(à corriger) Cité du groupe de Niam

Répondre
Sturm762
Avatar de l’utilisateur
Maître de l'encyclopédie SGF
Messages : 2203
Inscrit : 02 déc. 2012, 18:31
Pays : France
Sexe : Masculin

(à corriger) Cité du groupe de Niam

Message non lu par Sturm762 »

Cité du groupe de Niam

Image

Culture : Asuran
Type : Cité

Description

Cette réplique quasiment parfaite de la cité d'Atlantis fut utilisée par une faction rebelle réplicateur appartenant au groupe de Niam afin de mener des expériences sur l'Ascension en créant des doubles organiques des membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard et du docteur Weir.

Toutefois, une semaine après le début de l'expérience, cette cité-vaisseau fut entièrement détruite par un vaisseau-mère de classe Aurore réplicateur peu de temps après qu'une sonde envoyée par Oberoth ait révélée sa position à la surface d'une planète inhabitée de la galaxie de Pégase.

Caractéristiques techniques

Bien que l'on ignore si cette cité fut bâtie par les Réplicateurs appartenant au groupe de Niam, ou si elle fut amenée à la surface d'un monde inhabité depuis Asuras, on sait que cette dernière était une réplique parfaite d'Atlantis et possédait par conséquent les mêmes dimensions que cette dernière.

En effet, les Réplicateurs furent capables de reproduire la cité d'Atlantis dans ses moindres détails avec les équipements apportés par l'expédition Atlantis au fil des années, notamment grâce aux connaissances récupérées en sondant les esprits des membres de l'équipe du colonel Sheppard lors de leur mission d'exploration sur Asuras en 2006.

Cette cité de conception lantienne abrite ainsi les mêmes pièces principales qu'Atlantis telles qu'une salle de contrôle, une salle d'embarquement, un hangar à Jumper, une infirmerie ou encore une cellule de haute sécurité. Néanmoins, cette cité étant isolée du reste de la galaxie, celle-ci ne possédait pas de porte des étoiles capable de fonctionner.

De plus, la création des membres de l'équipe Atlantis ayant consommée de grandes quantités d'énergie, cette cité ne possédait plus l'alimentation nécessaire pour l'activation du bouclier énergétique, la laissant complètement sans défense et vulnérable à la moindre attaque d'Oberoth et des autres Réplicateurs.

Ainsi, cette cité fut entièrement détruite par un vaisseau-mère de classe Aurore envoyé par Oberoth une semaine après le début de l'expérience après qu'une sonde réplicateur se soit écrasée et ait révélée sa position aux Réplicateurs restés sur Asuras.

Histoire

Suite à la rencontre entre l'expédition Atlantis et les Asurans en l'an 2006, un groupe de Réplicateurs appartenant à la faction de Niam réussirent à se séparer de leurs congénères vivants sur Asuras et s'isolèrent complètement Oberoth et des autres Asurans afin de mener des recherches sur l'Ascension. Ils bâtirent, ou firent atterrir, une réplique parfaite de la cité d'Atlantis sur les océans d'une planète dépourvue de porte des étoiles puis créèrent des copies organiques de chacun des membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard, ainsi que du docteur Elizabeth Weir, dans le but de les étudier et d'évaluer leurs comportements. Toutefois, après la capture du docteur Weir sur Asuras en 2007, ils mirent à jour leur scénario et l'adaptèrent en fonction de ses connaissances personnelles avant de commencer leur expérience.

Cependant, une semaine après le début de l'expérience, au moment où le double du docteur McKay et un Réplicateur ayant l'apparence du docteur Zelenka travaillaient ensemble sur un dysfonctionnement de la porte des étoiles, une sonde envoyée par Oberoth pénétra dans l'atmosphère de la planète choisie par le groupe de Niam et s'écrasa dans la bibliothèque de la cité asuran à la surprise de l'équipe Atlantis. Alors que RépliMcKay fut stupéfait que l'objet n'avait pas été repéré plus tôt par les détecteurs longue portée de la cité, celui-ci repéra une faible signature énergétique et se dirigea vers le lieu du crash en compagnie de RépliSheppard et du double réplicateur de Zelenka.

Quelque temps plus tard, après avoir transporté la sonde jusqu'au laboratoire de RépliMcKay, ce dernier et le double de Zelenka examinèrent le dispositif extraterrestre et lancèrent un diagnostic de l'appareil dans le but d'étudier les données recueillies par la sonde. Toutefois, au moment où le double de McKay découvrit qu'il s'agissait d'un appareil envoyé par les Réplicateurs, Répli-Zelenka sabota délibérément le dispositif pour l'empêcher d'en apprendre plus à son sujet. Néanmoins, lorsque RépliMcKay prévint le double de Sheppard que la sonde avait été envoyée par les Réplicateurs, celle-ci fut détruite par RépliLorne pour empêcher les membres de l'équipe Atlantis de découvrir la vérité sur leurs origines.

