Stargate le film

Répondre
Saiser663
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 65
Inscrit : 22 févr. 2013, 22:30
Pays : .

Re: Stargate le film

Message non lu par Saiser663 »

Dernier message de la page précédente :

CITATION - En parlant de ça, comme cela a déjà été souligné avant mon post, comme ils ont les 6 premiers symboles permettant de verrouiller la destination et que la Porte a un nombre limité de symboles, pourquoi ne pas les avoir essayés un pas un ? Ils seraient forcément tombé sur une combinaison valide !
Au départ, ils n'avaient pas tous les symboles et quand ils ne leur manquaient plus qu'un symbole, Ra avait débarqué.
Sinon, comment ils vont pouvoir à chaque fois que c'est la bonne adresse ?

Vu en VF uniquement. Tout a été dit, mais je rajoute que je ne me souvenais pas qu'Oneill avait dit à Jackson qu'ils se reverront. Dans la série, il me semble qu'Oneil aurait prétendu qu'il était mort.
On peut aussi voir que Daniel avait déjà utilisé le caisson qui l'a réanimé, quelqu'un se souvient dans quel épisode le caisson apparait pour la première fois ? :(

Pour Râ, pour le peu qu'on a pu voir j'ai pensé qu'il aurait pu être un ancêtre des Asgard :lol:
chupeto
Avatar de l’utilisateur
Webmaster
Messages : 8401
Inscrit : 15 sept. 2010, 18:00
Pays : France
Lieu : Fontainebleau
Sexe : Masculin
Contact :

Re: Stargate le film

Message non lu par chupeto »

CITATION Tiens, je passais par hasard (et en vitesse) et je tombe sur ça. Bon, la vraie question c'est "depuis quand est-il interdit de fumer dans une base militaire", hein... Faut se souvenir que le film date du siècle dernier, on fumait encore dans les lieux publics à l'époque. Même en réunion, et tout le monde trouvait ça normal... ^^

Soit dit en passant, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas fumer dans les bases militaires à notre époque (même si on ne fume plus à l'intérieur des bâtiments, c'est vrai) ^^
C'était la minute culture, merci de votre attention :-)
En fait, je parlais bien du fait de fumer en pleine réunion. Qui plus est une réunion relativement importante qui devait présenter les conclusions de longues recherches (deux ans pour les scientifiques de la base et 15 jours pour Daniel). Cela m'avait un peu surpris de voir la moitié des participants à cette réunion fumer.

Par contre, fumer à l'extérieur, que ce soit dans l'enceinte d'un complexe, ou sur la voie publique ne m'aurait pas autant interpelé.

Merci de tes explications en tout cas. ^_^
CITATION Sinon, comment ils vont pouvoir à chaque fois que c'est la bonne adresse ?
C'est simple, quand c'est la bonne adresse la Porte s'active. Dans le film, rien n'indique qu'il y ait plus de deux Portes des Etoiles dans l'univers. Donc deux adresses possibles : celle qui permet d'aller sur la Planète du film, et celle qui permet de revenir sur Terre.

D'ailleurs, en passant, est-ce que la planète du film a un nom ? Il me semble que "Abydos" est une création de la série, donc est-ce que cette planète est nommée dans le film ?
CITATION Pour Râ, pour le peu qu'on a pu voir j'ai pensé qu'il aurait pu être un ancêtre des Asgard
Il y a un air de ressemblance, en effet, entre Râ avant qu'il ne prenne un corps humain, et les Asgard. :lol:
Membre actif du Club "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
mewlantien
Avatar de l’utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 291
Inscrit : 10 juil. 2011, 20:32
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par mewlantien »

Ou alors c'était un précédent hôte.
jozog47
Avatar de l’utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 275
Inscrit : 28 oct. 2005, 10:08
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par jozog47 »

Le marathon démarre avec le film Stargate, une bonne occasion de se replonger dans l'univers Stargate après environ deux ans d'abstinence pour ma part. :D

Dès les premières secondes du film, la musique se lance et un frisson me parcourt : la musique est un des premiers points forts, on y retrouve des thèmes qui seront largement réutilisés par la suite.

Le scénario est vraiment original, ce n'est pas pour rien que ce film a donné vie à une belle franchise.

L'humour est présent (mais léger), à coups de scientifique maladroit ou de militaire bourrin.

Le film manque peut-être un peu d'action pour contenter tout le monde (ma femme m'a sorti un beau "Il ne se passe rien" en plein milieu du film ^_^ ) mais ce n'est pas pour me déplaire. J'aurais aimé que certaines scènes durent plus longtemps, notamment le premier affrontement avec les troupes de Râ dans l'obscurité de la pyramide.

Au niveau des effets spéciaux, c'est astucieusement filmé et ça a très bien vieilli : à part quelques petits trucs comme les animaux d'Abydos ou l'explosion du vaisseau de Râ dans l'espace.

Le fait d'avoir déjà vu le film N fois gâche forcément le suspense mais ça reste quand même plaisant à regarder. :)
Zap
Avatar de l’utilisateur
Champion 2013/2014 des pronostics Top 14
Messages : 4708
Inscrit : 06 mars 2007, 21:15
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par Zap »

CITATION (chupeto,Jeudi 10 Juillet 2014 22h11)
CITATION Tiens, je passais par hasard (et en vitesse) et je tombe sur ça. Bon, la vraie question c'est "depuis quand est-il interdit de fumer dans une base militaire", hein... Faut se souvenir que le film date du siècle dernier, on fumait encore dans les lieux publics à l'époque. Même en réunion, et tout le monde trouvait ça normal... ^^

Soit dit en passant, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas fumer dans les bases militaires à notre époque (même si on ne fume plus à l'intérieur des bâtiments, c'est vrai) ^^
C'était la minute culture, merci de votre attention :-)
En fait, je parlais bien du fait de fumer en pleine réunion. Qui plus est une réunion relativement importante qui devait présenter les conclusions de longues recherches (deux ans pour les scientifiques de la base et 15 jours pour Daniel). Cela m'avait un peu surpris de voir la moitié des participants à cette réunion fumer.

Par contre, fumer à l'extérieur, que ce soit dans l'enceinte d'un complexe, ou sur la voie publique ne m'aurait pas autant interpelé.
Je crois qu'Emmerich était un gros fumeur aussi, ça doit jouer dans l'influence de la mise en scène. D'ailleurs je crois bien que la même scène dans le roman, il ne fume pas.
CITATION
CITATION Sinon, comment ils vont pouvoir à chaque fois que c'est la bonne adresse ?
C'est simple, quand c'est la bonne adresse la Porte s'active. Dans le film, rien n'indique qu'il y ait plus de deux Portes des Etoiles dans l'univers. Donc deux adresses possibles : celle qui permet d'aller sur la Planète du film, et celle qui permet de revenir sur Terre.
A ce moment là du film, on ne peut pas leur en vouloir de ne pas essayer les 6 premières coordonnées, puisque la zone de la porte est déjà occupée par Râ...par contre c'est assez étrange qu'il veulent absolument connaître le point d'origine, sachant qu'il ne leur faudrait qu'un certain nombre d'essais pour tomber sur le bon. (surtout après la découvert de Daniel sur Terre...ils savent qu'au pire, c'est 38 essais et c'est banco)

La logique du film et du roman sur la recherche des symboles et des adresses autant sur Terre que sur Abydos) est de toute façon assez "bizarre", j'y reviendrais dans mon commentaire lorsque j'aurais revisionné le film.
CITATION D'ailleurs, en passant, est-ce que la planète du film a un nom ? Il me semble que "Abydos" est une création de la série, donc est-ce que cette planète est nommée dans le film ?
C'est vrai le nom n'est pas prononcé dans le Film, de mémoire, et sur le roman, maintenant que tu me le dis, je ne suis même pas sûr de l'avoir lu. Donc le nom d'Abydos n'est venu (surement) qu'avec la série.
CITATION
CITATION Pour Râ, pour le peu qu'on a pu voir j'ai pensé qu'il aurait pu être un ancêtre des Asgard
Il y a un air de ressemblance, en effet, entre Râ avant qu'il ne prenne un corps humain, et les Asgard. :lol:
C'est "la scène" polémique. :P
Membre fondateur des "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
CCA
Avatar de l'utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2244
Inscrit : 28 févr. 2011, 14:23
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par CCA »

Je me souviens bien de l'aspect "petit homme gris" de Ra, qui était assez étonnant dans le film. Mais effectivement, il se peut que ce ne soit qu'un hote. Et c'est vrai qu'en le mettant en relation avec la série d'ensuite, ca fait penser à un Asgard.

Je sais que c'est présomptueux d'en tirer quelque chose, mais ca pourrait expliquer pourquoi Ra avait réussi à devenir le plus fort des Goaulds. Les parasites ont accés à toutes les connaissances qu'avaient leur hote dans le cerveau.

Je n'ai jamais aimé le Oneil du film alors que j'adore celui de la série.
moy
Avatar de l’utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2496
Inscrit : 03 nov. 2009, 12:50
Pays : Suisse
Lieu : Aigle (Suisse)
Sexe : Masculin

Re: Stargate le film

Message non lu par moy »

Je ne suis pas sûr qu'il puisse s'agir d'un ancien hôte (si tant est que l'on ne regarde pas le film indépendamment de la série, bien sûr).

Voici l'alien en question:
Image

Voici maintenant les screens de la mort de Râ. On voit assez bien la ressemblance entre la dernière image et celle ci-dessus.

Image

Image

Image

Image


Par contre, ont peut se poser la question comment cet alien peut "posséder" un corps humain.
Projets SG où je donne un coup de main: Stargate IDA et Stargate AWAKENING

Moi, un enfoiré? Fouteur de merde, ironique, méchant, intolérant et sadique? Nooooon... Enfin... euh...
joonepiece
Avatar de l'utilisateur
Capitaine
Capitaine
Messages : 458
Inscrit : 29 juin 2012, 20:07
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par joonepiece »

Bon, ça c'est fait, j'ai revu le film. Le marathon débute...


Le film en lui même...j'apprécie pas énormément, et je le vois une deuxième fois juste pour le marathon (ça ne me serait jamais venu à l'esprit de le revoir...).

J'aime bien les égyptiens et leur culture, je n'ai rien contre, mais j'ai toujours du mal avec cet aspect de stargate. Déjà me dire que je vais devoir bouffer du Goa'uld pendant des mois avec le marathon, ça me met pas dans la joie la plus grande qui soit :P Heureusement que les Asgards arrivent assez tôt !

Concernant le film, heureusement que Jackson me fait rire de temps en temps et je sais pas du tout ce que Roland voyait dans la trilogie (je vois pas ce qu'il peut faire après ça surtout qu'il me semble qu'il ne voyait pas la suite comme la série l'a faite...)

enfin ce n'est pas un mauvais film, mais je trouve que la série se porte presque mieux sans lui ^^'

Si j'avais une note à donner ce serait 6 ou 7/10 en étant généreux (bon film, point). Pour moi stargate a besoin de ces Asgards, de ses anciens etc ... toutes ces choses qui sont arrivés après le film, qui ne parle que de Râ, même pas dans l'optique Goa'Uld...


Enfin voilà, vivement la suite du marathon.

Edit : concernant Râ et son apparence, rappelons que la série n'a plus rien à voir avec le film et que le film n'a jamais eu à voir avec la série, les deux étant quasiment totalement différente au niveau de la façon dont les scénaristes ont pensé les espèces extra-terrestre...Pour ma part je ne fais pas rentrer entièrement le film dans la franchise ^^
Dernière modification par joonepiece le 11 juil. 2014, 16:01, modifié 1 fois.
"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue."

Albert Einstein

Membre actif du MRCQVPJE , Mouvement de Resistance de Ceux Qui ne Vont Pas à la Japan Expo , et accessoirement réfuteur(oui réfuteur , et alors ? ) des ordres et des théories du "Commandant" du MRCQVPJE

Trésorier et Bras-droit du CDCQVSLCHDR Club De Ceux Qui Vont Sur Le Chat Hors Des Réunions , mis en place par Elf , Chupeto et moi-même !
Zap
Avatar de l’utilisateur
Champion 2013/2014 des pronostics Top 14
Messages : 4708
Inscrit : 06 mars 2007, 21:15
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par Zap »

CITATION (CCA,Vendredi 11 Juillet 2014 14h38) Je me souviens bien de l'aspect "petit homme gris" de Ra, qui était assez étonnant dans le film. Mais effectivement, il se peut que ce ne soit qu'un hote. Et c'est vrai qu'en le mettant en relation avec la série d'ensuite, ca fait penser à un Asgard.

Je sais que c'est présomptueux d'en tirer quelque chose, mais ca pourrait expliquer pourquoi Ra avait réussi à devenir le plus fort des Goaulds. Les parasites ont accés à toutes les connaissances qu'avaient leur hote dans le cerveau.
L'un des romans de l'UE de Stargate développe cette idée en expliquant que l'alien que l'on voit dans le film n'est autre qu'un Asgard.

Encore une fois je crois que c'est se tromper et créer des incohérences que d'essayer de lier les détails du Film avec ceux de la série. Ce sont deux Univers assez différents, même si le second s'inspire beaucoup du premier, la réciproque n'est pas vrai. On le voit bien avec le roman d'Emmerich et Devlin sur Stargate que la vision du peuple de Râ n'est pas franchement bien déterminée entre le scénar qu'ils ont élaboré pour le livre et le Film qu'il ont sorti dans la foulée :

Dans le roman : Râ est un humain a qui une race supérieure les "Maîtres" ont offert l'immortalité et la gouvernance de la Terre (et d'autres planètes).

Dans le Film : Râ est un alien, dont la race est mourante, il "prend" possession et "parasite" le corps d'un jeune humain sur Terre pour survivre.

Comme le dit Moy, "on peut se poser la question comment cet alien peut "posséder" un corps humain." En effet juste avant l'explosion de la bombe, Râ reprend les traits du visage de l'alien ! :blink:

Dans la série : Wright et Cooper ont surement vu aussi cette scène bizarre, mais ils ont pris à la lettre la description que fait Daniel de la race de Râ dans la grotte. Une race mourante qui a pris les humains comme hôte et les "parasite" via des symbiotes en forme de serpent. C'est la création des Goa'ulds.

