Endeavour

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Endeavour
Culture(s)
Terrien
Type
Navette
Longueur
37,24 mètres
Hauteur
17,25 mètres
Poids
68,50 tonnes

Présentation

L'Endeavour, désigné également sous le nom de OV-105, est la cinquième et dernière navette spatiale construite par les États-Unis et utilisée par la NASA pour l'envoi d'engins orbitaux.

Elle fut utilisée en 1998 dans le but de récupérer les membres de l'équipe SG-1, et Bra'tac, en orbite de la Terre suite à la destruction des vaisseaux-mères d'Apophis.

Caractéristiques techniques

D'une longueur de 37,24 mètres pour 17,25 mètres de hauteur, l'Endeavour est la cinquième et la plus récente navette spatiale de la NASA. Nommée d'après le navire commandé de l'explorateur James Cook, elle fut construite à partir de 1987 pour remplacer Challenger, perdue dans un accident l'année précédente.

Conçue à partir de certaines pièces de rechange des navettes Discovery et Atlantis, l'Endeavour fut lancée pour la première fois en 1992 dans le but de réparer un satellite de communication défaillant, et réalisa un total de 25 missions avant d'être définitivement retirée du service le 1er juin 2011.

D'un poids total d'environ 68,50 tonnes, cette navette peut accueillir un équipage de deux à huit personnes et peut opérer à une altitude comprise entre 185 et 1000 km. Elle est équipée de trois moteurs-fusées principaux Rocketdyne Block 2, exerçant chacun une poussée de 1,75 méganewton.

L'Endeavour peut transporter une charge utile d'environ 25 tonnes grâce à une soute de 18,3 mètres de long pour 4,6 mètres de large. Cette dernière lui permit notamment de placer en orbite le module Unity de la station spatiale internationale en décembre 1998.

À noter que la navette spatiale Endeavour est aujourd'hui exposée comme pièce de musée au centre des sciences de Californie à Los Angeles.

Histoire

En 1998, au cours de l'attaque de la Terre par le seigneur Apophis, la navette spatiale Endeavour fut lancée peu de temps après la destruction des deux vaisseaux-mères goa'ulds dans le but de récupérer les membres de l'équipe SG-1 et Bra'tac à bord de deux planeurs de la mort endommagés en orbite de la Terre.

Ainsi, arrivé à proximité des chasseurs extraterrestres, l'équipage de la navette prévint le centre de commandement de la NASA à Houston de la découverte des membres de SG-1. Les planeurs de la mort et l'équipe terrienne furent par la suite installés à l'intérieur de la navette américaine puis regagnèrent la surface de la Terre peu de temps après.

Épisodes reliés