Disciples de Seth

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Disciples de Seth
Galaxie d'origine
Voie lactée
Planète d'origine
Terre
Culture(s)
Terrien
Nom du chef
Seth
Membres notables
Tommy Levinson
Date de dissolution
1999

Présentation

Les disciples de Seth formaient une communauté composée d'une cinquantaine de personnes dirigée par un chef énigmatique appelé Seth Fargough, qui était en réalité un ancien seigneur goa'uld activement recherché par les Grands maîtres et caché sur Terre depuis plus de 5 000 ans.

Cette secte religieuse, baptisée « Les enfants de Seth », était basée aux États-Unis, et plus précisément au nord de Seattle dans l'état de Washington. Elle était installée au sein d'une propriété privée puissamment armée et dotée d'une enceinte surveillée et fortifiée destinée à défendre la position de toute incursion ennemie.

D'après les autorités américaines, ce groupe était composé d'anciens militaires à la solde du culte de Seth en raison de leur haut niveau d'organisation et de leur discipline. Ses membres étaient également connus pour suivre régulièrement des formations à l'utilisation d'armes à feu et de combat à mains nues.

En effet, les disciples de Seth étaient équipés de nombreuses armes à feu, telles que des AK-47, des Uzi, et même deux mitrailleuses calibre 50 pour protéger les alentours de la propriété. De plus, ils possédaient également diverses technologies goa'ulds comme des Zat'nik'tels, des grenades de choc, ou des télécommandes pour activer les anneaux de transport.

Endoctrinés et privés de toute volonté propre, ces adorateurs furent convertis à ce culte à l'aide d'un composé biologique très puissant sous forme de gaz verdâtre appelé le Nish'ta, utilisé par les Goa'ulds dans le but de réaliser des lavages de cerveau et ainsi soumettre des personnes à leur volonté.

Ainsi, les disciples de Seth exécutaient aveuglément les ordres de leur maître et étaient même prêts à se sacrifier et à mourir pour ce dernier qu'ils considéraient comme un véritable dieu. Ils étaient vêtus de simples tuniques blanches pour les hommes, ou des robes beiges pour les femmes, munies de capuches et arborant le symbole du Goa'uld Seth.

Néanmoins, cette secte religieuse fut complètement démantelée en 1999 par les membres de l'équipe SG-1 lorsque ces derniers infiltrèrent la propriété avec l'aide de l'ATF et Jacob Carter. Cette opération marqua également la mort de Seth, tué par le major Carter grâce à une arme de poing goa'uld.

À noter que lors de ses différents cultes, Seth gardait les femmes dans des harems qui devaient exécuter ses moindres désirs en échange d'un bon traitement. Les hommes hors de l'enceinte principale avaient pour mission de protéger le palais et obéir aveuglément à ses ordres tandis que ceux-ci à l'intérieur de l'édifice étaient destinés à être des eunuques.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années, lorsque le Goa'uld Seth fut activement recherché par les Grands maîtres pour avoir tenté de renverser Ra, celui-ci décida de rester caché sur Terre après l'ensevelissement de la porte des étoiles, puis se constitua différents cultes religieux à travers l'Histoire. Ainsi, après que Seth fut soi-disant tué dans l'Égypte ancienne avec ses disciples, un culte similaire apparut en Grèce antique à travers le dieu Typhon. Néanmoins, ce dernier parvint une nouvelle fois à s'enfuir en tuant 300 adorateurs avant de disparaître pendant plusieurs siècles.

Plusieurs centaines d'années plus tard, une secte religieuse, avec à sa tête un chef énigmatique dénommé Seth, fut créée au début de 18ème siècle en Angleterre dans la région de Wiltshire. Alors que ce culte se situait près du site de Stonehenge, ses membres étaient constamment attaqués par les Chrétiens. Néanmoins, vers 1722, l'ensemble des disciples de Seth furent retrouvés morts en s'étant eux-mêmes tranchés la gorge, mais le corps de leur chef ne fut jamais retrouvé.

Deux siècles plus tard, un nouveau groupe de fidèles fut alors constitué par le Goa'uld Seth à travers une secte religieuse baptisée « Les enfants de Seth » et basée aux États-Unis dans une propriété située au nord de Seattle. Cette communauté d'une cinquantaine de personnes était principalement composée d'anciens militaires équipés d'armes à feu terriennes, mais aussi d'un arsenal d'armes goa'ulds telles que des Zat'nik'tels et des grenades de choc. Seth utilisait notamment certains équipements pour enrôler et fasciner ses disciples comme le gaz Nish'ta.

