Phéromone

Catégorie :
Le contenu de cette fiche est canon.
Phéromone
Culture(s)
Goa'uld
Type
Substance chimique

Présentation

Ce composé chimique inconnu produit naturellement par la déesse goa'uld Hathor lui permet de contrôler les hommes en leur transmettant de puissantes phéromones par voie respiratoire, simplement à l'aide de son souffle.

Fonctionnement

Décrite dans les légendes comme étant capable d'envoûter les hommes et les contrôler par son simple regard, Hathor utilisait en réalité un composé chimique inconnu de couleur violet combinant de puissantes phéromones à un dérivé de penthotal de sodium.

Cette substance produite naturellement par la reine goa'uld était similaire au Nish'ta, un composé biologique utilisé par les Goa'uld lors des lavages de cerveau dans le but de soumettre des êtres humains. Ces phéromones étaient alors transmises par Hathor aux hommes par voie respirable, ou épidermique, simplement à l'aide de son souffle.

Ainsi, une fois le composé chimique inhalé, l'homme infecté se sent tout d'abord complètement désorienté puis devient de plus en plus influençable au point de faire des choix irrationnels, obéissant aveuglement aux ordres de la déesse goa'uld.

A noter que ces phéromones produisent les mêmes effets qu'une drogue en augmentant artificiellement le niveau d'hormones chez les hommes afin de les rendre plus libidineux et donc plus influençable. Néanmoins, la déesse Hathor doit impérativement se tenir à proximité des hommes soumis à sa volonté afin de garder le contrôle sur ces derniers.

Néanmoins, ce composé chimique est inefficace sur les Jaffas ou les Goa'ulds et ces effets peuvent être facilement annulés par l'utilisation du sarcophage. De plus, une fois que les effets de cette substance dissipés, la personne devint immunisée, et ne peut donc plus retombée sous l'influence de Hathor.

Histoire

En 1997, suite à la découverte du sarcophage de la déesse Hathor dans un temple maya, celle-ci parvint à s'infiltrer à l'intérieur du SGC avant d'être enfermée dans une cellule puis interrogée par le général Hammond, le colonel O'Neill et le docteur Jackson. Elle utilisa alors un composé chimique de couleur violet semblable au Nish'ta pour influencer l'archéologue terrien et l'inciter à répondre à ses questions à propos du Grand maître Ra.

Quelque instants plus tard, lorsqu'elle fut invitée à participer au briefing de l'équipe SG-1, Hathor envoûta le général Hamond, puis le colonel O'Neill sous le regard intrigué et suspicieux du capitaine Carter. Considérée par les hommes du SGC comme une invitée de la base militaire terrienne, Hathor continua d'influencer le docteur Jackson afin d'acquérir le patrimoine génétique de ses futurs hôtes et ainsi mettre au monde de nombreuses larves goa'ulds.

Cependant, bien que le capitaine Carter, le docteur Fraiser, Teal'c et plusieurs femmes tentèrent d'arrêter Hathor, plusieurs militaires masculins, dont le général Hammond et le colonel O'Neill, sous l'influence de la reine goa'uld protégèrent alors cette dernière qui continua d'engendrer des larves goa'ulds.

Plus tard, suite à l'arrestation du capitaine Carter et des femmes militaires, Hathor fit de nouveau usage de ses phéromones sur le colonel O'Neill pour créer une poche symbiotique dans le ventre de ce dernier grâce à un dispositif d'origine goa'uld. Néanmoins, lorsque l'officier terrien fut conduit à l'intérieur du sarcophage goa'uld, les effets du composé chimique produit par Hathor disparurent complètement, rendant au colonel toute sa lucidité.

Quelque temps plus tard, le colonel O'Neill et le capitaine Carter parvinrent à neutraliser Hathor et forcèrent cette dernière à s'enfuir par la porte des étoiles. Ainsi, une fois la reine goa'uld traversa l'horizon des événements, les effets de ses phéromones se dissipèrent instantanément, et les hommes de la base ne gardèrent quasiment aucun souvenir de leur lavage de cerveau par Hathor.

Épisodes reliés
Stargate SG-1
Encyclopédie
Cultures
Personnages