Dans l'UE : certains romans ont voulu faire un méli-mélo de tout ça et on se retrouve avec un Râ qui "aurait eu" comme hôte un Asgard avant de découvrir les humains...juste parce que l'alien que l'on voit dans le film "ressemble" vaguement à un Asgard. C'est complétement incohérent par rapport aux séries et au Film. Pour deux raisons :

- On peut trouver certaines ressemblances entre l'alien du Film et les Asgards, mais si les scénaristes des séries avaient voulu faire le lien, ils auraient fait un alien identique en tout point à celui que l'on voit dans le film (comme ils ont fait avec les guerriers Horus par exemple). Or ce n'est pas le cas. Dès la première saison de SG1, les scénaristes nous présentent les Unas comme les "hôtes originels" des Goa'ulds. Si Wright et Cooper avaient du refaire la scène de l'alien dans le Film, ce serait un Unas qui se serait retrouvé dans le sarcophage.

- Malgré tout, on peut penser qu'entre un hôte Unas et un hôte humain, Râ ait pris un Asgard. Mais pareil c'est totalement incohérent si on suit la chronologie des séries. On sait que Râ a découvert les Humains il y a entre 8000 et 10 000 ans, sauf qu'à cette époque les Asgards ressemblaient en tout point à ceux que l'on connait aujourd'hui (grâce notamment aux Vanirs dans la saison 5 de SGA).


Il est donc incohérent de considérer l'alien que l'on voit dans le film comme étant un Asgard.


Je ne sais pas si il y a des bonus commentaires dans le Blu-ray, mais ce serait intéressant d'avoir l'avis d'Emmerich sur cette scène, et notamment sa volonté de changer "l'histoire" par rapport à ce qu'il avait déterminé dans le roman initial.
Membre fondateur des "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
arim
Avatar de l'utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1128
Inscrit : 04 févr. 2011, 18:40
Pays : france

Re: Stargate le film

Message non lu par arim »

J'ai regardé le film hier soir et que dire ?

L'histoire avance régulièrement et est plutot bonne, l'idée de la Porte est excellente mais je trouve que la partie sur Abydos trop simpliste, manquant d'explications. C'est là que je comprend l'idée de la trilogie originelle, où on aurait découvert des trucs sur le peuple de Râ et une vraie grosse bataille.

La majorité des effets visuels ont bien vieillis, même si on voit bien que le film à 20 ans.
James Spalder fait un très bon Jackson, les Abydosiens sont aussi très bien joué.
Par contre, j'ai trouvé Russell inexpressif, le visage figé et une interprétation moyenne (même si je pense que le casting du rôle de O'Neil a été difficile : trouver un acteur au physique impressionnant (rôle de soldat) capable de jouer correctement et tout en sobriété (rôle de traumatisé suicidaire))


Ce que je n'ai pas aimé : l'absence de traduction avec les abydosiens et Râ. Résultat, j'ai l'impression de pouvoir regarder la deuxième partie (à partir de la rencontre) sans le son (au moins la bande dialogue-bruitage, parce que la musique est bonne). Impression renforcée par la simplicité du scenario après la rencontre avec les sbires de Ra. Le pire, c'est quand Jackson arrive genre "je comprend leur langue" mais qu'il n'y a pas plus de dialogue.
Le manque d'action, comme dit avant on s'embête un peu.

>>
Scenario : 6/10
Musique : 8/10
Réalisation/effets visuels : 7.5/10
Interprétation : 6/10


Total :7/10. Une bonne idée, mais un film qui n'est pas transcendant 20 ans plus tard, avec pour moi des gros défauts sur des points importants mais qui sont compensés par ce qu'il y a autour. La série a su conserver ces bons points, et ce qui explique peut-être son succès.
chupeto
Avatar de l’utilisateur
Webmaster
Messages : 8401
Inscrit : 15 sept. 2010, 18:00
Pays : France
Lieu : Fontainebleau
Sexe : Masculin
Contact :

Re: Stargate le film

Message non lu par chupeto »

CITATION Je crois qu'Emmerich était un gros fumeur aussi, ça doit jouer dans l'influence de la mise en scène. D'ailleurs je crois bien que la même scène dans le roman, il ne fume pas.
Surtout que O'Neil fume aussi pas mal sur la planète alien. J'espère qu'il a au moins ramassé les mégots ! :D
CITATION A ce moment là du film, on ne peut pas leur en vouloir de ne pas essayer les 6 premières coordonnées, puisque la zone de la porte est déjà occupée par Râ...par contre c'est assez étrange qu'il veulent absolument connaître le point d'origine, sachant qu'il ne leur faudrait qu'un certain nombre d'essais pour tomber sur le bon. (surtout après la découvert de Daniel sur Terre...ils savent qu'au pire, c'est 38 essais et c'est banco)
A la limite, sur Terre ce n'est pas trop grave de ne pas avoir pensé à celle éventualité étant donné que Daniel a tout de suite trouvé le dernier symbole des coordonnées de la planète alien. Donc dans la mesure où l'adresse est complète, plus trop besoin de chercher le point d'origine.

