Caisson cryogénique

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Caisson cryogénique
Culture(s)
Goa'uld
Type
Médical
Longueur
2,5 m
Largeur
1,4 m

Présentation

Ces caissons cryogéniques conçus par les Goa'ulds permettent de maintenir des êtres humains en état de stase au sein d'une cuve d'azote liquide sur une très longue période de temps.

D'un diamètre de 2,5 mètres de long pour 1,4 mètres de large, ces caissons furent utilisés par la déesse Hathor dans le but de maintenir le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Jackson prisonniers avant de les réanimer dans un SGC futuriste factice.

Fonctionnement

Utilisé par la déesse Hathor au sein de sa forteresse goa'uld, ce dispositif de cryogénisation permet de placer et de maintenir un être humain en état d'hibernation artificielle en abaissant fortement sa température corporelle. L'activité moléculaire du sujet est alors réduite à 0,5% de la normale, et peut ainsi être gardé en stase pendant des centaines, voire des milliers d'années.

D'un poids total de 448 kilos, le dispositif de cryogénisation goa'uld est composé de quatre parties principales : le caisson de stase, la cuve d'azote liquide, le support de réanimation et la console informatique. Il est contrôlé par un opérateur depuis une console tandis que deux techniciens s'occupent des commandes secondaires. La cuve et le caisson sont composés d'alliages spécialement renforcés qui permettent au dispositif de supporter des températures très basses.

Toutefois, le processus de cryogénisation doit être soigneusement contrôlé pour garantir la survie de l'individu. Celui-ci doit être préalablement placé sous sédatif pour éviter l'effet de choc et de traumatisme mental. Une fois installé dans le caisson, le patient reçoit ensuite des injections qui empêcheront ses tissus de geler une fois le caisson plongée dans l'azote liquide à -193°C.

Au cours du processus, une sonde IRM s'active à l'intérieur du caisson, permettant de surveiller la fréquence et la température spécifiques de l'organisme. Le caisson est ensuite plongée dans la cuve d'azote liquide et le processus de cryogénisation commence. L'azote liquide enveloppe alors lentement le patient jusqu'à ce qu'il atteigne l'état d'hibernation souhaité.

Plus tard, lorsque le caisson de stase est sorti de la cuve d'azote liquide et placé sur le support de réanimation, les produits chimiques empêchant le gel des tissus sont rapidement retirés de l'organisme de l'individu. La température du caisson s'élève et des chocs électriques sont appliqués pour réanimer le sujet. Celui-ci reçoit par la suite une injection de sérum pour aider à la régénération des tissus de son organisme.

Cependant, bien que le caisson soit conçu par les Goa'ulds, ces derniers ne peuvent pas être cryogénisés, car leurs symbiotes sont incapables de survivre au processus de refroidissement.

Histoire

En 1999, suite à la capture du colonel O'Neill, du capitaine Carter et du docteur Jackson sur une planète de la Voie lactée au cours d'une embuscade orchestrée par la déesse Hathor, cette dernière emmena les trois membres de l'équipe SG-1 par la porte des étoiles au sein d'une forteresse goa'uld. Elle les plaça ensuite séparément en état de hibernation en les plongeant dans une cuve d'azote liquide à l'intérieur de caissons cryogéniques.

Ainsi, trois semaines plus tard, le général Trofsky et le docteur Raully, sous les ordres de Hathor, réanimèrent individuellement le colonel O'Neill, le capitaine Carter et le docteur Daniel Jackson à tour de rôle en leur faisant croire qu'ils avaient été placé en état d'hibernation il y a plus de 79 ans par une race d'extraterrestres inconnue et que l'ensemble de leurs coéquipiers avaient été tué au combat.

Toutefois, peu de temps après leur réveil, le personnel de la base terrienne futuriste questionna les trois membres de l'équipe SG-1 en prétendant rechercher un moyen de lutter contre les Goa'ulds en les interrogeant sur les différentes civilisations avancées au cours du programme porte des étoiles. Hathor espérait ainsi leur soutirer des informations sur les alliées du SGC et les autres seigneurs goa'ulds rencontrés par les Terriens.

Cependant, ayant surpris une conversation en langage goa'uld entre le général Trofsky et le docteur Raully, le colonel O'Neill parvint à s'enfuir du laboratoire et réalisa qu'il était en réalité prisonnier à l'intérieur d'une forteresse goa'uld. Il retrouva le capitaine Carter puis le docteur Jackson dans d'autres parties de la pyramide reconstituant la base terrienne et comportant chacun d'entre eux un caisson de stase et une cuve de liquide cryogénique.

Plus tard, lorsque le colonel O'Neill fut choisi par Hathor pour devenir l'hôte d'un Goa'uld, celui-ci fut installé au sein d'un caisson cryogénique afin qu'il ne puisse pas empêcher l'implantation du symbiote dans son organisme. Cependant, une diversion réalisée par les membres des équipes SG-3 5, 6 et 11 permit au docteur Raully, qui s'avéra être une agente de la Tok'ra, de cryogéniser à nouveau le colonel O'Neill, et ainsi empêcher la fusion avec le symbiote goa'uld récemment implanté en lui.

Plusieurs heures plus tard, au moment où le capitaine Carter revint à l'intérieur de la pyramide, le docteur Raully lui fournit les instructions pour réanimer le colonel O'Neill en lui révélant que le Goa'uld au sein de son corps avait été tué lors du processus de cryogénisation. Les commandes ayant été pré-réglées par l'agent tok'ra, le caisson sortit de la cuve d'azote liquide et se plaça sur son support.

Cependant, alors que le caisson s'ouvrit au milieu du laboratoire, Hathor commença à torturer la capitaine Carter avec son arme de poing. C'est alors que colonel O'Neill se réveilla à temps pour empêcher la déesse goa'uld de tuer la militaire et la fit basculer dans la cuve de liquide cryogénique, la tuant sur le coup.

Source : Fascicules Stargate la collection DVD Numéro 14

Épisodes reliés