Vaisseau Araignée

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Vaisseau Araignée
Culture(s)
Type de vaisseau
Vaisseau de transport
Taille
Plusieurs dizaines de mètres
Type de propulsion
Moteurs subluminiques / Hyperpropulsion

Présentation

Ce vaisseau en forme d'araignée, et entièrement composé de blocs de Réplicateurs, fut utilisé par Numéro 5 et le double du lieutenant-colonel Carter peu de temps après la destruction de la planète Hala.

D'une longueur de quelques dizaines de mètres, cet appareil fut rencontré à deux reprises par les membres de l'équipe SG-1 lors de l'invasion de la colonie asgarde sur Orilla, puis au cours de la bataille de Dakara.

Caractéristiques techniques

D'un diamètre variable allant de onze mètres à plusieurs dizaines de mètres, ces petits vaisseaux, dont la forme rappelle celle d'un Réplicateur géant sous forme d'araignée, sont composés de plusieurs millions de blocs, assemblés solidement les uns aux autres, et sont capables de s'assembler, ou se désassembler, très rapidement pour donner naissance à de nouvelles unités.

Ils sont équipés d'une paire de six pattes qui peuvent se déployer à plus de six mètres, leur permettant d'atterrir sur n'importe quel type de terrain tels que les zones boisées ou désertiques. Toutefois, lors du décollage du vaisseau, les pattes se rétractent vers l'intérieur du vaisseau, créant ainsi une unique masse cohérente qui limite ainsi les frictions atmosphériques.

Petits et maniables, les vaisseaux araignées réplicateurs sont capables de se mouvoir très rapidement dans l'espace ou l'atmosphère d'une planète grâce à de puissants propulseurs subluminiques. Ils sont équipés d'un système d'hyperpropulsion très performant capable d'ouvrir une fenêtre hyperspatiale à l'intérieur même de l'atmosphère d'une planète.

Toutefois, on ignore complètement si ce vaisseau est équipé d'armes ou de boucliers, de même que l'énergie utilisée pour la propulsion. Néanmoins, à l'instar des vaisseaux-mères réplicateurs, les vaisseaux araignées disposent d'un système de téléportation asgarde et d'une unique salle éclairée par une lumière blanche, dont les parois lisses sont composés entièrement de blocs réplicateurs.

Histoire

En 2004, suite à la transformation de la planète Hala en trou noir, un grand nombre de Réplicateurs dirigés par Numéro 5 parvinrent à contrecarrer la force gravitationnelle de la singularité et mirent le cap vers Orilla, la nouvelle colonie asgarde, en hyperespace à bord d'un vaisseau-mère. Toutefois, bien que cet appareil fut entièrement détruit par six vaisseaux de classe O'Neill, Numéro 5 utilisa ce petit vaisseau réplicateur et se posa furtivement à la surface d'Orilla, avec son bord le major Carter, permettant aux Réplicateurs d'infiltrer la colonie asgarde à la recherche de neutronium.

Quelque temps plus tard, alors que Numéro 5 plongea le major Carter dans une réalité virtuelle dans lequel celui-ci se fit passer pour Pete Shanahan, Thor parvint à pirater le système de communication des Réplicateurs et localisa la militaire terrienne à l'intérieur d'une structure bâtie par les Réplicateurs située à l'écart de la colonie. Ainsi, le colonel O'Neill, le docteur Jackson et Teal'c furent téléportés à plusieurs centaines de mètre de la position du vaisseau araignée, mais ils furent arrêtés par Numéro 5 qui menaça de tuer le major Carter s'ils n'arrêtaient de détruire ses congénères.

Alors que Thor chargea le rayon disrupteur à bord de son vaisseau, un grand nombre de Réplicateurs s'enfuirent de la colonie asgarde et se rassemblèrent pour former ce vaisseau araignée dans une zone densément boisée à la surface d'Orilla. Le major Carter, toujours prisonnière, convainquit alors Numéro 5 de la libérer, et celui-ci finit par se résigner. Après avoir téléporté le major à la surface d'Orilla, Numéro 5 s'enfuit à bord de ce vaisseau en ouvrant une fenêtre d'hyperespace dans l'atmosphère de la planète quelques secondes avant l'activation du rayon disrupteur par Thor.

Quelque temps plus, en 2005, au cours de la bataille de Dakara, un vaisseau araignée se posa à la surface de la planète près de la porte des étoiles et commença à se désassembler pour donner naissance à de nombreux Réplicateurs. Cependant, au moment où la situation devint critique, Jacob Carter parvint à achever le paramétrages de la super-arme des Anciens qui émit alors une puissante vague d'énergie détruisant instantanément le vaisseau araignée, ainsi que l'ensemble des Réplicateurs situés aussi bien à la surface de la planète qu'à bord des vaisseaux-mères goa'ulds en orbite.

Suite à l'anéantissement des Réplicateurs dans la Voie lactée, ce type de vaisseau ne fut plus jamais rencontré par les membres de l'équipe SG-1, et le personnel du SGC.

Épisodes reliés