Acide Tal'vak

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Acide Tal'vak
Culture(s)
Goa'uld
Type
Instrument de torture

Présentation

L'acide Tal'vak est une substance de couleur jaune orangée très corrosive utilisée par les Goa'ulds, et notamment par le Grand maître Ba'al pour torturer et soutirer des informations auprès d'éventuels prisonniers.

Fonctionnement

Utilisé comme instrument de torture par le seigneur Ba'al, l'acide Tal'vak est un liquide extrêmement dangereux et corrosif. Il est produit par l'écrasement de larves de symbiotes goa'ulds, et est conservé dans une fiole en verre munie d'un bec verseur.

Ainsi, à l'aide d'un champ de gravité artificiel, le seigneur Ba'al place sa victime sur une grille de tel façon que l'acide puisse s'écouler et tomber directement sur le sujet. Cette substance ronge alors la chair et cautérise la plaie au fur et à mesure, traversant ainsi un corps humain de part en part. Bien que l'acide Tal'vak met un certain temps à traverser un corps, celle-ci provoque une immense douleur chez la victime.

De plus, une petite partie de l'acide pénètre dans le flux sanguin à travers les veines et brûle les organes vitaux de l'intérieur, provoquant une douleur et une mort atroces, un effet similaire à celui de l'écrasement d'un symbiote goa'uld dans la poche ventrale d'un Jaffa.

Néanmoins, Ba'al possède également un antidote qui neutralise les effets de l'acide Tal'vak et apaise la brûlure, une récompense pour les prisonniers qui acceptent de répondre à ses interrogations.

Histoire

Peu de temps après avoir fusionné avec le Tok'ra Kanan au cours de l'année 2002, le colonel O'Neill fut capturé sur une planète contrôlée par le Grand maître Ba'al et emprisonné à l'intérieur d'une forteresse goa'uld. Durant plusieurs jours, l'officier terrien fut torturé, tué puis régénéré dans un sarcophage par Ba'al qui l'interrogeait sans cesse sur sa présence sur la planète et sur l'identité du Tok'ra dont il avait servi d'hôte.

Maintenu immobilisé sur une grille à l'aide d'un champ de gravité artificiel, Ba'al fit tomber une goutte d'acide Tal'vak sur le colonel O'Neill afin de le torturer et de lui soutirer des informations. Le Goa'uld lui demanda le nom du Tok'ra avec qui il avait partagé son corps et les raisons de sa présence sur la planète. O'Neill résista quelques minutes à la douleur, mais il finit par céder et lui révéla le nom de Kanan.

Satisfait d'avoir enfin obtenu à une réponse à ses questions, Ba'al utilisa l'antidote sur le colonel O'Neill, neutralisant les effets de l'acide Tal'vak, avant de faire tomber l'officier terrien dans un profond abysse.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Cultures