Créateur de poche ventrale

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Créateur de poche ventrale
Culture(s)
Goa'uld
Type
Médical

Présentation

Ce dispositif d'origine goa'uld permet de créer une poche de maturation dans le corps d'un être humain dans le but d'accueillir une larve goa'uld.

Ainsi, cet appareil fut utilisé par Hathor lors de sa prise de contrôle du SGC au cours de l'année 1997 afin de créer une poche symbiotique dans l'abdomen du colonel O'Neill, le transformant ainsi en guerrier jaffa.

Fonctionnement

Utilisé par la déesse goa'uld Hathor, ce dispositif de création de poche symbiotique porté autour de la taille est une sorte de corset constitué de lanières en cuir et pourvu de décorations métalliques. Un cristal de couleur rouge se trouve au centre de cet appareil et peut s'illuminer de la même manière que celle des armes de poing goa'uld.

Ainsi, comme la majorité des technologies goa'ulds, le créateur de poche ventrale semble fonctionner avec les capacités mentales de son utilisateur. Toutefois, la création d'une poche symbiotique nécessite un contact direct avec le ventre de l'individu ciblé et provoque une grande douleur chez ce dernier au cours du processus de transformation.

Néanmoins, au bout de quelques secondes d'utilisation, une poche en forme de croix est créée pour l'abdomen de l'être humain qui peut alors accueillir une larve goa'uld en son sein. En effet, cette larve a besoin de grandir dans une poche abdominale de type marsupial jusqu'à qu'elle atteigne l'âge adulte avant de prendre un humain comme hôte.

De plus, ce dispositif de création de poche provoque également une altération physiologique du système immunitaire, rendant l'humain transformé en Jaffa vulnérable à toutes les infections. Ainsi, celui-ci doit impérativement reçoit une larve goa'uld pour retrouver un système immunitaire sans peine de trouver la mort au bout de quelques heures.

A noter que l'utilisation du sarcophage goa'uld permet d'annuler les effets de ce dispositif de création de poche symbiotique en refermant les lésions provoquées par l'ouverture de la poche et en rétablissant le système immunitaire de l'individu.

Histoire

En 1997, suite à la découverte du sarcophage de la déesse Hathor dans un temple maya, cette dernière parvint à retrouver la trace de la porte des étoiles jusqu'à la base de Cheyenne Mountain et commença à influencer les hommes du SGC, dont le général Hammond et le colonel O'Neill. Après avoir utilisé le docteur Jackson afin d'acquérir le patrimoine génétique de ses futurs hôtes, Hathor mit au monde de nombreuses larves goa'ulds dans les vestiaires de la base.

Néanmoins, au moment où le colonel O'Neill désira s'entretenir en privé avec la déesse goa'uld, celle-ci continua de l'influencer à l'aide de ses phéromones et désigna l'officier terrien pour devenir le premier de ses nouveaux Jaffas en remerciement de la mort du Grand maître Ra. Après avoir dégrafé son corsage, Hathor enlaça le colonel auprès d'elle et créa une poche symbiotique dans le ventre de ce dernier grâce à ce dispositif d'origine goa'uld.

Toutefois, alors que le capitaine Carter, le docteur Fraiser et Teal'c sortirent le colonel O'Neill d'un bassin avant qu'une larve goa'uld soit rentrer dans sa poche symbiotique, ceux-ci réalisèrent que l'officier militaire ne possédait plus de système immunitaire. Teal'c suggéra alors de le placer dans le sarcophage goa'uld pour le guérir et annuler les effets du dispositif de création de poche symbiotique.

Ainsi, quelques minutes plus tard, le colonel O'Neill fut complètement guéri par le dispositif goa'uld sous le regard furieux de la déesse Hathor.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Cultures