Othala

Othala
Mythologie
Nordique / Germanique
Nom
Othala
Autres noms
Otala, Otalan, Odal, Odhal, Othalan, Othilan, Othal, Éthel
Fonction
24ème rune de l'alphabet Futhark

Présentation

Othala, désignée également sous les noms d'Odal, Otalan ou Othilan, est la 24ème et dernière rune de l'alphabet Futhark. Cet alphabet runique fut utilisé pour l'écriture de langues germaniques par des peuples parlant ces langues, tels les Scandinaves, les Frisons, les Anglo-saxons, etc.

Rune de la stabilité et de la prospérité, la rune Othala symbolise la maison, la propriété ancestrale ou le clos des ancêtres. Elle prédit l'harmonie au sein d'un couple et de la maison dans laquelle il réside, et définit aussi le patrimoine spirituel hérité de nos ancêtres.

Associée à la mythologie scandinave et germanique, cette rune est également le symbole de deux des divinités les plus importantes du panthéon nordique : Odin, divinité des morts, de la victoire et du savoir, et Thor, dieu du tonnerre, de l'orage et de la force guerrière.

Histoire

Dernière rune de l'alphabet Futhark, et septième rune de l'Aett de Tyr, Othala peut être décomposée en deux Kenaz, ou une Gebo et une Kenaz en haut, ou bien une Inguz avec une Kenaz en bas. Il s'agit d'une rune viking fermée, par sa forme carrée, mais également ouverte par les deux branches du bas. Par sa forme close, la rune Othala indique que le patrimoine dont nous héritons est protégé, mais néanmoins ses lignes ouvertes laissent transparaître la transmission possible de ce patrimoine à nos descendants.

Ainsi, cette rune symbolise l'héritage de nos ancêtres, le patrimoine spirituel qu'ils nous ont légué d'un point de vue spirituel, familial ou intellectuel. Elle renvoie à l'ensemble des acquis que le runiste, presque arrivé à la fin du parcours initiatique parsemé d'épreuves, d'échecs et de victoires, à ce qu'il a assimilé tout au long de son cheminement. La rune Othala représente la réception de la tradition et du pouvoir des ancêtres, à savoir, tous ceux qui l'ont précédé et ont aussi parcouru le chemin avant lui.

La rune Othala représente aussi l'enceinte contrôlée par un magicien, un récipient ou le chaudron dans lequel va s'opérer la transformation. Cette rune peut servir à stocker des énergies magiques (dans sa partie carrée), jusqu'à ce que celles-ci soient relâchées pour un usage ultérieur grâce aux branches du bas. C'est pour cet usage que la rune Othala était utilisée sous les pignons des maisons. Elle permet aussi de « matérialiser » des travaux magiques, c'est-à-dire leur permettent d'exister sur le plan terrestre. Elle est le canal par lequel la magie peut opérer.

Que l'on considère cette rune sur un plan profane, sacré ou spirituel, Othala ramène toujours à la base solide des connaissances, qui confère une forme de sérénité intérieure. Cette rune représente une sorte d'état de grâce, une période harmonieuse et riche sur le plan spirituel. Elle rappelle l'importance aux initiés de prendre en considération l'héritage de ses ancêtres, dans une quête spirituelle qui touche à sa fin. Elle permet aussi à renforcer les liens existants avec les autres membres d'un groupe comme par exemple lors d'une alliance.

Épisodes reliés
Encyclopédie
Planètes