P4X-639

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
P4X-639
Galaxie
Voie lactée
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Climat
Désertique
Nature du terrain
Plateaux désertiques
Culture(s)
Ancien (Passé) / Inhabitée (Présent)

Présentation

P4X-639 est une planète aride et désertique de la Voie Lactée possédant une porte des étoiles. Exploré au cours de l'an 2000 par les membres de l'équipe SG-15, puis SG-1, ce monde aujourd'hui inhabité abritait autrefois une colonie des Anciens qui bâtirent notamment un temple muni d'une machine capable de créer une infinité de boucles temporelles.

Situés au sein d'une immense plaine dénudée de toute végétation, les vestiges de l'ancien temple entourent la porte des étoiles locale et semblent faire partie d'un groupe de bâtiments plus importants. De plus, on peut apercevoir à l'horizon lointains d'immenses colonnes de poussières, sans doute provoquées par des tornades ou des éruptions volcaniques.

Cependant, à cause d'émissions de masse coronale provenant de son étoile, P4X-639 subit les effets d'une importante tempête géomagnétique qui survient tous les 50 ans environ, et qui provoque une grave perturbation du champ magnétique de la planète.

Bien que cette tempête permet d'alimenter la machine temporelle en tirant son énergie de l'ionisation de l'atmosphère, celle-ci semble provoquer une importante augmentation des radiations à la surface de la planète, ce qui empêche les vies animales et végétales de se développer.

Principaux lieux

Ruines du temple ancien

Situées à proximité immédiate de la porte des étoiles, ces ruines éparpillées au sein d'une immense plaine désertique semble être les vestiges d'un ancien centre de contrôle technologiquement avancé bâti il y a plusieurs milliers, voire millions d'années par les Anciens.

Bien qu'abandonné depuis des siècles, ce temple essentiellement composé de de pans de murs délabrés et de colonnes en ruines abrite toujours une machine capable d'accéder au champ subspatial généré par la porte des étoiles et de créer une boucle temporelle interrompue d'environ dix heures.

De nombreuses inscriptions écrites dans la langue des Anciens recouvrent les murs de l'ancien temple, ainsi que la machine temporelle. Ces écritures similaires au latin sur Terre équivaut toutefois à plus quatre-cent pages de textes extraterrestre, rendant ainsi leurs traductions longues et difficiles.

Ainsi, le mur ouest du temple semble relater une sorte d'histoire planétaire de P4X-639, alors que d'autres écrits parlent notamment des planètes et de leurs évolutions. Toutefois, parmi ces inscriptions, les Anciens mentionnèrent l'utilisation de la machine temporelle, ainsi que leur échec à la faire fonctionner.

Histoire

Il y a plusieurs milliers, voire millions d'années avant l'arrivée des membres de l'équipe SG-1, la planète P4X-639 fut autrefois colonisée par les Anciens qui construisirent notamment un temple au milieu d'une immense plaine désertique à proximité de la porte des étoiles locale. Cependant, après avoir vécu pendant plusieurs milliers d'années à la surface de P4X-639, les Anciens furent frappés par un terrible cataclysme, probablement une épidémie envoyée par les Oris, qui décimèrent l'ensemble de leur population à travers la Voie lactée.

Cependant, alors que les habitants de ce monde furent condamnés à mourir, un groupe de scientifiques anciens conçurent une machine temporelle dans l'espoir de remonter le temps et ainsi changer leur histoire. Néanmoins, bien qu'alimenté par une violente tempête géomagnétique se reproduisant tous les cinquante ans, le dispositif ancien créa une boucle de temps interrompu d'une dizaine d'heures, contraignant les habitants de P4X-639, et de quatorze autres mondes à revivre le même jour continuellement des centaines de fois. Incapable de la faire fonctionner correctement, les scientifiques anciens prirent alors la décision d'éteindre la machine et se résignèrent à attendre la fin tragique de leur peuple.

Plusieurs milliers d'années plus tard, un archéologue alien appelé Malikai voyagea sur la planète P4X-639 peu de temps après la mort de sa femme et découvrit le temple ancien, ainsi que la machine temporelle, à la surface de ce monde près de la porte des étoiles locale. Toutefois, lorsqu'il parvint à déterminer l'utilité du dispositif temporel construit par les Anciens, le scientifique extraterrestre décida de consacrer sa vie à percer les mystères de la machine temporelle et se rendit périodiquement sur P4X-639 dans l'espoir de la faire fonctionner et ainsi de retrouver sa femme disparue des suites d'une maladie congénitales.