Plus tard, au cours d'un entraînement, RépliRonon fit alors remarqué à RépliSheppard que lui et Teyla avaient constaté que les autres membres de l'expédition avaient un comportement étrange depuis plusieurs jours sans toutefois pouvoir l'expliquer. C'est alors que le double du colonel Sheppard fut légèrement blessé à l'arcade sourcilière et se rendit alors à l'infirmerie. Néanmoins, celui-ci découvrit avec surprise que sa blessure avait complètement disparue et ordonna à RépliKeller qu'elle réalise un scanner, puis une prise de sang dans le but de déterminer les raisons de cette guérison miraculeuse. Toutefois, le double de Keller lui soutient que toutes ses analyses étaient bonnes et qu'il ne présentait aucune maladie ou autre nanite dans son corps.

Cependant, au fil des heures, les doubles des membres de l'équipe du colonel Sheppard commencèrent à avoir de plus en plus de doutes sur la nature de leur environnement et des personnes qui les entouraient. Après s'être volontairement blessé à la main à tour de rôle avec un couteau, ils remarquèrent qu'ils possédaient chacun d'entre eux des capacités de guérison exceptionnelles. RépliSheppard décida alors d'infiltrer l'infirmerie avec l'aide de Teyla pour réaliser un nouveau scanner et tenter de percer ce mystère. Néanmoins, lorsque RépliMcKay utilisa les détecteurs de signes vitaux pour guider le colonel, celui-ci fut stupéfaits de découvrir qu'ils étaient les seuls êtres vivants présents dans la cité, les autres personnes n'apparaissant pas sur ses instruments.

Alors que les doubles de Sheppard et Teyla s'introduisirent discrètement dans l'infirmerie pour utiliser le scanner médical, RépliMcKay détecta un cinquième signe de vie situé dans une autre partie de la cité et se dirigea alors vers celui-ci en compagnie de Ronon. Néanmoins, au moment où RépliSheppard et RépliTeyla furent horrifiés d'apprendre que leurs corps contenaient des nanites, les doubles de McKay et Ronon trouvèrent une copie du docteur Elizabeth Weir dans une salle secrète. C'est alors que RépliKeller et RépliLorne leur apprirent qu'ils n'étaient pas les véritables membres de l'expédition Atlantis, mais qu'il avaient été conçus de l'intérieur par des nanites et que leur personnalité, ainsi que leurs souvenirs, avaient été copiés à partir de l'équipe d'origine.

Un peu plus tard, les doubles de l'équipe Atlantis furent enfermés au sein d'une cellule de haute sécurité et réalisèrent malgré eux qu'ils n'étaient pas sur Atlantis, mais une copie conforme de la cité, et que la porte des étoiles de cette dernière était également factice. Au moment où RépliSheppard et son équipe décidèrent de s'évader de cette cité, le double du docteur Weir rencontra RépliKeller en privé qui lui révéla également que le but de leur expérience était d'étudier le comportements des humains dans le but d'atteindre l'Ascension mais qu'à présent ils envisageaient d'effacer leurs mémoires et de tout recommencer sur un autre monde. En effet, la sonde qui s'était écrasé quelques temps plus tôt avait été envoyée par Oberoth et les autres Asurans et que la position de la cité était désormais compromise.

Quelque temps plus tard, les membres de l'équipe de RépliSheppard tentèrent de convaincre le double du docteur Keller de les laisser partir, un vaisseau-mère de classe Aurore réplicateur se dirigea vers la cité et commença à la bombarder à l'aide de drones, provoquant d'importants dégâts. Incapable de lever le bouclier de la cité par manque d'énergie, RépliKeller finit par les libérer et les conduisit dans la salle de contrôle en leur donnant un dispositif de traçage permettant de connaître la position de tous les vaisseaux-mères réplicateurs dans la galaxie de Pégase en temps réel. Alors que les doubles de l'équipe Atlantis utilisèrent un Jumper occulté pour s'enfuir, la cité réplicateur fut entièrement détruite et la tour central de cette dernière finit par s'effondrer dans l'océan.

Suite à la destruction de la cité réplicateur, les doubles des membres de l'équipe Atlantis suivirent le vaisseau-mère asuran en dehors de l'atmosphère, et positionnèrent le Jumper sur la coque de l'appareil pour passer en hyperespace en même temps que lui.

Fiches reliées

Épisode

410 Double collision
"Un bon soldat gagne la victoire au combat, un bon stratège l'a remporte avant" - Sun Tzu

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit