (Ed Taylor), Sayed Badreya (Interprète arabe), Michael Concepcion (Garde Horus tué par Ra), Jerry Gilmore (Garde Horus noir), Michel Jean-Philipe (Garde Horus tué par Jack O'Neil), Dialy N'Daiye (Garde Horus tué par Daniel Jackson), Gladys Holland (Professeure), Roger Til (Professeur), Kenneth Danziger (Thomas), Christopher West (Professeur moqueur), Robert Ackerman (Soutien de Daniel Jackson), Kieron Lee (Ra masqué), Dax Biagas (Ra jeune), Frank Welker (Voix du Mastadge)
Synopsis
Daniel Jackson, brillant égyptologue aux théories controversées, est recruté pour percer les mystères de la porte des étoiles, artefact découvert en 1928 dans le désert égyptien et qui ouvre le passage vers une lointaine planète.

Moments clés

- Découverte de la porte des étoiles en 1928 au Caire, en Égypte, par une équipe d'archéologues menée par le professeur Paul Langford.
- Rencontre du docteur Daniel Jackson par Catherine Langford qui le recrute pour le projet Giza, l'ancêtre du programme porte des étoiles.
- Découverte du septième symbole par le docteur Jackson perçant le mystère des symboles.
- Activation de la porte des étoiles et envoi d'une sonde de l'autre côté du vortex.
- Envoi d'une équipe de reconnaissance commandée par le colonel O'Neil vers une planète inconnue.
- Rencontre par les Terriens des Abydossiens, notamment Kasuf - leur chef - et ses deux enfants Skaara et Shau'ri.
- Découverte par l'équipe terrienne du minerai, que les Abydossiens extraient, composant la porte des étoiles.
- Découverte de la grotte relatant l'histoire de ce monde, annexé par Ra, un dieu, qui bannit notamment la lecture et l'écriture pour éviter toute rébellion.
- Découverte des sept symboles pour rentrer sur Terre, mais le septième symbole a été effacé.
- Capture d'O'Neil et Jackson par les gardes Horus de Ra.
- Blessure mortelle de Jackson, qui est ressuscité grâce à un sarcophage par Ra.
- Découverte par Daniel Jackson du septième symbole, permettant le retour sur Terre.
- Blessure de Shau'ri, emmenée par Jackson sur le vaisseau pour la soigner grâce au sarcophage.
- Duel entre O'Neil et Anubis, qui est décapité par les anneaux de transport.
- Rébellion de Kasuf et des Abydossiens contre les gardes Horus de Ra, qui sont vaincus.
- Fuite de Ra à bord de son vaisseau.
- Envoi de la bombe à bord du vaisseau de Ra, qui est détruit, tuant le dieu.
- Adieux de Daniel Jackson à O'Neil, Kawalsky et Feretti, ces derniers rentrant sur Terre, contrairement au scientifique qui reste sur la planète avec Shau'ri.

Références chronologiques

8 000 ans avant J.C. - Dans le désert d'Afrique du Nord, un vaisseau s'empare d'un jeune homme, qui devient alors l'hôte de Ra.
Environ - 3 000 avant J.C. - Les Anciens Égyptiens mènent une rébellion sur Terre contre Ra, qui fuit à bord de son vaisseau vers Abydos. Il interdit alors au peuple abydossien toute forme d'écriture.

Références culturelles

Sir Ernest Alfred Thompson Wallis Budge - « Well, the translation of the inner track is wrong. Must've used Budge. » [Daniel]
5th Avenue - Barre chocolaté partagé par le docteur Jackson lors de sa rencontre avec Kasuf

Personnes célèbres

Richard William Howard Vyse - « Doctor Jackson, you've left out the fact that Colonel Vyse discovered inscriptions with Khufu's name- » [Thomas]

Défauts visuels et incohérences

[14:53] & [16:00] - Sur la stèle, découverte en Égypte avec la porte des étoiles, la forme du glyphe d'Orion n'est pas le même avant et après la découverte de Daniel.
[18:28] & [18:32] - Pendant la réunion, Daniel entoure le septième symbole du cartouche, mais sur le plan suivant, c'est le cinquième symbole qui est entouré.
[18:22] & [18:59] - Lors du même exposé, sur l'utilisation des sept symboles, on peut voir que d'un plan à l'autre ce n'est pas exactement le même schéma qui est présenté par Daniel.
[19:36] - On peut voir le joint entre les segments à l'arrière de la Porte.
[21:28] & [21:32] - Lors de l'activation de la Porte, le chevron numéro 2 qui s'enclenche n'est pas le même sur la Porte (Casis Minor) et sur l'écran de contrôle (Serpent Caput).
[21:55] & [22:08] - Même chose pour le chevron 5. Celui sélectionné sur la porte est « Taurus » alors que c'est « Sagittarus » qui s'affiche sur l'écran.
[33:25] - Les trois lunes d'Abydos sont en réalité des représentations de notre Lune, avec un angle de rotation et de taille différentes.
[34:32] - Dans le reflet des lunettes de soleil d'O'Neil, on peut voir l'équipe de tournage du film. Mais on devrait pouvoir y voir également la grande pyramide.
[37:39] - Sur son uniforme, Charles Kawalsky a le grade de « Lieutenant Colonel », pourtant tout au long du film il est appelé « Lieutenant » alors qu'on aurait dû l'appeler « Colonel ».
[40:31] - On revoit l'équipe de tournage dans les lunettes d'O'Neil après que Daniel ait été traîné par la créature dans les dunes d'Abydos.
[1:09:35] -  La porte des étoiles dessinée sur la fresque de l'histoire de Ra est en perspective. Or les Égyptiens ne connaissaient pas cette technique de dessin et les Abydossiens n'ont pas pu évoluer en ce sens car Ra avait interdit l'usage de l'écriture.
[1:15:43] - Pour faire s'agenouiller O'Neil, le garde de Ra le frappe derrière le genou. Pourtant, son coup passe largement à côté, sans même le toucher.
[1:18:02] & [1:18:10] - Après le combat contre les gardes, O'Neil menace Ra avec une lance serpent. Les enfants se mettent entre lui et Ra, pourtant dans la scène suivante, les enfants retrouvent trop vite leur place initiale.
[1:20:22] - On peut voir les câbles permettant de faire voler les deux chasseurs de Ra.
[1:25:49] - Dans la foule rassemblée devant la pyramide, il y a des figurants mais aussi des mannequins. L'un d'eux est mal positionné et penche légèrement sur le côté.
[1:45:02] - Le t-shirt d'O'Neil est déchiré dans le dos avant que le garde Anubis ne porte son coup.
[1:47:19] & [1:47:39] - La tête d'Anubis ne porte plus aucune trace de sang après avoir été envoyée sur le vaisseau de Ra. Pourtant c'est le cas lors de son combat contre O'Neil, juste avant.
[1:41:38] & [1:48:00] -Pour désamorcer la bombe, O'Neil lève le bouton vers le haut. Or quelques minutes plus tôt, il faisait le même mouvement mais pour l'amorcer cette fois.
[1:50:40] - Il ne reste que 40 secondes sur la minuterie de la bombe. Impossible, dans ce laps de temps, que le vaisseau de Ra arrive à décoller depuis la pyramide et se retrouver aussi haut en orbite autour d'Abydos.
[1:53:06] - L'équipe repart sur Terre par la Porte des étoiles, comment arrivent-ils à l'activer sans DHD, ni ordinateur pour le remplacer et encore moins sans source d'énergie pour l'alimenter ?

