P5C-353

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
P5C-353
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Inhabitable
Atmosphère
Néant
Nature du terrain
Cratères, plaines lunaires
Forme(s) de vie
Micro-organismes de l'Orbe (Passé) / Inhabitée (présent)

Présentation

P5C-353 est une planète inhabitée de la Voie Lactée possédant une Porte des Etoiles. C'est sur ce monde au paysage lunaire que les membres de l'équipe SG-1 découvrirent en l'an 1998 une sphère de couleur dorée contenant des micro-organismes doués d'intelligence.

Cette planète à la surface dévastée ne semble plus posséder d'atmosphère et est par conséquent inhabitable pour les êtres humains. La surface de ce monde est couverte de cratères d'impact de météorites et ressemble à celle de notre lune. Néanmoins, un temple se dresse à quelques kilomètres de la Porte des Etoiles locale, et témoigne de l'antique présence d'une civilisation technologiquement avancée sur ce monde.

D'après Teal'c, ce monde signifie en Goa'uld « Tal'ac », ce qui signifie une planète sur laquelle la vie s'est éteinte.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années, P5C-353 était une planète aux conditions de vie accueillantes semblable à la Terre et abritant une civilisation technologiquement avancée sous la forme de micro-organismes doués d'intelligence. Toutefois, pour des raisons inconnues, ce monde devint peu à peu inhabitable jusqu'à perdre complètement son atmosphère. Néanmoins, les organismes anticipèrent leur destruction en créant une sphère contenant une partie de leur espèce. Ils restèrent en stase dans cet appareil pendant environ 100 000 ans en attendant que des explorateurs franchissent la Porte des Etoiles et les emmènent sur un monde possédant une atmosphère composée d'oxygène afin qu'ils puissent récréer leur civilisation.

En l'an 1998, le personnel du SGC envoya une sonde MALP sur cette planète à la surface lunaire et celle-ci révéla une source d'énergie provenant d'un édifice situé à proximité de la Porte des Etoiles locale. Les membres de l'équipe SG-1, équipés de combinaisons spatiales, furent chargés d'explorer ce monde et de déterminer l'origine de cette source d'énergie.

Après avoir parcouru plusieurs kilomètres à la surface de ce monde, ils entrèrent à l'intérieur d'une sorte de temple et découvrirent une sphère posée sur un piédestal. Carter put relever qu'il s'agissait bien de la même source d'énergie captée par la sonde et Daniel émit l'hypothèse qu'il pourrait s'agir d'une sorte de capsule temporelle relatant l'histoire d'une civilisation disparue il y a des milliers d'années. Ne représentant aucune menace directe, le Colonel O'Neill décida de rapporter l'Orbe sur Terre pour qu'elle soit étudiée par le Capitaine Carter et le docteur Jackson.

Cependant, alors que le Capitaine Carter et le docteur Jackson analysèrent la sphère extraterrestre, celle-ci commença à s'ouvrir et le Colonel O'Neill ordonna de composer à nouveau l'adresse de P5C-353 afin de la renvoyer par la Porte des Etoiles. Néanmoins, lorsque l'Orbe fut transporté dans la salle d'embarquement, celui-ci déploya des piques et se figea devant la Porte, piégeant au passage le Colonel O'Neill. Voyant qu'il était impossible de déplacer l'objet extraterrestre, Hammond ordonna de refermer la Porte des Etoiles vers P5C-353.

Depuis ces événements, cette planète demeure complètement abandonnée.

Épisodes reliés