Les médias

helpdesk
Avatar de l’utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 257
Inscrit : 09 sept. 2009, 16:57
Pays : France

Les médias

Message non lu par helpdesk »

Bonjour à tous,
Il y a un sujet que j'avais envie d'aborder avec du monde, mais je ne savais pas vraiment où sur internet, et la réponse s'est imposé d'elle-même : ici évidemment, car les discutions, et les intervenants ont toujours quelque chose intéressent à dire :-)

Avant de commencer à parler de ce sujet, je viens de relire la charte, et je n'ai rien vu en ce qui concerne la politique. Alors bien que ce ne soit pas le sujet que je vais aborder, il est possible que ce sujet frôle parfois avec des considérations politiques. Alors je tiens à mettre les choses au clair tout de suite, je ne prendrais aucun parti dans mon développement, et je vais tenter de rester neutre.

Depuis un moment déjà, je suis interloqué par les médias en générale, que ce soir radio, TV, journaux. Dans ma conception des choses, un journaliste ce doit de rapporter des faits, et rien que cela. Pourtant très régulièrement, voir tout le temps, ils s'autorisent à commenter l'actualité. Que ce soit dans les actualités françaises ou étrangères d'ailleurs. Ils invitent le lecteur (auditeur) à penser comme eux, au lieu de se faire leurs propres opinions.

Sur la forme, l'histoire de M Fillon est un bon exemple ( Je ne parlerais que dans la forme, la vision du journaliste. Pas le fond de l'affaire, car je n'en ai rien à faire, ce monsieur est peut-être coupable ou innocent ce n'est pas le débat que je veux lancer ) : J'ai remarqué, comme surement beaucoup de personne, que depuis les "révélations" du canard, la plupart des journaux, avait dérogé une partie de leurs équipes, pour la consacrer à la recherche (l’enquête comme dissent certain) de nouveau faits à ressortir à leurs lecteurs. C'est cette insistance que je trouve étrange. Car à partir du moment où l'on cherche à créer une accumulation de fait (avéré ou non) l’opinion publique se fait une idée. Plus il y a répétitions et écho dans les médias, plus l'idée se fait clair dans la tête des gens.

Là ou je veux en venir, c'est le pouvoir qui est dans les mains des médias, au final, ils se décrivent parfois comme un contre-pouvoir par rapport aux politiques. Hors de mon point de vue, ils sont bien plus que çà, car ils font monter ou descendre n'import qui comme bon leur chantent. Typiquement par exemple si je me reporte à ce site : Candidat 2017 , seulement certains sont visibles dans les médias.

Le sujet est extrêmement vaste, difficile même à lancer sur un seul post, il y aurait beaucoup de choses à dire (Liberté de la presse, neutralité, audience pendant les événement grave, financement du média, anonymat des sources, choix de divulgué des informations privés aux lecteurs plutôt que directement à la police etc).

Après je ne veux pas tomber dans la caricature des médias, ou même inventer de théorie du complot complément ridicule. Seulement avec tout çà, je trouve qu'il est difficile de se tenir au courant de l'actualité de manière fiable, j'ai essayé beaucoup de médias différents, de trouver de l'information neutre, et si possible sans transformations. (Même directement sur le site de l'AFP, c'est déjà du contenu altéré) Avez-vous une bonne source d'information ? Ou alors vous vous faite votre sauce un peu partout ?

Merci de m'avoir lu, en espérant que ce sujet sera intéressant et restera neutre.
Si comme moi, vous et l’orthographe çà fait deux...
... utilisez : www.scribens.fr
brian norris
Avatar de l’utilisateur
Général et vainqueur des pronos foot 2015
Messages : 2886
Inscrit : 06 avr. 2010, 16:11
Pays : France
Lieu : L.A.

Re: Les médias

Message non lu par brian norris »

La démocratie repose sur trois piliers.

Un ensemble de libertés fondamentales:
-Un vote libre, ce qui implique un pluralisme politique, et un système de désignation garantit par la loi et l'État (vote personnel et secret, dispositif anti-fraude etc.)

-La liberté d'opinion et d'expression dans le respect de la loi (à savoir l'exclusion de thèses racistes, xénophobes, d'appels à la violence etc.).

Une société constituée d'individus doté d'esprit critique:
-Une éducation gratuite, obligatoire et à même de donner au citoyen un ensemble de savoir et un esprit critique de base (c'est l'objectif en tout cas).

Un ensemble de contre-pouvoirs:
-Un premier contre-pouvoir à même d'empêcher un homme politique de saper l'État de Droit et d'effectuer une tyrannie, la Justice.

-Un deuxième contre-pouvoir censé garantir la représentation des citoyens et la pluralité des opinions politique, le Parlement.

-Un troisième contre-pouvoir censé permettre d'apporter de l'information au citoyen, de débusquer les fraudes et les non-dits des hommes politiques, la Presse.


L'objectivité n'existant pas par nature et la Démocratie reconnaissant la liberté d'expression et d'opinion, il est tout à fait normal qu'un organe de presse (journal papier, radio, tv, site internet etc.) dispose d'une ligne éditoriale qui lui est propre et qu'il en contrôle l'usage comme bon lui semble. De fait, il est normal et souhaitable, par exemple, qu'un journal puisse diffuser des éditoriaux comme bon lui semble. Il peut même appeler à voter pour un homme politique sans aucun soucis. Ce qui est n'est anormal, c'est le non respect de principes déontologiques: respect de l'anonymat des sources, vérification de l'information, recoupage, non usage de la diffamation etc.

Ainsi, un journal qui réalise une enquête sur un homme politique, révèle aux yeux de la population des informations dont personne n'avait connaissance, cela n'est pas un problème démocratique, bien au contraire. C'est la raison même d'un journal, informer. Et en aucun cas, la prise de position d'éditorialistes, ne constitue un quelconque manquement.

À l'inverse, diffuser de manière volontaire ou involontaire (par négligence ou médiocrité) des faits non vérifiés, faux, dans n'importe quel but, est un manquement flagrant qui fragilise la Démocratie. C'est le cas des Fake News sur Internet par exemple.
"Sais-tu que Flaubert voulait écrire un roman sur le néant? S'il t'avait connue, on aurait eu un grand livre. Quel dommage."
-Jep Gambardella, La Grande Bellezza
JaffasKri
Avatar de l'utilisateur
Première Classe
Première Classe
Messages : 35
Inscrit : 21 janv. 2014, 13:00
Pays : France

Re: Les médias

Message non lu par JaffasKri »

Concernant les médias,
tu as la liberté de t'informer par toi même, il est bon de croiser plusieurs sources et de savoir quelle est la ligne éditoriale.
Savoir quel groupe contrôle quel média.

Après on peut se poser raisonnablement la question sur le timing de la sortie de l'info, il y a une possibilité que l'info sur le coptage de Francois Fillon était déjà connu et soit sorti maintenant alors qu'elle aurait pu sortir avant les primaires.




Pour la démocratie, c'est une société:
(1)ou la loi s'applique à tous et est légiféré par le débat d'opinions de ses citoyens.
(2)qui se perpétue (une démocratie éphémère n'a pas vraiment d'intérêt)

Cela implique:
-la capacité à se défendre contre des agressions extérieurs et intérieurs(tentative d'instaurer la tyrannie)
-la connaissance, la culture, savoir où en sont les autres sociétés humaines, quelles découvertes ont déjà été faite, comment étendre nos connaissances
-définir qu'est ce que la citoyenneté et comment l'acquérir?
-définir une base solide comme la constitution, des institutions comme l'école public et laic

En utilisant les connaissances sur les sociétés préexistantes à la notre et notre capacité de raisonnement, la constitution a été rédigé.

Les bases de notre démocratie ont été plusieurs fois questionnés, le droit de vote étendu aux femmes par exemple.

Bien que certains changements ont été positifs, toutes nos lois ont été rédigé par des hommes et ne sont pas infaillibles et sont notamment influencé par des illusions ou des mythes collectifs:
- une vision très sédentaire de l'Homme qui a un domicile fixe, un travail, l'écolier qui va toute l'année à la même école alors que l'on pourrait avoir une vision plus nomade de l'homme
-la propriété privée
-la distinction entre religion et secte

Bien qu'il y est beaucoup d'aspects positifs dans la démocratie française, il ne faut pas y voir le modèle ultime de la démocratie.
Alar
Avatar de l’utilisateur
Sergent
Sergent
Messages : 52
Inscrit : 13 mars 2015, 10:47
Pays : Eurondan
Lieu : Eurondan
Contact :

Re: Les médias

Message non lu par Alar »

Qu'un organe de presse est une ligne editorial politique et prenne parti ok.
Alors qu'on donne la paroles de la même façon à tout les courants!!!
J'ai entendu Éric Brunet sur BFMTV hier dire " on a tous appris dans nos écoles de journalisme à haïr le FN ". Ok... la on est loin de la simple ligne éditorial d'une chaîne ou d'un journal.
C'est tout le système qui est politisé

De plus on paye tous une redevance télé, faut se mettre à la place d'un électeurs FN qu'on insulte à longueurs de journée de débile mental.
Pour finir dans les médias de masse le mot " populisme " est devenu péjoratif.. à un moment donné faudra peu etre ce posé des questions.

Cordialement, et surtout voté Macron !! Sinon c'est que vous êtes des nazis, extrémistes, antisémites, populiste, communistes, pedophiles etc...
helpdesk
Avatar de l’utilisateur
Second Lieutenant
Second Lieutenant
Messages : 257
Inscrit : 09 sept. 2009, 16:57
Pays : France

Re: Les médias

Message non lu par helpdesk »

Une petite vidéo sur les sondages vidéo sur les sondages
C'est un peut caricaturale et grossier mais c'est intéressent a avoir sous le coude, ou savoir.
Dernière modification par helpdesk le 12 avr. 2017, 17:58, modifié 1 fois.
Si comme moi, vous et l’orthographe çà fait deux...
... utilisez : www.scribens.fr
Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité