Mot

Le contenu de cette fiche est canon.
Mot
Mythologie
Cananéen / Phénicien
Nom
Mot
Fonctions
Dieu de la sécheresse, de la famine et de la mort

Présentation

Mot, dont son nom signifie littéralement la « Mort », était le dieu de la sécheresse, de la famine et de la mort dans la mythologie ougaritaine, et plus largement dans la Syrie antique.

Fils d'El, dieu du temps et père de toute créature, l'histoire de Mot nous est raconté à travers la dernière partie du Cycle de Baal, la seule à avoir été retrouvée à ce jour, qui décrit l'ascension de ce dernier, à la souveraineté sur tous les dieux.

Ce mythe illustrant la lutte constante entre Baal et Mot permit aux Cananéens d'expliquer l'existence d'un cycle de sept ans de pluie et de temps favorable, donnant des récoltes abondantes, suivis par sept ans de sécheresse.

Histoire

L'histoire de Mot, dieu de la mort, des Enfers et de la sécheresse, nous est racontée dans la dernière partie, la seule à être retrouvée, du Cycle de Baal. Celui-ci est le récit de la mythologie ougaritique qui décrit l'ascension de Baal, dieu de l'orage et de la pluie, à la souveraineté sur tous les dieux. Au cours de ce récit, Mot affronte le dieu-héros Baal à qui il conteste sa souveraineté et finit par se soumettre à lui après un combat difficile.

Mythe du combat entre Baal et Mot

Ce mythe raconte qu'après avoir vaincu Yam, le dieu de la mer, Baal devint le roi des dieux et s'empara de nombreuses villes. Il annonça alors qu'il ne reconnaissait plus l'autorité de Mot, le dieu de la mort, et le bannit dans le désert. Furieux, Mot provoqua la mort de Baal en l'invitant à partager un repas avec lui. Lors du voyage de Baal vers la demeure de Mot, les autres dieux mirent des vêtements funéraires et pleurèrent sa disparition.

A la mort de Baal, le dieu de l'irrigation, Athtar, monta sur son trône, mais Anat, la sœur et épouse de Baal, ramena le corps de ce dernier avec elle et supplia Mot de redonner la vie à son bien-aimé, en vain. Anat attaqua alors sauvagement Mot, ce dernier ayant la forme d'un serpent, et le déchiqueta, puis répandit ses restes à travers champs et déserts. A la vue du corps éparpillé de Mot, le dieu El, en deuil de son fils, ressuscita Baal qui remonta sur son trône, alors qu'Athtar s'enfuyait.

Panthéon de la mythologie cananéenne

Après sept longues années, Mot ressuscita lui aussi, et complota une nouvelle attaque contre Baal. Mais cette fois, Baal bénéficiait du soutien de tous les autres dieux du panthéon, y compris El, le dieu suprême. Grâce à eux, Mot ne gagna pas le combat, mais Baal non plus. Ainsi, les deux divinités continuèrent à se battre pour obtenir la souveraineté, mais sans jamais parvenir à désigner de vainqueur.

Interprétation de ce mythe

L'intérêt particulier de ce récit ne consiste pas dans les affrontements guerriers de Baal avec Mot, mais dans son interprétation. Il s'agirait d'un mythe agraire, intégré au Cycle de Baal. Ce dernier incarne la pluie, signe de la fertilité apportée à la terre, tandis que Mot représente la sécheresse qui détruit les fruits de la terre et qui frappe de manière récurrente les régions du Levant.

En effet, les Cananéens avaient remarqué l'existence d'un cycle de sept ans de pluie et de temps favorable, donnant des récoltes abondantes, suivis par sept ans de sécheresse. Ce phénomène fut expliqué par un mythe, celui de la lutte constante entre Baal et Mot, le dieu de la mort et de la stérilité.

La capture de Baal aux Enfers correspond à la saison sèche. La confirmation de la souveraineté de Baal, sa résurrection et sa réconciliation avec Mot, coïncident avec des périodes de la récolte des fruits de la terre. Ainsi, pour les Cananéens, un temps clément signifiait que Baal et victorieux tandis qu'un mauvais temps et la sécheresse indiquaient que Mot l'avait emporté.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Personnages