Boîte de Pandore

Le contenu de cette fiche est canon.
Boîte de Pandore
Mythologie
Grecque
Nom
Pandore
Autres noms
Pandora, Pandôra
Fonctions principales
Première femme créé par les Dieux de l'Olympe

Présentation

Pandore est, dans la mythologie grecque, est la première femme créée par Zeus et les dieux de l'Olympe dans le but de se venger de Prométhée pour avoir offert le feu céleste aux hommes.

Après avoir été façonnée dans l'argile par Héphaïstos, Pandore fut animée par la déesse Athéna avant d'acquérir à la part des autres dieux de l'Olympe la beauté, la grâce, la ruse, l'audace, la force, mais également la curiosité et l'art du mensonge.

Le mythe de cette toute première femme est indissociable de celui de la « boîte de Pandore », cadeau de Zeus, qui serait en réalité une jarre et qui contenait tous les maux de l'humanité comme la guerre, la maladie, la famine ou encore la mort.

Ainsi, lorsque Pandore fut offert en mariage à Épiméthée, le frère de Prométhée, celle-ci dévorée par curiosité ouvrit la boîte, répand l'ensemble des malheurs sur Terre, mais la ferma suffisamment tôt pour garder l'espérance à l'intérieur.

A noter que Pandore, dont le nom signifie « ornée de tous les dons » ou « celle qui donne tout », donna naissance à une fille appelée Pyrrha, qui survivra au déluge avec son mari Deucalion.

Histoire

Peu de temps après que Prométhée ait dérobé le feu du ciel pour en faire présent aux hommes, Zeus, le roi de l'Olympe, décida, dans terrible colère, de punir le titan pour sa traîtrise, mais également de se venger de la race des mortels qui devenait trop puissante et trop envahissante en créant la première femme pour les mener à leur perte. Il ordonna alors à Héphaïstos, le dieu forgeron, de façonner la première femme avec de l'argile et de l'eau en lui donnant l'apparence et la beauté des déesses immortelles. Ensuite, chaque Olympien lui offrit un don divin, comme l'avait exigé le roi du ciel.

Ainsi, Athéna lui insuffla la vie et lui apprit les arts manuels comme le tissage puis elle l'habilla ; Aphrodite lui donna la beauté et l'art de la séduction ; Péitho, la déesse de la persuasion, lui conféra l'art de convaincre ; les Charités lui passèrent au cou un collier d'or pour rehausser sa beauté ; les Heures couronnèrent sa tête de fleurs ; Apollon lui donna le talent musical et Hermès lui apprit la parole, mais aussi l'art du mensonge sur l'ordre de Zeus. Cette femme possédant l'apparence d'une déesse mais une âme humaine fut baptisée Pandore, ce qui signifie « qui a tous les dons » ou bien « qui a reçu les dons de tous ».

Pandore, première femme créée par Zeus et les dieux de l'Olympe.

Fier de cette nouvelle création, Zeus l'envoya sur Terre sous la conduite d'Hermès et l'offrit en mariage au propre frère de Prométhée, le titan Épiméthée. Toutefois, malgré les recommandations et les mises en garde de son frère, le titan simple d'esprit accepta le cadeau de Zeus, ébloui par la beauté de Pandore. En effet, Pandore était la première femme qui n'ait jamais existé puisque jusqu'à présent seuls les hommes peuplaient la terre et se reproduisaient un peu comme les céréales. Ils ne connaissaient ni la fatigue, ni la vieillesse, ni la souffrance; un jour, ils disparaissaient toujours jeunes dans un calme parfait, comme touchés par le sommeil.

C'est alors que la vengeance de maître de l'Olympe prit forme : il offrit à Pandore, en cadeau de mariage, une boîte mystérieuse qu'il lui interdit d'ouvrir. Préalablement Zeus y avait enfermé toutes les calamités issues de la progéniture de Nyx, la déesse primordiale, à savoir la vieillesse, la maladie, la guerre, la famine, la misère, la folie, le vice, la tromperie, la passion, l'orgueil et la mort. Pandore, prise de curiosité pour la boîte magique, passait des nuits entières à la contempler, s'imaginait les trésors qu'elle pouvait contenir. Néanmoins, lors d'une nuit sombre, elle finit par ouvrir le couvercle de la boîte, achevant alors les sombres desseins de Zeus, qui savait parfaitement que Pandore allait enfreindre son interdiction.

Pandore par John William Waterhouse (1896).

Ainsi, une fois la boîte ouverte, les myriades de calamités se déversèrent sur Terre dans un sombre nuage et entrèrent dans les maisons, dans tous les pays et dans les âmes de tous les hommes. Zeus intervint rapidement pour ordonner à Pandore de refermer la boîte, ce qu'elle fit avec empressement, mais trop tard, seule Elpis, la connaissance ou l'espoir ou plus exactement "de l'attente de quelque chose", plus lente à réagir, resta enfermée dans la boîte. Zeus acheva par la même occasion son œuvre d'organisation du monde en purgeant l'Éther, le ciel céleste, de toutes les calamités de Nyx en les précipitant sur Terre par l'acte de Pandore.

Depuis ce jour, toute l'humanité subit mille calamités, rappelant aux hommes que nul ne pouvait échapper à la volonté de Zeus. Cet événement mit alors fin à l'âge d'or des Hommes pour entrer dans l'âge d'argent. Les Hommes endureraient la souffrance, la mort et devraient travailler le sol de leurs mains afin d'assurer leur subsistance, mais également apprendre à vivre avec les femmes. L'humanité était devenue l'esclave des dieux sans rédemption possible. Le long périple de l'humanité continua son chemin pendant l'âge d'airain pour se conclure avec le déluge dont seuls surviraient les descendants de Pandore et Prométhée, Deucalion et Pyrrha.

Épisodes reliés