Anecdotes

- À l'origine, deux scénarios séparés étaient prévus, l'un par Emmerich qui avait écrit une histoire intitulée Necropolis: City of the Dead, centrée sur un vaisseau spatial enterré sous la grande pyramide de Gizeh, et le second imaginé par Devlin, qui devait être « Lawrence d'Arabie sur une autre planète ». Les deux films ont été combinés pour devenir Stargate.
- Stargate a la particularité d'être le premier film à avoir un site web officiel.
- Dans la scène d'ouverture avec la découverte de la porte en 1928, on peut entendre les personnages parler en suédois, mais avec une prononciation plutôt médiocre.
- Porro, un des personnages, a été nommé en hommage à Joseph Porro, responsable des costumes du film.
- Le scénario s'est inspiré de la théorie des Anciens Astronautes, une théorie se basant sur une intervention d'extraterrestres dans le développement de plusieurs civilisations.
- Pour les dialogues en égyptien et pour les hiéroglyphes, la production a engagé Stuart Smith, un égyptologue.
- Bien que cela soit fortement sous-entendu, le film, contrairement à la croyance populaire, ne dit jamais que Râ était le dernier de sa race ou qu'il a construit les portes des étoiles.
- Râ semble être certain du monde d'où venaient les voyageurs, ce qui est basé sur le fait que, dans le film, la porte des étoiles ne va que sur une seule planète. Cependant, il est possible qu'il ait pu le déterminer en torturant les captifs ou en sachant que les humains ne se trouvent autrement que sur Terre.
- Par une pointe d'ironie, un homme assistant à la conférence de Jackson émet en plaisantant l'hypothèse que des hommes de l'Atlantide ont construit les pyramides. Bien que faux, Atlantis deviendra plus tard le centre de Stargate Atlantis et il a été établi que les "hommes de l'Atlantide" avaient construit la porte des étoiles.
- Stargate est classé PG-13 par la Motion Picture Association of America.
- Le budget de production de Stargate était de 55 millions de dollars, avec un salaire de 7 millions de dollars pour la star Kurt Russell. Le film a employé plus de 16 000 figurants. Les recettes brutes de Stargate aux États-Unis ont été de 71,5 millions de dollars. Les recettes internationales ont atteint 125 millions de dollars (selon Box Office Mojo). Les recettes totales du film s'élèvent à 196,5 millions de dollars.
Le film a été diffusé dans 2 033 cinémas et a remporté la première place lors de son premier week-end aux États-Unis, avec 16,6 millions de dollars (selon Box Office Mojo).
- Stargate est une production franco-américaine. En effet, ce film a été produit par Canal+, Centropolis Film Productions et Carolco Pictures. MGM a acquis les droits de la marque Stargate après coup, tandis que Lionsgate a récupéré les droits de distribution du film en vidéo et en DVD.
- Les installations de Stargate's Creek Mountain - y compris la porte des étoiles elle-même - ont été construites à l'intérieur du dôme géant Spruce Goose à Long Beach, en Californie. Cette installation, dont la superficie équivaut à quatre terrains de football, a été construite à l'origine pour abriter le légendaire avion d'Howard Hughes. Le studio de son temporaire abritait également les décors du vaisseau de Râ, ainsi que d'autres éléments de décor intérieurs.
Dean Devlin déclara lors du commentaire audio de Stargate Ultimate Edition que la porte des étoiles a dû être repeinte à plusieurs reprises. "À l'origine, la porte des étoiles était peinte en noir, et elle ressemblait à un pneu géant. Nous avons donc dû la faire repeindre au dernier moment."
- Dans une réalité alternative visitée par le Dr Daniel Jackson dans "Une dimension trop réelle", Jack O'Neill a également mené la première mission à travers la Porte des étoiles vers Abydos avec l'intention de faire exploser une ogive nucléaire. Cependant, le Dr Daniel Jackson de cette réalité n'a pas participé à la mission. Comme son homologue de la réalité première, O'Neill était prêt à se suicider après la mort récente de son fils Charlie O'Neill. Râ a également été tué pendant la mission, bien qu'il ne soit pas clair si sa mort s'est produite dans les mêmes circonstances que dans notre réalité. La mort de Râ a indiqué aux Goa'ulds que les Tau'ri représentaient une menace importante pour eux, ce qui a entraîné l'attaque dévastatrice d'Apophis sur la Terre en 1998. Dans une autre réalité alternative présentée dans "De l'autre côté du miroir", c'est le Dr Samantha Carter et non Jackson qui a compris comment activer la Porte des étoiles.

Scènes supplémentaires (version longue)

- Le film s'ouvre sur Terre en 8 000 ans av. J.-C. et montre qu'un humain, le futur hôte de Ra, est enlevé de son village. Cette scène précède l'ouverture originale du film, qui se déroule à Gizeh en 1928. Cette scène a été coupée de la sortie en salles et ajoutée à la place dans la scène où le Dr Daniel Jackson explique comment Ra a trouvé la Terre et s'est emparé d'un corps humain. Dans le DVD "Ultimate Edition", les images de cette scène sont utilisées deux fois.
- Dans la scène de Gizeh, en 1928, les fossiles de deux gardes, qui ont vraisemblablement tenté de franchir la porte après son enterrement, sont retrouvés dans la roche sous la porte des étoiles exhumée.
- Plus tard, le général de division West et le colonel O'Neil voient les fossiles de Gizeh dans une chambre secrète à la base et expliquent comment la présence potentielle de ces créatures non identifiées "complique les choses". O'Neil rappelle alors à West que c'est la raison pour laquelle il part en mission, car ils ont ouvert une porte sur un monde dont ils ne savent rien.
- Sur Abydos, une scène supplémentaire montre le lieutenant Kawalsky et les autres soldats tentant de contacter la Terre par radio, sans succès.
- Lorsque les portes de Nagada sont scellées, O'Neil et ses hommes tentent de partir, déclenchant une bagarre avec les habitants lorsqu'ils tentent de les arrêter. Daniel, Kasuf et Skaara parviennent à calmer la situation. Skaara emmène ensuite O'Neil sur les murs et lui montre la tempête de sable qui approche, après quoi O'Neil dit à ses hommes qu'ils resteront.
- À la pyramide, le lieutenant Feretti et les autres soldats discutent de la façon dont la tempête de sable ne ressemble à aucune de celles qu'ils ont jamais vues sur Terre.
- Daniel suit un jeune garçon à l'intérieur du vaisseau de Ra et voit Ra s'habiller.
- La première bataille à la pyramide est légèrement prolongée à la fin, et ensuite nous voyons les survivants tenter de fuir dans la nuit et lutter contre une autre tempête de sable.
- Un bref plan alors que l'équipe est enfermée dans les grottes montre l'un d'eux nourrissant le Mastadge.

Récompenses

- Saturn Award du meilleur film de science-fiction en 1995.
- BMI Film Music Award pour David Arnold en 1995.
- Golden Screen à la Société de distribution pour Scotia International Filmverleih GmbH en 1995.
- Universe Reader's Choice Award du meilleur film de science-fiction en 1995.
- Universe Reader's Choice Award de la meilleure actrice dans un second rôle pour Mili Avital en 1995.
- Universe Reader's Choice Award des Meilleurs effets spéciaux dans un film pour Jeffrey A. Okun en 1995.

Secrets de tournage

- Roland Emmerich révéla dans une interview de 1994 avec Monica Sztybel de Rice Paper : "Ils ne pouvaient pas croire que quelqu'un puisse tourner un tel film et être consciencieux et responsable. Ils pensaient que le film coûterait 100 millions de dollars. Je leur ai dit, 'Non. Je peux le faire pour 55 millions de dollars.' Ils ne m'ont pas cru. Ils n'étaient pas habitués à ce qu'un réalisateur respecte son budget." (...) "On a beaucoup parlé de faire une suite, de la part de tous ceux qui ont travaillé dans le premier. James (Spader) et Kurt (Russell) sont tous deux enthousiastes à l'idée."

- A la question "Independence Day (1996) était-il initialement conçu comme une suite de Stargate ?" Roland Emmerich répondit à Empire : "Pas du tout. C'est l'un des mythes qui circulent. Il n'y a pas de chevauchement entre ces deux mondes". En effet, Independence Day était déjà bien avancé (la pré-production a commencé en février 1995, et le film était en tournage en juillet) lorsque les dirigeants de MGM ont décidé de porter Stargate à la télévision à la place.

- James Spader confia dans une interview accordée au Globe and Mail : "Le scénario était tout simplement affreux, et cela m'a en quelque sorte intrigué. (...) Pour moi, le métier d'acteur est une passion, mais c'est aussi un travail, et je l'ai toujours abordé comme tel. J'ai une certaine vision manuelle du métier d'acteur. Il n'y a pas de honte à accepter un film parce que vous avez besoin d'un peu d'argent." 

Jeffrey A. Okun, superviseur des effets visuels, déclara dans un entretien avec Cinefex : "Sur le film Stargate, nous avions besoin d'un énorme plan avec 500 figurants. Il était prévu que nous disposions de 10 minutes juste avant que le plateau ne tombe dans l'obscurité - c'était le dernier jour où nous avions les figurants. Le plateau se trouvait dans le désert de Buttercup Valley, et nous avions besoin d'une sorte de dune buggy pour nous rendre sur le plateau. Nous avons dû tourner en VistaVision parce qu'il s'agissait d'un plan de plateau, et le simple fait d'amener cette caméra géante sur le plateau était extrêmement difficile. "Quoi qu'il en soit, le buggy des dunes s'est enlisé dans le sable et, alors que ses roues tournaient, un panache de sable s'est élevé et a complètement enseveli le directeur de la photographie et la caméra qu'il tenait. Ensuite, nous avons accidentellement volé d'une dune qui avait une chute de 30 pieds sur le côté aveugle. Le temps que nous arrivions sur le plateau et que nous rappelions à l'assistant-réalisateur notre plan de plateau, le réalisateur était déjà en train de travailler la foule pour obtenir ce qu'il voulait. Nous avons regardé le soleil se coucher derrière la dune tandis que nous suppliions l'AD de nous laisser obtenir notre plaque, et pendant ce temps, le réalisateur essayait furieusement d'amener la foule à faire ce qu'il voulait. Lorsqu'il a finalement obtenu une prise qui lui plaisait, il faisait presque nuit et le DA a immédiatement demandé le remballage. "Mon assistant est allé déballer les figurants tandis que mon producteur et moi avons traversé la dune en courant avec la caméra VistaVision géante, l'avons installée et, malgré les figurants qui couraient dans tous les sens et faisaient trembler la structure et la plate-forme, avons fait tourner la caméra. Le film a immédiatement craqué. Notre directeur de la photographie était parti pour la journée afin de prendre un avion pour une conférence ou quelque chose du genre, j'ai donc dû apprendre à recharger la caméra dans ces conditions. Nous avons réussi à tourner, mais c'était vraiment horrible : le film était rayé par le sable qui avait pénétré dans la caméra. Nous l'avons réparée et utilisée, et elle figure dans le film. Vous remarquerez peut-être le plan : il y a du soleil, 500 figurants courent et se battent et soudain, il y a un plan dans l'ombre. Eh bien..." 

- Dean Devlin précisa dans une interview de 2018 avec Forbes : "Le premier film que j'ai produit était un film appelé Stargate et très proche de [2018] Bad Samaritan. Il a été financé de manière indépendante. Tous les studios d'Hollywood l'ont rejeté, ils ont tous dit que la science-fiction était morte et que plus personne ne s'intéressait à la science-fiction. Nous avons découvert que MGM avait un trou dans son calendrier de distribution, ils n'avaient aucun film à sortir pendant quelques mois, et nous les avons donc convaincus de sortir Stargate. Ils ne croyaient pas au film et ne voulaient pas vraiment mettre de l'argent derrière lui, alors j'ai passé un an à aller dans toutes les conventions de science-fiction du pays. Nous avons inventé le premier site Web de cinéma, car l'Internet était tout nouveau et personne ne l'avait fait auparavant. "Nous devions être une gigantesque bombe. J'ai un article de Variety quelque part qui dit : "Le plus gros flop de tous les temps ?" Nous avons fini par faire la plus grosse ouverture d'octobre de l'histoire et c'était 100 % du bas vers le haut plutôt que du haut vers le bas. Ce n'est pas qu'il y ait eu une énorme quantité d'argent dépensé pour dire au public 'Vous allez adorer ce film' - il y a eu une armée de gens qui sont des fans, qui sont devenus des ambassadeurs du film, qui l'ont dit à leurs amis et qui ont généré des billets depuis le début." 

Chronologie des films
Pour visionner les films et les épisodes de Stargate dans le bon ordre chronologique, n'hésitez pas à consulter le guide de visionnage des épisodes.