Néanmoins, soumise à une enquête de l'ATF pour possession d'armes illégales, cette secte fut alors répertoriée dans les fichiers des autorités américaines. De plus, plusieurs membres déprogrammés de la secte fournirent des témoignages des conditions de vie parmi les disciples de Seth. Ainsi, d'après ces derniers, Seth possédait des pouvoirs magiques dont celui de guérir. Il pouvait également créer de l'énergie à partir de sa main et faire briller ses yeux à volonté, ses pouvoirs étant attribués par les agents fédéraux à la consommation de drogues hallucinogènes.

Quelque temps plus tard, au cours de l'année 1999, lorsque les membres de l'équipe SG-1 et Jacob Carter/Selmak se lancèrent à la recherche du Goa'uld, ceux-ci parvinrent à le localiser en tant que chef d'une secte et décidèrent de se rendre sur place pour mettre fin à ses agissements. Néanmoins, à peine arrivée près de la propriété, l'équipe découvrit qu'un groupe de l'ATF dirigé par l'agent spécial James Hamner s'était déjà saisi de l'affaire et comptait encercler la propriété pour négocier avec Seth et ses disciples, si possible sans affrontement.

Cependant, alors que Jacob Carter révéla à SG-1 que les disciples de Seth avaient été probablement endoctrinés à l'aide d'un composé biologique goa'uld, le Président des États-Unis contacta l'agent Hamner pour placer le colonel O'Neill à la tête des opérations à titre exceptionnel. Ainsi, une collaboration entre les deux groupes se mit en place afin de préparer au mieux l'offensive et les hommes de l'ATF aidèrent les membres de SG-1 à trouver une issue de secours débouchant à l'extérieur de la propriété.

Après la création d'oreillettes capables d'envoyer une décharge électrique et de neutraliser le Nish'ta dans le cas où ils seraient capturés par Seth, le colonel O'Neill, le major Carter et le docteur Jackson explorèrent les galeries souterraines jusqu'à ce qu'ils soient téléportés malgré eux devant le Goa'uld Seth grâce à des anneaux de transport et capturés par ses fidèles. Le Goa'uld décida alors d'asservir les trois membres de SG-1 et diffusa le gaz biologique grâce à son arme de poing pour les soumettre à sa volonté.

Une heure plus tard, les membres de SG-1 se réveillèrent parmi les disciples de Seth et intégrèrent la communauté. Néanmoins, au moment où Seth ressentit la présence de naquadah dans le corps du major Carter, Teal'c et Jacob décidèrent d'envoyer les décharges électriques à distance à travers les oreillettes des trois membres de SG-1 qui retrouvèrent instantanément leur lucidité. Bien qu'ils continuèrent à faire semblant d'être des disciples de Seth, l'un d'entre eux, Tommy Levinson, prévint le Goa'uld que les hommes de l'ATF encerclaient la propriété privée.

Alors que Seth ordonna à son disciple d'exécuter les membres de SG-1, ces derniers parvinrent à retourner la situation et utilisèrent un Zat pour réanimer le garde. Celui-ci conduisit alors le colonel O'Neill, le major Carter et le docteur Jackson jusqu'à l'armurerie dans laquelle ils récupérèrent plusieurs autres Zat'nik'tels. Pendant ce temps, le Goa'uld ordonna à ses fidèles de répartir plusieurs grenades de choc autour de la propriété pour empêcher les militaires de pénétrer à l'intérieur de l'édifice.

Néanmoins, les membres de SG-1 parvinrent à réanimer un à un les fidèles de Seth à l'aide des Zats et utilisèrent les anneaux de transport pour les évacuer par les galeries souterraines. Toutefois, au moment où les disciples de Seth furent pris en charge par les hommes de l'ATF, Seth neutralisa le colonel O'Neill et le docteur Jackson avec son arme de poing puis plaça près d'eux une grenade de choc avant de se téléporter grâce aux anneaux de transport. Les deux membres de SG-1 se réveillèrent néanmoins juste à temps puis s'échappèrent à leur tour de la maison avant l'explosion.

Alors que le Goa'uld tenta de se dissimuler parmi ses adorateurs dans les galeries, celui-ci fut démasqué par Jacob Carter/Selmak puis neutralisé à l'aide d'une arme de poing goa'uld par le major Carter, mettant définitivement fin à son culte sur Terre. Suite à ces événements, on peut supposer que les anciens disciples de Seth purent retrouver une vie normale malgré plusieurs mois, ou années, de servitude auprès du Goa'uld.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie