La cité d'Atlantis serait-elle habitée ?

La cité d'Atlantis serait-elle habitée ?
Par Mandragorane
Le jeudi 24 mars 2005 à 00:45
Pour la première fois une équipe de scientifiques avec à leur tête David Charbonneau du Harvad Smithsonian Center For Astrophysics, a réussit sans vraiment le vouloir à détecter de façon directe une planète hors de notre système solaire, c'est un évènement car jusqu'à maintenant nous n'avions jamais observé directement de planètes. Jusqu'à maintenant, le seul et unique moyen de détecter leur présence se faisait via l'observation d'étoiles et la variation cyclique dans la luminosité de ces étoiles prouvait que des planètes étaient proches.

Alors que là, l'équipe du professeur Charbonneau a observé directement la lumière de la planète mais dans une lumière infrarouge c'est à dire que c'est le rayonnement de chaleur dégagé par les planètes, non visible par l'homme qui a été détecté. Cette planète nommée "TrES-1" est une géante gazeuse de la taille de Jupiter et elle se trouve très près de son étoile.
Voici une vue d'artiste faite à partir des informations recueillies : Accéder à l'image réalisée par Space.com

« C'est pour nous une expérience unique que d'avoir réalisé que nous venions d'observer les premières lueurs de planètes hors de notre système ! » racontât David Charbonneau.

Il est tout aussi étonnant de savoir qu'une autre planète ("HD 209458b") extra solaire a aussi été détectée par une équipe différente : celle du professeur Alan Boss en utilisant le même procédé d'observation directe par la lumière infrarouge.

En fait ce sont deux équipes qui travaillaient sur des projets similaires qui ont fait les deux découvertes quasiment le même jour, la présentation officielle de la découverte s'est déroulée lors d'une conférence de la NASA (National Space Agency) mardi dernier.

Ces deux planètes effectuent le tour de leurs étoiles en 4 jours environs du fait de leur distance par rapport à leurs étoiles respectives. Mais le professeur Charbonneau confia aussi que en raison de cette faible distance et malgré la présence de gaz (oxygène et d'autres gaz qui sont aussi présents sur notre planète) les atmosphères vont très vite disparaître à cause de la chaleur à la surface des planètes (727°C environ).

D'après le leader de l'équipe qui a découvert la seconde planète, c'est une étape importante et marquante dans la recherche de planète extra système solaire. Les deux équipes travaillaient en parfaite indépendance sans connaître l'état d'avancement des travaux de l'autre et c'est le jour où les deux équipes allaient déposer leur publication qu'elles se sont rendues comptes de la coïncidence ainsi que de la similitude de la découverte malgré deux approches scientifiques globalement différentes. Les deux professeurs ont décidé de se revoir et de comparer les travaux respectifs de chacun.

Les deux planètes se trouvent dans la constellation de Pégase et de la Lyre à respectivement 500 années-lumière de nous pour la plus lointaine et "seulement" 150 années-lumière pour la plus proche. Félicitation aux chercheurs qui rapprochent chaque jour un peu plus la fiction à la réalité avec cette première observation de planètes hors système solaire.

Edit kio : Le titre de cette news est plus humoristique qu'autre chose, car il n'a pas de rapport direct avec le contenu. Et n'en déplaise à certains (voir commentaires), on a encore le droit de poster les infos que l'on souhaite. On a pas signé de contrat nous limitant à ne faire que du contenu « Stargate ». On va essayer de faire en sorte d'afficher la catégorie de la news comme çà, vous saurez à l'avance si c'est une actualité "Divers".

remerciements à Tackion Quantique

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux

Catégorie : Acteurs
Source : Space.com