Oeil de Ra

Le contenu de cette fiche est canon.
Oeil de Ra
Mythologie
Egyptienne
Nom
Oeil de Ra
Fonction
Symbole du soleil, de la création du monde et de l'autorité royale

Présentation

L'Oeil de Ra est l'un des emblèmes les plus importants de l'Egypte antique et est associé au dieu solaire et créateur de l'Univers du même nom dans la mythologie égyptienne.

Symbole du soleil et de son pouvoir destructeur, il représente également pour les Égyptiens un des éléments clés de la création du monde, ainsi que du maintien de l'ordre dans le royaume d'Égypte.

A noter qu'au travers de certaines légendes, l'Oeil de Ra symbolise la déesse Sekhmet, ou Tefnout, qui fut envoya par le dieu Ra sur Terre pour détruire l'humanité, ou encore la déesse Hathor.

Histoire

Dieu du soleil et créateur de l'Univers, le dieu Ra représentait par conséquent la divinité la plus importante, et la plus influente de l'Egypte antique. Il était considéré comme le seigneur de l'infini, le souverain maître du ciel et de la terre, le premier dieu à être venu à l'existence avant tout ce qui existe, celui qui s'est créé lui-même. A la fois père et souverrain de tous les dieux, c'est lui qui est à l'origine de la vie, de la lumière et de la chaleur, et qui régit les saisons, les années, les jours et les heures au bord de sa barque solaire.

Divinité principale sous l'Ancien Empire, Ra fut d'abord vénéré à Héliopolis, mais son importance fut telle que son culte se répandit sous diverses formes dans tout le pays. Il existait un très grand nombre de temples à l'effigie de Ra afin que les Égyptiens puissent montrer leur gratitude envers le dieu qui les a créés et qui les protège. Ainsi, des représentations de l'Oeil de Ra, symbole de sa toute puissance, figuraient en grand nombre dans les tombes des pharaons puisque, selon les traditions égyptiennes, Ra les attendait spécifiquement dans l'au-delà pour qu'ils puissent régner à ses côtés pour l'éternité.

Mythes liés à l'Oeil de Ra

Bien qu'il existe de nombreuses versions de la naissance du dieu Ra, la cosmologie héliopolitaine, sans doute la plus célèbre, dit qu'au commencement de tout  Ra serait né de lui-même sortant ainsi le monde des ténèbres et du chaos. C'est de lui, par son souffle et sa pensée, que les autres divinités vont naître en leur insufflant la vie en les nommant successivement. On dit qu'après avoir créé la Terre, l'Univers et le cosmos, Ra fut tellement ému par la beauté de ses créations qu'il versa une larme sur la Terre : c'est ainsi que naquit l'humanité.

Cependant, l'Oeil de Ra, ou Oudjat qui signifie "ce qui est complet", était également l'une des formes que pouvait prendre la déesse Hathor. Il était libre et pouvait se détacher, parfois contre la volonté de son maître. C'est pourquoi pendant un temps Ra fut privé de son œil. Il chargea alors Shou et Tefnout de partir à sa recherche et de le récupérer. Ceux-ci furent si longs à revenir que Ra trouva un remplaçant à l'œil. Mais lorsqu'ils revinrent enfin, la colère de l'œil fut telle que Ra, pour l'apaiser, le transforma en uraeus et le plaça sur son front, le cobra féminin dévastateur.

Symbole de la puissance du dieu Ra, l'uraeus le protégeait aussi contre ses ennemis. Ainsi, ce symbolisme trouve son origine dans une analogie entre la brûlure de la morsure du serpent et la chaleur solaire de l'Oeil de Ra. Disposé sur la coiffure du pharaon, l'uraeus exerçait en sa faveur la même protection qu'il accordait à Ra, tout en symbolisant la puissance royale. Néanmoins, la douce et paisible Hathor pouvait également prendre la forme de la terrible déesse à tête de lionne, Sekmet, également considérée comme étant l'Oeil de Ra.

En effet, irrité face à la rébellion de l'humanité, Ra réunit son conseil et, après avoir interrogé les dieux tour à tour sur les mesures qu'il convenait de prendre contre les hommes qui avaient conspiré contre lui, demanda conseil aux autres dieux. Noun et les autres dieux lui conseillèrent d'envoyer son "œil divin" pour mater l'humanité. Ainsi, dans le mythe de la Vache du ciel, Sekhmet fut représentée comme l'instrument de la vengeance de Ra contre l'insurrection des hommes contre l'ordre du monde. La légende raconte que Sekhmet incarnait le flamboyant Œil de Ra, et dans ce cas prenait l'apparence de Tefnout.

Après avoir approuvé la décision d'exterminer les hommes, Ra transforma la personnalité d'Hathor en saluant sa puissance, donnant ainsi son nom à Sekhmet. Cependant, une fois que la déesse guerrière eut commencé à détruire les hommes avec tant de violence que rien ne put l'arrêter, Ra, voyant le chaos sur terre, revint sur sa décision et voulut arrêter Sekhmet afin d'éviter qu'elle ne tue tous les humains. Il prépara alors un breuvage de couleur rouge afin de calmer la déesse sanguinaire. Trompée par la couleur du liquide, Sekhmet apaisa sa soif de sang dans l'ivresse et abandonna son attitude de lionne agressive pour reprendre l'apparence de la divine Hathor.

Épisodes reliés
Encyclopédie
Armes
Technologies