Racines de Hadante

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Racines de Hadante
Galaxie d'origine
Voie lactée
Planète d'origine
Type
Racine

Présentation

Ces étranges plantes formant des sortes de racines entremêlées poussent dans les galeries souterraines de la planète Hadante et peuvent être utilisées comme source d'énergie organiques en présence de certains activateurs chimiques spécifiques.

Elles furent rencontrées en 1998 par les membres de l'équipe SG-1 au cours de leur incarcération sur ce monde et furent notamment utilisées par ces derniers dans le but de s'évader de la colonie pénitencière en activant manuellement la porte des étoiles.

Biologie

Découvert en 1998 par les membres de l'équipe SG-1, ces mystérieuses plantes originaires de la planète Hadante apparaissent comme de petits buissons composés de racines entremêlées de couleur grises. Elles possèdent également une partie centrale capable de s'illuminer de l'intérieur et peuvent s'étendre sur plusieurs mètres en formant des sortes de vrilles.

Bien que de nature organique, ces plantes sont néanmoins capables de produire de l'énergie sous forme d'électricité susceptible d'alimenter une porte des étoiles en présence de certains activateurs spécifiques. En effet, cette réaction chimique, créée par un procédé de fusion froide, produit un courant électrique important qui se propagent à travers les vrilles de la plante.

Au cours de ce processus chimique, les activateurs utilisés par Linéa pénètre jusqu'au cœur de la plante et permet à la matière organique qui la compose de réagir à un niveau subatomique. Les atomes des activateurs fusionnent alors avec les cellules de la racine en libérant de l'énergie sous forme d'électricité. La matière organique de la plante est ainsi utilisée comme catalyseur lors de cette réaction.

D'après le capitaine Carter, cette fusion froide générée à partir de matériaux organiques de cette racine serait susceptible d'éradiquer la pollution sur Terre en fournissant une énergie à la fois propre et quasiment illimitée.

Histoire

En 1998, suite à une mission d'exploration sur P3X-775, les membres de l'équipe SG-1 furent condamnés à la détention à perpétuité par le Taldor et expédiés par la porte des étoiles à la surface de la planète Hadante, une colonie pénitencière aménagée à l'intérieur de galeries souterraines. Toutefois, à leur arrivée sur ce monde carcéral, ils firent la rencontre d'une vieille femme appelée Linéa avant de partir à la recherche d'une source d'énergie susceptible d'alimenter la porte en énergie dans les couloirs sombres et terrifiants de la colonie.

Ainsi, lorsque le colonel O'Neill et le capitaine Carter se rendirent dans les quartiers personnels de Linéa afin de lui demander son aide pour obtenir de l'énergie électrique, celle-ci leur montra alors une plante apparaissant sous forme de racines entremêlées susceptibles de produire de l'électricité en présence d'activateurs grâce à un mécanisme de fusion froide. Le colonel O'Neill proposa alors à Linéa de leur fournir de l'énergie à partir de ces plantes en échange de son évasion en même temps que l'équipe terrienne.

Plus tard, les membres de l'équipe SG-1 et Linéa attendirent que les prisonniers soient occupés à consommer leur repas pour composer manuellement les coordonnées de P2A-509 en utilisant ces racines comme source d'énergie. Ainsi, lorsque Linéa versa ses activateurs, les plantes commencèrent à produire suffisamment d'énergie pour alimenter la porte des étoiles et déverrouiller l'anneau central. Une fois que le vortex se stabilisa, les membres de l'équipe et Linéa furent capables de s'évader de la colonie pénitencière et de revenir sur Terre.

Cependant, suite à ces événements, le capitaine Carter rapporta un échantillon de la racine découverte sur Hadante au SGC dans l'espoir de découvrir une source d'énergie à la fois propre et inépuisable, en complément de la formule des activateurs utilisés par Linéa.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Personnages
Planètes