Valhalla

Le contenu de cette fiche est canon.
Valhalla
Mythologie
Nordique
Nom
Valhalla
Autres noms
Valhalle, Walhalla, Valholl

Présentation

Le Valhalla, appelé également Valhalle ou Valholl, désigne le palais d'Odin dans la mythologie nordique dans lequel les valeureux guerriers sont conduits par les Valkyries après leur mort sur le champ de bataille.

Ce lieu mythologique dirigé par Odin en personne se situe dans le monde d'Asgard, le royaume des dieux, et peut être assimilé au Paradis des peuples chrétiens, ou aux Champs-Élysées chez les Grecs.

Le Valhalla est décrit comme un magnifique palais aux nombreuses portes, dont la toiture est si haute qu'on peut à peine en voir le sommet. Son toit est recouvert de boucliers dorés, et ses chevrons sont taillés dans les hampes des lances.

Histoire

Dans la mythologie nordique, le Valhalla désigne à la fois le palais d'Odin dans le monde d'Asgard, le royaume des dieux, mais également le lieu dans lequel les guerriers avaient le droit d'accéder après leur mort. En effet, c'est sur les champs de bataille que les Valkyries choisissaient les hommes les plus braves et les plus valeureux afin de les ramener à Ásgard, où Odin les attendait pour les préparer à la bataille finale, le Ragnarök.

Toutefois, seuls les guerriers morts au combat avaient le droit d'y pénétrer, l'autre moitié étant conduit au Fölkvangr, le palais de Freya, tandis que les autres étaient condamnés à se rendre dans le royaume de Hel. Les combattants emmenés au Valhalla étaient appelés les Einherjar, et vivaient sous la protection d'Odin, qui siégeait également dans la halle, accompagné de ses deux loups Geri et Freki ainsi que ses corbeaux Hugin et Munin. Les guerriers coulaient alors des jours heureux à banqueter et guerroyer en attendant la fin du monde aux côtés de leur dieu.

Chaque jour, les Einherjar s'habillaient, revêtaient leur armure et partaient combattre les uns contre les autres dans un enclos. Ils s'entre-tuaient sans crainte, car à l'heure du premier repas de la journée, tous ressuscitaient et revenaient du combat à cheval pour un nouveau banquet, qui durerait donc la majeure partie de la journée. Le soir venu, tous les guerriers s'asseyaient tous ensemble pour manger, boire et festoyer. Ils se nourrissaient ainsi de la succulente chair du sanglier Sährimnir que chaque jour le cuisinier Andhrimnir faisait cuire dans le gigantesque chaudron Eldhrimnir.

Il y avait toujours assez de viande pour nourrir tous les Einherjar, quel que soit leur nombre, et chaque matin le sanglier était régénéré en entier pour être à nouveau cuisiné. Seul Odin ne se nourrissait pas, donnait sa nourriture à ses loups et buvait seulement du vin en guise de repas. La boisson des Einherjar était l'hydromel inépuisable, produit par la chèvre Heidrun, qui emplissait chaque jour une cuve de contenance suffisante pour que tous puissent boire à leur guise.

Lors de ces banquets, les Einherjar étaient servis par les Valkyries elles-mêmes ainsi que Skuld, la plus jeune des Nornes. Tous attendaient le jour où sortant des six cent quarante portes du Valhalla, ils combattront dans une dernière guerre contre Loki, le loup Fenrir, et de nombreux autres ennemis, lors du Ragnarök.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Vaisseaux