"Mon" retour de Stargate

Répondre
Cowen
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 648
Inscrit : 26 oct. 2004, 19:05
Pays : France

"Mon" retour de Stargate

Message non lu par Cowen »

Hello,

Bon, il y a de plus en plus de chances que Stargate fasse son retour avec une quatrième série. Mais, vous l'imaginez comment, vous, cette série ?

Ci-dessous, voilà "mon" Stargate 4, comment j'imagine une nouvelle série que j'aimerais voir. N'hésitez pas à faire de même...

Cette nouvelle série, sobrement intitulée "Stargate Commands", se déroule principalement en Antarctique où une immense base a été construite pour accueillir le nouveau SGC, en coopération avec tous les pays membres du projet. Elle est alimentée par des ZPM, et dirigée par le Général Samantha Carter. Elle possède également quelques jumpers piqués à Atlantis, afin de faire quelques sorties spatiales discrètes lorsqu'une menace approche.

L'équipe principale est dirigée par un colonel, inconnu jusque là. Mais le personnage principal, qui rejoint l'équipe dans le premier épisode, est un capitaine qui se trouve être la petite-fille de Hammond et doit constamment se battre avec l'image de son illustre ancêtre. Vala Mal Doran et Aziru, l'ancien hôte de Ba'al ayant rejoint le programme, complètent l'équipe et servent d'experts en archéologie et sciences.

Au cours de la première saison, il arrive souvent que les personnages se déplacent en jumper sur Atlantis, qui est toujours dans le Pacifique, et toujours gouvernée par Woolsey. Atlantis est le lieu où se déroulent les missions dans Pégase, alors que le SGC ne s'occupe que de la voie Lactée. Sheppard y dirige toujours une équipe, avec Ronon et Todd le Wraith, mais également un soldat Genii qui fait partie d'un accord entre les deux puissances. Daniel vit désormais sur Atlantis, mais ne fait pas partie d'une équipe. C'est dans son département qu'arrivent les reliques anciennes à analyser, même celles qui passent par le SGC - ce qui permet plusieurs aller-retours de nos héros entre les deux bases.

O'neill ne fait que très peu d'apparitions dans la série ; depuis qu'il est à la retraite, il est en couple avec Carter et intervient parfois comme consultant. Landry, désormais au Homeworld Command, est simplement mentionné. Mitchell, par contre, est bien plus présent ; en tant que commandant de l'Odyssée, il est parfois en soutien des équipes SG au sol, quand elles se trouvent être près de sa zone de patrouille... Teal'c également est récurrent, en temps que président de la nation jaffa libre, un allié sûr des terriens.

La série a l'originalité de nous faire vivre des épisodes avec l'équipe d'Atlantis, également. On y croise donc l'Alliance Louxienne, en paix fragile avec la Terre et les Jaffas, depuis un bref mais ravageur conflit faisant suite à l'attentat montré par Stargate Universe, et avec laquelle personne ne veut redémarrer la guerre, mais également les Wraiths, qui rêveraient de s'infiltrer sur Atlantis pour envahir la Terre...

Bien sûr, prévoir des apparitions de la part des Tok'ra, qui ont enfin crée une fleurissante civilisation, et certaines autres races historiques telles que les Unas, des Réplicateurs et même les Vanir, ces méchants Asgards de Pégase !
Atchoum
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 805
Inscrit : 29 juin 2005, 20:52
Pays : Suisse
Lieu : Valais - Suisse

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Atchoum »

Je trouverais bien d'avoir du retour des anciennes séries, mais sans trop s'appuyer là-dessus. Un peu de fan service mais sans plus.
Je trouve que s'ils se raccrochent trop à ce qui s'est déjà fait, certes ça nous plairaient à fond les fans, mais le nouveau public décrocheraient assez rapidement si il faut se regarder 17 saisons et 3 téléfilms pour comprendre ce qu'il se passe, et donc ce ne serait pas bon pour la nouvelle série sur le long terme. :ninja:
Après avec Wright qui écrirait des scripts pour les anciens acteurs, on les reverra, mais pour quel temps d'écran c'est à voir ;)

Mais après si on pouvait avoir une vraie conclusion à Atlantis et SG-U, ce serait le rêve. Autant pour Atlantis, quasi certain que ça en reparlera, mais pour Universe, ça sera bien compliqué je pense.
Quand je pense qu'à l'époque j'avais complètement décroché avant la fin d'Atlantis, et que maintenant j'en demande une fin :non2:
----------

*En recherche de nouvelle signature*

----------
Cowen
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 648
Inscrit : 26 oct. 2004, 19:05
Pays : France

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Cowen »

C'est sûr !

Bon, c'est pas trop le sujet mais moi, je trouve que la fin d'Atlantis est parfaite, et la pire chose qui pourrait se produire pour moi c'est qu'ils la renvoient dans Pégase ! On passe toute la série à nous expliquer que les Anciens, technologiquement supérieurs mais ivres de leur immense égo, se sont fait explosés par les Wraiths bien inférieurs et sont rentrés chez eux la queue entre les jambes... Qu'il arrive la même chose aux humains avec leurs gros sabots qui pensent pouvoir vaincre une race multimillénaire en s'appropriant la technologie des anciens, j'ai trouvé ça vraiment incroyable.
bounet
Avatar de l'utilisateur
Lieutenant Colonel
Lieutenant Colonel
Messages : 789
Inscrit : 07 juil. 2005, 00:57
Pays : France
Sexe : Masculin

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par bounet »

CITATION (Cowen - 05 juin 2021, 18:22)
Vala Mal Doran et Aziru, l'ancien hôte de Ba'al ayant rejoint le programme, complètent l'équipe et servent d'experts en archéologie et sciences.
Ça va être compliqué de faire apparaître Cliff Simon l'acteur qui joue l'ancien hôte de Ba'al, étant donné que l'acteur est décédé récemment. Mais dommage l'idée est bonne.

Pour ce qui est de la trame de la série, ça va être très dur d'écrire une suite à 17 saisons (353 épisodes), 2 téléfilm et le film, sans perdre les nouveaux qui vont essayer de regarder la série.

Personnellement, j'en n'ai aucune idée de ce qu'il faut faire, mais ce qui est sûr, c'est qu'il va y avoir forcément des déçu parmi les fans
Ma vie est un combat perpétuel, l'assaillant est minuscule, mais je gagnerai ! Que faire ? Juste essayer de ne pas baisser les bras.

"Fait de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité
Revanchiste
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 942
Inscrit : 22 juil. 2014, 18:00
Pays : France

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Revanchiste »

Certaines idées vont être dures à concrétiser, notamment un retour de l'hôte de Ba'al comme personnage (teasé à la fin de Continuum), même le temps d'un épisode, suite au décès de l'acteur :cry:

Surtout l'idée globale de "continuer" des séries en parallèle, je pense que c'est mort. SG-1, SGA et SGU sont mortes comme séries indépendantes. Je verrai plus une série globale où et le SGC (qu'il soit à Cheyenne Mountain, à McMurdo ou sur la lune, comme c'était teaser avec le coup de la base lunaire de Continuum), et Atlantis, et les autres éléments de la franchise (Destinée notamment) feraient partie d'un tout unique un peu comme SGU où interviennent Rodney, SG-1 (avec Carter qui intervient sur le terrain avec l'USS Hammond, O'Neill au Pentagone etc) et l'expédition Icare (même si cette dernière occupe 90% de l'écran évidemment), et on poursuit l'intrigue des Luciens.
Le problème avec ton idée de garder Atlantis sur Terre c'est que normalement les portes des étoiles ne peuvent pas fonctionner si elles n'ont pas une distance minimale. De mémoire la porte pégasienne de la super-ruche prenait le pas sur celle, plus archaïque, du SGC au moment où elle s'approchait de l'orbite lunaire, soit de l'ordre de 400,000 km, et dans SG-1 la porte Bêta faisait déjà bugger celle du SGC située à quelques milliers de km. Je ne sais plus si c'était le cas avec celle du vaisseau d'Apophis à la fin de saison 1/début saison 2 de SG-1. De plus, il faudrait que les ZPM d'Atlantis fournissent énormément d'énergie à la porte pour faire des aller-retour avec Pégase...
Ajouter un soldat Genii à l'équipe pourquoi pas, ça me rappelle la candidature d'un soldat russe à SG-1 dans la saison 8 dans le cadre d'une union diplomatique. Mais si ta version reprend plus de 10 ans après la saison 5 de SGA on peut aller plus loin encore. Après tout celle-ci laissait bien entendre que les pégasiens étaient enfin "unis" contre les Wraiths et que l'expédition tau'ri n'avait pas tant de légitimité que ça pour donner des ordres à une galaxie entière et pour occuper la cité des anciens. En toute logique, on verrait bien Atlantis devenir la capitale diplomatique d'une sorte d'ONU pégasienne, où siégerait un "conseil" avec Woolsey, un diplomate Genii etc, et chaque "puissance" aurait par exemple droit à ses propres équipes et pourquoi pas une équipe mixte (quoique sur 4 personnes l'équipe de Sheppard contient déjà 2 pégasiens). Mais pour ça il faudrait qu'elle soit bien rentrée dans Pégase, comme Stargate Extinction le prévoyait.

