Corbeau

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Corbeau
Culture(s)
Type de véhicule
Sous-marin
Longueur
89,90 mètres
Largeur
7,40 mètres
Poids (en plongée)
1 952 tonnes
Vitesse maximale
15 nœuds (27,78 km/h)
Profondeur maximale
Entre 246 et 296 mètres
Rayon d'action
20 000 miles (37 000 km)
Equipage
75 hommes

Présentation

Le Corbeau est un sous-marin d'attaque conventionnel à propulsion diesel-électrique de classe Foxtrot appartenant à la Marine russe.

Néanmoins, ce submersible fut envahi par les Réplicateurs après le crash du vaisseau Biliskner de Thor puis fut torpillé par l'USS Dallas par l'intermédiaire de l'équipe SG-1.

Caractéristiques techniques

D'une longueur de 89,90 mètres pour 7,40 mètres de large, le Corbeau est un sous-marin d'attaque conventionnel de classe Foxtrot appartenant à la marine russe et possédant une propulsion diesel-électrique. En effet, les sous-marins de classe Foxtrot portant le nom de code Projet 641 étaient les plus gros submersibles non nucléaire de la marine soviétique et demeurèrent en service à travers le monde de 1958 à 2014.

Ainsi, ces sous-marins tels que le Corbeau étaient capables d'embarquer un total de 75 hommes à leur bord, dont 12 officiers, 12 sous-officiers, un commissaire politique et 50 matelots. De plus, ils étaient susceptibles de transporter 22 torpilles, 18 à l'avant et 4 à l'arrière, ou 44 mines navales, et pouvaient opérer à une profondeur comprise entre 246 et 296 mètres.

D'un poids total de 1 952 tonnes en plongée, les sous-marins de classe Foxtrot étaient équipés de trois moteurs diesel de 2 000 chevaux chacun, ainsi que trois moteurs électriques dont deux de 1350 chevaux et un de 2700 chevaux. Ils étaient ainsi capables de se déplacer à une vitesse maximale de 15 nœuds (27,78 km/h) une fois immergé et possédaient un rayon d'action de 20 000 miles (37 000 km) en surface à 8 nœuds (14,82 km/h).

Les sous-marins de la classe Foxtrot comme le Corbeau étaient en mesure d'opérer sans interruption à grande profondeur durant quatre jours. Néanmoins, ils étaient contraints de remonter jusqu'à 7 mètres de profondeur afin de renouveler l'air et de recharger les batteries, les rendant du même coup facilement détectables. Ces sous-marins effectuaient des missions en mer d'environ 90 jours, puis devaient subir à leur retour une révision d'entretien.

À noter que parmi les 75 sous-marins de classe Foxtrot produits par les Soviétiques entre 1957 et 1983, une vingtaine d'entre eux servirent dans les marines cubaines, indiennes, libyennes, polonaises et ukrainiennes.

Histoire

En 2000, peu de temps après le crash du vaisseau Biliskner de Thor dans l'océan Pacifique, l'un des Réplicateurs ayant survécu à la désintégration de l'appareil extraterrestre parvint à s'infiltrer à bord du Corbeau, un sous-marin de classe Foxtrot russe, par l'un de ses tubes lance-torpilles. Alors que deux techniciens remarquèrent la présence d'un objet non identifié dans le tube de lancement, le Réplicateur attaqua alors l'un d'entre eux en lui projetant de l'acide sur le visage, provoquant l'alerte à bord du sous-marin.

Plus tard, l'équipage du Corbeau émit un appel de détresse qui fut capté par la marine américaine en haute mer, et dans lequel le commandant du sous-marin russe prévint que lui et ses hommes avaient été attaqués par une araignée mécanique. Bien que la transmission fut interrompue, le sous-marin russe fit surface et celui-ci fut repéré par l'un des avions du porte-avion américain Nimitz. Néanmoins, ne répondant aux appels radio, les militaires américains abordèrent le sous-marin et découvrirent les cadavres des membres de l'équipage.

Néanmoins, après avoir débarqué l'ensemble des corps de l'appareil, l'un des militaires américains photographia un des Réplicateurs qui avaient commencé à se répliquer à bord du sous-marin russe. Plus tard, le Nimitz prévint le Pentagone que la marine américaine remorquait le sous-marin jusqu'à un port qui fut alors placé sous haute surveillance. Alors que les militaires américains nièrent avoir trouvé le Corbeau auprès du gouvernement russe, le major Davis fut envoyé au SGC pour prévenir le général Hammond et les membres de SG-1 de la situation.

Plus tard, au cours d'un briefing, bien que le colonel O'Neill ordonna de torpiller le sous-marin russe, le major Carter préconisa l'envoi d'une équipe de militaires pour éliminer les Réplicateurs à l'aide d'armes à feu conventionnelles. Ainsi, alors que le major Carter fut sollicité par Thor pour sauver la planète-mère des Asgards, le colonel O'Neill, le docteur Jackson et Teal'c rejoignirent le lieu d'amarrage du Corbeau et organisèrent une mission de reconnaissance à bord du sous-marin russe, le tout supervisé à distance par le major Davis et le sergent Siler.

Quelques minutes plus tard, une équipe composée du colonel O'Neill, Teal'c, Stevens et Baker commencèrent à investir les couloirs sombres du sous-marin russe et découvrirent de nombreux Réplicateurs, dont une reine située dans la salle des machines. Néanmoins, lorsque le soldat Stevens ouvrit le feu, les Réplicateurs attaquèrent l'équipe terrienne, et tuèrent notamment le militaire terrien. Alors que le colonel O'Neill et Baker retrouvèrent Teal'c, ces derniers finirent par quitter le sous-marin devant la menace des formes de vie artificielles.

Cependant, lors du retour de l'équipe à la base, le docteur Jackson découvrit que l'un des blocs constituant les Réplicateurs était corrodé et que par conséquent ces derniers étaient sensibles à l'eau. Toutefois, bien que la destruction du sous-marin serait susceptible de neutraliser les Réplicateurs, l'un d'entre eux, le survivant du vaisseau de Thor, serait capable de survivre, obligeant l'envoi d'une nouvelle équipe pour le détruire. Ainsi, le colonel O'Neill et Teal'c se portèrent volontaires pour se rendre à nouveau à bord du sous-marin russe afin d'accomplir cette mission.

Alors que les Réplicateurs mirent en route les moteurs diesels du Corbeau, les deux membres de SG-1 revinrent à bord du sous-marin et placèrent une charge de C-4 dans les niveaux supérieurs au moment où le sous-marin entama une phase de plongée. Le colonel O'Neill et Teal'c se dirigèrent ensuite vers la salle des machines et parvinrent à éloigner la plupart des Réplicateurs protégeant la reine en déclenchant l'explosion du C-4. Le colonel O'Neill utilisa ensuite une grenade, puis des tirs de fusil à pompe pour venir à bout du survivant réplicateur.

Néanmoins, après la destruction de la reine, les autres Réplicateurs tentèrent d'empêcher la fuite des deux membres de SG-1 par le sas de secours, et commencèrent peu à peu à les encercler. Alors que ces derniers ripostèrent intensément face aux assauts grandissants des Réplicateurs, le colonel O'Neill ordonna au major Davis de détruire le sous-marin russe. Après avoir transmis l'ordre, l'USS Dallas déploya deux torpilles tandis que le Corbeau tenta une manœuvre d'évitement.

Cependant, au moment où les torpilles atteignirent leur cible, le colonel O'Neill et Teal'c furent téléportés à bord du vaisseau-mère de Thor avant le naufrage du Corbeau et la destruction des Réplicateurs.

Épisodes reliés