8x09 - Discordes

arim
Avatar de l'utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1116
Inscrit : 04 févr. 2011, 18:40
Pays : france

Re: 8x09 - Discordes

Message non lu par arim »

Dernier message de la page précédente :

Les plus :
+ l'humour, par exemple au début avec Jack au ping-pong, ou à la fin avec Teal'c et la cérémonie du "je-sais-plus-quoi", (qui doit surement être une sorte de circoncision à mon avis)
+ Moloc, qui a un certain charisme assure dans son rôle remplit d'arrogance. Même si finalement on le voit assez peu, je le trouve réussit. Et le fait qu'il ne soit pas apparut lors de la saison 7 lui donnait un coté mystérieux plaisant.
+ L'intrigue concernant les rebelles "anti-Moloc" rondement menée, même si je regrette le coté Bizounours du rebelle qui se fait zater par Teal'c
+ la différence entre Ishta, qui veut s'affranchir de Moloc (pour sauver les bébés, pas sur qu'elle soit anti-Goa comme la majorité des rebelles Jaffas) et certain(e)s Jaffas du camps comme l'épouse de Ryac (qui veut une vraie évolution de la société jaffa)

Les moins :
- ils étaient obliger de nous "offrir" un mariage ?
- un peu lourd sur le féminisme, surtout que ça fait doublon avec l'épisode de la saison 7 et les lamentations de Carter sur le statut de la femme (cf l'épisode où Shanahan la demande en mariage)
- le rush de Teal'c avec les deux lances, totalement débile. Surtout qu'à la fin, il n'est plus du tout aligné avec les autres Jaffas et que le tir des lances n'est plus dans le prolongement de celles-ci

La note : 14.5/20. Assez divertissant malgré des passages chiants (le mariage), cet épisode à le mérite de remettre sur l'échiquier les rebelles
SG4
Avatar de l'utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 894
Inscrit : 13 juin 2014, 03:10
Pays : France

Re: 8x09 - Discordes

Message non lu par SG4 »

8x09 Discordes
Ma note : 16/20

Image Image Image

"Discordes" est pour ma part l'un des épisodes les plus captivants de la saison 8, parce qu'il nous offre une bonne vieille intrigue en terrain hostile avec la chute d'un seigneur Goa'uld, et ces épisodes-là sont souvent parmi mes préférés dans la série. Le scénario comporte aussi beaucoup d'humour, des personnages vifs, des situations cocasses et peu banales, et une bonne dose d'action et de massacres. Le personnage d'Ishta est approfondit et finalement plus tempéré qu'on n'aurait pu le croire la première fois.

C'est aussi le deuxième opus avec les Amazones, l'occasion de remettre une couche de féminisme dans le scénario et dénoncer les limitations du système patriarcal. Évidemment, Moloc, qui symbolise le machisme et la masculinité dans toute sa splendeur, était pressenti pour être l'antagoniste par excellence d'un épisode qui veut rendre le pouvoir aux femmes. Maintenant, arim l'a dit, cette thématique fait doublon avec "7x10 Les Amazones" et il faut considérer "8x09 Discordes" comme un deuxième volet de cet arc, ou une sorte de conclusion de l'intrigue, également écrite par Chris Judge, comme si il avait déjà prévu cette suite à l'époque.

Concernant Moloc lui-même, le charisme du personnage est certain et Royston Innes semble s'en donner à cœur joie dans la peau de ce tyran divin. J'ai trouvé ces expressions faciales et ses rires sadiques excellents, tandis que Jolene Blalock fut convaincante lorsqu'elle jouait la douleur dans les scènes de tortures. Je crois même que cette confrontation inévitable entre Ishta et Moloc a rehaussé l'épisode. Enfin, je voudrais attribuer à Moloc le prix de la mort la plus fun de tous les Grands Maîtres de la série ! Parce que prendre un missile air-sol en pleine tronche, ça doit faire mal ! :blink:

Cet épisode marque la dernière apparition de Ry'ac, le fils de Teal'c que nous connaissons depuis la saison 1 ! Cela me fait toujours un petit pincement au cœur de savoir qu'un personnage de la famille Stargate quitte la série, mais je pense que la boucle est bouclée avec Ry'ac, bien qu'il aurait été sympa de le revoir pour la bataille finale ou lors de la reconstruction de la nouvelle nation Jaffa libre en saison 9. Le coup du mariage et des choix que Ry'ac doit faire, qui le mettent face aux mêmes défis que Teal'c, n'est écrit que pour mieux servir le thème du patriarcat.

En tant que sage, Brat'ac est celui qui incarne le mieux le patriarche dans cet épisode. Un patriarche tourné vers l'avenir et conscient de la place des femmes dans la société Jaffa désormais trop archaïque. Il est d'ailleurs l'un des rares à leur reconnaître le titre de Jaffa. c'est bizarre de voir Brat'ac dans la peau d'un homme d'état et sans son armure, mais il faudra s'y habituer, c'est à présent le rôle qui lui sera dévolu - un rôle parfaitement logique de fin de compte. Il ne faudra pas non plus se laisser déstabiliser par sa nouvelle voix en VF.

Il y a des incohérences et des choses peu vraisemblables dans ce épisode, à commencer par les Amazones et leur tribu qui trouvent refuge, avec leurs chevaux, dans les locaux du SGC ! Ne pouvaient-ils pas trouver une place sur le site Alpha ? Ensuite, quand la tente de la cinquième colonne est attaquée en pleine réunion secrète, les sbires de Moloc font l'incroyable erreur de laisser un couloir d'accès pour que Teal'c, Ishta et Eron puissent s'échapper. Enfin, comme d'habitude, les scènes où Teal'c maîtrise à lui tout seul un peloton de Jaffa entier me font halluciner !

A l'arrivée, Ba'al récupère les territoires de Moloc et acquiert encore plus de puissance, sans compter qu'il vient d'anéantir Camulus il y a à peine cinq épisodes. Si on fait le calcul, sur les douze Grands Maîtres évoqués en début de saison, ils ne sont désormais plus que dix, et l'hécatombe va continuer. Ba'al est devenu trop puissant et a définitivement conduit l'empire vers une situation sans précédents. Les derniers Grands Maîtres vont tomber comme des mouches. Dommage qu'Ishta ne réapparaisse pas dans "La dernière chance", bien qu'elle promette d'être là le jour de la bataille finale.

"8x09 Discordes" est un épisode rafraichissant et bien plus important qu'il n'y paraît, puisqu'avec lui, le compte à rebours à sonné pour la bataille finale, et on peut déjà entendre le tambour. La chute de l'empire Goa'uld, et avec elle le soulèvement des Jaffas, va être épique !
Sturm762
Avatar de l’utilisateur
Maître de l'encyclopédie SGF
Messages : 2168
Inscrit : 02 déc. 2012, 18:31
Pays : France
Sexe : Masculin

Re: 8x09 - Discordes

Message non lu par Sturm762 »

Parfaitement d'accord avec toi SG4, Discordes est l'un des meilleurs épisodes de cette saison 8, on ressent déjà un avant-goût de la bataille finale contre les Goa'ulds. Les choses commencent enfin à s'accélérer pour notre plus grand bonheur !!! ^_^

Cet épisode marque surtout le retour d'Ishta et des Amazones que l'on avait découvert dans la saison précédente, ainsi que l'apparition du Goa'uld Moloc. Il est toujours important de mettre un visage sur un nom, et l'acteur que la production a dégoté joue parfaitement ce rôle. Il est vrai qu'il a eu droit à la mort la plus cool de Stargate en prime !! :lol:

Bon, je vais pas tourner autour du pot pendant des heures, je n'aurais que peu de dire à chose sur cet épisode. SG4 a déjà soulever une bonne partie des idée auquel j'adhère complètement comme le fait que Teal'c, Ishta et Aron puisse s'enfuir lorsqu'il était encerclé ou encore les Jaffas qui se font tué de la manière la plus stupide par Teal'c armé de deux lances Goa'ulds.

Néanmoins, passé outre ces petites incohérences, l'épisode reste très prenant, agréable à regarder et assez humoristique avec le cheval qui se balade seul dans les couloirs du SGC ou encore dans l'intro de l'épisode lorsque Daniel lui explique toute la situation dès l'arrivée de O'Neill au SGC. Je pourrais également citer le passage où O'Neill s'est laminé au ping pong par un Teal'c furieux contre son fils, cette scène me fait délirer à chaque fois. :lol:

Ma note est de 16/20.
"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu
Blackeagle
Avatar de l’utilisateur
Général
Général
Messages : 3843
Inscrit : 08 mai 2010, 14:17
Pays : Origine

Re: 8x09 - Discordes

Message non lu par Blackeagle »

Mes deux VDD ont dit absolument tout ce que je souhaitais dire.

Néanmoins, à mes yeux, l'aspect féminisme et mariage me gênent. Le premier, car il est poussé à l'excès (décidément, la prod ne sait faire que ça, aller dans les excès (combativité de Teal'c, etc.)). Et c'était pire dans le précédent épisode avec les Amazones. Et le second était tout à fait passable, et ne servait juste qu'à appuyer sur le système patriarcal avec une trame des plus bancales. Les problèmes d'un système patriarcal, les problèmes rencontrés par le féminisme, etc. ce sont des questions à traiter bien plus sérieusement que ça.

15/20
Il n'y a que deux erreurs que l'on puisse commettre sur le chemin de la Vérité : ne pas aller jusqu'au bout, et ne pas s'y engager.
-- Siddharta Gautama Shakyamuni

[Blackeagle]La CSB agit dans l'ombre pour éclairer le monde.
[Rufus Shinra]Elle agira dès qu'elle aura retrouvé sa lampe de poche, en fait.
[Blackeagle] Réplique collector :D
Kaz
Avatar de l'utilisateur
Major
Major
Messages : 535
Inscrit : 24 juil. 2014, 12:29
Pays : France

Re: 8x09 - Discordes

Message non lu par Kaz »

Discordes est une bonne surprise de ce marathon, je n'avais pas gardé un aussi bon souvenir de cet épisode. Tous les ingrédients d'un bon épisode stargate à mes yeux sont réunis.

Tout d'abord on a le droit à une bonne dose d'humour tout au long de l'épisode. Dès le départ avec la scène entre Jack et Daniel, puis l'une de mes scènes préférés de la série le ping-pong Jack VS Teal'c où ce dernier gagne en ne touchant jamais la table :P La dernière scène où Teal'c parle d'une sorte de circoncision est elle aussi marrante même si un peu prévisible. Bref on rigole pas mal dans cet épisode.

Mais ce n'est pas tout car on a aussi le droit à quelques scènes d'actions. Si certaines sont carrément irréalistes (Teal'c avec son double baton ou la fuite de la tente) la majorité n'en reste pas moins sympathique. Un bon point pour la scène de la mort de Moloc très marrante et original. Ce dernier est un personnage très réussi et son acteur est super convaincant, par contre j'ai trouvé l'actrice jouant Ishta mauvaise, toujours dans l'excès que ce soit lors de la torture ou quand elle est en colère.

La situation au SGC est peu crédible mais original et amusante. Même le mariage ne s'en sort pas trop mal, il apporte quelques péripéties et on revoit Ry'ac. Il y a juste le côté girl power qui m'a saoulé mais ça c'est parce qu'on tous de bons machos :P C'était aussi un plaisir de revoir Bra'tac et chaque membre de SG1 s'en sort très bien dans cet épisode même Carter et Daniel qu'on voit plus en retrait.

Cet épisode est donc plutôt bon, malheureusement entaché de quelques temps mort, de féminisme et d'une actrice décevante. Malgré tout on passe un agréable moment devant cet épisode 15.5/20
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit