P3R-272

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
P3R-272
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Unique pièce hermétiquement fermée
Culture(s)
Ancien (Passé) / Inhabitée (présent)

Présentation

La planète P3R-272 fut l'une des planètes explorées par les Anciens lors de leur venue dans la Voie lactée. Ses coordonnées étant répertoriées dans le cartouche d'Abydos, cette planète est connue des Goa'ulds, qui ne semblent cependant pas avoir percé le mystère de ce monde.

La porte des étoiles locale est située dans un petit édifice ne comportant qu'une seule pièce d'une quinzaine de mètres de largeur. Cette pièce, totalement hermétique, empêche toute sortie vers l'extérieur. Éclairée par une faible lumière, l'air y est respirable et la température modérée.

Les murs de cette salle sont entièrement de couleur noire, et les coins sont arrondis. Une inscription dans la langue des Anciens est apposée sur le sol, au milieu de la pièce. Cette inscription, en forme de cercle, comporte les phrases suivantes : « Nou ani anquietas. Hic qua videum. », pouvant être traduites par : « Nous sommes les Anciens. Ceci est le lieu de notre héritage ».

A noter toutefois que mis à part cette pièce, on ignore tout de la planète.

Histoire

Il y a plusieurs millions d'années, les Anciens explorèrent cette planète et y bâtirent un petit avant-poste abritant l'une de leurs bibliothèques contenant l'ensemble de leurs connaissances.

En 1999, le personnel du SGC envoya une sonde sur P3R-272 afin de prendre des photos. Deux jours plus tard, lorsque les images du sol de la planète envoyées par la sonde montrèrent des inscriptions semblables à celles trouvées dans la citadelle d'Héliopolis sur PB2-908, le docteur Daniel Jackson demanda l'autorisation au général Hammond d'effectuer une mission d'exploration sur ce monde.

Après avoir obtenu son accord, les membres de l'équipe SG-1 traversèrent la porte des étoiles et débarquèrent à l'intérieur d'une unique pièce relativement sombre. Toutefois, après quelques minutes d'exploration infructueuses, le colonel O'Neill décida de rentrer sur Terre et déclencha malgré lui l'apparition d'un dispositif sur l'un des murs de la salle en enjambant l'inscription circulaire - écrite dans la langue des Anciens - qui ornait le sol au centre de la pièce.

Intrigué par cette découverte, Teal'c regarda à l'intérieur de l'appareil qui n'eut aucune réaction, mais lorsque le colonel O'Neill s'approcha de celui-ci, le dispositif extraterrestre réagit à sa présence en lui saisissant la tête afin de télécharger l'ensemble de la connaissance des Anciens dans son cerveau. Une fois le téléchargement terminé, l'appareil finit par relâcher le militaire terrien qui s'effondra au sol. Les autres membres de SG-1 composèrent alors les coordonnées de la Terre pour rapatrier le colonel à l'infirmerie du SGC.

A la suite de cet événement, une équipe de scientifiques se rendit sur place pour y étudier la bibliothèque. Néanmoins, leurs recherches cessèrent au bout de six mois suite à l'épuisement de la source d'énergie de l'appareil.

Épisodes reliés
Stargate SG-1