Jupiter

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Jupiter
Galaxie
Voie lactée
Système planétaire
Système solaire
Type
Géante gazeuse
Statut de la planète
Inhabitable
Diamètre
139 820 km
Atmosphère
86 % d'hydrogène et 13 % d'hélium
Température de surface
- 148°C
Nombre de lune(s)
79 lunes
Distance avec la Terre
Entre 591 et 624 millions de km
Période de rotation
Environ 10 heures terrestres (9h55)
Période de révolution
11,86 années terrestres

Présentation

Jupiter est la cinquième planète de notre système solaire par ordre de distance croissante par rapport au soleil et se place par conséquent entre Mars et Saturne, au delà de la ceinture d'astéroïdes. De loin la planète la plus volumineuse de notre système solaire, Jupiter appartient à la catégorie des géantes gazeuses tout comme Saturne, Uranus et Neptune.

Cet objet céleste, dont le nom provient du dieu romain du ciel, de la lumière, de la foudre et du tonnerre, orbite à une distance variant entre 740 et 816 millions de kilomètres du soleil et effectue une révolution complète autour de notre étoile en douze ans.

D'un diamètre d'environ onze fois celui de la Terre, Jupiter présente une atmosphère composée à 99,9% d'hydrogène et d'hélium, avec une température de surface estimé à -148°C, et possède plus de 79 satellites naturels, dont les plus connus sont les lunes galiléennes : Io, Ganymède, Europe et Callisto.

Connue depuis l'Antiquité, Jupiter fit l'objet de plusieurs programmes d'exploration spatiale, avec l'envoi de nombreuses sondes telles que Pionner 10 et 11 dans les années 1970, Voyager 1 et 2 dans les années 1980, Ulysses en 1992, Galileo de 1995 à 2003, Cassini en 2000, New Horizons en 2007 et Juno à partir de juillet 2016.

Histoire

En l'an 2000, quelques minutes après la perte de contrôle du chasseur expérimental X-301, le major Carter parvint à déterminer que l'appareil devait passer relativement près de Jupiter et elle calcula une trajectoire afin d'utiliser le champ gravitationnel de la planète géante dans le but de rediriger l'appareil vers la Terre.

Toutefois, n'ayant aucune capacité de manœuvre sur le chasseur hybride, le colonel O'Neill eut alors l'idée d'utiliser les réacteurs des missiles arrimés à l'appareil combinés à la force gravitationnelle de Jupiter pour dévier sa trajectoire. Ainsi, les majors Carter et Davis fournirent des instructions au colonel et à Teal'c pour effectuer la manœuvre et permettre au vaisseau de contourner la géante gazeuse.

Néanmoins, pendant la combustion des missiles, l'un d'entre eux finit par se détacher de l'appareil et endommagea sérieusement le X-301. Le chasseur s'éloigna alors de Jupiter et continua de dériver en dehors du système solaire en direction de la nébuleuse d'Oot.

Réalité alternative

2010

Dix ans après la rencontre entre les membres de l'équipe SG-1 et les Aschens dans une réalité alternative, le major Carter et Mollem furent chargés de travailler ensemble sur un projet visant à transformer la planète Jupiter en un deuxième soleil afin d'augmenter le rendement des récoltes sur Terre.

Bien que le major Carter s'opposait fermement à ce projet de transformation, cette dernière se ravisa auprès de Mollen dans le but d'avoir un accès complet à la base de données des ordinateurs aschens.

Épisodes reliés
Encyclopédie
Vaisseaux