Victoires illusoires

(4,32 / 5) 196 notesNoter
Cet épisode est canon.
Victoires illusoires (Saison 4 de Stargate SG-1)
Titre original :
Small Victories
Épisode :
#401
Date de diffusion :
30 juin 2000
Audiences US :
2,90 millions de téléspectateurs
Réalisateur :
Martin Wood
Scénariste :
Robert C. Cooper
Acteurs principaux
Richard Dean Anderson (Colonel Jack O'Neill), Michael Shanks (Dr. Daniel Jackson), Amanda Tapping (Major Samantha Carter), Christopher Judge (Teal'c), Don S. Davis (Major General George S. Hammond)
Acteurs invités
Colin Cunningham (Major Paul Davis), Gary Jones (Sergent Walter Harriman), Teryl Rothery (Dr. Janet Fraiser), Dan Shea (Sergent Siler), Yurij Kis (Yuri), Dmitry Chepovetsky (Boris)
Synopsis
Thor demande l'aide du SGC pour empêcher les Réplicateurs d'envahir la planète d'origine des Asgards. Sur Terre, O'Neill, Daniel et Teal'c tentent d'empêcher les Réplicateurs d'envahir la Terre.

Moments clés

- Prise de contrôle d'un sous-marin nucléaire russe par les Réplicateurs
- Tentative d'invasion de la planète-mère des Asgards par les Réplicateurs
- Participation du major Carter à la défense d'une planète asgarde
- Destruction du vaisseau asgard O'Neill

Références culturelles

Les Simpson - « D'oh ! » [O'Neill]

Défauts visuels et incohérences

[10:46] - Lors de l'arrivée de Thor au SGC, on peut apercevoir qu'une des fenêtres de la salle de contrôle dépasse du cadre de quelques centimètres, probablement pour le reflet d'une lumière qui aurait été projeté dans l'angle de la caméra.
[14:30] - Bien que le colonel O'Neill parle et bouge la tête à travers la caméra de Teal'c, sa propre caméra reste immobile sur l'écran. 

Caméos

[04:54] - Martin Wood - Lors du retour de SG-1 à la base, le docteur Jackson bascule Martin Wood et le sergent Siler dans un couloir en sortant de l'infirmerie.

Notes sur l'épisode

- L'épisode "Victoires illusoires" a été une nouvelle étape importante dans les effets visuels de la série. Les Réplicateurs ainci que le personnage de Thor ont été animés par ordinateur pendant une partie de l'épisode. Certaines scènes ont été filmées à l'intérieur et à l'extérieur d'un sous-marin russe de classe Foxtrot.
-Cet épisode a été nominé pour les meilleurs effets spéciaux en 2001 pour un Emmy, un Gemini Award et un Leo Award.
- Le superviseur des effets visuels James Tichenor a contacté le producteur Robert C. Cooper après l'épisode final de la saison 3, "Némésis", et lui a fait part de sa confiance dans la capacité de son équipe à créer des effets pour un épisode à base d'eau. À ce moment-là, Cooper avait déjà écrit les grandes lignes de "Victoires illusoires", qui sera le premier épisode de la saison 4.
- Le site officiel de Showtime a initialement causé une certaine confusion en listant Jay Acovone (Kawalsky) comme guest-star dans cet épisode, ce qui s'est avéré plus tard être faux.

Secrets de tournage

- "Victoires illusoires" reprend le cliffhanger de "Némésis" et fait plusieurs allusions aux événements de cet épisode. Dans la scène d'ouverture de l'épisode, lorsque le premier sous-marinier russe demande dans sa langue maternelle à l'autre "Qu'est-ce que ça peut être ce bruit ?", le second répond : "Probablement les sales bestioles du précédent épisode". Dans le commentaire du DVD de cet épisode, Martin Wood note qu'ils n'ont pas fourni de sous-titres pour cette scène parce qu'ils aimaient garder cette plaisanterie comme une blague interne.

- Lorsque Christopher Judge, qui dans les saisons précédentes incarnait Teal'c avec le crâne rasé, revint sur le plateau avec une petite barbe blonde au menton après la pause entre les saisons 3 et 4, les producteurs acceptèrent finalement de l'intégrer dans la série, mais refusèrent à son personnage d'avoir des cheveux avant la saison 8. Néanmoins, Judge reconnut lui-même que son apparence était stupide et décida de raser sa barbichette plusieurs épisodes plus tard.

- Sur son blog personnel, Joseph Mallozzi dit à propos de cet épisode : "Je me souviens d'avoir été assis dans le bureau de Brad lorsque nous sommes arrivés à Vancouver et que Brad a demandé à Robert comment il prévoyait de conclure le final de la troisième saison, 'Nemesis'. Eh bien, Rob savait exactement où il voulait aller avec l'histoire et l'a décomposée pour nous. Je me souviens avoir pensé : "Il n'y a aucune chance qu'ils puissent y arriver". Et pourtant, il l'a fait. Nous l'avons fait. Encore et encore. Le point culminant de cet épisode n'est pas le sosie de Rick Moranis qui prend une dose d'acide dans le teaser, ni le dialogue en russe qui, une fois traduit, donne : C'est peut-être l'insecte du dernier épisode", mais les prises ratées, notamment celle où l'on voit Thor assis demandant un Mokochino et une autre où l'Asgard tend la main à Carter et se fait gifler. C'était aussi le premier épisode où j'ai vu le réalisateur Martin ('AND CUUUUUUUT!') Wood en action et c'était un spectacle à voir". 

- "Vistoires illusoires" a été filmé sur sept jours comme la plupart des épisodes de SG-1. Après que les trois premières saisons de Stargate SG-1 aient été filmées en 16 mm (sauf pour les plans intégrant des effets visuels, où l'expérience a montré que le 35 mm fonctionnait mieux), "Némésis" a été entièrement filmé en 35 mm à titre d'essai. Par la suite, l'ensemble de la saison 4 est passée en 35 mm.

- Dans une interview sur DVD, Amanda Tapping a déclaré que pendant le tournage de ses scènes avec Thor, le bras de la marionnette a touché ses fesses. Elle l'a giflée puis s'est excusée auprès de Thor avant de réaliser qu'elle parlait à une marionnette.

- Cette scène qui c'est passé en coulisse a été désignée par Joseph Mallozzi comme l'une de ses préférés lors des cinq premières années de Stargate SG-1. Amanda Tapping raconte souvent cette scène lors de conventions.

Martin Wood a réalisé "Victoires illusoires" et fait une courte apparition avec le sergent Siler (le coordinateur des cascades Dan Shea) dans un couloir du SGC.

- Andy Mikita était le réalisateur de la deuxième équipe sur cet épisode. Il a filmé certaines scènes avec la marionnette de Thor après que les plans avec l'actrice Amanda Tapping ait été tournées.

- Michael Shanks, qui fait la voix de Thor en post-production, a lu certaines des lignes de dialogues de Thor pour donner le change à Amanda Tapping sur le plateau de tournage.

- La lèvre supérieure de la marionnette de Thor s'est cassée pendant le tournage. Cet incident s'est révélée être un véritable défi pour l'équipe technique.

- "Victoires illusoires" est divisé en deux intrigues parallèles, une histoire A sur Terre avec le sous-marin et une histoire B à bord du vaisseau spatial de Thor. Il se trouve que plusieurs plans de l'histoire B ont été retirés du scénario pour allouer plus de place  aux scènes de l'histoire A.

- À l'origine, cet épisode devait se dérouler sur un chalutier de pêche, jusqu'à ce que les producteurs aient l'autorisation d'utiliser un sous-marin russe B-39 de classe Foxtrot. Celui-ci a été transporté de Vladivostok jusqu'à l'île de Vancouver en 1996 pour le tournage.

- Plusieurs scènes ont été filmées à l'intérieur et à l'extérieur du sous-marin pendant deux jours. Mais en paralléle, l'intérieur du sous-marin a été recréé en studio avec des parois amovibles pour réaliser des prises de vus suplémentaires. En effet, seuls trois membres de l'équipe de tournage pouvaient entrer dans le vrai sous-marin de 10 mètres de large.

- Pour renforcer l'impression d'un espace étroit dans le sous-marin, Martin Wood a joué sur l'éclairage et il a choisi de tourner lui-même certains plan avec la caméra à l'épaule.

- Le tournage dans le sous-marin s'est avérée difficile et longue notament car les Réplicateurs, générés par ordinateur, devaient apparaître sur les moniteurs de lecture de Daniel avant le tournage.

- Une scène scénarisée dans laquelle une pièce de Réplicateur est retirée de l'épaule de Teal'c a été coupée sur le plateau parce que les acteurs la jugeaient redondante.

- "Victoires illusoires" a dépassé "Némésis" en tant qu'épisode de Stargate SG-1 avec le plus d'effets visuels et il est resté comme l'un des épisode utilisant le plus d'effets visuels de la saison. Néanmoins, le budget limité exigeait que les scènes réalisées en images de synthèse soient bien choisis.

- La séquence d'ouverture de l'épisode avec le vaisseau asgard survolant l'océan jusqu'à son crash dans l'eau a été entièrement générée par ordinateur, tout comme les vus du monde natal des Asgards que l'on peut voir plus tard dans l'épisode.

- Pour réduire les coûts de production, les moments précédant l'entrée de Thor dans le SGC étaient des images d'archives de la porte des étoiles, et l'illusion d'un horizon des événements de la porte des étoiles derrière Thor dans les scènes suivantes a été créée à l'aide d'une projection LCD.

- Dans certains plans, une version de Thor générée par ordinateur a été créé autour de la marionnette utilisée pendant le tournage pour rendre ses exprétions et ses mouvements plus naturels. La scène où Thor marche sur la rampe de la porte des étoiles a été réalisée en image de synthèse mais elle s'appui sur des plans filmés de la marionnette, montée sur un tricycle.

- Le producteur d'effets visuels James Tichenor a affirmé que les effets visuels fonctionnent mieux lorsqu'ils ne sont pas mis en évidence, et lorsque les acteurs arrivent à intéragire avec quelque chose qui n'éxiste pas lors du tournage.

- Des maquettes de réplicateurs ont été utilisés sur le plateau pour donner aux acteurs une idée de la où il falait regarder et pour faire correspondre leurs mouvements à ce qui allait être créé numériquement par la suite.

- Les reflets de l'écran vert sur le sol à bord du vaisseau de Thor (" green spill ", généralement un effet secondaire indésirable) ont été utilisés pour créer des patchs sélectifs pour le reflet de l'écran du grand vaisseau spatial.