Bernie Ackerman

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Ackerman
Joué par
Patrick Gilmore
Planète d'origine
Culture(s)
Nationalité
Américain
Statut
Décédé
Grade
Lieutenant

Présentation

Le lieutenant Bernie Ackerman était un membre du SGC. Du fait de ses connaissances médicales, il était membre de l'équipe rouge.

Ackerman est mort d'une rupture d'anévrisme en 2006 sur la planète Vagonbrei.

Histoire

En 2006, peu avant sa mission sur Vagonbrei, Ackerman et son équipe menaient une campagne de vaccination de la population sur la planète 865.

Actions notables

Lorsque SG-1 explora un village de la planète Vagonbrei et découvrit les restes de plusieurs villageois morts dans leur lit, le lieutenant Ackerman fut rappelé de la planète 865 après 18 heures de travail ininterrompues pour aider l'équipe du colonel Mitchell.

Par la suite, étant complètement épuisé, Ackerman s'assoupit dans une grotte que SG-1 explorait et fut réveillé par le colonel Mitchell qui l'informa que la nuit tombait et qu'ils rentraient au village. Toutefois, alors que le reste de son équipe s'apprêtait à rentrer sur Terre, Ackerman s'éloigna et trouva une habitation vide dans laquelle il parvint à s'endormir sur une chaise. Le colonel Mitchell le retrouva et tenta alors de le réveiller mais en vain.

Après l'avoir examiné, le docteur Reimer conclut qu'Ackerman dormait car son corps répondait normalement aux stimuli externes comme le bruit et le toucher. D'après Reimer, il lui arrivait même de bouger dans son sommeil. Son sang montrant toutefois une prolifération des globules blancs et un taux de sérotonine élevé, Reimer suggéra de pratiquer des examens complémentaires pour en savoir plus.

Les examens dévoilèrent alors qu'Ackerman n'avait pas quitté la phase de sommeil profond et que son cerveau produisait une grande quantité de mélatonine, l'hormone du sommeil, qui l'empêchait de se réveiller. Les échantillons de sol prélevés dans la grotte révélèrent ensuite un micro-parasite qu'Ackerman avait dû contracter lors de l'exploration de la caverne.

Cependant, quelques minutes plus tard, le lieutenant Ackerman décéda. L'autopsie montra ensuite que le lieutenant était mort d'une rupture d'anévrisme. Celle-ci avait été causée par le parasite qui s'était logé dans son cerveau avant de se gaver de mélatonine. Le parasite a alors grossi de manière exponentielle jusqu'à ce que les tissus environnants en soient affectés, provoquant la rupture d'anévrisme mortelle.

Épisodes reliés
Encyclopédie
Cultures
Organisations