Seigneurie agraire

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Seigneurie agraire
Galaxie
Pégase
Type
Planète tellurique
Statut de la planète
Habitable
Atmosphère
Respirable
Nature du terrain
Collines, forêts
Culture(s)
Ancien (Passé) / Peuple d'Eldred (Présent)

Présentation

Cette planète au climat tempéré de la galaxie de Pégase fut explorée par les membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard au cours de l'année 2006. Équipé d'une porte des étoiles, ce monde abrite une ancienne cité lantienne à demi-ensevelie, dont seule la flèche de la tour centrale subsiste à la surface.

Baptisée la « Tour » par les habitants de ce monde, cette structure située au cœur d'une vallée densément boisée est habitée par une famille d'aristocrates, et plus particulièrement le Seigneur protecteur, un souverain possédant le gène ATA, et par conséquent capable de contrôler le fauteuil de contrôle des Anciens et les drones.

Un petit village d'agriculteurs dirigé par Eldred est installé à quelques kilomètres de la Tour à proximité d'une dense forêt de feuillus et de conifères parsemée de sentiers et de champs exploités par les villageois. Toutefois, plusieurs autres villages sont également placés sous la protection du Seigneur protecteur contre les attaques des Wraiths.

Principaux lieux

Village d'Eldred

Situé à quelques kilomètres de la Tour au pied d'une colline densément boisée, ce village très rudimentaire est composée d'une dizaine de bâtiments en bois avec des toits de chaume et est peuplé par une peuple de simples agriculteurs très pauvres.

Comme tous les villages de la région, celui-ci, dirigé par Eldred, est soumis à la protection de la Tour et du Seigneur protecteur à travers un système féodal très strict. Ainsi, en échange d'une protection contre les Wraiths, les habitants de ce village sont contraints de partager la moitié de leur récolte pour le souverain et sa cour royale.

La Tour

Construite par les Anciens il y a plusieurs milliers, voire millions d'années, cette ancienne cité lantienne, dont le nom demeure inconnu, est quasiment identique à Atlantis et possède par conséquent les mêmes dimensions que cette dernière.

Surnommée la « Tour » par les habitants de ce monde, cette cité fut presque entièrement détruite par les Wraiths et fut peu à peu ensevelie au cours des millénaires sous plusieurs mètres de terre, si bien que seule la tour de contrôle demeure visible à la surface.

Située au cœur d'une vallée verdoyante à la surface d'une planète habitable de la galaxie de Pégase, elle devint au fil des générations la résidence d'une famille d'aristocrates, et plus particulièrement celle du Seigneur protecteur, un souverain possédant le gène ATA et par conséquent capable de contrôler le fauteuil de contrôle des Anciens et les drones.

Certaines salles de cette antique cité furent réaménagées par les membres de la Cour du Seigneur protecteur tandis que d'autres furent complètement laissées à l'abandon. Ainsi, les parties souterraines appelées les « catacombes » par les habitants furent inutilisées par ces derniers et furent réputées pour être des endroits sombres, humides et terrifiants.

Histoire

Il y a plusieurs milliers d'années, cette planète de la galaxie de Pégase fut colonisée par les Lantiens qui construisirent, ou firent atterrir, une cité du même modèle qu'Atlantis à la surface de ce monde. Toutefois, bien que les Lantiens avaient appris à leurs descendants à utiliser le fauteuil de contrôle et à tirer des drones, cette cité fut abandonnée par ses créateurs au cours de la guerre contre les Wraiths, probablement à la suite d'une attaque de la part de ces derniers. Ainsi, au fil des siècles, la plupart des tours s'effondrèrent les unes après les autres, si bien que seule la tour de contrôle demeura visible à la surface, la végétation ayant finit par recouvrir les autres parties de l'ancienne cité lantienne.

Néanmoins, au cours des millénaires, une famille de nobles possédant le gène des Anciens se sépara de la population locale et s'installa au sein de la « Tour », la dernière partie habitable de la cité. Elle s'entoura alors d'autres nobles pour former une cour et établit un système féodal dans lequel le patriarche de la famille, en possession du gène ATA, fut désigné comme étant le Seigneur protecteur de la planète. Ce souverain continua toutefois à assurer la défense de la planète contre les attaques des Wraiths en échange de la moitié de la production agricole des villageois. Ainsi, bien que les Wraiths ne revinrent plus durant plusieurs générations, les Seigneurs protecteurs effectuèrent régulièrement des démonstrations de leurs pouvoirs auprès de la population en tirant des drones et ainsi éviter toute idée de révolte.

Plusieurs siècles plus tard, alors que les Seigneurs protecteurs se succédèrent les uns aux autres, leur patrimoine génétique commença à s'affaiblir au fil des lignées, obligeant les nobles de déterminer les meilleurs mariages possibles pour préserver le gène ATA dans la famille royale. Ainsi, quelques mois avant l'arrivée des membres de l'expédition Atlantis en 2006, Otho, le Chambellan de la Tour, et Tavius, l'héritier du Seigneur protecteur, décidèrent de s'associer et de conspirer ensemble contre le patriarche. Le chambellan commença alors à empoisonner les repas du souverain en échange de la promesse d'épouser Mara, la sœur de Tavius et fille du Seigneur protecteur, lorsque celui-ci accéderait au trône de son père.

Quelque temps plus tard, les membres de l'équipe du lieutenant-colonel Sheppard furent chargés d'effectuer une mission d'exploration sur ce monde et firent la rencontre d'Eldred, le chef d'un village primitif, qui leur apprit que son peuple se préparait à offrir une partie de leur récolte aux habitants de la « Tour ». Ignorant l'existence de cet édifice, Eldred conduisit le colonel Sheppard et ses hommes au sommet d'une colline depuis laquelle ces derniers furent stupéfaits de découvrir une tour semblable à la flèche centrale de la cité d'Atlantis surgissant de la surface de cette planète. Alors que le colonel Sheppard demanda à Eldred de la possibilité de rencontrer le Seigneur protecteur, le docteur McKay se rendit près de la Tour en compagnie de Baldric afin de scanner les alentours de l'édifice lantien.

Néanmoins, lorsque les gardes de la Tour s'apprêtèrent à fouetter Eldred pour avoir oser demander une audience auprès du souverain, les membres de l'équipe Atlantis intervinrent pour les en empêcher. C'est alors que Otho, le chambellan du Seigneur protecteur se présenta à eux en les scannant un à un à l'aide d'un dispositif lantien. Ainsi, au moment où Otho découvrit que le gène ATA du lieutenant-colonel était plus fort que celui porté par la famille royale depuis plus de 300 ans, celui-ci décida d'emmener le militaire terrien à l'intérieur de la Tour. Néanmoins, devant le refus de l'équipe de déposer leurs armes devant les soldats de la famille royale, le Seigneur protecteur fit une démonstration de sa puissance en tirant un drone en plein cœur du village d'Eldred, obligeant le colonel Sheppard à obéir et à se suivre le chambellan.

Alors que le docteur McKay parvint à déterminer que la Tour faisait partie d'une structure beaucoup plus importante, en grande partie souterraine, et comparable à la taille d'Atlantis, le colonel Sheppard rencontra le souverain de ce monde, et sa famille, au sein de la salle d'embarquement de l'ancienne cité lantienne, reconvertie en salle du trône. Après avoir réalisé une nouvelle démonstration de son pouvoir en activant le fauteuil de contrôle des Anciens, le Seigneur protecteur invita le colonel à dîner et lui offrit une chambre à sa disposition. Plus tard, bien que Ronon suggéra de demander des renforts pour libérer le colonel Sheppard par la force, ce dernier demanda à son équipe de faire profit bas en attendant d'en apprendre davantage sur le Seigneur protecteur et les capacités défensives de la Tour.

Plus tard, après avoir été convié à dîner en présence du souverain, le colonel Sheppard fut alors surpris de découvrir que le Seigneur protecteur était mourant et que ce dernier espérait que le militaire terrien devienne le nouveau souverain de la Tour en épousant sa fille appelée Mara, son gène ATA très fort étant la clé de la pérennité de la famille royale. Alors que le colonel demanda l'aide du docteur Beckett pour ausculter le Seigneur protecteur, celui-ci proposa à Otho d'échanger la technologie de génothérapie en échange de drones, et ainsi, à l'avenir, d'affranchir son peuple de la souveraineté des Seigneurs protecteurs. Néanmoins, peu de temps après, le docteur Beckett découvrit que le souverain fut victime d'un empoisonnement administré par la nourriture et était condamné à mourir dans les prochains jours.

Entre-temps, le docteur McKay, accompagné de Baldric, descendit dans les parties souterraines de l'ancienne cité lantienne pour inspecter le stock de drones et le niveau d'énergie de l'E2PZ de la Tour. Ainsi, après avoir parcouru plusieurs couloirs instables, le scientifique terrien constata que la cité possédait encore un stock important de drones dans ses réserves. C'est alors qu'un tremblement de terre survint et provoqua l'effondrement d'une partie du couloir de sortie, bloquant le docteur McKay et son guide à l'intérieur de la structure. Bien que McKay tenta de rétablir les communications internes de la cité, celui-ci ne parvint pas à réactiver ce système et décida de percer une ouverture dans un plafond avec un drone.

Pendant ce temps, lorsque l'officier supérieur du Seigneur protecteur agressa une des villageoises, Ronon s'interposa et finit par tuer le militaire, engendrant par la même occasion la révolte des habitants du village d'Eldred contre le souverain. Néanmoins, suite à la mort de ce dernier, Otho conseilla au colonel Sheppard et au docteur Beckett de partir au plus vite de la Tour avant que Tavius, le fils du souverain, n'accède au fauteuil de contrôle et ne devienne le nouveau souverain. Cependant, le chambellan décida d'utiliser la génothérapie offert par les membres de l'expédition Atlantis pour son propre compte et s'autoproclama Seigneur protecteur. Il fit alors arrêter Tavius, ainsi le colonel Sheppard et le docteur Beckett avant que ces derniers n'aient pu s'enfuir de la Tour.

Devenu le nouveau souverain de la Tour, Otho décida de détruire le village d'Eldred en utilisant les drones pour punir ses habitants de leur rébellion contre les soldats au service de la seigneurie. Néanmoins, au moment où Otho activa le fauteuil de contrôle pour lancer une salve de drones, le docteur McKay parvint à contacter le colonel Sheppard enfermé dans une cellule qui lui ordonna d'épuiser complètement l'E2PZ en activant le moteur stellaire de la cité. Une fois le générateur lantien déchargé, Otho fut incapable de contrôler le fauteuil et les drones qui retombèrent inertes sur le sol de la planète avant d'avoir pu atteindre le village d'Eldred. Furieux contre le colonel Sheppard, Otho trouva la mort en tentant de tuer ce dernier à l'aide d'une lame empoisonnée.

Suite à ces événements, les membres de l'expédition Atlantis offrirent au peuple d'Eldred des médicaments, un code d'identification en cas d'attaque de la part des Wraiths ainsi qu'une aide dans la gestion de leur cité en échange d'un stock de drones et de plusieurs Jumpers.

Épisodes reliés
Stargate Atlantis