Quelque temps plus tard, au cours de l'an 2000, les membres de l'équipe SG-15 furent chargés d'effectuer une mission d'exploration à la surface de P4X-639 et rencontrèrent Malikai au sein des ruines entourant la porte des étoiles locale. Ainsi, au cours de leur mission sur ce monde au paysage désolé, les membres de l'équipe terrienne réalisèrent de nombreuses photos digitales des inscriptions anciennes présentes parmi les vestiges du temple, ainsi que la machine temporelle. Ces derniers découvrirent également une activité géomagnétique importante en prenant des images d'une éruption solaire provenant de la surface du soleil de cette planète avant de revenir au SGC par la porte des étoiles.

Deux semaines plus tard, alors que le docteur Jackson étudia les inscriptions du temple de P4X-639, le major Carter demanda l'autorisation au général Hammond d'installer un observatoire radiocommandé pour observer une émission de masse coronale émise par le soleil de ce monde. Après avoir effectué un briefing de mission, les membres de l'équipe SG-1 traversèrent la porte des étoiles et voyagèrent à leur tour sur P4X-639. Ainsi, pendant que le major Carter installa ses instruments près de la porte, le docteur Jackson rencontra Malikai, l'archéologue alien, et commença à traduire les ruines entourant l'autel de l'ancien temple ancien en sa compagnie.

Toutefois, au moment où la tempête géomagnétique atteignit son niveau optimal à la surface de P4X-639, Malikai neutralisa le docteur Jackson avec son arme personnelle et activa la machine temporelle des Anciens. Alors que les autres membres de l'équipe SG-1 s'apprêtèrent à rentrer sur Terre, ceux-ci furent surpris de voir des éclairs entourant les ruines qui finirent par activer la porte des étoiles. Bien que le colonel O'Neill et Teal'c tentèrent d'arrêter Malikai près de la machine temporelle, ces derniers furent pris dans un intense flash lumineux et renvoyés dix heures plus tôt au SGC.

Après avoir revécu une seconde boucle temporelle, le colonel O'Neill et Teal'c parvinrent à convaincre le général Hammond de les autoriser à retourner sur P4X-639 dans le but d'en apprendre plus sur la situation et d'empêcher que les mêmes événements de se répéter à nouveau. Une fois de retour sur ce monde désertique, les membres de l'équipe SG-1 retrouvèrent malikai près de l'autel qui prétendit ne pas les connaître. Alors que le colonel O'Neill fouilla dans les affaires personnelles de l'archéologue alien pour trouver des réponses, la machine temporelle s'activa d'elle même et commença à se charger en énergie. Néanmoins, au moment où Malikai refusa de désactiver le dispositif, la porte des étoiles s'activa et les deux membres de l'équipe SG-1 furent de nouveau renvoyés dans le passé.

Au bout de plusieurs centaines de boucles temporelles, le colonel O'Neill et Teal'c parvinrent, avec l'aide du docteur Jackson, à traduire l'ensemble des inscriptions présents sur l'interface de contrôle de la machine temporelle et découvrit l'histoire tragique des Anciens ayant vécus autrefois sur P4X-639. Après avoir obtenu l'autorisation du général Hammond de mener à bien cette mission, les membres de l'équipe SG-1 débarquèrent à nouveau sur ce monde et réalisèrent que Malikai avait installé un champ de force goa'uld modifiée près des ruines pour empêcher les Terriens d'accéder à l'interface de contrôle.

Néanmoins, au moment où la machine temporelle se mit en marche, le colonel O'Neill et le docteur Jackson convinrent l'archéologue que cette dernière n'avait jamais fonctionné, mais qu'elle créait simplement des boucles de temps interrompues avec plusieurs autres mondes de la Voie lactée. Après avoir convaincu Malikai, celui-ci accepta de désactiver la machin et interrompit le champ de force pour permettre à SG-1 d'accéder à l'autel. Une fois la mission terminée, les membres de l'équipe traversèrent la porte des étoiles et quittèrent définitivement la surface de P4X-639.

Suite à ces événements, on peut supposer que cette planète de la Voie lactée demeure inhabitée et complètement abandonnée.

Épisodes reliés