Jackson sur Atlantis : il était temps. La saison 5 de SGA le laissait penser après la dissolution apparente de SG-1 (jamais compris le sort de l'équipe après Continuum d'ailleurs), entre l'affectation de Carter en saison 4 sur Atlantis (donc 2008) puis sur le Hammond (donc 2009), le passage de Teal'c en fin de saison 4 puis celui de Jackson la saison suivante. C'est le seul destin logique pour Jackson en fait, ils ont du avoir recours à des running gags (Vala) pour le garder sur Terre puis à la menace ori.

Pour Teal'c je vois mal le titre de "président", je le trouve assez anachronique surtout dans une société qui semble avoir connu près de 10,000 ans de monarchie de droit divin et organisée selon une structure tribale, un héritage difficile à éradiquer à coup de "one man one vote" à l'américaine avec un président et des ministres. Le Conseil jaffa de Dakara ne semble pas démocratique mais représentatif d'autorités antérieures à la "Nation jaffa" (terme très vague) et composé d'anciens primats, de vieux sages ou héros de guerre au mandat indéterminé. L'un des bons points de la saison 9 était surtout de nous montrer qu'il ne suffit pas d'avoir participer à une rébellion pour accéder au poste suprême et que la "Nation" jaffa était en fait profondément divisée. C'est d'ailleurs bien plus intéressant si c'est un rival au pouvoir, quelque soit son titre et la durée de son "mandat", pour le bien du drama.
+ "un allié sûr des Terriens" ? la saison 9-10 était plutôt claire sur les relations entre la Tau'ri et les Jaffas. Les Soviétiques et les Anglo-saxons ont défait l'Allemagne mais ils n'était pas des "alliés sûrs" pour autant après la guerre. Une guerre tripartite entre Luciens, Jaffas et Tau'rii avec leurs propres ligues commerciales et militaires pour attirer à eux le plus d'alliés possibles est, je pense, un meilleur moteur narratif et dramatique, qu'une après-guerre pacifique.
CITATION Bon, c'est pas trop le sujet mais moi, je trouve que la fin d'Atlantis est parfaite
L'épisode situé dans une réalité parallèle est sans doute le meilleur de SGA oui :D , mais le final était bourré d'incohérences et renvoyer Atlantis sur Terre alors que les Wraiths menacent encore la galaxie de Pégase je vois mal en quoi c'est une bonne idée.
CITATION n passe toute la série à nous expliquer que les Anciens, technologiquement supérieurs mais ivres de leur immense égo, se sont fait explosés par les Wraiths bien inférieurs et sont rentrés chez eux la queue entre les jambes.. Qu'il arrive la même chose aux humains avec leurs gros sabots qui pensent pouvoir vaincre une race multimillénaire en s'appropriant la technologie des anciens, j'ai trouvé ça vraiment incroyable.
On voit ça tout le temps en sf, des races avec des milliers d'années d'écart technologique qui s'affrontent sur un pied d'égalité. La série explique vaguement ça en disant que les Wraiths ont été réveillés trop tôt, que la nourriture humaine n'est pas assez abondante et qu'ils ne peuvent pas retourner se coucher car les tau'ri représentent une menace capable de les tuer dans leur sommeil, provoquant une guerre civile. L'autre idée c'est que les Anciens étaient certes avancés mais pas très nombreux et surtout trop pacifistes après des milliers d'années sans faire de guerre (donc pas de réseau de défense, pas ou plus de vaisseaux de guerre et tous obsolètes, une population vieillissante accomplissant peu à peu l'Ascension et abandonnant les affaires de Pégase) et qu'a contrario les Wraiths ont évolué en claquant des doigts en copiant leurs technologies, réfugiés dans les marges du domaine lantien. La longueur de la guerre semble cependant écarter le coup de la Blitzkrieg à la Battlestar Galactica pour celle de la guerre industrielle de positions, et le fond industriel wraith aurait gagné sur le long terme grâce à leur nombre, à leurs usines/chantiers spatiaux etc. D'ailleurs je ne vois pas vraiment en quoi les Anciens sont tellement plus avancés à part les boucliers énergétiques et l'hyperdrive un peu plus rapide.
Pour les Tau'ri ils ont la technologie asgarde qui est plus avancée que celle des Wraiths... après bon l'incohérence majeure à ce niveau-là c'est le bond technologique tau'ri de plusieurs siècles en une décennie.

