Parasites interdimensionnels

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Parasites interdimensionnels
Galaxie d'origine
Voie lactée
Dimension d'origine
Inconnue
Type
Annélide clitellate
Taille
18 cm
Régime alimentaire
Carnivore

Présentation

Ce parasite vivant dans une dimension parallèle fut rencontré par les membres de l'équipe SG-1 suite à la découverte de créatures mutantes sur plusieurs planètes de la Voie lactée dont P9J-333 et P2R-866.

Morphologie

D'une longueur d'environ 18 centimètres, cette créature semblable à une limace de couleur noire vit dans une dimension parallèle à la nôtre accessible grâce à l'utilisation des dispositifs de camouflage optique utilisés par les Sodans et parasite généralement une autre forme de vie en se logeant à l'intérieur de son estomac.

Cependant, contrairement aux vers terriens, ce parasite interdimensionnel émet un type de radiation inconnue capables capable d'altérer l'ADN de son hôte et de provoquer d'atroces mutations chez ce dernier. Ainsi après plusieurs heures de contact, la créature hôte développe de multiples tumeurs, ainsi qu'un régime carnivore et une férocité extrême.

Bien que ce parasite se déplace en rampant de la même manière que les vers, il semble être capable d'effectuer des bonds de plus d'un mètre en vue de prendre possession d'un hôte. Toutefois, le chocs provoqué par le transfert vers notre dimension provoque une léthargie temporaire de la créature.

Néanmoins, ce parasite est repoussé par un type de radiation particulier, autrefois émis les dispositifs de camouflage optique, dont le niveau fut considérablement diminué par le personnel du SGC. Le colonel Carter utilisa par la suite des balises dégageant ce même type de radiation pour isoler une créature mutante près de Silver Creek dans le Minnesota.

A noter que cette créature fut répertoriée par le personnel du SGC comme étant apparentée à la classe des clitellates qui constitue une sous-classe de l'embranchement des vers annélides, regroupant notamment la plupart des espèces de vers de terre et de sangsues.

Histoire

En 2006, peu de temps après la visite d'un prêcheur des Oris sur P9J-333, les membres de l'équipe SG-3, commandés par le colonel Reynolds, furent chargés d'effectuer une mission de surveillance discrète à l'aide de dispositifs de camouflage sodan modifiés afin d'observer la population locale. Toutefois, l'utilisation de ces appareils provoqua l'apparition dans notre réalité d'un parasite venant d'une autre dimension qui infecta un animal herbivore de P9J-333 semblable à un lémurien appelé Travora. Celui-ci se transforma alors en une créature monstrueuse et attaqua les habitants de ce monde.

Plus tard, lorsque Teal'c parvint à tuer la créature mutante à l'aide d'une grenade, son corps fut rapporté au SGC afin qu'il soit examiné par le docteur Redden. Néanmoins, au cours de l'autopsie de la créature, les instruments du laboratoire détectèrent une source de radiation à l'intérieur du corps du Travora et le docteur Redden remarqua une sorte de vésicule accrochée à la paroi de l'estomac du Travora. C'est alors que le parasite s'extrait des entrailles de la créature mutante et sauta en direction du docteur Redden avant d'être neutralisé Teal'c in extremis avec un tir de Zat'nik'tel.

Plus tard, le docteur Redden étudia alors cet étrange parasite de couleur noir et parvint à déterminer que celui-ci émettait un type de radiation inconnue capable d'altérer l'ADN de son hôte susceptible de provoquer une mutation brutale après s'être logé à l'intérieur de son estomac. Alors que les membres de SG-1 s'interrogèrent sur son origine, le docteur Redden parvint à la conclusion que cette créature n'était probablement pas originaire de P9J-333.

Quelque temps plus tard, suite à l'attaque de SG-12 sur P2R-866 par une autre créature mutante, le lieutenant-colonel Carter réalisa que ces monstres n'apparaissaient que sur des mondes explorés par les équipes du SGC à l'aide des dispositifs de camouflage optique sodans. Toutefois, lorsque Teal'c fut sollicité pour tester un par un les appareils récupérés par les Terriens, le colonel Carter capta une hausse de radiations au sein du champ de camouflage. Teal'c remarqua alors la présence d'un parasite près de lui et celui-ci ramena la créature dans notre réalité en désactivant le dispositif extraterrestre.

Peu de temps après, ce nouveau parasite fut étudié par le docteur Redden et le colonel Carter comprit que les dispositifs de camouflage sodans émettaient des radiations qui repoussaient ces créatures interdimensionnelles et que leurs absences provoquaient l'apparition de ces dernières dans notre réalité. Néanmoins, entre-temps, l'utilisation d'un dispositif de camouflage optique sodan modifié par un agent de la Confrérie provoqua l'apparition d'au moins deux parasites dans notre dimension qui infestèrent deux grizzlis près de Silver Creek dans le Minnesota et tuant deux chasseurs, ainsi que le sheriff Stokes, dans la forêt.

Plus tard, suite à cette découverte, le colonel Carter fit placé des balises radioactives émettant la même signature énergétique que les dispositifs de camouflage sodans afin d'isoler les créatures et configura des scanners portatifs pour les localiser dans un rayon de 300 mètres. Ainsi, après plusieurs heures de recherches, les membres des équipes SG-1 et SG-3, accompagnés de Vala Mal Doran et du général Landry, réussirent à éliminer les deux grizzlis mutants et éliminèrent par conséquent les deux parasites interdimensionnels.

Galerie photos

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Technologies
Personnages
Planètes