2x14 - L'ivresse des profondeurs

Répondre
sheppard62
Avatar de l'utilisateur

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par sheppard62 »

Dernier message de la page précédente :

Wouahh!quel épisode

Un épisode CULTE centré sur McKay,pour McKay.
Je sais pas quoi rajouter a part un bon 21/20
Jack Mckay
Avatar de l'utilisateur
Major Général
Major Général
Messages : 1879
Inscrit : 15 mars 2006, 10:19
Pays : France

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Jack Mckay »

Très bon épisode.
Les +:
-Mckay , vraiment génial dans cette épisode (superbe performance de Hewlett). :clap:
-L'hallucination de Carter.
-Zelenka.
-L'occultation du jumper transformé en bouclier. ^_^
-La baleine.
McKay : "Bonjour. Tu cherches un ami ?" :D
-Le jumper qui coule.

Les -:
-J'en vois pas.............
-...............ah , si ! On n'a pas pu voir Carter toute nu. :D :P

Note : 18/20.
De John.Shep: "Est-ce un avion ? est-ce un oiseau ? est-ce une fusée ? Non ! C'est super-Jack McKay !"
jéjé
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 683
Inscrit : 07 juil. 2007, 18:38
Pays : France
Lieu : Le PAYS BASQUE St Jean de Luz
Contact :

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par jéjé »

Moi j'ai adoré cet épisode car même si c'est enfermé sur quelques mètres carrés c'était un très bon épisode

Les +:
-McKay perdu dans l'océan
-L'Hallucination de McKay
-Apparition de Carter
-Le bon baiser de McKay et Carter
-Zelenka:un génie même si McKay en doute
-Le bon plan
-le courage de Zelenka
-Le sauvetage de McKay

Les -:
-l'hallucination de McKay refuse de se mettre tout nu


Note:16/20
"Pour comprendre la profondeur,
il faut savoir chuter"

T'oh ! Ouh pinaise
Hawkins93
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 859
Inscrit : 06 août 2007, 14:29
Pays : France
Lieu : Quelque part au fin fond de l'Univers...

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Hawkins93 »

Un très bon épisode. Au début je me suis dit que ça allait être un peu énervant de voir tout le temps McKay sous l'eau mais à l'arrivée on ne s'ennuie vraiment pas surtout que la présence de Sam est vraiment une très bonne idée de la part des scénaristes. Atlantis a frappé un grand coup en réalisant un si bon épisode malgré l'absence de Ronon et Teyla. Sinon Zelenka nous prouve encore une fis qu'il est du niveau de McKay scientifiquement parlant.

17/20
Dernière modification par Hawkins93 le 07 août 2007, 11:59, modifié 1 fois.
Sans imagination, il ne pourrait y avoir création.

Il vaut mieux viser la perfection et la manquer que viser l'imperfection et l'atteindre.

Avant une guerre, la science militaire fait figure de science comme l'astronomie. Après une guerre, elle tient plus de l'astrologie.
kahlann
Avatar de l’utilisateur
Sergent-chef
Sergent-chef
Messages : 132
Inscrit : 19 sept. 2006, 21:27
Pays : France
Sexe : Masculin

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par kahlann »

Très très bon épisode, sûrement l'un de mes préférés toutes saisons confondues. Les dialogues (ou monologues) sont vraiment exceptionnels. A première vue c'est un épisode simplement fait pour être centré sur MacKay et sa claustrophobie et pourtant dans les épisodes suivants on se rend compte que c'est grâce à celui-là qu'on sait que les jumpers peuvent aller jusqu'à 1000 m sous l'eau, et on apprend aussi qu'on peut transformer l'invisibilité du jumper en bouclier (idée géniale de Sheppard d'ailleurs).