Personnellement, même si j'aime bien SGA, je l'ai toujours considérée comme un doublon accidentel de Stargate créé après la réécriture de l'épisode final de la saison 7 : une autre expédition, un autre SG-1, d'autres aliens qui utilisent les humains comme du bétail, d'autres planètes peuplées d'humains etc. J'ai toujours été d'avis qu'Atlantis aurait du être en Antarctique et rien de plus, pas de wraiths etc. Et de même le scénario original de The Lost City impliquait la révélation publique du programme, qui était je pense nécessaire pour tout un tas de raisons.
Mallozzi avait même confessé sur son site que sortir Atlantis de son isolement dès le début de la saison 2 était un regret personnel et qu'elle aurait du rester isolé, ce que SGU a su faire avec le Destinée en utilisant seulement les pierres de communication et un ou deux trajets accidentels par la porte (Telford), sans avoir un 304 qui fait la navette et qui apporte du matos à l'infini. Mais parallèlement j'avais adoré la fin de saison 1 et les premières secondes du Dédale... jusqu'à ce qu'ils commencent à téléporter des bombes nucléaires... (banaliser la technologie de téléportation au-delà des anneaux de transfert était d'ailleurs un autre des regrets de Mallozzi sur son site, à juste titre selon moi).
J'arrête ici le dérapage
avant que Zap et Chupeto
ne se retrouvent dans les parages
et ne me collent des avertos. biggrin.gif

[I]24/09/2015[/I]
Cowen
Avatar de l’utilisateur
Major
Major
Messages : 648
Inscrit : 26 oct. 2004, 19:05
Pays : France

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Cowen »

Merci pour ton retour !
Mon cerveau avait déjà oblitéré la mort de Cliff Simon. Je n'arrive pas à l'accepter sans doute :o

Bon sinon, j'ai oublié de dire que tout ça se passait bien sûr à notre époque, donc j'entendais bien que d'ici là, les relations terre/jaffa s'étaient réchauffées, et qu'ils étaient peut-être venus à la démocratie. C'est un peu court pour sortir d'un système tribal, mais la guerre contre Origine a sans doute laissé des traces qu'on a pas eu le temps de visualiser dans SG1.

J'aime beaucoup Atlantis aussi (et effectivement, je suppose beaucoup de choses réputées impossibles dans mon scénar', mais Stargate nous a habitué a magiquement rendre possible des trucs pourtant invraisemblable quelques saisons plus tôt :tongue: ) et je pense que quand on fait un premier spin-off, on a souvent tendance à faire un doublon pour garantir un public. C'est souvent au second spin-off qu'on tente quelque chose de nouveau. SGA ressemble beaucoup à SG1, mais en assumant une SF futuriste populaire à l'époque, là ou SG1 restait sur des bases "crédibles" ; je me rappelle encore que quand j'ai vu le Prométhée pour la première fois, ça m'a fait bizarre. Pourtant, fan de Star Trek, j'en étais pas à mon premier vaisseau spatial :D

D'ailleurs, puisque j'en parle, Star Trek TNG est un peu un doublon de Star Trek, à la façon qu'aura SGA de doubler SG1. Par contre, Deep Space Nine est très différent. J'ai adoré Deep Space Nine, et j'aurais bien aimé que SGU poursuive ; mais pour le coup, le spin-off différent n'a pas marché. Peut-être que SGU aurait mieux fait d'être un doublon de SG1, lui aussi...
Lefarcrieur
Avatar de l’utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 64
Inscrit : 15 mai 2021, 20:49
Pays : France
Sexe : Masculin

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Lefarcrieur »

C'est intéressant tout ça.
Pour ma part je vois bien également une sorte de base générale. Mais une idée me vient aussi. Je pense qu'il serait sympa que dans le contexte général, des réflexions sur la révélation de la porte des étoiles au grans public. Pas forcément dès le départ mais amener cette ouverture peu à peu. Ça ajouterait un peu de piment au background surtout si la série se passe bien à notre époque.
Revanchiste
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 942
Inscrit : 22 juil. 2014, 18:00
Pays : France

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Revanchiste »

CITATION SGA ressemble beaucoup à SG1, mais en assumant une SF futuriste populaire à l'époque, là ou SG1 restait sur des bases "crédibles" ; je me rappelle encore que quand j'ai vu le Prométhée pour la première fois, ça m'a fait bizarre. Pourtant, fan de Star Trek, j'en étais pas à mon premier vaisseau spatial
Je suis d'accord. On est passé du X-302 qui était proprement introduit (hybride avec un design stylé, même si les ailes paraissent un peu grandes comme celles d'un B2 ou d'un F117, limitations physiques dus à l'équation des fusées pour atteindre la vitesse d'échappement, échec de l'hyperdrive à Naquadriah etc, le plan visuel avec le 747 et les F-15 pour montrer le saut générationnel) à un truc de la taille d'un cuirassé en une demi-saison. :lol: Alors même que le X-302 était introduit comme un vaisseau autonome capable d'atteindre l'orbite et même d'aller en hyperespace, et équipé des fameux missiles à modulateurs de fréquence du X-301 pour affronter des vaisseaux mères aliens... ça permettait de donner une défense crédible à la Terre, au lieu d'avoir recours elle aussi à des vaisseaux-mères très chers, très longs à produire et surtout difficiles à cacher au public. Et là, boom, en fait on a l'USCSS Nostromo dans un hangar construit par on ne sait qui en on ne sait combien de temps.
Et encore le Prométhée était franchement OK (à part les téléporteurs magiques de la saison 8 qui m'ont toujours énervé) jusqu'à l'intro des Dédale. Ces derniers sont bien plus beaux et plus fonctionnels (à quelques détails près habituels, comme les vitres ou les hangars à sens unique :D ) mais sont juste trop gros et trop avancés pour être fabriqués en série à raison de 1 ou 2 par an. J'avais vraiment l'impression de voir Iron Man avec ses armures qui violent deux des trois lois de la thermodynamique et qui devraient changer le monde avec 500 ans d'avance si elles existaient.
C'est pour ça que je pense qu'ils auraient du révéler le programme et éviter les bonds technologiques trop rapides.
CITATION donc j'entendais bien que d'ici là, les relations terre/jaffa s'étaient réchauffées, et qu'ils étaient peut-être venus à la démocratie. C'est un peu court pour sortir d'un système tribal, mais la guerre contre Origine a sans doute laissé des traces qu'on a pas eu le temps de visualiser dans SG1.
Tu dis ça comme si la démocratie était un but à atteindre, la finalité logique d'une société. Peut-être que le logiciel culturel jaffa est hermétique à ce concept et qu'ils vivent très bien sans, à l'instar de sociétés comparables sur Terre. A fortiori si c'est le modèle sociopolitique rival que les Tau'ri exportent diplomatiquement. Après on pourrait voir apparaître des réformistes démocrates parmi les nombreux modèles de société que la Nation jaffa doit choisir. Idem avec la religion des Ori, il devrait encore rester des vestiges d'Ilac Renin et autres théocraties parmi les jaffas même si encore une fois les échelles de temps sont ridicules. Il a fallut trois siècles au christianisme pour s'imposer sur une Méditerranée romanisée en pleine éclatement (donc comparable à un empire goa'uld déclinant avec ses guerres civiles, ses rébellions, ses invasions aux marges) mais il faut "à peine quelques mois" à Adria pour convertir toute une galaxie.

Bon après la grande spécificité de Stargate c'est quand même les portes des étoiles qui permettent à une administration d'envoyer ses magistrats et ses fonctionnaires (ses collecteurs d'impôt, ses services de poste, ses juges, ses prévôts et, ici, ses prêtres) sur n'importe quelle planète de son domaine simultanément grâce au réseau des portes qui annule virtuellement la distance. Donc la rumeur d'une défaite, images vidéos à l'appui, comme la superporte prendra quelques heures à arriver sur des planètes très éloignées et à créer un vent de panique et de conversion. Ajouter au fait que la galaxie à l'air d'être dangereusement sous-peuplée et que les sociétés sont concentrées autour de leur porte des étoiles et on arrive à expliquer ces temps très courts pour autoriser des changements de diverses natures mais de grande ampleur (conversions à une religion ou une idéologie, comme le polythéisme du Livre des Origines qui s'impose en 1 saison et demi (18 mois) ou la doctrine "théosceptique" de Teal'c et Bra'tac qui prendra près de 8 ans à se diffuser (et encore 8 ans c'est assez long sachant qu'avant l'invasion réplicateur les rebelles n'ont que 3 Ha'tak, sortis de nulle part au demeurant, donc ça reste une évolution crédible), ou progrès techniques fulgurants comme la Tau'ri).
J'arrête ici le dérapage
avant que Zap et Chupeto
ne se retrouvent dans les parages
et ne me collent des avertos. biggrin.gif

[I]24/09/2015[/I]
Atchoum
Avatar de l’utilisateur
Colonel
Colonel
Messages : 805
Inscrit : 29 juin 2005, 20:52
Pays : Suisse
Lieu : Valais - Suisse

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Atchoum »

CITATION (Revanchiste - 05 juin 2021, 23:39)
Je suis d'accord. On est passé du X-302 qui était proprement introduit (hybride avec un design stylé, même si les ailes paraissent un peu grandes comme celles d'un B2 ou d'un F117, limitations physiques dus à l'équation des fusées pour atteindre la vitesse d'échappement, échec de l'hyperdrive à Naquadriah etc, le plan visuel avec le 747 et les F-15 pour montrer le saut générationnel) à un truc de la taille d'un cuirassé en une demi-saison. :lol: Alors même que le X-302 était introduit comme un vaisseau autonome capable d'atteindre l'orbite et même d'aller en hyperespace, et équipé des fameux missiles à modulateurs de fréquence du X-301 pour affronter des vaisseaux mères aliens... ça permettait de donner une défense crédible à la Terre, au lieu d'avoir recours elle aussi à des vaisseaux-mères très chers, très longs à produire et surtout difficiles à cacher au public. Et là, boom, en fait on a l'USCSS Nostromo dans un hangar construit par on ne sait qui en on ne sait combien de temps.
Ils avaient pas justifiés en disant qu'ils s'étaient basés sur la squelette de vaisseau construit dans l'épisode Nightwalkers ?
Mais oui, ça sortait un peu de nulle part :rolleyes:
----------

*En recherche de nouvelle signature*

----------
Burzum
Avatar de l’utilisateur
Brigadier Général
Brigadier Général
Messages : 1070
Inscrit : 22 avr. 2005, 22:36
Pays : Suisse

Re: "Mon" retour de Stargate

Message non lu par Burzum »

CITATION (Atchoum - 06 juin 2021, 09:32)
CITATION (Revanchiste - 05 juin 2021, 23:39)
Je suis d'accord. On est passé du X-302 qui était proprement introduit (hybride avec un design stylé, même si les ailes paraissent un peu grandes comme celles d'un B2 ou d'un F117, limitations physiques dus à l'équation des fusées pour atteindre la vitesse d'échappement, échec de l'hyperdrive à Naquadriah etc, le plan visuel avec le 747 et les F-15 pour montrer le saut générationnel) à un truc de la taille d'un cuirassé en une demi-saison. :lol: Alors même que le X-302 était introduit comme un vaisseau autonome capable d'atteindre l'orbite et même d'aller en hyperespace, et équipé des fameux missiles à modulateurs de fréquence du X-301 pour affronter des vaisseaux mères aliens... ça permettait de donner une défense crédible à la Terre, au lieu d'avoir recours elle aussi à des vaisseaux-mères très chers, très longs à produire et surtout difficiles à cacher au public. Et là, boom, en fait on a l'USCSS Nostromo dans un hangar construit par on ne sait qui en on ne sait combien de temps.
Ils avaient pas justifiés en disant qu'ils s'étaient basés sur la squelette de vaisseau construit dans l'épisode Nightwalkers ?
Mais oui, ça sortait un peu de nulle part :rolleyes:
Non je crois que c'était juste une couverture pour éviter de parler du programme porte des étoiles, genre c'est juste un projet indépendant on a tout fait tout seul comme des grands :sweat: . On l'a pas revu le vaisseau de cet épisode je crois, fort dommage d'ailleurs!
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit