Sekhmet

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Sekhmet
Culture(s)
Goa'uld
Statut
Décédé
Titre honorifique
Seigneur goa'uld

Présentation

Sekhmet était autrefois une déesse goa'uld au service du Grand maître suprême Ra. Déesse guerrière personnifiant la puissance destructrice du soleil dans l'ancienne Égypte, elle était l'un des plus fidèles serviteurs de Râ et l'un de ses plus puissants alliés.

Toutefois, elle fut retirée de son hôte par Ra après avoir tenté de fomenter une révolte contre le Grand maître suprême, puis fut placée en état de stase à l'intérieur d'une jarre goa'uld pendant plusieurs milliers d'années.

Le symbiote fut par la suite étudié par le docteur Keffler et son équipe de scientifiques qui utilisèrent l'ADN de Sekhmet pour créer une jeune femme génétiquement modifiée possédant l'ensemble du savoir goa'uld, appelé Anna.

Histoire

Il y a plusieurs millénaires, Sekhmet était une déesse goa'uld au service du Grand maître suprême Ra et l'un de ses plus puissants vassaux. De nature violente, elle était régulièrement envoyée par Ra pour mater des révoltes, ou exterminer des peuples, et régnait parfois sur des planètes au nom de ce dernier.

Néanmoins, au cours de son règne despotique et sanguinaire, Sekhmet fomenta un complot contre le Grand maître Ra qui l'a banni de son territoire. La déesse goa'uld fut alors retirée de son hôte et placée en état de stase à l'intérieur d'un vase canope, probablement à son effigie.

Plusieurs siècles plus tard, la jarre de Sekhmet fut découverte dans une tombe égyptienne par Napoléon Bonaparte avant d'être récupéré par les Nazis plusieurs décennies plus tard. Cet artefact goa'uld fut plus tard transféré aux États-Unis par le père du docteur Keffler, criminel de guerre nazi ayant échappé à la justice avant d'être récupéré par des membres du NID.

Actions notables

Plusieurs années plus tard, exaspéré par l'incompétence du SGC à acquérir de nouvelles technologies avancées, le docteur Keffler décida de créer un hybride goa'uld en combinant l'ADN de Sekhmet avec celle d'un embryon humain. Le scientifique du NID espérait ainsi avoir accès à l'ensemble de la mémoire génétique d'un Goa'uld sans que son hôte ne soit submergé par la personnalité destructrice du symbiote.

Ainsi, au bout de nombreux essais, Keffler finit par créer une jeune femme appelée Anna en accélérant artificiellement sa croissance à l'aide de nano-robots. Enfermée à l'intérieur d'une cellule isolante, Anna vit alors en rêve les monstruosité commises par la déesse Sekhmet lors de son règne millénaire et fut contrainte par le docteur Keffler de dessiner ses visions sur des feuilles de papier.

Néanmoins, suite à la création d'Anna par le docteur Keffler, on ignore complètement ce qu'il est advenu du Goa'uld Sekhmet, de même que la jarre dans laquelle le symbiote avait survécu pendant des milliers d'années.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Cultures
Technologies