P5X-777

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
P5X-777
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Collines, forêts
Nombre de lune(s)
1 lune
Culture(s)
Furling (Passé) / Inhabitée (présent)

Présentation

P5X-777 est une planète densément boisée de la Voie lactée possédant une porte des étoiles. Exploré en 2003 par les membres de l'équipe SG-1, ce monde aujourd'hui inhabité fut autrefois colonisé par les Furlings qui construisirent un portail de téléportation destiné à rejoindre une communauté utopiste établi à la surface d'une lune.

En effet, P5X-777 possède une immense lune visible dans le ciel depuis sa surface et munie d'une atmosphère respirable. Ainsi, un dispositif de téléportation sous la forme d'une arche permet de créer un passage temporaire et à sens unique entre les deux astres.

La porte des étoiles locale est située dans une vallée verdoyante à proximité d'un temple, probablement bâti par les Furlings. Cet édifice abritant le portail de téléportation fut construit au sommet d'un plateau rocheux entre deux montagnes aux sommets escarpés.

A noter que P5X-777 est l'une des rares planètes de la Voie lactée connues par le personnel du SGC à avoir abrité une culture furling.

Principaux lieux

Temple furling

Situé à proximité de la porte des étoiles locale, ce temple fut probablement bâti il y a des centaines d'années par les Furlings au sommet d'un plateau rocheux surplombant une vallée densément boisée. Il est composé d'une salle centrale rectangulaire dont deux côtés parallèles sont des murs pleins et les deux autres des piliers.

Sur l'un de ces murs constitués de piliers se trouve une arche qui est en réalité un portail de téléportation furling permettant de rejoindre la surface de la lune située en orbite. Une clé d'activation est nécessaire pour ouvrir le portail et une inscription placée sur le panneau de contrôle signifie « seul le juste ouvrira la porte ».

A noter que plusieurs glyphes furlings sont également présents en face du dispositif de téléportation, mais Jonas Quinn fut incapable de les traduire sans l'aide de la base de données du SGC.

Histoire

Il y a plusieurs centaines, voire milliers d'années, la planète P5X-777 fut colonisée par les Furlings qui, bien que disposant de technologies parmi les plus avancées dans la Voie lactée, choisirent de renoncer aux contraintes de la civilisation et décidèrent de vivre en harmonie avec la nature. Ils bâtirent alors un temple au sommet d'une montagne située à proximité de la porte des étoiles, ainsi qu'une une arche de transport permettant de se téléporter à la surface de la lune habitable en orbite de la planète sur laquelle ils fondèrent une communauté utopiste.

Ainsi, les Furlings envoyèrent des ambassadeurs sur l'ensemble des planètes qu'ils connaissaient pour proposer aux populations locales d'adopter le même mode de vie en leur fournissant une clé d'activation du portail de téléportation, ainsi qu'un papyrus, faisant office d'invitation. Plusieurs siècles plus tard, la clé offerte aux terriens fut retrouvée enroulée dans un morceau de papyrus au cours des années 1920 dans la tombe d'un grand prêtre égyptien. Néanmoins, les connaissances linguistiques de l'époque ne furent pas assez avancées pour traduire le message d'invitation.

Cependant, suite à la formation porte des étoiles, le colonel Maybourne découvrit l'existence de la planète P5X-777, ainsi que celle de la communauté utopiste qui avait été fondé sur sa lune par les Furlings grâce à l'une de ses connaissances qui parvint à traduire le papyrus. Néanmoins, bien qu'ayant en sa possession toutes les indications pour obtenir le « cadeau des dieux », le colonel Maybourne fut incapable de rejoindre ce monde par la porte des étoiles sans dévoiler son existence auprès du personnel du SGC et garda alors précieusement la clé d'activation furling.

Quelque temps plus tard, en 2003, lorsque le colonel Maybourne fut recherché pour haute tension, celui-ci désira se rendre à la surface de P5X-777 par la porte des étoiles dans le but d'utiliser le portail de téléportation et ainsi rejoindre sa lune pour vivre parmi la communauté utopiste. Néanmoins, ne pouvant pas révéler ses intentions et l'emplacement de cette colonie, l'officier militaire contacta le colonel O'Neill en prétendant connaître les coordonnées de la planète de destination vers laquelle le colonel Simmons et Adrian Conrad souhaitaient se rendre lors du détournement du Prométhée.