Par contre, dans le film, il n'aurait pas été aussi déraisonnable que ça d'envisager ce plan, et de finalement se dire que c'est impossible étant donné que Râ tient la pyramide. Au lieu de ça, les terriens paraissent perdus lorsqu'ils voient qu'il leur manque le dernier symbole pour compléter la séquence de retour sur Terre.
CITATION Je me souviens bien de l'aspect "petit homme gris" de Ra, qui était assez étonnant dans le film. Mais effectivement, il se peut que ce ne soit qu'un hote. Et c'est vrai qu'en le mettant en relation avec la série d'ensuite, ca fait penser à un Asgard.

Je sais que c'est présomptueux d'en tirer quelque chose, mais ca pourrait expliquer pourquoi Ra avait réussi à devenir le plus fort des Goaulds. Les parasites ont accés à toutes les connaissances qu'avaient leur hote dans le cerveau.
Si Râ avait cette apparence, c'était peut-être une volonté de montrer qu'il était mourant.

Je pense comme toi que cette ressemblance n'est qu'une coïncidence.
Membre actif du Club "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
Hironos
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 61
Inscrit : 13 juin 2011, 00:33
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par Hironos »

Marathon débuté pour moi, ce soir. Toujours un régal de voir pour la énième fois ce film.

Petit hic cependant que je viens de voir, peut-être que je me trompe mais... Après avoir traversé la porte, enfin, lorsque l'équipe d'O'Neill est dans le désert et qu'ils ont encore vu personne, O'Neill veut faire repartir l'équipe 1h après l'heure arrivé. Sauf lui. On comprend par la suite que c'est pour faire exploser la planète. Sauf que l'ordre était de faire exploser la planète seulement et seulement si ils rencontraient une forme malveillante sur la planète, et au moment ou O'Neill ordonne 1h avant de repartir, la forme malveillante n'est pas encore trouver, ni aucune forme de vie d'ailleurs, non?

Sinon, évidemment, le film à vieillis, plutôt bien pour un film de 20ans. Je vous avoue que les répliques comme par exemple avant le passage de la porte, chaque soldats râlant me fait encore rire. Les musiques quant à elles, toujours aussi géniales. Les décors, somptueux. Et les acteurs très bien choisis même si je préfère Richard Dean Anderson dans le rôle de O'Neill.

Je reste également perplexe quant à la forme Asgard de Râ m'enfin, peut-être un clin d’œil fait par la série pour faire plaisir à Emmerich?

Ah et je voulais aussi demander, c'est une question que je me suis toujours posée, le temps d'activation de la porte des étoiles est de combien de temps?

En tout cas, encore un énorme plaisir à me replonger dans cet univers ayant bercé mon enfance. Je mettrais un 7/10 à ce film.

Vivement la semaine prochaine!
Dernière modification par Hironos le 12 juil. 2014, 02:01, modifié 1 fois.
Magnum
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 99
Inscrit : 01 août 2007, 04:34
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par Magnum »

Bon allez je m'y mets aussi !
J'ai regardé la Director's cut contenue dans le DVD édition collector (jaquette noire avec vaisseau sur la pyramide dans le coin inférieur droite).

Je ne sais pas quelles sont les différences exactes entre la Director's cut et celle de base mais, après un paquet de temps sans voir le film, certaines scènes me semblaient inconnues et complétaient bien le film (pas eu de sentiment d'une scène bouche-trou).

Première fois en VOSTFR et je dois dire que c'est agréable bien que la voix de certains personnages soient en retraits par rapport à d'autres (le contraire des voix doublées saturées). D'ailleurs vu le peu de dialogue qu'offre le film je conseille à ceux qui n'ont pas l'habitude de suivre des sous-titres et qui ont peur de s'y perdre de tenter l'expérience sur le film, celui-ci est facile pour le coup.
Tous les dialogues importants en abydossien ou avec Râ y sont transcrits pour répondre à une remarque au dessus.

Le film regroupe presque deux films en un tant les deux parties de celui-ci différent : sur Terre et sur Abydos (dont deux sous-parties : découverte du peuple et rébellion).
Étant plus fan de Stargate pour ses technologies que pour ses voyages à perpet à vouloir rencontrer des peuples primitifs c'est naturellement la première partie qui m'attirait le plus.


La scène la plus marquante reste la première ouverture de la porte. Il faudrait demander à une personne qui ne connaît pas l'univers Stargate de nous décrire son ressenti ; il faut s'attendre à ce qu'elle partage la stupéfaction des techniciens en charge de piloter son activation en admirant le "kawoosh" (merci Carter mais t'es pas dans le film :ninja:). C'est très bien mis en scène je trouve. Ça change de cette même activation dans SG1 d'une banalité affligeante en reprenant le même plan durant toute la série avec les bâches sur les équipements de la salle d'embarquement :rolleyes:.

Autre moment fort (toujours dans mon "délire" technologique) lorsque Daniel s'émerveille devant la porte et la franchit. Juste un peu dommage que l'arrivée ne soit pas si impressionnante en évitant de tout montrer histoire d'économiser un peu de budget FX (je suppose).

Pour le reste les technologies utilisées et la manière dont on s'en sert manquent franchement de crédibilité mais bon c'est typiquement hollywoodien et il suffit de se forcer un petit peu pour y croire. Je ne vais pas m'étendre sur ce qui a déjà été dit sur la manière dont on découvre comment fonctionne la porte. À peine Daniel traduit le mot Stargate et découvre le système de coordonnées spatiales par constellations que les systèmes sont déjà prêts à encaisser une première activation de la porte !


J'avais peur de m'ennuyer sur toute la - longue - partie abydossienne mais finalement ça se laisse regarder agréablement (ce qui ne sera pas forcément le cas dans la série). Niveau décor y'a rien à dire le vaisseau de Râ en jette que ce soit extérieur ou intérieur, ça change du carton-pâte et des couloirs à ne plus en finir de la série. L'ambiance y est froide voire anxiogène, Râ fait vraiment peur (Apophis a l'air d'un clown à côté et Sokar lui sort du bal masqué) et on n'a pas trop envie de défier les jaffas à ses ordres (là encore on évite l'arrogance un peu ridicule de certains jaffas ayant une croix sur le bide genre He'rak).

Certaines scènes offrent des suspens intéressants (bon ça reste Hollywood, on devine qui s'en sort). Daniel qui a pour ordre d'exécuter O'Neil et sa bande avant de provoquer la rébellion ou encore le duel O'Neil - Jaffa et quoi faire de la bombe au dernier moment. Pour un engin explosif puissant voir son chronomètre défiler soit toute les demi-secondes soit toutes les secondes ça donne pas envie d'acheter de l'armement américain :lol:. La scène du vaisseau qui explose en l'air déçoit par ses FX incohérents (puis il a fait un bon en hyperespace pour arriver aussi rapidement là haut ?). À la fin du film la porte est activée (ils ont récup l'ordinateur du SGC pour le faire ??), quelques poignées de main, Daniel se lâche un coup et boujou. ...Déjà ?! Bon ok les ambitions de Emmerich n'ont pu être exaucées. Néanmoins pour le reboot il y a moyen de corriger un certain nombre d'erreurs (en s'inspirant pourquoi pas de la série pour combler les manques) et obtenir quelque chose de bien plus abouti.


Côté personnages James Spader campe un bon Daniel, Michael Shanks se calque bien dessus au début dans la série (il faut bien qu'il évolue ensuite). Son histoire avec Sha'uri est bien menée (càd le film ne s'attarde pas dessus) et c'est toujours mieux que la trame avec Sha're dans SG1.
Je suis moins convaincu par Kurt Russell qui est censé camper un O'Neill dépressif et déterminé, son potentiel n'est pas assez exploité. Certes déterminé il l'est mais il joue plus un homme froid que anéanti, ça manque de souffrance dans ses expressions et ce malgré qu'il soit un militaire gradé.
Jaye Davidson est parfait dans son rôle de Râ, pas étonnant qu'il ait été choisi avant tout pour son physique.
Côté abydossien le casting est bon. Comme vous je trouve que Erick Avari campe très bien son rôle de représentant du peuple (j'en profite pour dire que le nom Kasuf revient régulièrement dans les dialogues mais n'est pas sous-titré). Skaara est sympathique grâce aux liens qu'il tisse avec O'Neil.
La palme du personnage agaçant (parce qu'il en faut bien un) revient à Kawalsky. Je trouve son jeu mauvais, l'acteur qui campe ce rôle est une tête à claques !


Bref ne voyant pas comment le noter je vais rester évasif en disant que c'est un film parfait de loin mais loin d'être parfait
Dernière modification par Magnum le 12 juil. 2014, 01:01, modifié 1 fois.
CCA
Avatar de l'utilisateur
Lieutenant Général
Lieutenant Général
Messages : 2244
Inscrit : 28 févr. 2011, 14:23
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par CCA »

Cela a été dit plus haut. Possibilité de tourner à la main les anneaux pour composer une adresse, donc celle du retour. (La série a ajouté les DHD comme organe de commande pour composer une adresse)

en version div'x, il manque souvent les sous-titres quand dans l'histoire, des personnages parlent dans une autre langue. (idem souvent en diffusion TV). En version VF, les sous-titres pour ce que disent la population de Abidos, de Ra ou ses gardes, devraient etre présent sur les DVD VF sinon, c'est qu'ils ont fait une version VF bien pourrie...
mewlantien
Avatar de l’utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 291
Inscrit : 10 juil. 2011, 20:32
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par mewlantien »

À peine Daniel traduit le mot Stargate et découvre le système de coordonnées spatiales par constellations que les systèmes sont déjà prêts à encaisser une première activation de la porte !

Si je me souviens bien, lorsqu'ils tentent l'activation avec la séquence de 7 symboles proposée par Daniel, Cat dit quelque chose comme "jusqu'à présent, jamais nous n'étions allé aussi loin" en parlant du 5e chevron. On peut en déduire qu'ils ont dû essayer à l'aveuglette des combinaisons et développé un programme informatique en fonction de leur avancée.
MonsieurSmoothie
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 80
Inscrit : 12 juil. 2014, 13:16
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par MonsieurSmoothie »

Je vois qu'il y a un début d'embryon d'un nouveau débat sur Râ est-il un Asgard ? Moi, je suis plutôt partisan du fait que ce sont 2 mondes totalement différent et qu'on ne peut pas faire un lien entre eux. Et puis considérer Râ comme un Asgard alors que c'est un Goa'uld, c'est considéré un symbiote dans un hôte qui parasite un hôte. Je crois pas trop en l'effet poupée gigogne. Au pire, c'est un Goa'uld qui parasite un Asgard (qui a morflé physiquement) et qui a dépecé un humain pour en faire un déguisement. C'est dégueulasse et ça a pas trop d'intérêt :rolleyes:
Non faut juste pas faire de lien sinon des incohérences, en veux-tu en voilà quoi. Déjà rien que le fait qu'il atteigne une autre galaxie sans E2PZ ; ou pire encore, Daniel qui sort ses billets d'avion alors qu'il pleut des cordes et qu'il semblerait que l'aéroport l'ait même pas embêté pour avoir un chiffon avec de l'encre qui bave mais c'est aberrant nom d'une pipe :o


Plus sérieusement, je trouve le film très réussi. Le scénario est plutôt captivant, comme vous l'avez dit grâce à l'introduction de la porte et de Daniel Jackson dès les premières minutes.
J'aime bien les personnages, pas de préférence particulière. Kurt Russel n'est pas si mal dans O'Neil. Evidemment, ça change énormément du O'Neill de la série très déconneur et toujours prêt à nous faire nous poiler un bon coup mais Kurt Russel porte plutôt bien le rôle du militaire sérieux.
Malgré tout ceci, je dois avouer que je préfère l'univers de la série que celui du film, même si ça reste un très bon film.

Je lui mets un 16/20 quand même bien mérité ^_^
Magnum
Avatar de l'utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 99
Inscrit : 01 août 2007, 04:34
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par Magnum »

CITATION (CCA,Samedi 12 Juillet 2014 05h18) Cela a été dit plus haut. Possibilité de tourner à la main les anneaux pour composer une adresse, donc celle du retour. (La série a ajouté les DHD comme organe de commande pour composer une adresse)
Dans la série, sans DHD une porte n'a pas l'énergie nécessaire pour s'activer. Celle qui a été téléportée dans le vaisseau Asgard pour que SG1 puisse s’échapper était préchargée en énergie. Celle de Héliopolis a exploité la foudre.
Dans le film nous sommes dans le flou le plus total.
atlanthor
Avatar de l'utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 271
Inscrit : 13 mai 2007, 13:02
Pays : Belgique
Lieu : othalla

Re: Stargate le film

Message non lu par atlanthor »

bonsoir

il utilise l'ordinateur de la base pour activer la porte et sur chulak et abydos il me semble qu'il y a un DHD sur les planète puisque c est meme carter sur chulak qui active la porte fait passer tout le monde a travers puis dit au général : ce sont des refugier soldat je vous ordonne de baisser vos armes et après elle dit au général qu'ils pourront ramener tout ce monde sur leur planete d'originie par la porte des étoile et c est a ce moment que hammond demande a sg1 et lui c'est qui et oneill repond : il s'appelle teal'c mon général avec votre recommandation il fera partie de sg1 et le général repond a oneill: ce n'est peut etre pas a vous d'en decider ...
Zap
Avatar de l’utilisateur
Champion 2013/2014 des pronostics Top 14
Messages : 4708
Inscrit : 06 mars 2007, 21:15
Pays : France

Re: Stargate le film

Message non lu par Zap »

CITATION (MonsieurSmoothie,Samedi 12 Juillet 2014 17h40) Je vois qu'il y a un début d'embryon d'un nouveau débat sur Râ est-il un Asgard ?
Démontré plus haut que c'est faux ;)
CITATION Dans la série, sans DHD une porte n'a pas l'énergie nécessaire pour s'activer. Celle qui a été téléportée dans le vaisseau Asgard pour que SG1 puisse s’échapper était préchargée en énergie. Celle de Héliopolis a exploité la foudre.
Dans le film nous sommes dans le flou le plus total.
Pareil que pour le Asgard apparaissant ou pas dans le Film. La question ne peut se poser dans le Film car le fonctionnement de la porte dans le Film diffère de celui de la série. D'ailleurs on ne parle jamais de source d'alimentation dans le Film, ni de naquadah...ni même de vortex, personne n'explique dans le Film le fonctionnement de la porte avec l'horizon des évènements et le vortex....c'est fortement suggéré, mais ce n'est pas dit !

La série SG1 a clairement apporté de la cohérence à l'ensemble du fonctionnement de la Porte.
CITATION il utilise l'ordinateur de la base pour activer la porte et sur chulak et abydos il me semble qu'il y a un DHD
Attention atlanthor, on parle du Film ici, pas de la série ! Il faut bien différencier les deux.


La vérité c'est qu'on ne sait tout simplement pas comment ils activent la porte au retour dans le Film. On a juste un indice dans le roman éponyme, c'est effectivement une activation "manuelle" de l'engin, en faisant tourner l'anneau intérieur. Mais on a vu ci dessus les différences entre le roman et le film (notamment la forme et la grosseur de la porte), donc on ne peut pas tirer de conclusion suffisante pour le Film. La réponse c'est qu'on ne sait pas puisqu'on ne voit pas la scène.
Membre fondateur des "Anti-7-cités d'Atlantis"

L'A7CA est universelle. Elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre, ou lorsque tu allumes ton ordinateur pour aller sur internet. Tu ressens sa présence, quand tu pars au travail ou quand tu vas sur le Chat de SGF. Elle est le monde, qu’on superpose à ton regard pour te forcer à voir sa vérité.

"In the quote of the serie we trust"
atlanthor
Avatar de l'utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 271
Inscrit : 13 mai 2007, 13:02
Pays : Belgique
Lieu : othalla

Re: Stargate le film

Message non lu par atlanthor »

oups désolé

j'ai du confondre le 1er épisode de stargate sg1 avec le film stargate désolé
et c'est vrai ce que dit Zap on ne le voit pas dans la série.

encore désolé pour cet confusion, je confond souvent des scène du film et des scène de SG1
Mad-Marc
Avatar de l’utilisateur
Champion 2013 des pronostics Ligue 1
Messages : 1615
Inscrit : 13 févr. 2011, 20:44
Pays : France
Lieu : Atlantide

Re: Stargate le film

Message non lu par Mad-Marc »

^_^

Alors je viens de finir de le visionner, et pour un film qui a maintenant 20 ans, il reste toujours plaisant à regarder. Même si maintenant on y voit des incohérences et les facilitées scénaristique. :P

Les points forts :

- La vision de la porte pour la première fois au début du film.
- La résolution du code d’activation et son activation.
- Lorsque Daniel plonge la tête et qu’on entend le même bruit que quand on plonge la tête dans l’eau, puis d’un coup découvrir pour la première fois le voyage au travers du trou de vers formé par les portes.
- La découverte du lieu d’arrivé, et lorsqu'ils se rendent compte qu’ils sont arrivés à l’intérieur d’une pyramide similaire à celle sur terre, mais avec trois Lune.
- L’atterrissage du vaisseau de Ra et la première attaque des gardes.
- La découverte des anneaux de transport, des lances (arme des Jaffa dans la série), et du sarcophage qui régénère le corps humain même mort.
- La découverte de l’histoire de Ra et de ses origines.
- La scène finale de la grande révolte avec en final l’explosion du vaisseau de Ra.

Les points faible :

(20 ans après sa sortie et après l’avoir revu X fois :)

-L’enchainement rapide des découvertes et la très grande facilité avec laquelle Daniel arrive à décoder les hiéroglyphes ainsi que les 7 symboles pour activer la porte, alors que d’autres scientifiques planchent dessus depuis X temps sans succès. Au bout d’une demi-heure de film on se retrouve déjà sur l’autre planète.
-Une victoire un peu trop facile et/ou rapide sur Ra, du toujours à l’enchainement rapides des intrigues et de leurs résolutions.
-Aucunes informations sur comment ils activent la porte à la fin pour rentrer sur Terre (avec quel énergie ?).

Ma Note : 14/20

^_^
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit