Qetesh

Le contenu de cette fiche est canon.
Qetesh
Mythologie
Égyptienne
Nom
Qetesh
Autres noms
Qadesh, Kadesh, Qatisa
Fonctions principales
Déesse de la fécondité et de la guerre
Fonctions secondaires
Déesse de l'amour et de la beauté
Représentation
Femme nue coiffée d'un disque lunaire et debout sur un lion
Région de culte
Égypte antique

Présentation

Qetesh, désignée également sous les noms de Qadesh ou Kadesh, est la déesse de la fécondité et de la guerre dans la mythologie égyptienne. Néanmoins, elle apparaît également dans les mythologies perses et phéniciennes et serait par conséquent une divinité importée en Égypte au cours du Nouvel Empire.

Épouse du dieu Min, le dieu de la virilité, Qetesh, dont le nom signifie « sainteté », est également la déesse de l'Amour et la beauté et peut être parfois associée à Hathor. Ainsi, d'après Wilkinson, elle peut être considérée comme étant la déesse de la « sainte extase » et du « plaisir sexuel ».

Elle est représentée comme une jeune femme nue de face, coiffée d'un disque lunaire, le plus souvent debout et armée, assise entre deux lions ou parfois dressée sur un lion comme à Hatra. Elle tient également une fleur de lotus, un miroir, ou des serpents dans ses mains.

Histoire

Déesse d'origine syrienne, Qetesh, ou Qadesh, est une divinité implantée en Egypte au cours du Nouvel Empire. Lors de cette période, les cultes extérieurs furent adoptés par les Égyptiens et connurent un succès. Son culte aurait été implanté autour de Memphis par des prisonniers asiatiques qui lui demandaient protection contre les animaux venimeux.

Associée à Anat, Astarté et Asherah, Qetesh fut également assimilée à la déesse Hathor et fut considérée comme une divinité liée à l'amour, à la beauté, mais également à l'extase sacrée et aux plaisirs sexuels. On retrouve des vestiges liés à cette déesse à Palmyre et celle-ci apparaît sur des tessères et des stèles babyloniennes.

Néanmoins, en Égypte, Qetesh est généralement représentée de face, ce qui est rare dans l'iconographie égyptienne, soulignant son origine étrangère. Elle est également représentée nue, debout sur un lion passant et tenant des serpents ou des plantes dans ses mains.

Elle est appelée « maîtresse de tous les dieux », « dame des étoiles des cieux », « bien-aimée de Ptah », « grande de magie » ou encore « maîtresse des étoiles ». A noter que Qadshu, dont le nom de Qetesh serait un dérivé, est aussi une épithète utilisée pour Athirat, la grande déesse mère des Cananéens.