Amanda Tapping interviewée par Preview

Amanda Tapping interviewée par Preview
Partagez cette actualité
Par Tarkan 13
Le jeudi 02 mai 2013 à 20:42
Preview est un nouveau concept autour de l'univers des séries. Un magazine moderne qui a pour objectif de donner des clés aux lecteurs et d'assouvir la curiosité des fans des séries américaines et européennes.

Pour son deuxième numéro, le magazine propose des critiques des nouvelles séries de la saison 2012/2013, des enquêtes sur l'envers des décors ainsi que des interviews d'acteurs. C'est d'ailleurs ce dernier point qui amène notre rédaction à évoquer la sortie du numéro 2 de Preview qui sera disponible en kiosque demain puisque le magazine a décroché une interview d'Amanda Tapping.
L'actrice reviendra uniquement sur son expérience de la franchise Stargate pendant des années en révélant quelques coulisses du tournage, voici quelques extraits.

Amanda Tapping à propos de Stargate Universe: "Le public a été dérouté car c'était quelque chose de très différent, très sombre. Personnellement, je trouvais la série fantastique et le casting excellent. Mais Stargate Universe était à l'opposé de SG1, où le ton était plus léger et où il y avait beaucoup d'humour, et c'est peut-être pour cela que ça n'a pas fonctionné".

Amanda et son rôle de femme: "Sam n'a jamais été vraiment sexualisée, elle faisait partie intégrante du groupe des garçons. Elle portait des habits de militaires et n'avait pas un pistolet rose (rires). Je savais que j'étais la seule femme mais les scénaristes et producteurs ont toujours fait attention à ce que je ne sois pas une potiche. Ça aurait été plus simple pour eux d'aller dans ce sens là, mais la série aurait perdu en crédibilité."

A noter que la première partie de l'interview d'Amanda était consacrée à la série Sanctuary et que vous pouvez retrouver celle-ci sur notre forum en attendant la sortie demain de Preview #2 disponible chez les marchands de journaux et dans les hypermarchés au rayon presse.
Suivez-nous sur nos réseaux sociaux
Catégorie : Générale
Source : Preview