Seul moins: franchement le soutif bleu de Carter est pas très sexy, si ? Enfin je suis mal placée pour juger, je suis pas un mec, mais bon... Chais pas moi, il aurait pu être noir, ou rouge. On dirait le soutif de ma grand-mère! :blink:

19,5/20 car même dans la galaxie de Pégase, la perfection n'existe pas.
atlantiss
Avatar de l’utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 66
Inscrit : 23 mars 2007, 18:49
Pays : lantia

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par atlantiss »

CITATION 19,5/20 car même dans la galaxie de Pégase, la perfection n'existe pas.
:lol: c'est à cause du soutif que tu met 19,5??mdr


non sinon c'est vrai que c'est un trés bon épisode.j'aime bien le beau bruit que fait la baleine.mais bon
Spoiler
quand dans "echoes" les cris des baleines sera traduit on verra que se sont pas des baleines ordinaire ;)
ont dit que les rêves n'ont pas de limites....
bin comment tout peut tenir dans nos tête?

la bétise humaines fait de nous ce que nous sommes mais nous empecher de devenir se qu'on devrait etre...

l'éternité c'est super long ,surtout vers la fin....


brule oh mon cosmos brule!!!enflamme toi à l'infini!!!
DocteurJackson
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 568
Inscrit : 14 août 2007, 14:36
Pays : France
Lieu : Savoie

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par DocteurJackson »

Bon épisode.

Les +:
McKay
Le jumper au fond de l'océan
Le sauvetage de McKay
Carter qui ai une allucination
La baleine

Les -:
L'allucination Carter qui reste correct :D

Note : 19/20
"L'histoire est un perpétuel recommencement." Thucydide

"L'histoire est utile non pour y lire le passé, mais pour y lire l'avenir." Filippo Pananti

http://www.clic-solidaire.com
Jedimit
Avatar de l'utilisateur
Sergent-chef
Sergent-chef
Messages : 147
Inscrit : 05 juin 2010, 15:29
Pays : France

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Jedimit »

Très bon épisode.

Les points poditifs:

- Le Jumper au fond de l'océan

- McKay qui pête un plomb :lol:

- L'hallucination de Carter

- L'occultation du Jumper de Sheppard et Zelenka changé en bouclier

- McKay a pu être sauvé grâce à une baleine

Les points négatifs:

- Aucun
Dernière modification par Jedimit le 05 nov. 2010, 00:35, modifié 1 fois.
arim
Avatar de l'utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1128
Inscrit : 04 févr. 2011, 18:40
Pays : france

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par arim »

Les plus :
+ Un épisode centré sur McKay, où Hewlett a pu faire le guignol sans prendre la lumière qui revient aux autres.
+ Assez intéressant de voir le mode de pensée de McKay avec la petite voix (incarnée par Carter) qui montre qu'au fond, il a confiance en ceux qui l'entourent. Et qu'il les respecte.
+ introduction des baleines, avec au passage les monologues de McKay à ce sujet
+ le pilote moustachu qui m'a bien fait rire, et courageux avec ça
+ les bidouillages sur le Jumper qui offrent des perspectives intéressantes

Les moins :
- assez soft dans les délires (faut dire que SGA se veut très familiale), cf l'exemple du comportement de Carter.
- les passages "recherche" donnent une impression de trop grande facilité, il manque un facteur temps visible
- trop de McKay tue McKay, et une certaine lassitude me gagnait, principalement à cause de la faiblesse/simplicité de la partie "recherche"

La note : 15/20. Un épisode centré sur McKay, sympa mais il ne faut pas en abuser. A noter aussi le cast très réduit et le faible nombre de séquence FX complexes/originales, un épisode qui ne demande pas trop de boulot annonce toujours des jolies choses pour la suite ^_^
Kaz
Avatar de l'utilisateur
Major
Major
Messages : 535
Inscrit : 24 juil. 2014, 12:29
Pays : France

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Kaz »

L'Ivresse des Profondeurs est un épisode qui met en lumière l'un de mes personnages préférés de la série : Rodney McKay.

C'est donc l'occasion pour nous de voir à nouveau les talents du jeu d'acteur de David Hewlett qui nous a déjà été donné l'occasion de voir. Je pense que c'est l'un des rares si ce n'est le seul de la série à pouvoir jouer des monologues de cette manière. On rigole beaucoup grâce à Rodney, on sent le personnage maîtrisé dans les mimiques et les gestes, même la VF est bonne. Mais comme arim je remarque aussi une certaine lassitude envers le personnage vers la fin de l'épisode.

D'autres personnages sont à l'honneur ici, notamment Sam Carter en tant qu'hallucination de Rodney. Encore une fois cela nous permet quelques situations amusantes. En effet le duo est très bon alors qu'il a été trop peu exploité dans la saga Stargate. Zelenka est lui encore un peu plus conforté dans son rôle de plus en plus important au sien de la cité et de la série. On découvre rapidement Griffin plutôt sympathique et on a aussi du John plutôt bon mais plus en retrait. Par contre Ronon et Teyla sont totalement absent de cet épisode.

Dans les autres bon points de cet épisode il y a la baleine, les infos et les bidouillages comme le dit arim des jumpers. Malheureusement l'épisode semble un peu traîner en longueur surtout sur la fin et on a aussi l'impression de tourner un peu en rond dans la cité avec Weir. L'épisode est quand même très (trop?) calme mais reste assez divertissant.

Pour conclure un bon épisode, plutôt sympathique mais un peu en dessous des meilleurs épisodes de cette saison 2 14/20
Chairn
Avatar de l'utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1437
Inscrit : 10 juil. 2010, 00:34
Pays : France

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Chairn »

Un épisode original qui met en avant Rodney McKay, qui après 2x04 À corps perdu continue à dévoiler son jeu d'acteur et ses monologues que lui seul réussit.

Pour une fois, on a un personnage secondaire qui meure dans l'épisode mais de façon courageuse et pas stupide, et en plus, il m'a fait rire avec son histoire de tomate :lol:. Par contre, j'ai pas compris pourquoi il avait l'uniforme du Dédale.
Ensuite, on a du McKay pendant en gros 30 bonnes minutes, du coup sur la fin, on sent effectivement la lassitude, même si Carter arrive à faire passer le temps.

Côté cité, on peut voir que Sheppard n'est pas qu'un militaire prêt à tirer sur tout mais qu'il en a (un peu) dans la caboche. Zelenka prend de l'importance du fait de l'absence de McKay, et je pense que c'est la première fois qu'il fait référence à un autre membre de l'éxpédition qu'on aperçoit. Du coup, on sent un peu plus que c'est un travail d'équipe et pas un truc solo comme McKay nous y a habitué.

On peut également regretter l'absence de Ronon et Teyla même si leur présence n'aurait probablement rien changé. Peut-être un arc parallèle comme dans certains épisodes précédents.

Les points positifs:
-Alléluia, les scénaristes ont réussi à calculer un truc sans erreur : 360m à 6m/min pendant 1 heure !!
Dommage que ça ne continue pas: 6m/min, 1atm/10m -> 1atm/90s et bah non...(ça fait 0.9atm/90s)
-"Il y a génial et il y a Rodney McKay"
"Je ne sais pas nager
-On nage très peu par 300m de fond"

Les points négatifs:
-Pourquoi c'est un pilote avec l'uniforme du Dédale.
-Chauffer le jumper alors qu'il devrait y avoir des tenues de secours, couverture de survie ou truc du genre à bord.

Un épisode centré sur McKay après un épisode centré sur Sheppard, comme quoi tout le monde à son petit quart d'heure de gloire : 13.5/20.
Everett
Avatar de l'utilisateur
Champion des pronostics Euro 2016
Messages : 2551
Inscrit : 26 déc. 2008, 19:13
Pays : Hiigara

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Everett »

2x14 : L'ivresse des profondeurs

Un épisode à huis clos qui sort de l'ordinaire, idéal pour évaluer le potentiel d'un acteur. David Hewlett a su rendre l'épisode attrayant. Une bonne animation durant ces 40 minutes. La présence d'Amanda Tapping n'apporte qu'un petit plus. On peut certes saluer l'effort des showrunners mais je pense qu'elle était ici dispensable.

Note GLOBALE : 7,5 /10
Blackeagle
Avatar de l’utilisateur
Général
Général
Messages : 3846
Inscrit : 08 mai 2010, 14:17
Pays : Origine

Re: 2x14 - L'ivresse des profondeurs

Message non lu par Blackeagle »

Un très bon épisode. Un huit-clos original, sortant de l'ordinaire de SG comme le dit mon VDD où l'on ne s'ennuie pas avec un épisode porté par Rodney qui "joue" notamment avec sa relation avec Sam pour se sortir du pétrin, très bonne idée de la part des scénaristes.

17/20.
Il n'y a que deux erreurs que l'on puisse commettre sur le chemin de la Vérité : ne pas aller jusqu'au bout, et ne pas s'y engager.
-- Siddharta Gautama Shakyamuni

[Blackeagle]La CSB agit dans l'ombre pour éclairer le monde.
[Rufus Shinra]Elle agira dès qu'elle aura retrouvé sa lampe de poche, en fait.
[Blackeagle] Réplique collector :D
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit