Cellule de gravité

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Cellule de gravité
Culture(s)
Goa'uld
Type
Détention

Présentation

Ces cellules de détention furent utilisées par le seigneur goa'uld Ba'al dans le but de maintenir prisonnier un individu à l'aide de la gravité artificielle.

En 2002, le colonel O'Neill fut retenu prisonnier dans l'une de ces cellules par le seigneur Ba'al pendant plusieurs jours suite à sa fusion avec le tok'ra Kanan.

Fonctionnement

D'une longueur d'environ cinq mètres pour trois mètres de large, ces cellules de détention situées au sein d'un avant-poste secret goa'uld permettent de maintenir en captivité d'éventuels prisonniers avant qu'ils ne soient interrogées et torturés par le seigneur Ba'al dans le but de leur soutirer des informations importantes.

Placées à proximité d'une salle de torture et d'un sarcophage goa'uld, ces cellules ne possèdent pas de système de fermeture classique, tels que des portes ou des champs de force, contrairement aux geôles classiques, mais utilisent la gravité artificielle afin de maintenir les personnes en détention.

En effet, une fois le champ de gravité artificiel activé à l'aide d'un interrupteur, le prisonnier est alors irrémédiablement attiré de manière progressive vers le fond de la cellule qui devient le sol sur lequel celui-ci peut se déplacer, formant ainsi une sorte de puits.

Plusieurs bancs sont alors mis à la disposition des détenus jusqu'à ce que les Jaffas au service de Ba'al viennent les chercher pour un nouvel interrogatoire. Toutefois, lorsque le champ de gravité est désactivé, la personne prisonnier est alors attiré subitement sur l'une des parois de la cellule qui redevint le sol de cette dernière.

A noter que des flèches métalliques situées de chaque côté de la cellule, ainsi que dans le couloir, indiquent le sens vers laquelle la personne est attirée sous l'effet de la gravité.

Histoire

En 2002, peu de temps après sa fusion avec le tok'ra Kanan, le colonel O'Neill fut capturé sur une planète de la Voie lactée contrôlée par le seigneur Ba'al et emprisonné au sein d'un avant-poste secret puissamment gardé. Après avoir été torturé et tué par le Grand maître goa'uld au sujet de sa présence sur ce monde, le militaire terrien fut réanimé dans un sarcophage avant d'être conduit dans une cellule de détention munie d'un champ gravitationnel artificiel dans l'attente d'un prochain interrogatoire avec le seigneur goa'uld

Alors que le colonel O'Neill se retrouva irrémédiablement attiré au fond de la cellule par le champ de gravité artificielle, le docteur Daniel Jackson apparut à ses yeux afin de le réconforter et l'aider à connaître les raisons de sa présence au sein de cette forteresse goa'uld. Toutefois, étant incapable de lui venir en aide sans outrepasser les règles de non-ingérence, le docteur Jackson proposa au militaire terrien d'effectuer à son tour l'Ascension dans l'espoir d'échapper au seigneur Ba'al.

Néanmoins, au moment où le colonel O'Neill décida de trouver une autre solution d'évasion, les Jaffas au service du seigneur goa'uld vinrent le chercher pour un nouvel interrogatoire. Ces derniers désactivèrent alors le champ de gravité artificielle de la cellule de détention et le colonel O'Neill se retrouva subitement projeté contre une des parois de la pièce qui redevient le sol de cette dernière. Bien qu'étourdi par la violence du choc, les Jaffas emmenèrent alors l'officier terrien vers la salle de torture de Ba'al.

Plus tard, suite à un nouvel interrogatoire, suivi d'une énième résurrection, le colonel O'Neill fut reconduit au sein d'une cellule de détention. Alors que celui-ci eut une vision de Shallan, la jeune femme amoureuse de Kanan, l'officier terrien reçoit à nouveau la visite du docteur Jackson et le supplia de l'aider à s'enfuir de l'avant-poste goa'uld à l'aide de ses pouvoirs d'êtres élevés. Bien que le docteur Jackson tenta de le convaincre une fois encore d'effectuer l'Ascension, les Jaffas de Ba'al revint quelque temps plus tard chercher le colonel pour le conduire auprès de Ba'al.

Quelque temps plus tard, alors que le colonel O'Neill fut à nouveau reconduit en cellule et rejoint par le docteur Jackson, une attaque surprise l'avant-poste de Ba'al par le seigneur Yu coupa l'alimentation en énergie du champ gravitationnel de la cellule du colonel O'Neill, permettant à ce dernier de s'enfuir. Après avoir neutralisé l'un des Jaffas de Ba'al, le militaire terrien retrouva Shallan, emprisonnée dans une autre cellule, et parvint à s'échapper de l'avant-poste de Ba'al en compagnie de cette dernière.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie