Drone

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Drone
Type de vaisseau
Drone d'attaque automatisé
Taille
Variable
Armement
Canons à énergie
Type de propulsion
Moteurs subluminiques

Présentation

Les drones sont des appareils de défense automatisés créés par une civilisation inconnue technologiquement très avancée aujourd'hui disparue et programmés dans l'unique but de dénicher et détruire toute technologie avancée différente de la leur.

Contrôlés à distance par un vaisseau de commandement, ces petits vaisseaux sans pilote furent rencontrés pour la première fois par les membres de l'équipage du Destinée au cours de l'an 2010 dans une galaxie inconnue située à plusieurs milliards d'années-lumière de la Terre.

Ennemis aussi redoutables qu'impitoyables, ces appareils semblent exister en très grand nombre au sein de cette galaxie et n'hésitent pas à s'adapter face aux changements de situation, et à mettre en place de nouvelles stratégies pour venir à bout de leurs adversaires.

Caractéristiques techniques

Structure

De forme relativement arrondie, les drones possèdent une unique structure formant des sortes d'arches métallique reliées à un noyau central. Des boutons rouges situés au somment de l'appareil permettent d'accéder à un panneau de contrôle interne composé de cristaux d'énergie.

Bien que l'on ignore les dimensions exactes des vaisseaux de commandement, les drones possèdent une taille variable l'un des autres. Ainsi, certains de ces appareils sont aussi grands que la navette du Destinée tandis que les plus petits d'entre eux n'excèdent pas les deux mètres de long pour un mètre de hauteur.

Lorsque les drones sont en sommeil, ces derniers n'émettent aucune signature énergétique et apparaissent comme des débris spatiaux sur les détecteurs du Destinée. Toutefois, une fois activés, des lumières de couleur rouge apparaissent sur les contours du drone et celui-ci poursuit les instructions de sa programmation en attaquant les autres appareils.

Armement/Défense

Les drones sont équipés d'armes à énergétique à haute vélocité tirant des rayons incandescents de couleur bleue. Les tirs de ces appareils peuvent à la longue sérieusement endommagés les boucliers du Destinée et venir à bout de vaisseaux spatiaux tels que les vaisseaux ursinis, les poseurs de portes, ou encore les vaisseaux-mères nakais.

Toutefois, les drones ne possèdent aucun bouclier énergétique et sont donc extrêmement vulnérables aux tirs de riposte des canons à énergie du Destinée, d'un lance-roquette lucien ou de nombreux tirs d'armes à feu terriennes. Néanmoins, ces appareils comptent avant tout sur leur supériorité numérique et leur vitesse pour venir à bout de leur adversaires.

De plus, ces appareils étant programmés afin de mener leur mission en détriment de leur propre survie, les drones n'hésitent pas à se sacrifier lorsque leurs armes énergétiques ne semblent provoquer aucun dégât au vaisseau ennemi. Cette manœuvre extrême permet néanmoins d'infliger de sérieux dégâts à la coque des autres vaisseaux et ainsi d'obtenir une victoire à l'arraché.

Propulsion

Les drones sont capables de se mouvoir très rapidement aussi bien dans l'espace qu'à l'intérieur de l'atmosphère d'une planète à l'aide de puissants propulseurs subluminiques qui font de ces appareils des chasseurs très maniables et redoutables.

Toutefois, n'étant pas équipé de système d'hyperpropulsion, ces appareils comptent sur leurs vaisseaux-mères afin de voyager sur de longues distances à travers l'espace. Ainsi, plusieurs centaines de drones inactifs sont directement posés sur la coque du vaisseau puis sont déployés par dizaines dans l'unique but de mener à bien leurs objectifs.

Communications

Les drones communiquent entre eux et reçoivent leurs directives d'attaques par le biais de messages subspatiaux transmis par les vaisseaux de commandement.

Ce signal étant propre à chaque vaisseau de transport, un vaisseau de commandement ne peut pas contrôler les drones appartenant à un autre vaisseau-mère, et lorsque celui-ci est détruit, les drones s'arrêtent de fonctionner et restent inactifs à travers l'espace.

Toutefois, ce lien subpatial peut être néanmoins interrompu par un système de brouillage durant un court laps de temps, de l'ordre de quelques secondes. Une fois ce délai passé, les drones parviennent à s'adapter au brouillage et parviennent à se réactiver.

Bien que l'on ignore la portée de ce signal entre les drones et leur vaisseau-mère, celui-ci semble être assez étendu, de l'ordre d'un système solaire par exemple.

Intelligence artificielle

Crées pour détruire toute technologie différente de la leur, les drones sont doués d'une intelligence artificielle relativement développée et sont capables d'interagir ensemble pour mettre en place des stratégies pour venir à bout de leurs ennemis.

Obéissant à une unique directive d'attaque, les drones possèdent néanmoins un langage informatique et une programmation très complexe. Cette dernière est complétée par un logiciel de reconnaissance ami ou ennemi fourni à la base par leur vaisseau de commandement qui leur indique les cibles à détruire.

Néanmoins, ce logiciel peut toutefois être réécrit une fois le vaisseau-mère détruit pour implanter de nouvelles directives dans leurs programmations et ainsi prendre le contrôle de leurs systèmes.

Histoire

Les drones furent construits par une race alien technologiquement très avancée il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années, dans la galaxie de Novus dans le but de mener une guerre sans pitié contre un ennemi inconnu. Néanmoins, ces civilisations extraterrestres finirent toutes deux par disparaître, mais leurs armes de guerre restèrent actives et continuèrent leur mission avec acharnement, celles pour laquelle elles avaient été créées, à savoir dénicher et détruire toute technologie avancée différente de la leur.

Ainsi, durant de nombreuses années, les drones, et leurs vaisseaux-mères restèrent en sommeil dans l'immensité de l'espace et ne furent réveillés que bien plus tard par un peuple d'extraterrestres pacifiques appelé les Ursinis. Ces derniers découvrirent l'existence des drones par hasard et provoquèrent accidentellement leur réveil. Depuis ce jour, les Ursinis luttèrent contre ces machines de défense automatisées, et subirent de lourdes pertes durant ce combat, dont la destruction de plusieurs de leurs vaisseaux-mères, ainsi qu'une de leur colonie.

Plusieurs années avant l'arrivée des membres du Destinée dans la galaxie de Novus, un vaisseau de commandement parvint à découvrir l'existence d'une colonie novusienne, probablement attiré par les technologies avancées utilisées par les habitants. Ce vaisseau-mère commença alors à déployer une armée de drones qui anéantit les signes de technologies à la surface de ce monde. Étant incapables de se défendre contre ces machines, de nombreux habitants furent massacrés et les parties les plus modernes de la ville novusienne furent complètement dévastées. Toutefois, bien que les combats furent terminés, plusieurs drones restèrent en sommeil parmi les ruines de la ville novusienne en attendant le signe d'une quelconque activité à la surface de la planète.

Quelque temps plus tard, en l'an 2010, suite à la découverte d'une source d'énergie lointaine provenant d'une zone en marge du tracé prévu par les poseurs de portes, les membres de l'équipage du Destinée mirent le cap vers ces coordonnée situées à une journée de voyage en VSL et émergèrent au beau milieu d'un champ de débris spatiaux. Alors que le docteur Rush remarqua qu'un des vaisseaux était similaire à celui qu'il avait visité avec le colonel Young quelque temps auparavant, ce dernier autorisa le lieutenant Scott, le sergent Greer et Adam Brody à utiliser une navette pour l'explorer. Toutefois, au cours de leur voyage, ces derniers passèrent à proximité d'un drone en sommeil qui finit par se réactiver. Ainsi, au moment où Eli réalisa que l'ensemble de la flotte ursini fut entièrement anéantie par de petits vaisseaux spatiaux, de plus en plus de drones se remirent en fonction et se dirigèrent à toute vitesse vers le Destinée.

Quelques instants plus tard, le vaisseau ancien fut alors attaqué par une armée de drones et commença de subir de nombreux dégâts. Bien que l'équipe du lieutenant Scott parvint à revenir à bord du Destinée, celui-ci ne fut incapable de repasser en VSL, ses moteurs étant endommagés par les tirs des drones, le laissant à la merci des assauts ennemis. Alors que tout semblait perdu, le poseur de portes piloté par les Ursinis sortit de VSL et le colonel Telford ordonna à l'équipage du Destinée de les suivre vers l'étoile la plus proche à l'aide des moteurs subluminiques. Ainsi, sous l'effet de la chaleur, les drones qui poursuivaient le Destinée furent instantanément détruits, permettant à l'équipage du vaisseau ancien de leur échapper temporairement.

Peu de temps après ce sauvetage inattendu, l'équipage du Destinée apprit que les drones étaient des armes automatisées contrôlées à distance par un vaisseau-mère qui leur donnait les directives d'attaque. Les Ursinis demandèrent alors l'aide des Terriens afin de détruire le vaisseau de commandement des drones et ainsi leur permettre de contacter leur colonie en toute sécurité. Cependant, bien que le Destinée fut capable d'effectuer un saut couplé en VSL à l'aide du poseur de portes malgré l'état de ses boucliers, les Ursinis trahirent la confiance des Terriens en décélérant prématurément pour attaquer le vaisseau de commandement. L'équipage du Destinée fut alors contraint d'engager le combat contre toute une flotte de drones sans avoir la possibilité de s'enfuir en vitesse supra-luminique.

Alors que le Destinée subit de plein fouet les assauts des drones, Chloe parvint à s'échapper de ses quartiers personnels et envoya un message aux Nakais pour signaler la position du vaisseau ancien. Quelques instants plus tard, trois vaisseau-mères aliens émergèrent de l'hyperespace près du champ de bataille spatial et une partie des drones se dirigea vers cette nouvelle cible, permettant de diminuer les attaques des machines automatisées contre le Destinée. Au même instant, Eli découvrit que les drones communiquaient entre eux par le biais de message subspatial et suggéra de brouiller temporairement leurs communications afin d'atteindre leur vaisseau-mère. Une fois son plan mis à exécution, les drones s'immobilisèrent dans l'espace, permettant à l'équipage du Destinée d'obtenir un fenêtre de tir pour détruire le vaisseau de commandement. La destruction de ce dernier neutralisa l'ensemble de son armée de drones, qui devint complètement inactif dans l'espace.

Cependant, peu de temps après la destruction du vaisseau de commandement, les Ursinis tentèrent de contacter leur colonie, mais ces derniers reçurent en retour un langage robotique provenant d'un autre vaisseau de commandement, révélant par la même occasion la position du poseur de portes et celle du Destinée. N'ayant que peu de temps pour remettre le vaisseau ancien en état avant pour la prochaine bataille, Lisa Park proposa de brouiller les communications subspatiales des drones de manière permanente et Eli suggéra de récupérer l'un des plus petits à l'aide de la navette pour l'étudier et comprendre leur technologie. Après avoir obtenu l'accord du colonel Young, le lieutenant Scott, le sergent Greer et Lisa Park s'équipèrent de combinaisons de protection pour récupérer un des drones inactifs dans l'espace à l'aide de la navette.

Une fois de retour à bord du Destinée, Eli Wallace, le docteur Volker et Adam Brody commencèrent à étudier le drone et parvinrent à décoder le langage fondamental de cet appareil. Cependant, au moment où le docteur Rush et Eli tentèrent de brouiller de manière permanente le signal subspatial des drones, le second vaisseau de commandement émergea de l'hyperespace et déploya une nouvelle de vague à l'assaut du Destinée. Toutefois, au moment où le vaisseau ancien commença à subir de nombreux dégâts, Eli parvint à découvrir un logiciel de reconnaissance des drones et proposa de reprogrammer les drones inactifs du premier vaisseau-mère pour attaquer ceux du deuxième groupe et ainsi leur donner une chance de pouvoir passer en VSL.

Cependant, alors que la bataille fit rage, le vaisseau-mère nakai réussit à passer en hyperespace et les drones qui l'attaquaient se rabattirent alors vers le Destinée. Tandis que la situation devint critique à bord du vaisseau ancien, les Ursinis à bord du poseur de portes mirent le cap vers le vaisseau de commandement et offrirent aux membres de l'équipage du Destinée une diversion, permettant à Eli et au docteur Rush de réactiver la première vague des drones. Ces derniers se réactivèrent alors à travers l'espace et commencèrent à s'attaquer les drones du second groupe. Ainsi, pendant que les machines se détruisirent mutuellement, les membres de l'équipe furent capables de réparer les boucliers du Destinée et passèrent rapidement en VSL pour échapper aux drones et à leur vaisseau-mère.

Plusieurs semaines plus tard, peu de temps après être sorti de vitesse supra-luminique, le Destinée fut attaqué par une petite escadrille de drones contrôlée à distance par un vaisseau de commandement. Bien que l'équipage parvint à vaincre facilement ces machines, le vaisseau-mère des drones apparut très rapidement sur les détecteurs du vaisseau ancien et se dirigea vers sa position. N'étant pas préparé à mener un combat spatial, les membres de l'équipe décidèrent de le distancer à l'aide des propulseurs subluminiques en attendant le prochain saut VSL prévu dans plus de deux heures.

Entre-temps, pensant que les drones étaient parvenus à pister le Destinée grâce à celui que l'équipage avait conservé pour être étudier, le colonel Young demanda au docteur Rush et à Eli de se débarrasser de ce dernier en l'éjectant dans l'espace. Le drone inactif fut alors transporté jusqu'à un sas d'éjection puis détruit par un tir d'armes à énergie. Néanmoins, le Destinée ayant désactivé ses moteurs subluminiques pour éviter la surchauffe, le vaisseau de commandement finit par le rattraper et lança alors une armée de drones à la poursuite du vaisseau ancien. Bien que celui-ci subit de nombreux dégâts, le docteur Rush dirigea alors toute la puissance vers les boucliers du Destinée et ce dernier passa peu de temps après en vitesse supra-luminique, échappant ainsi aux tirs ennemis.

Quelque temps plus tard, lorsque Camille Wray et plusieurs autres membres de l'équipage du Destinée revinrent sur la planète du campement novusien, un escadrille de drones attaqua alors la planète en détruisant toute forme de technologie, forçant les habitants à s'enfuir par la porte des étoiles. Cependant, au même moment, un vaisseau de commandement sortit de l'hyperespace à proximité du Destinée et envoya une armée de drones à l'assaut du vaisseau ancien. Néanmoins, au cours de l'évacuation du campement, l'un des drones tira sur la porte des étoiles et la connexion avec le Destinée fut instantanément interrompue. Ne parvenant pas à ouvrir un nouveau vortex, le colonel Young ordonna aux docteurs Volker et Park de fuir les combats et de passer en VSL pour échapper aux drones et à leur vaisseau de contrôle.

Plus tard, le docteur Rush, à bord du vaisseau ancien, et Eli, restés bloqués sur la planète, parvinrent à la conclusion que les drones, ainsi que leurs vaisseaux de commandement, étaient parvenus à détecter l'activation des portes des étoiles, la formation d'un vortex provoquant une énorme perturbation à travers le subespace environnant. En effet, les vaisseaux de commandement des drones étaient capables de pister le Destinée à chaque fois que ce dernier sortait de VSL et que l'équipage utilisait la porte des étoiles pour se ravitailler sur d'autres mondes. Ainsi, le colonel Young décida de suspendre temporairement les explorations interplanétaires pour éviter d'être repéré par les drones.

Cependant, plusieurs semaines plus tard, au moment où le Destinée contourna une géante gazeuse afin de se diriger vers une naine rouge et pouvoir se recharger au cœur de cette dernière, les membres de l'équipage furent surpris de découvrir qu'un vaisseau de commandement et son armada de drones leur barraient l'accès à l'étoile. Alors que l'équipage du Destinée tenta de les contourner, le vaisseau-mère et ses drones manœuvrèrent également pour rester entre le vaisseau ancien et la naine rouge. Devant les recommandations du docteur Rush, le colonel Young ordonna alors de fuir les combats et de passer en vitesse supra-luminique.

Après avoir réalisé que les vaisseaux de commandement des drones menèrent un blocus autour de toute les naines rouges sur la trajectoire du Destinée, les membres de l'équipage décidèrent d'évacuer temporairement le vaisseau ancien, le temps que celui-ci se recharge en énergie dans la couronne d'une supergéante bleue. Cependant, au cours de l'exploration d'une ancienne ville novusienne, les équipes du lieutenant Scott et du sergent Greer furent alertés par un bruit mécanique et eurent juste le temps de se mettre à couvert en réfugiant à l'intérieur d'une boutique de chaque côté de la rue avant l'arrivée d'un drone. En effet, attiré par les signaux radio, celui-ci survola la rue commerçante puis patrouilla devant les magasins utilisés comme cachettes par les membres des équipes d'exploration avant d'être rejoint par un autre drone à la tombée de la nuit.

Cependant, suite au passage d'un drone au-dessus du hangar abritant la porte des étoiles, le docteur Morrison céda à la panique et tenta de composer les coordonnées d'une porte des étoiles. Cette tentative d'activation attira instantanément l'un des drones patrouillant dans la rue commerçante, mais au moment où le lieutenant James prévint le lieutenant Scott par radio de la situation, le drone restant tira dans le magasin à l'intérieur duquel ce dernier se trouvait. C'est alors que le sergent Greer sortit de sa cachette et commença à tirer avec son arme à feu sur le robot. Bien que celui-ci riposta, Greer, aidé par le lieutenant Scott et le colonel Young, parvint à neutraliser le drone et retourna vers le site de la porte des étoiles avec les membres de son équipe.

Quelques instants plus tard, le lieutenant James attira le dernier drone près de l'entrepôt de la porte à l'aide des signaux radio et Varro le détruit avec un lance-roquette lucien peu de temps avant le retour des équipes d'exploration. Néanmoins, bien que les deux drones furent neutralisés, les membres de l'équipage furent surpris d'entendre un nouveau bruit sourd et mécanique et le colonel Young ordonna l'évacuation immédiate de la planète une dizaine de minutes avant l'heure de retour prévue à bord du Destinée. Alors que les membres de l'équipage traversèrent la porte, le colonel Young assista en compagnie du lieutenant Scott, du sergent Greer et de Varro à l'arrivée imminente du vaisseau-mère des drones près de leur position. Les quatre membres de l'équipe décidèrent alors de fuir les lieux au plus vite et traversèrent rapidement la porte des étoiles.

Quelque temps plus tard, lorsque le docteur Rush et Eli Wallace découvrirent avec stupeur que toutes les portes des étoiles sur l'itinéraire du Destinée étaient gardées par un vaisseau de commandement, ces derniers décidèrent de lutter contre l'un des vaisseaux-mères et parvinrent à renforcer les boucliers du vaisseau ancien contre les tirs d'énergie lancés par les drones en ciblant la gamme de fréquence de leur arme. Toutefois, bien que le Destinée sortit de VSL à proximité du vaisseau-mère, celui-ci eut le temps de lancer ses drones à l'assaut du vaisseau ancien qui ne subit alors quasiment aucun dégât. C'est alors que les drones changèrent de stratégie et certains d'entre eux commencèrent à s'écraser volontairement contre la coque du Destinée. Celui-ci subit alors à nouveau de nombreux dégâts jusqu'à ce que Greer détruise le vaisseau-mère, immobilisant du même coup son armada de drones.

Plus tard, lorsque Brody et Volker découvrirent qu'ils avaient besoin d'hydrure de palladium pour réparer les capsules de stase endommagées à bord du vaisseau, le docteur Lisa Part eut alors l'idée d'utiliser une des navettes du Destinée comme leurre pour attirer le vaisseau-mère hors de l'orbite de la planète choisie par l'équipage. Peu de temps après, le vaisseau-mère apparut près de la navette et envoya une petite armée de drones pour la détruire. Le docteur Rush pilota alors cette dernière à distance et effectua plusieurs manœuvres d'évitements pour esquiver les tirs d'armes à énergie lancés par les drones. Il ordonna ensuite à Eli de lancer la surcharge des moteurs de la navette et approcha cette dernière aussi près que possible du vaisseau-mère. L'explosion de la navette pulvérisa en même temps le vaisseau de commandement et provoqua l'arrêt immédiat de son armée de drones.

Suite à ces événements, on peut supposer qu'après le départ du Destinée, les drones, ainsi que leurs vaisseaux-mères, continuèrent de surveiller l'activation des portes des étoiles et poursuivirent leur mission avec acharnement à travers la galaxie de Novus.

Épisodes reliés