Toutefois, le colonel Maybourne proposa d'échanger ses coordonnées à la seule condition qu'il obtienne une amnistie présidentielle, ainsi que sa participation à la mission d'exploration. Il ajouta que ce monde abritait un entrepôt d'armes et de matériels technologiquement avancés caché par les Anciens et que le NID gardait les coordonnées secrètes depuis longtemps. Malgré le refus du colonel O'Neill, le colonel Maybourne finit par lui donner les coordonnées, mais il le prévint que la réserve d'armes des Anciens était protégée par une porte inviolable qu'il était le seul à pouvoir ouvrir.

Après avoir informé le général Hammond de ces révélations, ce dernier autorisa les membres de l'équipe SG-1 à se rendre sur P5X-777 et ceux-ci découvrirent un ancien temple abandonné à proximité de la porte des étoiles. Alors que Jonas parvint à déterminer que les symboles présents sur les murs étaient d'origine furlings, le major Carter capta des émissions de radiations caractéristiques d'une source d'énergie. Néanmoins, ils réalisèrent très rapidement qu'une clé était nécessaire pour activer l'arche de téléportation, et qu'ils ne pourraient rien faire sans l'aide du colonel Maybourne.

Peu de temps après, le colonel O'Neill revint au SGC par la porte des étoiles pour prévenir le général Hammond de cette découverte, et celui-ci décida d'accepter le marché proposé par le colonel Maybourne. Néanmoins, au moment où ce dernier apporta la clé d'activation, il prétendit que les membres de SG-1 serait incapable d'activer le portail sans la combinaison qu'il était le seul à connaître. Bien qu'étant sceptique sur les intentions de l'officier militaire, le général Hammond et le colonel O'Neill finirent par accepter à contrecœur de le laisser accompagner SG-1 sur P5X-777.

Quelque temps après tard, alors que Jonas Quinn et Teal'c explorèrent les alentours du temple furling, les colonels O'Neill et Maybourne voyagèrent sur ce monde et rejoignirent le major Carter près du portail de téléportation. Le colonel Maybourne inséra alors la clé dans le mécanisme et entra la combinaison, mais rien ne se produisit. C'est alors qu'il se saisit du Zat'nik'tel du major Carter pour la neutraliser puis toucha le colonel O'Neill sur le côté. Maybourne activa ensuite le portail en retirant la clé du panneau, mais O'Neill se jeta en même temps que lui dans le faisceau de téléportation.

Ainsi, au moment où les deux militaires furent transportés à la surface de la lune de P5X-777, Jonas et Teal'c retrouvèrent le major Carter inconsciente près de l'arche, qui fut incapable de faire fonctionner le dispositif de téléportation. Elle ordonna alors à Jonas de retourner au SGC pour demander l'envoi d'une sonde UAV afin de repérer le localisateur du colonel O'Neill. Toutefois, le major Carter et Teal'c rentrèrent à leur tour sur Terre deux heures plus tard et demandèrent au général Hammond l'aide d'une équipe scientifique pour étudier le portail de téléportation.

Quelque temps plus tard, le docteur Lee et une équipe de scientifiques furent envoyés sur P5X-777 pour assister le major Carter dans le but de déterminer le fonctionnement du portail de téléportation furling la zone de la planète vers laquelle les colonels O'Neill et Maybourne avaient été téléportés. Alors que la sonde UAV survola autant de territoire que possible aux alentours de la porte des étoiles, le docteur Lee parvint à la conclusion que le portail ne contenait pas les coordonnées de destination et qu'ils étaient par conséquent impossible de localiser les deux militaires.

Après une semaine de recherches infructueuses, le docteur Lee et son équipe décidèrent d'abandonner les recherches sur le portail de téléportation au détriment du major Carter qui souhaitait à retrouver le colonel O'Neill. Plus tard, la militaire proposa en vain au général Hammond d'envoyer un satellite en orbite de P5X-777 pour localiser ce dernier à la surface de la planète. Néanmoins, au même moment, un Tok'ra nommé Jarlow contacta le personnel du SGC pour signaler, qu'après avoir scanné P5X-777, celui-ci ne détecta aucune forme de vie humaine à la surface de ce monde.

Un mois après la disparition des colonels O'Neill et Maybourne, le major Carter parvint à déterminer, grâce à une copie du papyrus, que le portail de téléportation permettait de rejoindre la lune de P5X-777. Ainsi, suite au sauvetage des deux officiers militaires, la surface de P5X-777et de sa lune demeurent complètement abandonnées et inhabitées.

Épisodes reliés
Stargate SG-1